AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757827480
Éditeur : Points (10/01/2013)

Note moyenne : 2.32/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Sur un vaisseau en mer de Chine, quatre jeunes moines japonais discutent avec fougue de leur mission impériale : étudier les Écritures bouddhiques et apporter l'érudition religieuse dans leur pays. Ils découvrent l'Empire des Tang, lisent, recopient, apprennent, puis décident d'escorter Ganjin, le grand maître bouddhiste chinois, au Japon. Une odyssée périlleuse dont l'issue dépend de la volonté des flots.

« De monastère en monastère retentissaient le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Maphil
  07 juin 2012
Au 1er siècle (après JC), la cour du Japon dépêchait en Chine des ambassades dont la principale mission consistait à collecter des informations scientifiques, culturelles, techniques, politiques et religieuses de ce pays en avance sur le Japon. Dans ce roman, Inoué Yasushi relate l'odyssée de 4 moines-étudiants qui accompagnaient la neuvième ambassade (en 732). Ils devaient accumuler le plus de livres et de connaissances possibles sur le boudhisme et surtout convaincre un grand maître de venir avec eux au Japon pour y faire appliquer correctement les règles monastiques. Malheureusement, on ne sait pas grand chose de leur séjour en Chine, ni de leurs études. L'auteur se contente des titres des ouvrages ou des auteurs lus et étudiés et des rencontres de ces 4 moines entre eux ou avec d'autres Japonais venus avant en Chine. La plus grande partie de l'ouvrage concerne le voyage du retour en bateau (voyage qui dura 10 ans).
Commenter  J’apprécie          50
Guillaume72
  05 avril 2018
Je suis amateur de littérature japonaise et Yasuhsi Inoué a rédigé des romans qui à mes yeux sont des pièces maîtresses de cette littérature. Pour autant, celui-ci est loin d'en faire partie. On est très loin de l'univers onirique de son Shirobamba et de sa description féérique de la fête des lucioles. Dans cet ouvrage, la littérature se fait froide et n'est susceptible d'éveiller aucun sentiment chez le lecteur.
Grosso modo, c'est l'histoire d'une amabassade japonaise vers la Chine, à la recherche de textes fondateurs sur le bouddhisme et surtout d'un expert capable de transmettre le rituel des défenses. Certains des moines constituant cette ambassade vivront en Chine plusieurs dizaines d'années, recopiant avec ferveur des manuscrits, d'autres perdront peu à peu les visées de leur vie ascétique. Puis vient le temps de préparer le retour au pays et là, les tempêtes s'emmêlent et tous les navires ne parviennent pas à bon port. Encore faut-il préciser que plusieurs tentatives de retour ne pourront aller au bout. Voilà tout est dit... !
C'est plat et froid. A réserver aux érudits, mais pas à ceux qui voudraient se plonger dans uneintrigue captivante. de plus, la traduction et l'édition ont laissé passer un nombre de coquilles impressionnant. Il n'y avait plus de relecteur chez l'éditeur ? Face à ce voyage maritime, je n'ai pour ma part jamais réussi à mettre les pieds sur le bateau. Ce roman m'a totalement laissé à quai...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
edwige31
  24 juillet 2016
INOUE Yasushi est un de mes auteurs nippons préférés. Mais je ne suis pas fan de ses recits historiques (comme le Loup bleu) et la tuile de Tenpyo ne me réconcilie pas vraiment. le thème pourtant m'avait séduit mais je reconnais m'être ennuyée tout au long de ce roman.
Nous sommes en 732, an 4 de Tenpyô et la Cour du Japon envoie une neuvième ambassade en Chine. Comme les précédentes, elle comprend des étudiants, moines ou laïcs, chargés d'engranger du savoir et surtout des livres. Dix ou vingt ans s'écouleront avant qu'une nouvelle ambassade les ramène chez eux, chargés de documents. Ce recit est donc celui d'un séjour mais aussi d'un impossible retour dans son pays natal.
Je n'ai pas retrouvé le charme de l'écriture et de l'intrigue d'Inoue : une certaine distance, un rythme lent ne permet pas de restituer le souffle épique de ce voyage. Les personnages sont caricaturaux et peu sympathiques. Je suis passé à côté.
Commenter  J’apprécie          21
Videos de Yasushi Inoué (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yasushi Inoué
Le fusil de chasse de Yasushi Inoué (extrait lecture scénique 2011)
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
70 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre