AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Sophie Rèfle (Traducteur)
EAN : 9782742790043
283 pages
Actes Sud (03/04/2010)
3.42/5   32 notes
Résumé :
Le 1er septembre 1923, peu avant midi, se produit le grand tremblement de terre du Kantô. De Tôkyô à Yokohama, tout n'est plus que désastre : un épisode de la vie du Japon qui laissa la population dans un extrême dénuement et le pays dans une situation économique déplorable. Le lecteur se trouve ainsi projeté dans le flot terrifiant des événements tout en découvrant l'attitude de toute une galerie de personnages face au drame, qu'il s'agisse d'un banal inconnu ou d'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,42

sur 32 notes
5
1 avis
4
3 avis
3
2 avis
2
3 avis
1
2 avis

Unhomosapiens
  04 octobre 2017
C'est avec une certaine déception que je viens de terminer ce récit.
En introduction, Yoshimura énumère les récents grands séismes qui ont secoué le Kanto avant celui-ci. Pour celui de 1923, il se réfère à de nombreux témoignages pour décrire l'horreur et la confusion qui régnaient dans la région pendant et après. Récit assez rébarbatif, voire ennuyeux.
J'ai trouvé la 2ème partie plus intéressante. Il y décrit les rumeurs qui ont circulé après le seisme. Notamment les massacres de Coréens qui étaient accusés, sans raison, de profiter de la situation pour attaquer, piller et violer.
Très intéressant également, le passage sur les exactions de la police et de l'armée à l'encontre des socialistes et comunistes, le gouvernement ne voulant pas prendre le risque que le pays bascule à gauche. Le refus des secours et marchandises provenant d'un bateau soviétique est à cet égard, édifiant.
Sur le même thème, le meurtre de Osugi Sakae, célèbre anarchiste et militant de gauche, et de sa compagne est un autre point instructif.
Pourtant, ce récit ne m'a pas passionné et j'ai du me forcer pour en terminer la lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
merveille
  23 février 2021
Ce récit document, l'auteur, nous plonge dans un tragique événement naturel qui a eu lieu au Japon voilà bientôt 100 ans . le tremblement de terre du Kanto s'est produit en 1923. À cette époque, les connaissances étaient plus basées sur des statistiques que sur des observations. Rien n'avait été prévu ni annoncé malgré des hypothèses. Il y eut d'innombrables victimes et beaucoup de dégâts matériels, conduites d'eau détruites, communications coupées, incendies, épidémies. La reconstruction fut une immense tâche et l'aide apportée n'a pas toujours été acceptée. Il y avait en particulier une grande peur du communisme et on craignait également les réactions des Coréens. L'imagination a fait son travail, les rumeurs circulaient à grande vitesse, il y a eu des massacres, des exécutions, des crimes. Tout est ici rapporté, analysé. C'est intéressant, bien documenté, avec de nombreux chiffres à l'appui dans la première partie. Akira Yoshimura nous offre une belle réflexion sur un moment dramatique de l'histoire du Japon. La description de ce chaos absolu est très instructif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Cacha
  23 juin 2015
Dur à lire émotionnellement parlant, mais très intéressant d'
un point de vue historique (un épisode de l'histoire du Japon que je ne connaissais pas). Ce tremblement de terre a eu lieu le 1er septembre 1923, a fait de nombreuses victimes, en particulier à cause des incendies qui se sont déclarés à sa suite, à cause de plusieurs facteurs dont l'éclatement des canalisations d'eau, de Tokyo à Yokohama. Je connaissais encore moins les meurtres de travailleurs coréens dus à des rumeurs infondées, ainsi que celui d'un militant socialiste, de son amie et de son neveu de 6 ans.
Commenter  J’apprécie          91
xalatan
  18 octobre 2021
Ce livre sur le grand tremblement de terre de 1923 au Japon est intéressant mais assez aride à lire. Il n'a pas la même dimension dramatique que "Il était minuit cinq à Bhopal". Il y a beaucoup de chiffres et même des tableaux présentant le nombre de victimes pour chaque train qui a déraillé. Ce sont les incendies et les tourbillons de feu qui ont fait exploser le nombre de victimes après le séisme et ses nombreuses répliques. de façon très intéressante, l'auteur nous explique ensuite l'apparition de rumeurs accusant les coréens d'être à la source des incendies. Suite à ces rumeurs, des milices citoyennes se forment et elles profiteront du moindre prétexte pour assassiner des innocents. Outre les rumeurs, des épidémies se propagent également, les eaux étant souillées et un chapitre est consacré à l'organisation très complexe de l'enlèvement des cadavres, pour assainir la ville. le livre se termine par un chapitre décrivant ce qui aurait pu aider à limiter la tragédie, entre autres des coupe-feu, des zones inhabitées, la limitation d'objets ou de matériau inflammable (le tremblement de terre a eu lieu vers midi, à l'heure du repas, les feux étaient allumés et les rescapés voulaient à tout prix se réfugier dans les parcs avec leurs bagages, leurs possessions, qui se sont ensuite embrasés dès qu'une flammèche tombait dessus, provoquant des incendies gigantesques et encore plus de victimes.) Ce dernier chapitre montre également que ce qui avait été conseillé suite au grand tremblement de terre précédent, n'était plus suivi par la population de 1923, là aussi, un grand nombre de victimes auraient pu être épargnées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Chixoo
  27 août 2021
Rébarbatif ! Quel autre adjectif pourrait mieux convenir ?
J'avoue ne pas avoir compris l'objectif de Akira Yoshimura. Exhaustif dans ces décomptes à l'unité près des décès et dégâts, quartier par quartier puis dans l'anecdotique (partie la plus intéressante d'ailleurs), il passe du récit au documentaire comme du coq à l'âne rendant la lecture pénible et juste propre au chercheur historien qui souhaiterait tout connaître de cette catastrophe.
Néanmoins, un chapitre a particulièrement attiré mon attention: celui qui décrit la connerie humaine ou comment les coréens se sont vu accusés de tous les maux et faits massacrer par un racisme primaire basé sur de fausses rumeurs. Impressionant ! Rien n'a changé un siècle plus tard, l'intolérance et la bêtise sont toujours à l'oeuvre...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
UnhomosapiensUnhomosapiens   03 octobre 2017
Bientôt des bourrasques de vent provoquèrent de véritables cyclones ardents dus au phénomène des tourbillons de feu. Ils soulevèrent de terre des plaques de tôle, des couvertures, des meubles, et parfois des êtres humains et des chevaux.
Yamato Matsu, qui avait alors dix-huit ans, vit s'envoler un homme qui portait sa vieille mère sur le dos, et une carriole qui s'éleva en tournoyant dans les airs avec le cheval qui la tirait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
UnhomosapiensUnhomosapiens   04 octobre 2017
L'armée et la police qui avaient tenté de dissimuler le massacre de Kameido voulurent cacher un autre crime barbare, l'assassinat d'Osugi Sakae, de sa compagne Ito Noe, et de son neveu Tachibana Munekazu, par le capitaine Amakazu Masahiko, commandant de la gendarmerie militaire de Shibuya et de Kojimachi, et plusieurs de ses subordonnés.
Il fut commis le 16 septembre, et le ministère de l'Armée s'evertua à le tenir secret.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lehibooklehibook   28 novembre 2019
C'était stupéfiant.L'étang était rempli de corps de courtisanes .Elles étaient en tenue de nuit ,à moitié dénudées,recouvertes en partie par l'eau.Les cadavres n'étaient presque pas brûlés,certaine avaient conservé leur belle coiffure.Ce n'était plus un étang mais un amas de corps enchevêtrés . Les couleurs gaies de leurs vêtements rendaient cette vision encore plus insupportable.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Akira Yoshimura (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Akira Yoshimura

BooKalicious Versus : Akira Yoshimura
Premier débat / versus de BooKalicious. Tara Lennart & M. Achille débattent du pour et du contre après la lecture de "La Jeune fille Suppliciée sur une étagè...
autres livres classés : catastrophes naturellesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2580 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre