AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782818045121
80 pages
Éditeur : P.O.L. (03/05/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Mai 68 a été une immense prise de parole dans toute la société française, entre étudiants et ouvriers, entre jeunes et vieux, entre femmes et hommes. On a parlé de tout, de tout, de tout, de la politique comme de la sexualité, des revendications comme des désirs, et ce mouvement culturel qui contestait la société capitaliste marchande dans son ensemble et dans ses détails nous a légué des outils pour penser aujourd'hui, et d'abord, pour continuer d'explorer la parol... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Marti94
  19 août 2018
Cette année est celle de la commémoration du 50ème anniversaire de Mai 68. J'ai donc choisi un livre pour marquer l'événement.
Et ce livre est celui de Leslie Kaplan, auteure que j'apprécie d'autant plus qu'elle a été encensée par Marguerite Duras.
On retrouve le style de Leslie Kaplan dans ce texte hors norme écrit à l'occasion d'un colloque sur l'alternative du commun qui s'est tenu à Cerisy en 2017 et intitulé "Mai 68, le chaos peut-être un chantier".
Elle a choisi d'illustrer l'idée de commun par une pièce de théâtre dans laquelle le personnage principal fait une conférence sur la prise de parole en 1968. La conférencière commence par parler du silence qui a été rompu. le silence c'est avant tout celui de ce qui n'est pas dit, en particulier la torture pendant la guerre d'Algérie.
La révolution culturelle de Mai 68 s'est faite par la parole qui a permis à des inconnus de se rencontrer dans une volonté de connaître les autres, même différents.
Mais ce qui est surprenant et très original c'est l'interruption régulière de cette conférence. Deux femmes vont discuter de choses et d'autres, sérieuses ou pas, parfois très drôles sur le quotidien ou leur vision de la vie.
On retrouve un peu les personnages de "Louise, elle est folle" que j'ai vu au théâtre.
Il y a des bizarreries que l'on retrouve aussi dans le titre mais qui donnent de la profondeur aux propos car on comprend bien le chaos de Mai 68 qui est un grand bouleversement et le chantier puisque il y a encore un impact de cette période aujourd'hui.
Lu en août 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
stekasteka   15 juin 2018
Mais qu'est-ce qu'un dialogue ?
Comment est-ce qu'on signifie à l'autre qu'on veut vraiment lui parler, qu'on lui parle vraiment, qu'on ne fait pas semblant, qu'on ne lui donne pas des mots pour rien, des mots creux, des mots vides, des mots pour en finir, pour finir de lui parler, pour passer à autre chose, de plus important, de plus urgent.
Commenter  J’apprécie          40
Marti94Marti94   18 août 2018
Mai 1968 est une révolution culturelle contre la production industrielle de masse contre l'idée que la seule chose qui compte, c'est ce qui se compte.
Commenter  J’apprécie          40
Marti94Marti94   18 août 2018
Je n'ai jamais vu quelqu'un avoir la tête si remplie. La tête d'André me fait penser à un caddie dans un supermarché la veille de Noël.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   18 août 2018
Alors en mai 1968, à l'opposé du silence mortifère, fait irruption la parole, une PRISE de parole.
Commenter  J’apprécie          10
stekasteka   11 juin 2018
Parler vraiment c’est renverser le monde habituel, convenu, mettre le monde à l’envers.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Leslie Kaplan (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Leslie Kaplan
Leslie Kaplan L'Aplatissement de la terre suivi de le Monde et son contraire - éditions P.O.L - : où Leslie Kaplan tente de dire de quoi et comment est composé son livre "L'Aplatissement de la terre suivi de le Monde et son contraire" : "L'Aplatissement de la terre", "Le Traité de l'ennui", "Le Monde et son contraire", "Un ennemi invisible'", "Temps troubles, temps troublés, temps confinés", "Une femme sort du cinéma", "L'Enfer est vert", « Encore une fois le monde » et où il est aussi question notamment de Désordre", de Charlie Chaplin, de Franz Kafka, de James Baldwin, de Bob Dylan, de Stan Getz et de Sigmund Freud, de monologue et d'autobiographie, à l'occasion de la parution du livre aux éditions P.O.L, le 9 février 2021 à Paris.
+ Lire la suite
autres livres classés : dialoguesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2216 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre