AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782367463711
456 pages
Éditeur : Geste (28/08/2015)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Le corps d un notable est retrouvé égorgé en plein centre de Brive. Tout laisse à penser qu un animal dangereux erre dans les rues de la ville. À la suite de son affectation au commissariat de la cité gaillarde, le lieutenant Gabriel Marcini est chargé de l enquête. Après une longue période de soins, il reprend du service dans un climat tendu, d autant qu une seconde victime est bientôt découverte, déchiquetée, sur les bords de la Corrèze. L animal serait-il dressé ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Cormorobin
  13 novembre 2016
Deuxième roman des "aventures" de Gabriel Marcini (avec un c), lieutenant de police, nordiste d'origine, affecté en Corrèze, comme son créateur. le voilà aux prises avec son passé, un peu, et avec une série de meurtres a priori commis par un chien.
Dans ce deuxième livre, l'auteur arrive assez subtilement à se sortir de la conclusion de son premier livre, et ainsi parvient à créer une ambiance très particulière, originale et prenante pour celui-ci. C'est réussi !
Policier lui-même, l'auteur donne une foule de détails sur la vie quotidienne du commissariat et du déroulement de son enquête, avec un style direct, court, qui convient très bien à l'ambiance "chargée" voire carnassière, du récit. Je me suis laissé prendre à la dynamique du récit, ses rebondissements, la lente approche vers le final.
Bien entendu, corrézien, briviste et malemortois, le tout d'origine, j'ai une sensibilité particulière pour ce qui a trait à mes terres d'origine. J'ai donc apprécié la manière de décrire cette cité paisible par un corrézien d'adoption.
L'auteur, rencontré au salon polar du sud en octobre 2016, est très sympathique. J'espère qu'il poursuivra dans l'écriture, même si cela doit conduire à imaginer des horreurs en Corrèze !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Loley
  09 octobre 2015
Oh my god, ça pique vite et fort en voilà une belle promesse.
Le travail et le fonctionnement de la police est décrit avec précision, cela est un sacré avantage pour l'auteur étant donné qu'il s'agit de son métier.
J'ai beaucoup aimé voir situer ce roman à Brive, entendre parler (lire plutôt mais on se comprend) de villes comme Gramat, Limoges ou encore mieux Cahors en sachant que c'est tout près de chez moi.
C'est une sensation confortable on se sent presque à la maison enfin il vaut mieux faire l'impasse sur le danger qui est proche...
Une équipe de policiers part en intervention pour une morsure de chien dans un parc.
S'imaginant un banal accident avec un petit chien de mamie, (sans que ce soit péjoratif) ils tombent sur un vrai massacre.
Marcini est un flic qui semble revenir de loin et surtout d'avoir une histoire pas nette, ses collègues s'interrogent sur cet homme nouvellement affecté à leurs côtés.
Quand une deuxième victime est découverte elle aussi dévorée par un molosse, le malaise augmente violemment et il n'est plus question d'un accident avec un chien errant.
Fil par fil la police Briviste va devoir démêler un écheveau pas si évident.
Au vu de la couverture on pouvait déjà soupçonner qu'un molosse serait de la partie, c'est un sujet que j'aime j'ai eu moi-même un bébé de 45kg, un dogue argentin victime de son apparence et pourtant une vraie pâte à modeler.
Dans ce thriller nous sommes face à un vrai monstre, impitoyable, avide de sang humain.
Frank Klarczyk a su retranscrire le danger, l'inévitable urgence de la bête se jetant sur ses proies pour les vider de leur substance vitale.
Ce que j'ai préféré ce sont les scènes d'action vous l'aurez compris elles sont saisissantes voire grisantes.
Comment peut-on jubiler devant l'horreur? Non non je ne suis pas folle c'est comme devant un film il se passe des choses en nous et bien avec un livre c'est pire, les détails sont décuplés.
A un moment j'ai été prise d'un sérieux doute et si je me trompais sur Marcini.
Son ancien équipier est prêt à tout pour le faire tomber et suite à ses antécédents les soupçons sont tout de même forts. le lecteur va cogiter dans tous les sens...
Je me suis demandée si les phrases très courtes de ce roman n'allait pas entacher la fluidité de cette lecture et finalement il s'agit d'une signature originale.
Je recommande, c'est fort et non-conformiste!!
Maintenant je vous laisse je vais passer un moment avec mon chat (clin d'oeil).
Lien : http://leshootdeloley.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
klimt4
  22 mars 2019
Les crocs de la Corrèze
Klarczyk Franck.
Le corps d'un notable est retrouvé égorgé en plein centre de Brive. Tout laisse à penser qu'un animal dangereux erre dans les rues de la ville. A la suite de son affectation au commissariat de la cité gaillarde , le lieutenant Gabriel Marcini est chargé de l'enquête. Après une longue période de soins , il reprend du service dans un climat tendu, d'autant qu'une seconde victime est bientôt découverte, déchiquetée sur les bords de la Corrèze. L'animal serait-il dressé pour tuer ? Tiraillé entre une affaire, la garde de sa fille et la suspicion de ses nouveaux collègues, Marcini doit aussi faire face à ses démons...qui ne sont pas si vieux. La bête est-elle celle que l'on croit ?
L'AUTEUR :
Depuis plus de vingt ans , Franck Klarczyk est un policier de la rue. Après avoir fait ses premières armes en région parisienne, il a exercé dans le Pas de Calais où sont ces racines. Puis , tombé sous le charme du Sud- Ouest, il a obtenu sa mutation en Corrèze.
Cinéphile et passionné de littérature policière , il apprécie les auteurs américains Harris, Connelly , King, Lehane comme les auteurs français Grangé, Chattam et, surtout , Thilliez. Utilisant sa profession comme source d'inspiration , il nous entraine dans une enquêté rythmée et nous plonge dans un monde sans pitié"...
MON AVIS :
Hou ! je n'irai pas me promener seule , dans les parcs publics de Brive.
J'ai découvert une nouvelle plume , pas mal du tout !
Beaucoup de détails sur la vie d'un commissariat: normal , l'auteur est policier...Cela ne gêne absolument pas la lecture mais au contraire l'agrémente.
La fin est tellement haletante que j'ai lu aussi vite que le tueur courait !
Il me manquait des informations.. normal, c'est son second roman.Il est la suite de Sanglante vérité- Au coeur des collines corréziennes qui ne devrait pas me déplaire ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
RomansNoirsEtPlus
  30 septembre 2018
Quelle belle surprise que la découverte de ce roman de Frank Klarczyk qui permet de découvrir l'univers original et captivant de l'auteur .
Une histoire qui se déroule à Brive de nos jours où l'on découvre ce meurtre en pleine ville où toutes les traces présentes sur le corps donnent à penser qu'ill a été commis par un chien ou du tout du moins un animal muni d'une mâchoire puissante et coupante comme du rasoir .
S'agit il d'une bête enragée qui se serait échappée ou d'un animal dressé pour tuer ? C'est la dure quête de la vérité qui attend les enquêteurs avec comme objectif de répondre à ces questions et de mettre fin à ces agissements.
Parmi eux on fait connaissance avec le lieutenant Marcini qui vient d'être muté dans la ville corrézienne après un arrêt maladie faisant suite à une sombre affaire s'étant déroulée plusieurs mois auparavant à Tulle .
Marcini est chargé des investigations mais doit subir un acharnement systématique d'un ancien collègue , le capitaine Lesage , qui cherche par tous les moyens à le discréditer auprès de son équipe et à le faire dessaisir de l'enquête .
En plus de ces tracas l'enquête se durcit avec un nouveau crime commis sur une joggeuse .
« Les crocs de la Corrèze est un roman commis par quelqu'un de « l'intérieur » : Frank Klarczyk est effectivement écrivain et membre des forces de police .
Pas étonnant qu'il nous fasse découvrir avec force détails toute la procédure et l'organisation policière d'un commissariat avec ses acronymes plus ou moins chantant …
Mais l'essentiel n'est pas là . L'auteur parvient à attirer notre attention de lecteur sur cette histoire inédite parfaitement rythmée où l'on suit avec intérêt et une certaine impatience les soubresauts de l'enquête .
Le récit est suffisamment palpitant pour que l'on tourne les pages machinalement , empressé de découvrir qui se cache derrière ces crimes odieux .
Bien entendu comme moi , vous vous attacherez au personnage principal qui n'a pas la vie facile dans ce roman mais qui malgré ces difficultés ne baisse jamais les bras .
Un bon roman que je vous engage à découvrir .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
petitepom
  05 avril 2016
J'ai dévoré ce polar, qui se passe tout près de chez moi, du coups les décors m'étaient familiers. J'ai aussi apprécié le contraste entre, d'une part le réaliste du fonctionnement de la police en cas de Meurtre à Brive et d'autre part, le personnage de Marcini qui a tout d'un personnage de fiction qui accumule les ennuis, et avec un certain charisme. le récit est bien mené, des meurtres sanglants comme on les aime, puis différentes pistes qui nous entrainent vers toujours plus d'horreurs ; tout y est pour vous tenir en haleine.
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
collectifpolarcollectifpolar   10 décembre 2019
Un grognement grave roule tout près. Angélique émerge de son sommeil. Nue sous le drap blanc, elle ouvre les yeux. Black, le chien de Marcini, se dresse au–dessus d'elle. Les crocs saillants, il écume. Les oreilles tendues vers l'arrière, ses yeux rouges sang la transpercent. Soudain, Gabriel, nu lui aussi, se jette sur elle. Ses canines arrachent la carotide de l'infirmière d'une morsure animale ! Le lieutenant se réveille en sursaut. Le visage en sueur, il sent le corps chaud d'Angélique contre le sien. La tête posée au creux de son épaule, elle s'éveille à son tour et lève ses yeux azur vers Gabriel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SharonSharon   29 juin 2018
En arrivant au parc de la Guierle avec son sac sur l'épaule, il a salué avec sobriété le lieutenant Marcini qu'il avait connu à Tulle. En lui serrant la main pour la première fois depuis près d'un an, le major a songé au "chat noir", ce genre de collègues qui attire, malgré eux, les cadavres. Il a gardé sa remarque pour lui et s'est mis aussitôt au travail.
Commenter  J’apprécie          10
CormorobinCormorobin   11 novembre 2016
Blanche Neige ne ressortira pas du bois cette fois.
Commenter  J’apprécie          120
RomansNoirsEtPlusRomansNoirsEtPlus   29 août 2018
La premiere pensée qui vient à l’esprit du jeune policier est pour " Cujo" , le Saint Bernard enragé décrit dans le roman éponyme de Stephen King.
Commenter  J’apprécie          30
RomansNoirsEtPlusRomansNoirsEtPlus   29 août 2018
Il aurait découvert une personne Delta-Charlie-Delta.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Frank Klarczyk (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Klarczyk
Le libraire Gérard Collard recevait sur la scène des déblogueurs les auteurs Grégoire Courtois, Franck Klarszyk et Joseph Incardona à l'occasion de la dixième édition du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
Les lois du ciel de Grégoire Courtois aux éditions Folio Policier https://www.lagriffenoire.com/106848-divers-polar-les-lois-du-ciel.html
Mort point final de Frank Klarczyk aux éditions Lucien Souny https://www.lagriffenoire.com/84832-romans-mort---point-final.html
Derrière les panneaux, il y a des hommes de Joseph Incardona aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/69849-divers-polar-derriere-les-panneaux--il-y-a-des-hommes.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : régionalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
277 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre