AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Michel Plasait (Traducteur)
ISBN : 2020258803
Éditeur : Seuil (01/01/1998)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 16 notes)
Résumé :
" L'homme a accumulé un savoir immense dans le domaine de la science, de la psychologie, de la biologie, des mathématiques, etc. [...] Ce savoir nous a-t-il donné la liberté, une vie juste, une vie qui soit fondamentalement bonne ? "

Telle est la question qui traverse les conférences données par Krishnamurti en 1981 et 1982, en partie réunies dans ce livre. Avec l'intransigeance qui caractérise sa parole, le philosophe appelle à observer la condition ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Neshouma
  28 avril 2013
vous pouvez dire ce que vous voulez ! le meilleur recueil de conférences de Jiddu, c'est celui-là. Oubliez tous les autres. Là est l'Essentiel.
Commenter  J’apprécie          50
latrace
  26 septembre 2010
L'amour et l'intelligence n'ont pas de cause, ils sont lumière. Les idées sont le fruit du savoir emmagasiné dans le cerveau. Elles découlent d'un processus matériel et sont toujours limitées et soumises à la loi des causes et des effets, elles n'ont aucune prise holistique sur le réel. Lorsque la véritable nature de l'activité mentale dans le psychisme est clairement observée et comprise, le processus de la pensée cesse d'être prédominant. Une telle compréhension est pure intelligence, libre de toute causalité, c'est la voie d'un changement radical de la condition humaine…
Lien : http://latrace.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          30
nosnip
  04 mars 2013
À lire de toute urgence
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
latracelatrace   26 septembre 2010
Un esprit religieux est un esprit qui est totalement libre de tout attachement, de toute conclusion et de tout concept, il ne s'intéresse qu'à ce qui a vraiment lieu et pas à ce qui devrait être. Il s'occupe chaque jour de sa vie, de ce qui arrive réellement à la fois extérieurement et intérieurement; il comprend tout ce problème complexe de la vie. L'esprit religieux est libre de tout préjugé, de toute tradition, de tout sens de direction. Pour rencontrer la vérité, vous devez avoir un esprit clair, pas un esprit confus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
latracelatrace   26 septembre 2010
Là où il a du conformisme, de l’obéissance et de l’imitation, il n’y a jamais d’apprentissage, on ne fait que suivre. La discipline implique l’apprentissage, apprendre sur l’esprit très complexe que l’on a, sur notre vie quotidienne, apprendre sur les relations avec les autres, de sorte que l’esprit soit toujours souple, actif.
Commenter  J’apprécie          290
DanieljeanDanieljean   21 novembre 2015
Les religions du monde ont complètement perdu leur signification. Tous les intellectuels, dans le monde, les évitent, les fuient. Ainsi, quand on utilise les mots « l'esprit religieux », comme le fait souvent l'orateur, ils demandent : « Pourquoi utilisez-vous le mot religieux ? »
Étymologiquement, le sens premier de ce mot n'est pas très clair. A l'origine, il signifiait un état de relation avec ce qui est noble, avec ce qui est grand ; et pour cela il fallait vivre une vie très laborieuse, scrupuleuse et honnête. Mais tout cela a disparu ; nous avons perdu notre intégrité. Si vous écartez ce que sont devenues toutes les traditions religieuses actuelles, avec leurs images et leurs symboles, alors qu'est-ce que la religion ? Pour découvrir ce qu'est un esprit religieux, on doit d'abord découvrir ce qu'est la vérité ; aucun chemin ne mène à la vérité. Il n'y a pas de chemin. Quand on a de la compassion, avec son intelligence, on rencontre ce qui est éternellement vrai. Mais il n'y a pas de direction. Il n'y a pas de capitaine pour nous diriger sur cet océan de la vie. En tant qu'être humain, nous devons le découvrir. On ne peut appartenir à aucun culte, à aucun groupe si l'on veut découvrir la vérité. L'esprit religieux n'appartient à aucune organisation, à aucun groupe, à aucune secte ; il a la qualité d'un esprit global.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
enkidu_enkidu_   02 décembre 2014
...ceci étant clair, quelle est alors la cause du désordre? Il a de nombreuses causes: le désir de réussir, l'angoisse de ne pas réussir, la vie contradictoire que l'on mène, disant une chose et faisant quelque chose de totalement différent, essayant de supprimer une chose et d'en réaliser une autre. Ce sont là des contradictions qui nous habitent. On peut trouver bien des causes, la poursuite des causes est inépuisable. Tandis qu'au contraire, on peut se demander et découvrir s'il y a une cause principale. De toute évidence, il doit y en a voir une. La cause principale est le « moi » , « l'ego » , la personnalité construite par la pensée, par la mémoire, par diverses expériences, par certains mots, certaines qualités qui produisent cette impression de séparation et d'isolement; c'est la cause principale du désordre. Quels que soient les efforts de l'ego pour ne plus être le moi, c'est encore l'effort de l'ego. L'ego peut s'identifier à la nation, mais cette identification à ce qui est plus grand, est toujours l'ego glorifié. Chacun de nous le fait de différentes façons. L'ego est construit par la pensée; c'est la cause principale de ce désordre total dans lequel nous vivons. Quand on observe ce qui cause le désordre — et l'on s'est tellement habitué à ce désordre, dans lequel on a toujours vécu qu'on le trouve naturel — on commence à le remettre en question, à l'examiner totalement et à en voir la racine. On l'observe sans rien faire, alors cette observation commence à dissoudre le centre qui est la cause du désordre. (pp. 149-150)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   21 novembre 2015
Quand vous donnez un jouet à un enfant qui a été bavard, dissipé, qui a joué, crié, quand vous donnez un jouet compliqué à cet enfant, il s'absorbe totalement dans ce jouet, il devient très calme, trouvant du plaisir dans son mécanisme. L'enfant devient complètement concentré, complètement absorbé par ce jouet. Toute l'agitation a été résorbée. Et nous aussi, nous avons des jouets, les jouets de l'idéal et des croyances qui nous absorbent. Si vous adorez une image — parmi toutes les images de la terre, aucune n'est sacrée, elles sont toutes faites par l'esprit de l'homme, par sa pensée — alors nous sommes absorbés, comme un enfant est absorbé par un jouet et nous devenons extraordinairement calme et doux. Quand nous voyons une montagne merveilleuse, couronnée de neige sur un ciel bleu et les vallées profondes qui sont dans l'ombre, leur grande splendeur et leur grande majesté nous absorbent complètement ; pendant un moment, nous sommes complètement silencieux car leur majesté nous envahit, nous nous oublions. La beauté est là où vous n'êtes pas. L'essence de la beauté, c'est l'absence de "moi ". L'essence de la méditation, c'est d'explorer le renoncement au moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jiddu Krishnamurti (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jiddu Krishnamurti

Isabelle Clerc présente "L’esprit de création" de Jiddu Krishnamurti
Ce que nous sommes compose la société. Techniquement, nous sommes prodigieusement avancés, mais moralement, spirituellement, nous sommes très en retard. le progrès technique extraordinaire ...
Dans la catégorie : Le genre humainVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Epistémologie, causalité, genre humain>Le genre humain (172)
autres livres classés : apprendreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1240 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre