AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782867449864
288 pages
P.O.L. (15/01/2004)
2.72/5   59 notes
Résumé :
A cet instant précis, Cooper - qui, soit dit en passant, aurait préféré qu'on ne mentionne pas son nom - attend sa sœur. Il l'attend depuis des années. Sans en parler à personne. Il vaut mieux donc ne pas compter sur lui pour s'expliquer sur les raisons d'une conduite aussi étrange. C'est son secret. Sauf qu'à cet instant, justement, il ne sait pas encore ce que son secret va lui coûter.
Que lire après L'homme-soeurVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
2,72

sur 59 notes
5
0 avis
4
2 avis
3
3 avis
2
5 avis
1
5 avis
Alex Cooper, vieux garçon, est cadre dans une entreprise.Il ne vit qu'a travers le lien indéfectible qu'il a pour sa soeur (incestueux ?). Il est dans l'attente perpétuelle de son retour. Elle, est tout le contraire de Cooper, la vie elle la croque à pleines dents loin de son frère aux Etats Unis. Elle lui donne de tant en tant des nouvelles, tandis qu'Alex s'enferme dans une attente impossible et obsessionnel.
Le sujet de Lapeyre avait de quoi nous intéresser, mais à jouer constamment entre l'humour, le grave et l'absurde, je n'ai jamais réussit à rentrer dans ce livre qui m'a profondément ennuyé. Récompensé par le Livre Inter en 2004. Un mystère pour moi.
Commenter  J’apprécie          120
Voilà un livre pas gai (l'histoire lamentable d'un homme de 45 ans, amoureux de sa soeur, qui passe sa vie à l'attendre et qui lâche tout le reste petit à petit) mais très bien écrit. le ton est souvent humoristique, les phrases sont belles, parfois surprenantes, et les mots savants nombreux. Il y a même « gorgeon », pour les amateurs.
Et puis, il a eu le Prix du livre Inter en 2004, et j'ai une tendresse particulière pour ce prix. Une année, j'ai voulu y participer, à la dernière minute. J'ai fait une belle lettre à Mme Nancy Huston (c'est pas tous les jours que j'ai une telle occasion) et j'ai mis le code postal à la place de la rue ou du cedex, je sais plus. Bref, la lettre m'est revenue et je ne pouvais plus être dans les temps. Comme preuve de ma bonne foi, j'ai voulu glisser la lettre avec le cachet de la poste dans une nouvelle enveloppe avec la bonne adresse, mais pendant que je l'écrivais ma fille de trois ans déchirait la première enveloppe avec le cachet, le timbre et la lettre. J'ai laissé tomber.
Commenter  J’apprécie          30
D'une écriture très sensible, Patrick Lapeyre, décrit et raconte l'histoire d'Alex Cooper, cadre dans une banque, célibataire, vieux garçon, dont la vie se résume dans l'attente de sa soeur, Louise. Cette dernière est l'exact opposé de Cooper. Elle brûle la vie, voyage, additionne les conquêtes amoureuses sans pour autant être heureuse.
Petit à petit, Cooper, depuis longtemps déconsidéré dans son travail, par son obsession en sa soeur, accumule les échecs amoureux et sentimentaux. Cooper est réaliste sur sa situation et son état et par renoncement fini par s'abandonner et se détruire lentement.
Le récit est structuré par très court chapitre comme des touches successives qui nous font découvrir et comprendre l'amour fusionnel de Cooper pour sa soeur, son attente, son désespoir et son immense solitude.
Bon roman qui pourtant ne m'a pas enthousiasmé.
Commenter  J’apprécie          30
Je ne saurais pas dire si ce livre est vraiment "bof" ou si c'est moi qui n'accroche pas à ce genre, en tout cas, je n'ai pas aimé. le personnage principal passe de l'attente à la dépression et frise les limites de la folie. le narrateur raconte ça d'un oeil totalement extérieur et froid, il n'y a pas de dialogues, ce qui fait que je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. J'ai eu l'impression qu'il n'y avait ni début, ni fin, on ne va nulle part, ça ressemble à un fait divers.
Commenter  J’apprécie          50
J'ai tenté de lire ce livre une première fois voici quelques semaines, et je ne suis pas parvenue à aller au-delà d'une trentaine de pages. Ce n'était pas le moment. J'en ai repris la lecture en début de semaine, et là, après un roman plus douloureux (Désolation de David Vann pour le nommer), sa lecture m'a semblé très facile.
Alex Cooper attend sa soeur. Elle est partie aux Etats-Unis où elle mène une vie des plus mouvementées, tant du point de vue personnel que professionnel. Au contraire, son frère, modeste employé de banque, mène une vie des plus monotones, tellement ennuyeuse, tellement banale qu'elle n'en est ni agréable ni désagréable à lire. Mon étonnement ? N'avoir quasiment rien ressenti en lisant ce livre. Alex est amoureux de sa soeur ! Je devrais être horrifiée. Même pas : il est le seul à en souffrir, à se miner jour après jour, au point de n'avoir aucune vie amoureuse (et je ne vous parle pas non plus de sa vie professionnelle, une catastrophe). Là, je devrais compatir. Même pas. Je l'ai regardé d'un oeil très extérieur, lui qui reste extérieur à tout ce qui ne concerne pas sa soeur. Je ne peux éprouver de l'empathie pour un homme qui n'en éprouve pour personne, au point parfois de se retrouver dans des situations rocambolesques, et presque dérisoires n'était son immense détresse morale et physique.
Je reste donc sur cette impression : un livre au style agréable, facile à lire grâce au découpage en brefs chapitres, un livre qui me donne envie de découvrir d'autres romans de cet auteur.
Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Il faut croire que l'attente , qui est sans doute une forme de l'erreur, est devenue chez lui une seconde nature.
Cooper s'imagine très bien sur le quai d'une gare désaffectée depuis des années en train d'attendre tranquillement la femme de sa vie. Ce serait tout lui. Il s'étonnerait peut-être de l'état de la gare, ferait des réflexions sur le retard des trains et sur le peu de considération qu'on porte aux voyageurs; mais il ne lui viendrait pas à l'idée qu'il s'est trompé de gare, ni bien sûr qu'il s'est trompé de vie.
Commenter  J’apprécie          10
Il arrive quelquefois - c'est une explication qui en vaut une autre- qu'il se produise de terribles explosions dans les galeries souterraines de l'ego, auxquelles succède en principe un silence impressionnant, et qu'ensuite, après des jours d'attente, personne ne remonte. On a beau appeler, dépêcher des secours, guetter un signe de vie, il est généralement trop tard, l'eau a déjà inondé les galeries.
Commenter  J’apprécie          00
Il est difficile d'imaginer combien Cooper, du fait de sa nature déviante, a dû creuser en lui pour enfouir ses émotions afin de les garder intactes, quel travail de forçat c'a été pendant des années ,quel tourment , quelle fatigue, et dans quel état de détresse il est tombé le jour où, à force de les cacher, il ne les a plus retrouvées, et s'est senti définitivement vide et désseché.
Commenter  J’apprécie          00
Elle respirait si calmement en dormant qu’on aurait cru qu’elle avait la faculté d’augmenter le silence de la chambre.
Commenter  J’apprécie          20
Et même si on le ligote dans un sac, avec une pierre, et qu'on le jette au fond d'un étang : son attente le fera remonter à la surface.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Patrick Lapeyre (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Lapeyre
"Bienvenue aux éditions P.O.L", un film de Valérie Mréjen. Pour les 40 ans des éditions P.O.L, quelques un(e)s des auteurs et des autrices publié(e)s aux éditions P.O.L écrivent une carte postale et laissent un message aux éditions P.O.L. Avec par ordre d'apparition de la carte postale: Violaine Schwartz, Jean-Paul Hirsch, Lucie Rico, Emmanuel Lascoux, Jacques jouet, Philippe Michard, François Matton, Frédéric Boyer, Catherine Henri, Suzanne Doppelt, Lamia Zadié, Marianne Alphant, Suzanne Duval, Laure Gouraige, Emmanuel Carrère, Jean Rolin, Elisabeth Filhol, Célia Houdart, Nicolas Fargues, Nicolas Bouyssi, Louise Chennevière, Frédérique Berthet, Marie Darrieussecq, Jocelyne Desverchère, Jean Frémon, Kiko Herrero, Julie Wolkenstein, Emmanuelle Bayamack-Tam, Liliane Giraudon, Frédéric Forte, Pierric Bailly, Valère Novarina, Hélène Zimmer, Nicolas Combet, Christian Prigent, Patrice Robin,, Emmanuelle Salasc, Alice Roland, Shane Haddad, Mathieu Bermann, Arthur Dreyfus, legor Gran, Charles Pennequin, Atiq Rahimi, Anne Portugal, Patrick Lapeyre, Caroline Dubois, Ryad Girod, Valérie Mréjen / Dominique Fourcade, Marielle Hubert, Robert Bober, Pierre Patrolin, Olivier Bouillère, Martin Winckler, Jean-Luc Bayard, Anne Parian, Nathalie Azoulai, Julie Douard, Théo Casciani, Paul Fournel, Raymond Bellour, Christine Montalbetti, Francis Tabouret, Ryoko Sekiguchi,
+ Lire la suite
autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (155) Voir plus



Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1415 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

{* *}