AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.75 /5 (sur 487 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1949
Biographie :

Patrick Lapeyre est né en juin 1949 à Paris. Il est enseignant.
Il remporte le prix Fémina 2010 pour son livre "La vie est brève et le désir sans fin"


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Patrick Lapeyre La Splendeur dans l'herbe éditions P.O.L : où Patrick Lapeyre s'entretient avec Norbert Czarny à la librairie Gallimard, boulevard Raspail, à Paris, le mardi 9 février 2016, à l'occasion de la parution de "La Splendeur dans l'herbe". "Au début, on dirait des ombres. Un homme et une femme parlent ensemble de ceux qui les ont trahis. Ils en parlent sans cesse, obsessionnellement, à chaque fois qu?ils se revoient. Jusqu?à ce que se noue entre eux, et presque malgré eux, une étrange relation amoureuse, dont l?accomplissement semble continuellement retardé. Comme si l?envoûtement de la conversation leur faisait oublier tout le reste."
+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (120) Voir plus Ajouter une citation
Sophie_Bazar   19 janvier 2011
La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre
Peut-être que les souvenirs sont beaux à cause de cela. Parce qu'avec le temps, le filtre des années, ils deviennent comme des produits purifiés, débarrassés des scories du chagrin et de la peur.
Commenter  J’apprécie          190
AquinER   27 janvier 2013
La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre
Il marche pendant qu'elle dort dans son lit, avec la sensation d'avancer de salle en salle à l'intérieur de son sommeil, jusqu'à la chambre secrète où bat le coeur de l'enfant.
Commenter  J’apprécie          180
farah_matta   07 novembre 2012
La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre
Et il partira. Il sortira de sa vie, comme l’on sort d’une pièce, en s’excusant de s’être trompé de porte.
Commenter  J’apprécie          140
nathalia1307   23 octobre 2010
La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre
Il y a trop d'amour et il n'y a pas assez d'amoureux. Donc, il y a toujours un reste.
Commenter  J’apprécie          140
Elisanne   29 octobre 2010
La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre
" Malgré la distance qui les sépare, on a l'impression permanente que Murphy et Blériot se déplacent de part et d'autre d'une paroi très fine, aussi transparente qu'une cloison en papier, chacun connaissant l'existence de l'autre, y pensant forcément, mais sans pouvoir lui donner un nom ou un visage, de sorte qu'ils paraissent tous les deux progresser à tâtons comme des somnambules avançant dans des couloirs parallèles
Commenter  J’apprécie          110
letilleul   17 janvier 2016
La splendeur dans l'herbe de Patrick Lapeyre
« C'était l'heure de la splendeur dans l'herbe, où les merles ­venaient prendre leur bain de soleil sur la pelouse. L'heure où l'univers semblait entièrement circonscrit aux limites de ce jardin, à l'intérieur duquel ils ne recevaient jamais personne et formaient tous les deux [...] une sorte de société s­ecrète, parfaitement dissimulés par les arbres et les palissades... »
Commenter  J’apprécie          100
Aela   14 août 2012
La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre
A l'est, du côté de Canary Wharf, les chiffres des cotations boursières continuent de défiler sur la tour de l'agence Reuters comme si de rien n'était.

Alors je vous quitte rassuré. Je suis convaincu qu'on se retrouvera tous les deux à Philadelphie, lui dit Borowitz en lui broyant la main d'émotion.

En bas, ses collègues expédient les affaires courantes et commencent leurs cartons tels des fonctionnaires démissionnés. La cafeteria est quasi-déserte.

Commenter  J’apprécie          90
ericlesapiens   26 juillet 2019
La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre
Il ne lui reste plus qu'à espérer qu'un jour la science, grâce à l'invention d'une nouvelle molécule, lui restituera minute après minute le souvenir de leurs journées de bonheur avec leurs milliers de petites perceptions qui sinon disparaîtront pour toujours, confondues avec le fond obscur de sa vie.
Commenter  J’apprécie          80
Kittiwake   14 janvier 2016
La splendeur dans l'herbe de Patrick Lapeyre
On aime d'abord aimer, et il se trouve parfois que la souffrance est le prix à payer. Mais ce n'est absolument pas le but. C'est une sorte de supplément dont on se passerait volontiers.
Commenter  J’apprécie          80
Nathalire   16 mars 2013
La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre
Parce qu'il existe des chagrins dont on ne revient pas.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..