AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702142567
Éditeur : Calmann-Lévy (01/10/2011)

Note moyenne : 2.92/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Haine fratricide dans le milieu des armateurs en Bretagne dans l’entre-deux-guerres.    Lorient, 1926. La mort d’André Leguenec n’a pas jeté ses proches dans une bien grande affliction. Père absent, époux insaisissable, il ne revenait dans la grande villa familiale à la sortie de Lorient que par intermittence. La vie y reprend son cours, comme si de rien n’était. Cécile reste calfeut... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ILLE
  29 juillet 2016
Lorient,1926 la mort du père André ne perturbe pas plus que ça la famille Leguenec ,Damien le fils ainé,blessé de la grande guerre,reprend les affaires de l'armateur.
Quand à Pierre le plus jeune il vit en dilettante et en enfant gâté
Les deux fils vont à leur insu se livrer une terrible bataille sur fond de vengeance amoureuse liée à la vie de leur père.
Livre léger,idéal sur la plage!
Commenter  J’apprécie          10
gypsie02
  23 août 2016
Un suspens coupant le souffle : un roman que l'on lit de la première page jusqu'à la dernière sans le lâcher, bravo.
Commenter  J’apprécie          21
Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   17 décembre 2012
Il y avait deux sortes d’êtres dans l’existence. Il y a ceux qui vont jusqu’au bout, qui ne renoncent jamais, quel que soit le prix à payer. Et puis il y a les autres, l’immense majorité des anonymes qui trouvent que la vie est une chose qui va de soi, du berceau à la tombe. Ceux-là sont faits pour rêvasser. Ils imagineront que leur vie va changer, qu’ils pourront enfin réaliser leurs désirs les plus chers. Mais jamais ils ne s’en donneront les moyens. Ils iront picorer ici et là, comme des poules qui pataugent dans le fumier d’une cour de ferme en attendant que le coq les baise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 décembre 2012
Pierre ne grandirait jamais. Il demeurerait cet adolescent fragile, mal dans sa peau qui, pour se donner des airs de virilité, brandissait des liasses de billets et parfois même le poing. Futile, inconscient, hâbleur, Pierre Leguenec lui apparaissait aujourd’hui comme un être sans dimension, une sorte de surface plane sans aspérités. Son charme ne s’exerçait d’ailleurs que sur les êtres de même nature et elle s’en voulait d’y avoir cédé aussi facilement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   16 décembre 2012
Il avait aimé jouir de ce corps tout en souplesse, abandonné au rythme chaotique de l’amour. Un corps fait pour les caresses autant que pour les morsures. Sans doute n’appartenait-elle pas à ces beautés classiques qui recueillent, sur leur simple plastique, les jugements favorables de la plupart des hommes. Mais Anna était mieux que cela : une explosion de fraîcheur et d’énergie. Elle ne se préservait pas, elle se donnait entièrement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 décembre 2012
L’argent, heureusement, était là pour lui donner l’illusion de pouvoir vivre à sa guise, sans souci du lendemain ni de l’opinion d’êtres qu’il jugeait inférieurs et menant une existence dépourvue d’intérêt comme de fantaisie.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   16 décembre 2012
Et cet air d’innocence presque enfantine qui se dégageait d’elle, accompagné d’une puissance de séduction inouïe… Cette séduction qui, même à distance, même le jour de l’enterrement de son père, l’avait happé dans un tourbillon de sensations violentes.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Eric Le Nabour (1) Voir plusAjouter une vidéo

Eric le Nabour
Jacques CHANCEL s'entretient avec Eric LE NABOUR dans le cadre des radioscopies "Jeunes pour l'an 2000": il a 20 ans, considérations sur l'âge, le mariage, ses écrits, le métier d'instituteur; l'éducation, le chômage; son attachement à la cellule familiale; Jacques CHANCEL s'étonne de ses positions réactionnaires. Eric LE NABOUR : son opinion sur la jeunesse, l'église, la démographie;...
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1077 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre