AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gilles Legardinier (Autre)
EAN : 9782290215401
480 pages
Éditeur : J'ai Lu (06/11/2019)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.28/5 (sur 447 notes)
Résumé :
Trois femmes, trois âges, trois amies que les hasards de la vie et les épreuves ont rapprochées dans un lieu comme aucun autre.
Trois façons d’aimer, dont aucune ne semble conduire au bonheur.
Séparément, elles sont perdues. Ensemble, elles ont une chance.
Au milieu des hommes, cramponnées à leurs espoirs face aux coups du sort, avec tous les moyens et l’imagination débordante dont elles disposent, elles vont tenter le tout pour le tout.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (139) Voir plus Ajouter une critique
Ladybirdy
  18 février 2020
Trois amies en quête du bonheur, Eugénie la gardienne du théâtre, Céline, mère célibataire affublée à un homme marié et Juliette, la bimbo qui s'éprend de son garagiste.
Gilles Legardinier nous dresse un beau portrait de l'amitié et des valeurs humaines telles que la solidarité, l'entraide, l'espoir et le courage. Tout n'est pas simple pour ces trois femmes. Eugénie se pose des questions sur le sens de sa vie, Céline se confie aux confessionnal au sujet de ses déceptions de coeur et de ses peurs pour son fils. Quant à Juliette, elle s'accroche à tous les signaux pour avancer vers le chemin étoilé de son coeur.
Les personnages masculins sont aussi un beau cadeau bien épicé et pétillant où ils frisent néanmoins à certains moment le ridicule par leurs excès d'épicurisme. La scène de la vache et du cheval est folichonne à souhait pour peu qu'on ait accès au second degré.
Un roman qui m'a tantôt fait sourire parfois même beaucoup rire mais tantôt soupiré tant certaines scènes m'ont semblé burlesques.
Toutefois, je suis ravie d'avoir réussi à lire jusqu'au bout mon premier Gilles Legardinier, d'avoir découvert une plume rafraîchissante, légère, qui distille des messages philosophiques à la pelle mais arrive à nous attacher à ces personnages qui veulent tracer leur route avec ce qu'ils ont et ce qu'ils sont. Quelques pages en moins n'auraient pas été superflues, pour une fois dans ma vie, je ferai avec, me concentrant sur l'effet vitaminé que m'aura procuré cette lecture. Pas si mal après tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          836
marina53
  16 novembre 2017
Eugénie en avait toujours rêvé : être gardienne d'un théâtre. Avec son mari, Victor, devenu régisseur, elle l'a enfin réalisé. Gardiens de jour comme de nuit d'un lieu un peu magique mais dont la survie dépend aussi du succès des pièces jouées pour un public toujours plus exigeant. À ses côtés pour l'épauler, outre son mari, ses deux amies, Céline, la couturière, et Juliette, la chorégraphe. La première, qui travaille dans les assurances, élève seule son fils adolescent, Ulysse. Pas toujours facile surtout lorsque le papa peine à verser sa pension alimentaire. Amante d'un homme marié, elle attend vainement que ce dernier quitte sa femme. Contrairement à la seconde qui elle, collectionne les hommes et les histoires d'amour. Quant à Eugénie, au crépuscule de ses jours, elle tente de s'accrocher à la vie et à ce qu'elle a encore à offrir...
L'on retrouve ces trois amies sur la scène du théâtre et de la vie surtout. Autour d'elles, une troupe de personnages attachante, Norbert et son pote mannequin, Laura, la nouvelle ouvreuse ou encore Loïc, le garagiste, dont Juliette est tombée amoureuse. Gilles Legardinier orchestre une pièce profondément humaine, sensible, jouée par des acteurs touchants. Sur le devant de la scène, ces trois amies que quelques années séparent mais qui cherchent toutes leur bonheur. Pour ce faire, elles devront se mettre à nu. Des tranches de vie à la fois tragiques, émouvantes ou plus légères. Une pièce écrite avec chaleur, sincérité, générosité et bienveillance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          720
stokely
  27 février 2018
J'aime beaucoup les livres de Gilles Legardinier surtout ceux avec des chats sur les couvertures, je suis beaucoup moins convaincu quand il écrit des polars humaniste ou des pseudos thriller comme le Premier Miracle.
Ici point de chat sur la couverture mais au début de ma lecture ce que j'aime lire, de la comédie, des moments plus que loufoques, trois héroïnes hautes en couleurs, chacune ayant un âge et un parcours différent.
J'ai vraiment aimé et dévoré les premières centaine de pages et puis tout mon enthousiasme est tombé comme un soufflé sortant du four.
J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de longueur, me forçant quasiment à aller jusqu'au bout, je pense que j'ai lu bien meilleur dans ce genre la récemment et que du coup cette lecture m'a semblé bien fadasse à côté.
Quel dommage, je ressors du coup frustrée de cette lecture, peut-être que j'ai placé la barre trop haute....
Commenter  J’apprécie          383
iz43
  26 février 2019
Les bouquins de Gilles Legardinier représentent pour moi une bonne bouffée d oxygène. J aime le côté déjanté de ses personnages. J aime le regard de l auteur sur la vie, les relations entre les personnages.
C est drôle parfois le trait est forcé exagéré. J ai eu un peu peur au début de cette histoire . Je trouvais que parfois c était trop. Comme cette Juliette qui défonce elle même sa voiture parce qu elle est tombée amoureuse d un garagiste. Et puis petit à petit, je me suis attachée aux personnages. J ai appris à aimer leurs bizarreries. J ai aimé l ambiance de ce théâtre qui tente de survivre à l époque de netflix et compagnie.
Je me suis coulee dans ce livre comme dans un bain trop chaud. Au début c est un peu dur mais après qu' est ce que c est bon.
Commenter  J’apprécie          330
prune42
  10 avril 2018
Eugénie et son mari Victor travaillent dans un théâtre., le Jacila. Plus qu'un métier c'est une vraie passion, notamment pour Eugénie, d'autant plus qu'ils entretiennent de vrais liens d'amitié avec les autres salariés ou bénévoles du théâtre : Céline, Juliette, Maximilien, Nicolas, Olivier, Arnaud... Mais le théâtre, faute de rentabilité, est menacé de fermeture, il faut trouver comment lui donner une seconde jeunesse et attirer un public nouveau. Parallèlement, Eugénie se pose des questions sur elle-même et son existence. Elle va aider ses amies Céline et Juliette dans leurs vies sentimentales respectives parfois bien compliquées. C'est en aidant les autres qu'Eugénie redonnera un sens à son existence et en devenant elle-même le metteur en scène de sa propre pièce.
Ce n'est pas le premier roman de Gilles Legardinier que je lis et d'habitude, j'aime beaucoup ce qu'il écrit et je ris beaucoup. Avec Une fois dans ma vie, j'ai été déçue, je le reconnais, je n'ai pas retrouvé ce que j'aime dans ses romans, l'humour très présent qui permet au lecteur de se changer totalement les idées, les personnages attachants, toute la bonne humeur présente dans chaque roman de G. Legardinier. J'ai trouvé ce roman même long et parfois ennuyeux, je n'en voyais pas la fin, j'ai même failli l'abandonner sans le terminer, ce qui est très rare chez moi.
Je pense que ce thème de théâtre m'a nettement moins parlé et je n'y ai pas vraiment pénétré. Il y a aussi nettement moins d'occasions de rire ici que dans les précédents livres.
Pour terminer, je salue la postface de G. Legardinier toujours aussi touchante que dans ses autres romans, c'est vraiment un auteur qui se soucie de ses lecteurs, plein de sensibilité et d'empathie, un Grand Homme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240

critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   08 janvier 2018
Fidèle à sa grande humanité et à son humour sans pareil, le Français Gilles Legardinier propose à ses lecteurs une superbe histoire d’amitié se déroulant au cœur d’une troupe de théâtre pleine de vie, Une fois dans ma vie.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (113) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   16 novembre 2017
Elle estime pourtant ne pas avoir le droit de se plaindre. Elle est en bonne santé, elle a obtenu le poste qu'elle convoitait et ne manque de rien. Comparée à beaucoup, elle a de la chance. Cela suffit-il pour être heureux? La vie est plus complexe que cela.
Le fait que ses parents soient récemment disparus ou que ses enfants s'éloignent pour faire leur vie ne rentre pas dans la liste de ce qui est communément reconnu comme des catastrophes. Cela ne tire de larmes à personne. C'est la vie et tout le monde y passe un jour ou l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
marina53marina53   18 novembre 2017
On passe nos premières années à se faire des idées sur les sentiments qu'un homme est supposé provoquer en nous. On a presque des listes ! Ce qu'il devrait dire, ce qu'il doit nous offrir, les passages obligés, et on se dit que si toutes les cases sont cochées, alors ce sera le bonheur. Mais quand une rencontre comme celle-là te tombe dessus, les listes ne valent plus rien. Tout ça n'a plus aucune importance et on est prête à tout pour simplement vivre à ses côtés. L'homme de ta vie, ce serait celui qui te fait découvrir ce qu'aucun autre ne t'avait montré jusque-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
marina53marina53   17 novembre 2017
L'amour, je me demande parfois si ce n'est pas un truc qu'on s'invente toutes seules dans nos têtes. Est-ce qu'à force de vouloir le trouver on finit par avoir l'impression de le voir ? Comme un mirage dans le désert ? On pense que rencontrer sa moitié, son alter ego masculin, sera magique. On se joue une vraie comédie romantique, et puis le quotidien se charge de te ramener sur terre.
Commenter  J’apprécie          240
YdamelcYdamelc   13 octobre 2017
Juliette s'empare d'une photo où Céline, radieuse, se tient béate devant son mari.
- À quel moment as-tu senti que ça changeait entre vous ?
- Lorsque j'ai compris. Lorsque j'ai cessé d'alimenter la chaudière de notre histoire banale en y brûlant mes rêves. Ça a tenu aussi longtemps que j'y ai cru.
Commenter  J’apprécie          290
marina53marina53   19 novembre 2017
Les photos sont trompeuses. Quelques instants de bonheur isolés qui peuvent faire illusion pour ceux qui n'étaient pas présents. Tu ne vois ici que les moments les plus forts, les plus beaux décors, les fois où on était dignes d'être immortalisés. Mais entre ces dixièmes de secondes où l'appareil te saisissait, il y avait la réalité.
Commenter  J’apprécie          261
Videos de Gilles Legardinier (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Legardinier
Gilles Legardinier vous présente son ouvrage, "Pour un instant d'éternité" aux éditions Flammarion. Entretien avec Marie Foache.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2353968/gilles-legardinier-pour-un-instant-d-eternite
Notes de musique : Free Music Archive
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





.. ..