AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757828592
Éditeur : Points (22/11/2012)

Note moyenne : 3.06/5 (sur 54 notes)
Résumé :
Eliza Benedict mène une existence heureuse près de Washington, avec ses deux enfants Izobel et Albie. Pourtant, lorsqu’Albie lui apporte un matin la lettre qu’il vient de trouver sous la porte, elle sait bien qu’elle ne leur a pas tout dit. Car cette lettre lui est adressée par Walter Bowman, un homme qui l’a kidnappée quand elle avait quinze ans, un prédateur qui avait déjà tué au moins une autre femme au moment où il a croisé son chemin. Aujourd’hui condamné pour ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
AgenceLitteraireLaens
  20 mars 2013
Quel suspense ! Ce roman m'a littéralement enthousiasmée. Éliza semble avoir une vie parfaite : heureuse en mariage, deux enfants, pas de problème financier… Mais la réalité n'est pas aussi lisse qu'elle le semble : à l'âge de quinze ans, Éliza, qui s'appelait encore Élizabeth, fut enlevée, séquestrée puis violée par Walter Bowman. Depuis, elle a dû se reconstruire une vie, une identité pour échapper à la victimisation sociale, mais aussi à des réactions agressives de la part du public…
Suspectée de biens des maux, du syndrome de Stockholm à la complicité passive ou active, elle a subi toutes les injures. Depuis, seul son mari est au courant, mais pas ses enfants. Lorsque Walter la contacte depuis le couloir de la mort, c'est tout son passé qui ressurgit.
Absolument incontournable, ce roman met en scène notre manière en tant que société de considérer les victimes de violences. Laura Lippman se joue de nos convictions en matière de peine de mort. Finement ciselée, la psychologie des personnages fait évoluer le lecteur dans un domaine, qu'il ne souhaitait peut-être pas autant approfondir. Captivés par le récit, capturés par le talent de Laura Lippman, nous ne pouvons nous soustraire à sa volonté. Les pages se tournent toutes seules. le piège est là, tendu en avant, et nous y sautons à livre ouvert. Un roman capital !
www.lerapportlaaens.blogspot.ca
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
diablotin0
  23 janvier 2015
Je viens de terminer ce livre et j'ai du mal à le noter. le début m'a beaucoup plu et je l'ai lu très rapidement mais j'ai été un peu déçue à partir du moment où Elisa reçoit une lettre de Walter. J'ai trouvé que cela manquait un peu de rythme et de rebondissement. le livre reste malgré tout agréable lire et je lirai sans doute un autre livre de cet auteur.
Commenter  J’apprécie          60
grilloute
  19 mai 2017
Ce livre m'a mise mal l'aise pour être très franche. Un tueur en série qui enlève et viole une enfant de 15 ans et arrêté, jugé et condamné à mort. Jusque là, je suis en phase intellectuellement avec le concept, je ne parle par d'être d'accord cela reste un ressenti très personnel et chacun aura son opinion sur le verdict...
Il est dans le couloir de la mort et avant son exécution il voudrait la revoir...Pour quoi faire ? pour lui dire quoi ?
L'enfant, devenue femme, s'est marié et a des enfants. Elle semble avoir une belle complicité avec son époux et sa vie de mère au foyer la comble. Elle a réussi a dépassé ce traumatisme et à faire de sa vie une vie agréable et sereine. Alors pourquoi répondre aux appels de son bourreau ??
C'est là que le malaise s'est installé, même si tu n'est pas "d'accord" avec le verdict, pourquoi retourner dans cette actualité et remuer des souvenirs douloureux ? Pourquoi ne pas tenir cet homme à distance ?
Je ne comprends pas ....
Commenter  J’apprécie          00
mediathequelespennesmirabeau
  22 avril 2014
Eliza mène une vie rangée et tranquille, entourée de son mari et de ses enfants lorsque son passé fait tout à coup irruption sous la forme d'un banal courrier. Victime d'un violeur à l'adolescence, elle a été la seule victime que ce bourreau n'a pas assassinée. Ce dernier condamné à mort souhaite la voir avant son exécution. Se rendra-t-elle à cet ultime rendez-vous?
Ce roman met en scène le statut de victime rescapée que la société culpabilise suspectant avec cruauté une complicité avec le tueur voire même le syndrome de Stockholm. L'auteur nous interroge également et sans pitié sur nos convictions en matière de peine de mort.
Ce roman est prenant et bien écrit et le suspens ne se relâche jamais.
Coup de coeur 2014
Commenter  J’apprécie          10
izagh
  25 juin 2013
J'avais aimé « Ce que savent les morts » de la même auteure, mais là, je ne suis pas vraiment emballée. Eliza, le personnage central, est trop attentiste à mon goût. Walter Bowman, l'homme qui l'a kidnappée et violée alors qu'elle avait 15 ans, est dans le couloir de la mort et il reprend contact avec elle car il a des révélations à lui faire et il veut la rencontrer. On pourrait penser que l'on va être entraîner dans un suspense psychologique, mais non, Eliza ne se pose qu'une question « pourquoi m'a-t-il laissée en vie, moi, et pas les autres filles qu'il a enlevées ? » et continue le train-train de sa vie quotidienne, faisant face aux soucis que rencontrent ses enfants. Tout au long du livre, elle ne décide de rien, elle fait ce que l'on attend d'elle, elle laisse les autres prendre sa vie en main et se laisse porter par les événements. A contrario, Trudy Tackett, la mère de Holly, une autre jeune fille tuée par Bowman, a en elle un sentiment d'injustice qui la fait survivre, elle n'a qu'un but dans la vie : l'exécution de Bowman. Quand elle apprend qu'Eliza a des contacts avec lui, elle cherche à la rencontrer car elle ne veut surtout pas qu'Eliza puisse d'une façon ou d'une autre faire annuler l'exécution. Elle est tout le contraire d'Eliza, c'est une femme en colère, qui veut que justice soit faite.
J'ai lu "Tes dernières volontés" sans grand enthousiasme car je n'ai pas trouvé le petit quelque chose qui me fait dévorer un livre sans aucune modération…
Lien : http://leschroniquesdu911.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
PiertyMPiertyM   15 janvier 2015
Les femmes devaient se rendre compte que les meilleurs hommes étaient ceux qui prendraient soin d’elles, non sur le plan financier, mais affectif. Elles ne devaient pas les juger sur l’apparence, le physique ou les vêtements, mais apprendre à reconnaître les hommes bons et fiables.
Commenter  J’apprécie          100
ade80ade80   19 septembre 2016
Ils ont failli te perdre, alors tu comptes plus à leurs yeux. Ils n'y peuvent rien. Ils essayent, parce que ce sont des êtres intelligents et pleins de compassion, mais rien de ce que je peux faire n'est comparable à ce que tu leur offres rien qu'en existant.
Commenter  J’apprécie          30
raynald66raynald66   10 juin 2017
Le plus malin, il se savait, serait de la tuer.
La tuer, se débarrasser de son corps, sans même prendre
la peine de creuser une tombe, cette fois, juste la laisser
à un endroit inaccessible, il y avait encore plein de coins
déserts, et rentrer chez lui
Commenter  J’apprécie          30
ade80ade80   19 septembre 2016
"Je ne suis plus le même homme, lui dit-il. Si je sortais d'ici... Je ne sais pas. Mais je ne sortirai pas, et je pense que c'est tant mieux. Mais c'est ça que je trouve bizarre. Ils m'ont enfermé, et ça m'a rendu meilleur. Ca m'a même guéri. J'avais besoin d'être enfermé, y a pas de doute. Mais quand ils m'exécuteront, ce n'est le Walter d'avant qu'ils vont tuer. Celui qu'ils veulent punir n'existe plus."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
diablotin0diablotin0   18 janvier 2015
La lettre disparut à l'arrière-plan de son esprit, comme une chaussette tombée derrière le sèche-linge. Ou peut-être, plus exactement, comme un morceau de nourriture périssable sous le réfrigérateur, qui finirait par dégager une odeur nauséabonde ou attirer des créatures indésirables, mais qui jouissait d'une brève amnistie à court terme.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Laura Lippman (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Lippman
Laura Lippman: 2015 National Book Festival
autres livres classés : thriller psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1343 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
. .