AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350871827
Éditeur : Editions Héloïse d'Ormesson (05/01/2012)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
À la fin du XIXe siècle, Auguste, né à Boudou, mène une vie parisienne de bohème étrange et touchante. Clown raté au nez bleu, marionnettiste à ses heures perdues, amateur de poésie, il travaille comme souffleur du rôle de Cyrano de Bergerac. Sa rencontre avec le grand Louis, escroc notoire, bouleverse sa petite vie. Celui-ci le pousse à s’accomplir en tant que clown dans une version farcesque de la pièce d’Edmond Rostand. En mise en abyme et jeu de double, Damien L... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
fleurdusoleil
  21 février 2012
Quand Boudou rencontre Cyrano...ou plutôt quand Cyrano rencontre Boudou ! Ce n'est qu'une histoire de nez me direz-vous...je vous répondrais que c'est surtout une histoire d'âme.
Damien Luce nous offre une immersion surprenante dans le monde artistique du début du vingtième siècle. L'art du théâtre mais aussi l'art d'émouvoir. le Bargy, le grand acteur qui tous les soirs enfile la peau de Cyrano est grandiose sur scène. Il brille sur les planches mais s'éteint rapidement en sortant du théâtre. Auguste, alias Boudou, est un être timide et sans grande prétention, mais dès qu'il enfile son nez rouge, il devient ce qu'il est au fond de son être, un "Grand Monsieur". Un clown fait de tendresse et de magie. le Bargy s'offre au théâtre, Boudou à la rue. Ces deux hommes que tout sépare, se retrouvent en Cyrano.Ce nez qui est un handicap pour Cyrano, est un talisman pour le Bargy comme pour Boudou. Au fond, ils sont pareils, leur art respectif les dévoile tel qu'ils sont réellement.
Mais au fond, le point central de ce roman n'est autre que le personnage célèbre d'Edmond Rostand. En chacun de nous sommeille un Cyrano de Bergerac.
C'est avec beaucoup de tendresse, poésie et une plume simple et douce que Damien Luce nous fait vivre un moment riche en émotions. Tantôt drôle, tantôt triste, toujours au bord des larmes ! Bravo l'Artiste...

Je tiens à remercier chaleureusement les Editions Héloïse d'Ormesson et Babelio pour ce partenariat. Il m'a permis de découvrir un auteur de talent.
Lien : http://lacaveauxlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
brigittelascombe
  18 mars 2012
Sur le thème du clown, cher à Arthur Miller(voir le sourire au bas de l'échelle), c'est à dire l'image,le double,la recherche de l'authenticité et du moi donc du bonheur; Damien Luce (auteur,pianiste,compositeur et comédien contemporain) dans Cyrano de Boudou a doté son personnage principal Auguste Gustave (analphabète, souffleur célibataire "entre deux âges") d' un "autre meilleur à l'intérieur" de lui même surnommé Boudou.
1913. "Mmmmffflllouak" Protégé par son nez rouge,main dans la main de son pantin Mr Parpadou, voilà Auguste sûr de lui.
Ce souffleur hors pair connaît son Cyrano de Bergerac par coeur et aide lors de la millième le comédien le Bargy à la mémoire défaillante.
"Honte gluante" d'un côté.Ouvertures de l'autre.
"Pourquoi est-ce qu'un clown ne pourrait pas jouer Cyrano?"
Direction théâtre du Vieux Colombier via une Roxane-Emma douillette à souhait et une troupe de cinq colocataires motivés.
Traité façon théâtre en trois actes,émaillé de calembours,jeux de mots,inventions (pas forcément à mon goût), entrecoupé d'anecdotes sur Edmond Rostand et sur le départ d'Auguste au front(allégorie?:mort nécessaire pour renaître à soi-même)j'avoue avoir surtout été intéressée par les coulisses du théâtre(troupe,jeu,rituel,trac,diction,mémoire...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pops74
  15 mars 2012
J'avais vu passer ce titre dans quelques magazines, il m'intriguait, il faut bien le dire ! Et puis je l'ai vu dans la liste du dernier masse critique de Babelio, et je me suis laissée tenter et j'ai cliqué !
Me voilà donc avec, dans les mains, un ouvrage intitulé Cyrano de Boudou mais aussi sous-titré Variations sur le thème du comédien, et là j'avoue que je me suis demandée dans quoi je mettais les pieds ! Et j'ai été très agréablement surprise !
Cyrano de Boudou est un roman qui met en scène Auguste, souffleur pour la pièce Cyrano de Bergerac le soir et clown anonyme le reste du temps. Enfin non, pas anonyme, ce clown, cette seconde partie de lui, il s'appelle Boudou, comme son village d'origine. Et avec M. Parpadou, Simon, Louis, Bébert et Julot ils vont monter une troupe et jouer un clownesque Cyrano de Bergerac.
Au fil des pages et des rues d'un Paris à la veille de la première guerre, on part à la rencontre des différentes célébrités de l'époque : Jean Cocteau, Sarah Bernhardt, Guillaume Appolinaire, Louis Jouvet, Charles le Bargy, l'inventeur de l'accordéon et bien sûr Edmond Rostand auteur de Cyrano de Bergerac.
C'est un roman plein d'affection, plein d'émotion, plein de surprises et plein de sourires tendrement dessinés, sur leurs lèvres mais aussi sur les miennes en tant que lectrice. A la fin je n'avais qu'une envie, partir à leur rencontre, aller prendre un bon repas dans la garçonnière où s'entassent nos héros, allez voir leur Cyrano de Boudou. Il me semble que la chose à faire maintenant, serait de le relire, pour trouver les indices que je n'ai pas su découvrir et qui font que les surprises ont été nombreuses pour moi.
Je ne sais quoi vous dire de plus, si ce n'est que j'ai été sincèrement émue par cette petite troupe menée par un clown qui n'a d'Auguste que son nom et son nez et que je vous conseille fortement sa lecture ! Un seul bémol, je ne sais ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas. Certaines de ces rencontres ont forcément eu lieu, mais lesquelles, et dans quelles réelles circonstances ?

Lien : http://quandpaulinelit.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jfponge
  27 décembre 2015
Un roman bien marrant, fait de bric et de broc, avec comme personnage central le clown Boudou, du nom de son village natal, souffleur de théâtre de son état. Boudou est un admirateur du rimailleur en chef qu'était Edmond Rostand, auteur de pièces à succès entièrement écrites en alexandrins, avec césure et hémistiches, comme "L'Aiglon" et le désormais mythique "Cyrano de Bergerac". L'auteur nous fait rencontrer, au fil des pérégrinations de notre souffleur au nez rouge, poètes et comédiens de l'époque (la "Belle"). Derrière la farce apparaît une étude des plus sérieuses sur la poésie, le cirque, et plus généralement la création artistique. On apprend, en s'amusant. Que demander de plus ?
Commenter  J’apprécie          20
Elvira
  15 mars 2012
Lire Cyrano de Boudou c'est se plonger dans un monde, une époque, une atmosphère. Déjà immergée par la couverture magnifique, on s'immerge totalement dans la Belle Epoque, dans le monde du théâtre et du spectacle surtout. Admirablement bien. Tout y est poésie et humour, on s'attache aux personnages, et on en rencontre certains de connus, non sans sourire et sans plaisir : Raimu, Marie Curie, Appolinaire, Cocteau que l'on côtoie plus ou moins rapidement.
On s'attache tout particulièrement à ce tendre Boudou-Auguste pour lequel on ressent beaucoup de pitié, de compassion ; il est mélancolique et rêveur à l'image du cirque et du clown qu'il est. Pour le citer, je terminerais cet avis ici : "comment peut-on ressentir à son égard autre chose que de la tendresse ?"
Un grand merci à Babelio et aux Editions Héloïse d'Ormesson pour cette belle découverte !
Lien : http://metamorphoses-de-psyc..
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   18 mars 2012
Pourquoi une fille comme moi s'est retrouvée à faire le trottoir? D'abord,on ne fait pas le trottoir,c'est le trottoir qui nous fait.Il nous fabrique à son image:sale,piétiné par tout le monde,dur,insensible.C'est l'avantage du métier on ne sent plus rien.
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombebrigittelascombe   18 mars 2012
-Vous me semblez du genre à glisser sur toutes les peaux de bananes.
-Uniquement par exercice.Passage obligé.Il faut de la technique.
-Exact.Pour ma part,je n'ai jamais bien compris ce que c'était d'être clown.Je dois être trop sérieux.
-Et alors?Un clown peut être idiot ou malin,il peut être virtuose ou maladroit,mais il est toujours sérieux.
-...
-Le clown ne cherche pas à faire rire.On rit à ses dépens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fleurdusoleilfleurdusoleil   19 février 2012
Si le silex est la pierre de la guerre, le galet est celle de l'amour, polie par les eaux de la tendresse.
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombebrigittelascombe   18 mars 2012
Les poètes n'aiment pas le bonheur.Ils se fabriquent de tristes cathédrales dans leur caboche,et s'y enferment avec leurs muses.Chez un poète, ça sent toujours le renfermé.
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   18 mars 2012
Oui,ma vie
Ce fut d'être celui qui souffle-et celui qu'on oublie!
(Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Damien Luce (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Damien Luce
Damien et Renan Luce chez Michel Druker avec Isabelle Nanty
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Le Temps des Mitaines

Comment s'appelle le héros de l'histoire ?

Willo
Arthur
Alexis

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Le Temps des Mitaines de Loïc ClémentCréer un quiz sur ce livre