AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782246139430
126 pages
Grasset (01/04/2011)
3.67/5   18 notes
Résumé :
Montmartre en 1924. Dans un meublé de la place du Tertre un vieillard achève tristement sa vie. Mais il s'appelle Faust - Georges Faust - et ce nom, entre tous, est fait pour donner de l'espoir aux vieux messieurs.
Avec Marguerite de la nuit, où le fantastique du mythe s'insère merveilleusement dans le Paris des années vingt, Pierre Mac Orlan a écrit l'un des plus célèbres de ces contes insolites où excellait son génie poétique.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Foxfire
  09 février 2022
Je connaissais le Mac Orlan de « l'ancre de miséricorde » et des « clients du bon chien jaune ». J'ai eu envie de découvrir une autre facette de cet auteur dont l'écriture m'avait séduite. Avec « Marguerite de la nuit » la séduction du style de Mac Orlan a encore opéré.
Mon édition de « Marguerite de la nuit » regroupe deux récits : « Marguerite de la nuit » et « A l'hôpital Marie-Madeleine ».
Le court roman « Marguerite de la nuit » se situe aux antipodes des autres romans de Mac Orlan que j'avais lus. En effet, « l'ancre de miséricorde » et « les clients du bon chien jaune » étaient à la fois des récits historiques, des récits d'aventure et des romans d'apprentissage, les héros de ces deux romans étant tous deux des adolescents qui devenaient peu à peu des hommes. Au contraire, « Marguerite de la nuit » prend pour décor un monde que Mac Orlan connait de l'intérieur, celui du Paris interlope des années 20 et son héros est cette fois un vieil homme qui, par un concours de circonstance particulier, va retrouver une seconde jeunesse. le parcours opposé donc. « Marguerite de la nuit » est en fait une variation autour du mythe de Faust. J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce récit, où le réalisme du décor, ça se voit que l'auteur connait ce Paris comme sa poche, se mélange au fantastique dans une atmosphère poétique, brumeuse et onirique. Cette tonalité qui m'a fait penser au réalisme fantastique est offerte par la belle écriture de Mac Orlan, simple et subtile à la fois, teintée d'une poésie très charmeuse.
La nouvelle « à l'hôpital Marie-Madeleine » propose elle aussi un récit ancré dans un certain réalisme tout en étant teinté de fantastique mais le ton est très différent du récit précédent. Je ne veux pas dévoiler l'intrigue de cette nouvelle hallucinante, je peux simplement dire que je n'ai jamais rien lu de tel. L'écriture de Mac Orlan est ici moins belle, ne jouant pas sur la poésie, mais l'histoire qu'il raconte est tellement surprenante et également profonde que la lecture de ce récit s'avère très marquante.
Cette découverte de Mac Orlan dans un registre différent a été une très bonne surprise. Et sachant qu'il a oeuvré dans bien des genres, cet auteur n'a sans doute pas fini de m'étonner. Une bien jolie lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
oran
  21 juillet 2019
Un remake du mythe populaire allemand, rendu célèbre par Goethe, transposé ici, à Paris, dans les années folles . Il est évident que Pierre Mac Orlan, pseudonyme de Pierre Dumarchey, emprunte de nombreux détails à sa propre vie de bohème artistique au quartier de Montmartre qu'il fréquenta.
Georges Faust, 82 ans, va vendre son âme à Léon, alias, Méphisto, contre une jeunesse éternelle, pour obtenir l'amour de Marguerite, une jeune prostituée, mieux la posséder charnellement, mais il fait ajouter une clause au contrat. Cet ultime ajout va changer la donne !
C'est original, satirique, ça effleure le surréalisme et c'est plein de poésie.
Commenter  J’apprécie          240
LiliGalipette
  03 juillet 2009
Nouvelle de Pierre Mac Orlan.
Georges Faust est un vieil homme solitaire et désabusé. Au soir de son existence, sa vie d'ascète le révolte et il décide de signer le même pacte que son ancêtre: son âme contre la jeunesse retrouvée. Dans la ville, il rencontre Marguerite, fille de la nuit et belle à se damner. Faust signe un contrat avec Léon, une séduisante crapule: Marguerite sera sienne en échange de son âme. Enchanté du marché - qu'est-ce que l'âme après tout? - Faust retrouve la vigueur de sa jeunesse et séduit sans peine la superbe Marguerite. Mais la peur du châtiment éternel le poursuit. Il lui faut trouver une âme qui se vendra à sa place.
Excellente reprise du mythe de Faust! le texte est bien écrit, et l'on suit ce vieil homme dans sa soif de débauche et de jeunesse. Je l'ai dévoré en presque une heure. Je le recommande sans aucun doute!
Commenter  J’apprécie          100
moravia
  12 avril 2013
Avec Pierre Mac Orlan il y a souvent des hauts et des bas.
Celle-ci est bien basse (Marguerite de la nuit )
Blablabla.
La seconde nouvelle " A l'hôpital Marie-Madeleine " rattrape la première.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
oranoran   21 juillet 2019
Marguerite de la Nuit, dans sa robe blanche, sa tête rousse appuyée contre la rue traversée de serpents rouges et or, les feux de la publicité, composait un tableau qui échappait à l'influence de Cézanne. Elle offrait, quand elle était silencieuse et quand elle se mêlait naturellement à son décor, la silhouette aristocratique des belles grandes filles de la nuit. Elle appartenait à cette élite du trottoir qui est une élite comme les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
LiliGalipetteLiliGalipette   16 mai 2012
Une femme rousse aux cheveux courts, aux yeux violets, dont la robe verte paraissait fraîche comme une laitue.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Pierre Mac Orlan (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Mac Orlan
https://www.editions-harmattan.fr/livre-la_butte_3d_montmartre_hier_aujourd_hui_et_peut_etre_demain_georges_millot-9782343246260-71631.html
Sur la butte Montmartre, il s'est passé bien des événements. La Commune de Paris y a débuté. Plus tard, les affranchis s'y sont installés, dans le sillage d'Aristide Bruant. Aujourd'hui, elle bourdonne de touristes et... de pickpockets. Et demain, que deviendra ce confetti, si le monde survit et change ? Sur la butte Montmartre, du temps de la Commune, se sont croisés des personnages historiques luttant pour une société meilleure : Louise Michel, Jules Vallès, Théo et Marie Ferré... de nos jours, les petits-enfants des écrivains Pierre Mac Orlan, Albert Simonin ou Marcel Aymé célèbrent la beauté germant du quotidien interlope. Dans un monde futur, quel beau décor pour concevoir l'union de l'idéal et du bonheur ! de tous les coins du monde on vient sur la Butte, admirer Paris à ses pieds. Il ne faut pas oublier de tourner son regard vers l'intérieur de ce volcan, éteint seulement en apparence, dans les ruelles duquel se fondent les différences de genres, de milieux et d'époques.
+ Lire la suite
autres livres classés : faustVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz

Comment s'appelle le héros du livre?

Louis-Marie
Louis-Marine
Louis-Marne
Louis-Marnie

4 questions
111 lecteurs ont répondu
Thème : Les clients du Bon Chien Jaune de Pierre Mac OrlanCréer un quiz sur ce livre