AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226137114
Éditeur : Albin Michel (03/09/2003)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Jadis, les plus jeunes obéissaient aux anciens. Aujourd'hui, la famille est assujettie à l'autorité de l'enfant. Or qui est cet enfant roi ? Est-ce vraiment un être humain ? N'est-ce pas plutôt une idée, voire une idéologie, celle d'un individu au potentiel déjà inscrit dans son patrimoine génétique, quasi clos sur lui-même, au service duquel les parents, les éducateurs, la société... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
brigittelascombe
  31 août 2012
"Il n'y a plus d'autorité. Il faut restaurer le principe d'autorité est un leitmotiv dans les discussions entre amis comme dans les colonnes de journaux".
Mais comment restaurer une autorité dont les excès dans le passé (punitions,privations..) a été néfaste à l'épanouissement de l'enfant?
D'un autre côté "l'enfant-roi" ne prend-il pas un ascendant sur une famille aujourd'hui fragilisée (divorces,carences éducatives...)?
Sacré dilemme!
Statistiques et exemples à la clef, Daniel Marcelli (pédopsychiatre, professeur de 3° cycle, chef de service et auteur de moult ouvrages à thème psychologique) réfléchit et questionne son lecteur sur la bonne position parentale à avoir, car une certaine autorité est indispensable pour protéger l'enfant de certains dangers (pédophilie,accidents..).
"N'est-ce pas à une crise du lien que l'on assiste aujourd'hui?"
L'enfant est une personne et il faut reconnaitre sa dépendance plutôt que d'en faire un chef de famille sans lequel les membres n'existeraient pas.
Un essai riche en enseignements à mettre en pratique!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lerital31
  05 novembre 2014
Cet ouvrage de Daniel Marcelli propose une analyse poussée du thème de l'autorité au sein de la famille.
En cherchant à définir le concept d'autorité et son fonctionnement, l'auteur nous emmène dans une analyse aux multiples facettes: anthropologie, sociologie, psychologie, histoire des sociétés et des structures familiales. Conclusion à cette première analyse: l'autorité traditionnelle n'est plus compatible avec notre mode de vie actuel car ses fondements ont été détruits progressivement par les diverses évolutions sociétales. Mr Marcelli nous propose donc la construction d'une autorité démocratique au sein de la famille qui prend en compte ces évolutions tout en conservant les éléments structurants essentiels à l'équilibre psychologique de nos enfants.
Personnellement, j'ai trouvé l'analyse intéressante et enrichissante pour comprendre certains mécanismes et phénomènes sociaux actuels mais j'ai été déçu par le contenu de la proposition: les fondements sont bien posés, on comprend la logique, mais l'ouvrage manque d'exemples concrets. En résumé, on a un portrait précis du modèle précédent et une esquisse du modèle à venir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
lerital31lerital31   05 novembre 2014
Quand, à la naissance, le bébé est conforme aux attentes, quand il est inscrit dans la "normalité", ce qui heureusement est de loin le cas le plus fréquent, les parents attendent de ce bébé, de cet enfant qu'il suive une norme comme s'il était doté d'un logiciel cognitif et développemental se déployant selon un schéma fixé d'avance. (...) Dans ces conditions, grandir n'est plus une surprise source de découvertes, de plaisir et de conquêtes nouvelles pour l'enfant, ce que les parents observaient jadis avec sérénité, détachement relatif et amusement (...) Grandir tend à devenir pour l'enfant comme pour les parents une tâche développementale source d'angoisses et de soucis quand le logiciel semble se ralentir, s'arrêter un instant et plus encore dérailler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   01 septembre 2012
Si jadis le désir d'affirmer quelque chose de soi était le moteur du conflit psychique,de nos jours le besoin persistant de lien social est ce qui,pour l'individu,fait conflit.
Commenter  J’apprécie          70
brigittelascombebrigittelascombe   31 août 2012
On dit d'un fleuve emportant tout sur son passage qu'il est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l'enserrent.

Bertold Brecht
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombebrigittelascombe   01 septembre 2012
Il doit y avoir frustration parce que c'est par la frustration qu'un écart s'instaure entre le besoin,la pulsion et ce que le sujet pense peu à peu de son désir,c'est-à-dire qu'il puisse se représenter un manque avec l'objet susceptible d'y remédier.
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   01 septembre 2012
Si l'enfant ne peut pas compter sur le garde-fou de l'adulte,il se répand dans l'espace et n'aura souvent d'autre limite que la rencontre brutale avec la matérialité violente du monde,qu'il s'agisse du monde inanimé ou du monde vivant,animal ou humain.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Daniel Marcelli (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Marcelli
« J?ai la rage ! » : ce nouveau signe de ralliement des adolescents et jeunes adultes - là où jadis l?enragé était mis à l'écart - traduit son besoin exacerbé de reconnaissance: il pousse chaque individu à donner le meilleur de lui-même et soutient sa créativité. Mais hélas cette rage peut aussi se transformer en force aveuglément destructrice. Entre créer ou détruire, ce moment de basculement témoigne de la vulnérabilité du sujet: comment faire pour que cette rage trouve un chemin positif, devienne un moteur d?épanouissement ?
Daniel Marcelli, pédopsychiatre, connaît bien cette détresse des adolescents qui se sentent incompris. Ils ont besoin d'une approbation, d'une écoute attentive et durable. Mais autour d'eux rodent des séducteurs en tout genre, habiles à attiser leur rage et à la transformer en haine de l'autre. Il faut donc ne pas se fermer les yeux, savoir repérer les signes inquiétants et réagir de manière appropriée à chaque âge: autant de repères précieux que le lecteur pourra trouver dans cet ouvrage.
http://www.albin-michel.fr/ouvrages/avoir-la-rage-9782226323484
+ Lire la suite
Dans la catégorie : CoercitionVoir plus
>Processus sociaux>Coordination et contrôle>Coercition (6)
autres livres classés : individualismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
299 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre