AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Bouquet (Traducteur)
ISBN : 2910030725
Éditeur : Gaïa (18/04/2000)

Note moyenne : 4.41/5 (sur 17 notes)
Résumé :

La Charlotta entre dans le port de New York, après dix semaines d'une rude traversée. Sa cargaison humaine respire enfin, impatiente de quitter à tout jamais l'entrepont du navire. Mais Karl Oskar et ses compatriotes ne sont pas encore au bout du voyage. Il leur faut tout d'abord patienter trois jours supplémentaires à bord de la Charlotta, quarantaine établie par les autorités des Etats-Unis d'Amérique du Nord afin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Sachenka
  29 août 2017
Nos Suédois préférés continuent à prospérer de l'autre côté de l'Atlantique, dans le nord des États-Unis. Leur chemin n'a pas été facile, ils ont rencontré quelques difficultés et les ont surpassés. Karl Nilssen et sa famille deviennent de vrais citoyens américains. Et quand le Minnesota devient un état à part entière, ils participent aux débats et discussions quand à l'élection du gouverneur. Beaucoup de paroles (on tombe en extase devant le nouveau poêle dernier cri, n'importe laquelle innovation technologique), mais peu d'actions et d'aventures. Et c'est normal ! La vie de pionniers ne peut être un combat de tous les instants. Il n'y a que Kristina qui commence à ployer sous le poids des responsabilités (à la ferme, au ménage) et des grossesses multiples, tellement que le médecin lui recommande d'éviter les lourdes tâches et, surtout, de tomber enceinte à nouveau.
Il s'en est passé du temps depuis leur arrivée en 1850. Exactement onze ans. Ceux qui connaissent bien l'histoire américaine voient venir la menace : la guerre de Sécession, en 1861. Les états du sud esclavagistes veulent se séparer. Les combats ne se déplacent pas jusqu'au Minnesota mais ça ne signifie pas que nos Suédois n'en seront pas affectés. Après tout, il faut y envoyer des bons soldats au front…
Au final, j'ai l'impression que Vilhelm Moberg a essayé de m'effrayer un peu avec le spectre de la guerre mais sans grand résultat. J'en ai été un peu déçu, ça aurait pu être un élément mieux exploité (surtout compte tenu que les conflits en Europe constituaient une raison pour le départ de beaucoup d'émigrants alors les retrouver dans le Nouveau Monde, quelle malchance !). En somme, ce septième tome de la saga n'est qu'une continuité. Il ne faut pas lâcher prise, il n'en reste qu'un.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Shan_Ze
  14 septembre 2014
Dans ce septième tome, le Minnesota devient le trente-deuxième état des Etats-Unis d'Amérique. Mais il y a aussi la Guerre de Sécession qui éclate ainsi que la révolte des Indiens… Pourtant, on s'intéresse plus au personnage de Kristina. Maintenant mère de 6 enfants dont trois nés aux Etats-Unis, elle repense à son pays et s'inquiète de futures grossesses.
Le temps passe assez vite dans ce tome, mais j'ai beaucoup aimé. Les préoccupations de Kristina sont les mêmes mais elles deviennent inquiétantes ici. Difficile de résumer sans tout dévoiler au septième tome mais j'ai bien envie de finir cette série pour savoir ce que devienne cette famille Nelsson…
Commenter  J’apprécie          90
vieuchamp
  07 avril 2016
Avant-dernier épisode de cette magnifique saga.
Douze ans se sont écoulés depuis qu'ils ont laissés derrière eux les terres pauvres de la Suède, leurs familles, leur pays.
Maintenant, ils sont bien établis dans leur nouveau pays qui leur offre d'ailleurs la citoyenneté. Les années passent, déjà quelques progrès technologiques vont commencer par leur simplifier un peu la vie. Christina est encore enceinte, la guerre éclate et le vieux Abraham Lincoln, élu président n'a d'autres solutions que de mobiliser les troupes pour aller affronter les sudistes, adeptes de l'esclavage des noirs. Que va faire Karl-Oskar, dont la fierté de servir n'est pas un vain mot?
Une fois de plus, Vilhem Moberg nous fait vivre sa saga comme si nous-mêmes, étions transportés sous le climat rude, hiver comme été, du Minnesota.
Un septième épisode qui va mener tout naturellement au huitième et l'épilogue de cette excellente "saga des émigrants".
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
SachenkaSachenka   05 octobre 2017
Que faire alors, si Dieu n'existait pas? À qui s'en remettre? Qui viendrait à son secours? Qui la protégerait? Qui lui donnerait, à l'avenir, la force de tenir son ménage et de prendre soin de leurs enfants? Qui l'aiderait à endurer son existence sur une terre qui lui serait toujours étrangère et ne serait jamais son pays? Et qui l'accueillerait, finalement, après sa mort?
Si Dieu n'existait pas... ?
Non, elle ne pouvait s'y résigner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Video de Vilhelm Moberg (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vilhelm Moberg

La saga des émigrants, Vilhelm Moberg
L'avis d'Armelle Bayon de la librairie Espace Culturel Leclerc (Conflans-Sainte-Honorine)
Dans la catégorie : Littérature suédoiseVoir plus
>Littérature des langues germaniques. Allemand>Autres littératures germaniques>Littérature suédoise (182)
autres livres classés : suèdeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1024 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre