AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226081968
Éditeur : Albin Michel (19/01/1996)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Comme l'écrivait François Mauriac dans un éditorial du Figaro, en 1954, "il faut que le livre terrible, composé de témoignages, que Louis Pauwels consacre à Monsieur Gurdjieff, le fameux mystagogue, l'homme qui avait rapporté d'Orient une méthode pour tuer le moi, pour redevenir soi-même et pour posséder la terre, le sire du Prieuré d'Avon aux pieds duquel Katherine Mansfield, à bout de souffrances, est venue se coucher et mourir...Monsieur Gurdjieff ! Quel personn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  22 janvier 2016
Un livre à lire aussi bien en guise d'introduction prudente que pour en savoir plus sur le mouvement et l'engouement que Gurdjieff a suscité en son temps. Dans son fond, l'ouvrage dépeint utilement la rencontre de l'homme ordinaire, qui cherche à donner un sens réel à sa vie, avec un "maître" qui semble détenir les clefs pour réaliser - ou entretenir malicieusement - cette passion consomptive.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   12 octobre 2015
La première demande, la première condition, le premier test pour celui qui désire travailler sur lui-même est de changer son appréciation de lui-même. Il doit non pas s'imaginer, non pas simplement croire ou penser, mais voir des choses en lui-même qu'il n'avait pas vues auparavant, les voir réellement. Jamais son appréciation ne pourra changer tant qu'il ne verra rien en lui-même. Et pour qu'il voie, il faut qu'il apprenne à voir : c'est la première initiation de l'homme à la connaissance de soi.

Avant tout il faut qu'il sache ce qu'il doit regarder. Une fois qu'il le sait, il doit faire des efforts, tenir son attention, regarder constamment, avec ténacité. A force de maintenir son attention, de ne pas oublier de regarder, un jour peut-être il pourra voir. S'il voit une fois, il peut voir une seconde fois, et si cela se répète il ne pourra plus ne pas voir. C'est là l'état à rechercher, le but de notre observation ; c'est de là que naîtra le vrai désir, le désir irrésistible de devenir ; de froids nous deviendrons chauds, vibrants ; nous serons touchés par notre réalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Louis Pauwels (9) Voir plusAjouter une vidéo

Littérature
Emission publique présentée par François-Régis BASTIDE consacrée à la littérature en compagnie des critiques Alain BOSQUET, Luc ESTANG, Matthieu GALEY et Bernard PINGAUD. Les intermèdes musicaux sont interprétés à la guitare par Romano. - début : courrier des auditeurs - à 06'15" : "Le Matin des magiciens" co-écrit par Louis PAUWELS et Jacques BERGIER, "introduction au réalisme...
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Philosophes et psychologues : biographies (91)
autres livres classés : imposturesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
788 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre