AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Claire Chabalier (Traducteur)Louise Chabalier (Traducteur)
EAN : 9782330143183
592 pages
Actes Sud (06/01/2021)
4.18/5   157 notes
Résumé :
Noël approche : la campagne revêt son blanc manteau et s’égaye de joyeuses lumières.
Toutefois, pour l’inspecteur-chef Armand Gamache, le temps des retrouvailles au coin du feu est troublé par des ombres menaçantes. Ses meilleurs agents ont quitté la section des homicides, son fidèle lieutenant Jean-Guy Beauvoir ne lui parle plus depuis des mois et des forces hostiles semblent liguées contre lui. Quand Myrna Landers, la libraire de Three Pines, lui demande d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 157 notes
5
15 avis
4
11 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
2 avis

kuroineko
  22 septembre 2018
Joie et angoisse de tenir enfin le neuvième volume des enquêtes de l'Inspecteur-Chef Armand Gamache. Joie de me retrouver dans l'univers créé par Louise Penny. Angoisse car le précédent tome, le beau mystère, s'était achevé avec beaucoup d'inquiétantes perspectives.
La faille en toute chose se caractérise par une tension terrible tout au long des chapitres. Certes il y a une enquête particulière, concernant la mort d'une vieille dame. Enquête qui permettra de découvrir une immonde mise en scène exploitant de pauvres gamines et leurs parents par le gouvernement. Une face peu reluisante à nouveau de l'humanité.
Mais c'est un fil rouge qui court depuis plusieurs volumes qui occupe une grande partie de l'intrigue. Ce courant sous-jacent s'amplifie ici jusqu'à un point de non-retour. Louise Penny a placé minutieusement chaque rouage de l'engrenage qui conduit aux multiples péripéties de ce tome. Ici aussi la noirceur humaine, la corruption, l'avidité de pouvoir, se retrouvent exacerbées.
De toute sa série, La faille en toute chose est certainement le plus sombre opus. Dans les actes commis et dans les esprits. Même sur Three Pines plane une atmosphère plus lourde. Quant à l'esprit et au coeur d'Armand Gamache, j'ai mal rien que d'y repenser. Ils ont été cruellement blessés dans le beau mystère. Et il traîne avec lui ce poids qui l'obsède. Pourtant, de quelle profonde humanité il fera encore preuve. Humanité, courage, intégrité, telle pourrait être sa devise. C'est un personnage que j'attends de retrouver toujours avec une grande impatience tant je le trouve beau.
Heureuse aussi, malgré les menaces, de revoir les amis de Three Pines. Louise Penny a créé une communauté de personnages tellement attachants que je les quitte à chaque fois à grand regret: la famille Gamache, les villageois, Beauvoir, Isabelle Lacoste, sans oublier Henri le berger allemand des Gamache. Même Ruth la vieille harpie mal embouchée, une de mes préférés à vrai dire tant elle peut se montrer horrible mais aussi d'une grande clairvoyance... à ses heures.
Le tempo met les bouchées doubles dans ce tome et s'accélère encore en deuxième partie. Optant pour une vision en divers points, Louise Penny maintient un suspense croissant et joue avec nos nerfs. Dire que son roman est palpitant est un doux euphémisme. En attendant, c'est mon palpitant qui en prend un coup. Entre le suspense et les fortes émotions, il faut se rappeler souvent de reprendre sa respiration. J'avoue que le dénouement m'a bien serré la gorge, très touchée par... ce qu'il s'y passe.
Pour moi, La faille en toute chose est l'apothéose de la série. J'ai aimé chaque tome, les précédents étant plus classiques mais toujours passionnants à lire. Mieux vaut d'ailleurs les avoir tous lus pour bien suivre les intrications qui trouvent leur conclusion ici. Je ne peux que recommander avec toute la chaleur possible cette enthousiasmante série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          471
LePamplemousse
  15 septembre 2017
Oh, que d'émotions dans ce volume des aventures de l'inspecteur chef Armand Gamache !
A la fin, je n'en pouvais plus, j'avais envie que ça s'arrête tellement c'était devenu difficile de lire autant d'horreurs.
Ce roman n'est absolument pas sanglant ou violent physiquement, mais les sentiments des lecteurs, tout comme ceux des protagonistes sont mis à rude épreuve.
Il faut impérativement avoir lu les romans précédents pour bien comprendre celui-ci, car il est l'aboutissement final de toute une série de vilaines mesquineries, de sales manipulations et de tout un tas de complots qui ont pris racine il y a déjà de nombreuses années dans la vie des personnages principaux.
On retrouve avec un immense plaisir Gamache et Beauvoir, mais le respect mutuel entre ces deux hommes à fait place à autre chose. La noirceur, le doute et la vengeance habitent désormais le coeur et l'esprit de l'un des deux, et tous les deux en souffrent énormément.
On croirait lire le récit d'un tsunami, qui de simple petite vague, devient énorme et emporte tout sur son passage, détruisant irrémédiablement la vie et les espoirs de tous ceux qui se sont trouvés sur son chemin.
La souffrance, le sentiment d'abandon et la volonté de faire mal en retour sont au coeur de ce récit.
L'enquête en cours semble pourtant simple, une femme âgée, une amie de Myrna, la librairie de Three Pines a disparu, mais cette intrigue semble presque anodine à côté de tout ce qui va venir bouleverser la vie des personnages principaux. Ils vont être secoués dans tous les sens, comme soulevés de terre, jetés contre les murs et écrasés au sol par une force immense et dévastatrice, avant d'être de nouveau projetés au loin sans savoir si cela va achever de les briser ou leur laisser une infime chance de s'en sortir.
Quand le monde entier semble écrasé sous une noirceur étouffante et acide, peut-on encore espérer respirer à nouveau un jour une bouffée d'air pur, ou est-ce le signe que la bonté a définitivement capitulé devant le mal ?
Louise Penny a réalisé une prouesse en décrivant avec autant de finesse des sentiments aussi forts que la colère la plus noire, la rage, le désir de vengeance, mais aussi la joie simple, le pardon et l'envie de croire encore, en dépit du mal qui rôde et qui peut se faufiler partout, en chacun de nous sans exception.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4114
bilodoh
  12 décembre 2016
La faille ici, c'est celle qui laisse entrer la lumière, et dans un polar, cet éclairage permet de résoudre les énigmes criminelles.

Deux volets dans ce roman, d'abord celui d'une enquête concernant le meurtre d'une amie de Myrna. Ce crime ramènera Armand Gamache au fameux village de Three Pines et mettra en vedette de célèbres quintuplées fictives qui ne sont pas sans rappeler les « jumelles Dionne ».

L'autre sujet du bouquin, la corruption dans la hiérarchie policière, en fait un véritable thriller avec même le suspens d'une catastrophe qui pourrait toucher Montréal. L'auteur jongle très habilement avec des événements historiques et des sujets de l'actualité par exemple le problème de la détérioration des routes et des ponts dans la métropole québécoise.

Un très bon polar, un des meilleurs de la série, mais attention, ce livre donne la solution de problèmes rencontrés dans plusieurs enquêtes précédentes d'Armand Gamache. Ce n'est donc pas un bon point de départ si vous n'avez jamais lu Louise Penny. Par contre, l'histoire est tout à fait de saison, car elle se passe en décembre, dans le temps des Fêtes, un moment où le village perdu en montagne offre un charme particulier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          391
Brooklyn_by_the_sea
  09 avril 2021
Câlice ! Comme j'aime cette série ! Neuvième tome des enquêtes de l'inspecteur-chef Gamache, là-bas au Québec, et je ne m'en lasse pas. Retourner tous les ans dans le joli village de Three Pines, même si c'est toujours pour résoudre des histoires de meurtres, est un pur régal sans cesse renouvelé.
Cette fois, Armand Gamache va enquêter sur la disparition d'une ancienne célébrité, mais il va devoir également affronter un complot fomenté par sa propre hiérarchie. Tabarnak ! L'affaire est d'autant plus complexe qu'il se retrouve bien seul pour la résoudre. Heureusement, il peut compter sur la collaboration des habitants de Three Pines, toujours aussi azimutés, pour l'aider.
J'ai adoré cette nouvelle incursion dans la Belle Province, même si l'intrigue est un peu tirée par les cheveux -toutefois, j'ai bien été happée par le suspense. Mais j'aime surtout les romans de Louise Penny pour leur dépaysement, leur ambiance douillette, leur aspect psychologique, leur humour, et pour l'émotion qui s'en dégage. Ca dégouline parfois de bons sentiments, mais Crisse !, ça fait tellement de bien en cette période anxiogène ! de plus, l'écriture est agréable et le roman se dévore -comme tous ceux de la série.
C'est donc un voyage que je ne peux que vous conseiller, un vrai plaisir de lecture, qui amuse, émeut, intrigue... Tout ce qu'on attend d'un bon livre pour se détendre et s'imaginer dans une autre vie, du moins, un autre monde ou une autre époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          337
Sachenka
  05 septembre 2020
Je me dis toujours que, quand une histoire ne peut être résumée en une phrase, c'est qu'elle est inutilement compliquée. Eh bien, malheureusement, je trouve que c'est le cas avec ce neuvième opus des aventures de l'inspecteur-chef Armand Gamache. J'éprouve de la difficulté à savoir par quel bout la commencer adéquatement. Tant pis. Quand Myrna se trouve sans nouvelles d'une amie qui devait passer quelques jours chez elle, elle se tourne vers la seule personne qui peut l'aider, Gamache. À croire qu'il est le seul policier du Québec. Toutefois, celui-ci est encore empêtré dans ses démêlés avec son supérieur, Francoeur, et mène déjà une autre enquête à propos de quintuplées nées il y a longtemps. Trop, c'est comme pas assez. L'autrice Louise Penny n'est plus une débutante, elle parvient à tisser des liens entre ces trois trames mais ça me semblait trop abracadabrant. Je n'ai rien contre les intrigues secondaires, les pans de la vie personnelle du protagoniste qui interfèrent dans son travail, bref, tous ces éléments qui rendent une histoire unique, plus intéressante, profonde. Mais là, ouf!
Ces trois trames mènent à un complot d'envergure nationale, Gamache doit empêcher un individu de mettre à exécution des actes de terrorisme qui lui permettraient de prendre le pouvoir par la force dans la Belle province. C'est un peu gros, comme intrigue. Je n'arrive pas à croire qu'un tel coup d'État soit possible dans une démocratie occidentale. Et Gamache, bien qu'il soit travailleur et foncièrement honnête, n'a pas le profil de l'agent secret pouvant déjouer des complots. Pareillement pour les membres de son équipe – sans parler des habitants de Three Pines qui leur viennent en aide. On glisse du roman policier vers le roman d'espionnage ou le thriller mais, malheureusement, ce n'est pas ça, cette série de Louise Penny.
Tout ceci étant dit, on peut quand même apprécier La faille dans toute chose. Pendant ma lecture, j'étais constamment sous l'emprise de la plume de Penny. Malaise, tension.
Gamache invente-t-il tout? Y a-t-il vraiment un complot? Non, impossible, après autant de tome, nous avons appris à faire confiance à son flair. Est-il possible que personne ne le croit? Ça ressemble à ça. Comment s'en sortira-t-il? Ce tome est beaucoup plus sombre que ce à quoi on nous a habitué. Par exemple, la relation entre Gamache et son principal agent (presque son ami) Beauvoir est mise à rude épreuve. Je ne suis pas certain que ça soit cela que je cherche dans l'univers de Penny. Même quand il était question de meurtres, ses enquêtes se déroulaient habituellement dans le décor champêtre (et maintenant familier) de Three Pines et le rythme était lent, agréable. Dans ce neuvième tome, déroutant, on est ailleurs complètement mais ça ne fait que prouver le talent d'une autrice qui peut ajouter des cordes à son arc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250


critiques presse (1)
LaPresse   15 décembre 2014
L'art de la métaphore transposé dans l'univers du polar, la mythologie québécoise comme source d'inspiration, une plume tout en grâce et en poésie pour relater l'horrible.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (72) Voir plus Ajouter une citation
bilodohbilodoh   12 décembre 2016
Nos vies sont comme des maisons. Certaines personnes sont autorisées à venir sur la pelouse, d’autres sur la galerie, d’autres encore à entrer dans le vestibule ou la cuisine. Non amis les plus proches sont invités à pénétrer plus loin dans notre maison, jusque dans le séjour.


— Et certains peuvent même venir dans la chambre à coucher…

(Flammarion Q, p. 164)
Commenter  J’apprécie          350
victoryhelenevictoryhelene   12 avril 2020
Les murs étaient couverts de bibliothèques remplies de livres reliés et de poche. Il y avait des romans et des biographies, des ouvrages scientifiques et de science-fiction, des romans à énigme et des livres sur la religion. De la poésie, également, et des livres de cuisine. La pièce était pleine de pensées, de sentiments, d'idées créatives et de désirs. Neufs et usagés.
Des tapis d'orient élimés étaient disposés çà et là sur le plancher en bois, ce qui donnait l'impression d'être dans la bibliothèque souvent utilisée d'un vieux manoir.
Une jolie couronne était punaisée sur la porte de la librairie de livres neufs et usagés de Myrna et un arbre de Noël se dressait dans un coin de la boutique, sous lequel s'empilaient des cadeaux. Une légère et délicate odeur de sapin parfumait l'air.
Au centre de la pièce trônait un poêle à bois en fonte, sur lequel chauffait doucement une théière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          134
kuroinekokuroineko   20 septembre 2018
Tellement plus facile de crier que d'être raisonnable. Tellement plus facile d'humilier, de rabaisser et d'abuser de son autorité que de se montrer digne et courtois, même avec ceux qui ne l'étaient pas eux-mêmes.
Elle savait qu'il fallait beaucoup plus de courage pour etrz gentil que pour être cruel.
Commenter  J’apprécie          260
sagesse66sagesse66   13 mai 2018
....Elle avait oublié à quel point la neige pouvait être belle......Mais ici la neige était celle de son enfance : joyeuse, amusante, éclatante et immaculée. Plus il y en avait, mieux c'était. Elle était un jouet.
Commenter  J’apprécie          310
rkhettaouirkhettaoui   16 septembre 2014
Jamais les Québécois n’oublieraient le jour où le pont Champlain était tombé.
Cette affaire n’avait jamais rien eu à voir avec l’argent, sauf comme un moyen de corrompre des gens. D’acheter le silence et la complicité.
Cette affaire concernait le pouvoir. Le pouvoir politique. Pour Georges Renard, être le premier ministre d’une province ne suffisait pas. Il voulait être le père d’un nouveau pays. Il préférait régner en enfer que servir au paradis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Louise Penny (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louise Penny
**État de terreur**, le thriller d'Hillary Rodham Clinton et Louise Penny, est également disponible en livre audio !
Plus d'informations sur la version audio lue par Marie-Christine Letort : https://actessudaudio.boutique.edenlivres.fr/fr/products/etat-de-terreur-2a5f5d7d-430f-4fd7-810f-fa68b3b4034a
---
Un nouveau président entre en fonction après quatre années marquées par un repli des États-Unis sur le plan des affaires internationales. Quand une série d'attentats terroristes met à mal l'ordre mondial, la secrétaire d'État fraichement nommée est chargée de constituer une équipe capable de déjouer un complot meurtrier, scrupuleusement conçu pour tirer profit d'un gouvernement américain déconnecté. Coécrit par Hillary Rodham Clinton, la 67e secrétaire d'État américaine, et Louise Penny, romancière dont l'oeuvre caracole en tête des listes de meilleures ventes du New York Times, **État de terreur** est un thriller de haut vol sur fond d'intrigues internationales. Depuis les coulisses, on assiste au déploiement d'une situation dramatique nourrie de détails que seule une initiée peut connaître.
---
#livreaudio #actesnoirs
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Louise Penny : Les personnages de la série Armand Gamache enquête

Quels sont les propriétaires de l'hôtel-restaurant du village ?

Gabri et Olivier
Ruth et Sarah
Clara et Peter
Armand et Reine-Marie

8 questions
83 lecteurs ont répondu
Thème : Louise PennyCréer un quiz sur ce livre