AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782715233034
128 pages
Éditeur : Le Mercure de France (12/04/2013)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Majeur ou mineur, quelle importance ? La chanson est un art. Un art populaire dans toute la noblesse du terme. Elle est la discipline artistique la plus équitablement partagée. Chanter, fredonner, siffloter est à la portée de tout un chacun.
De génération en génération, de la tradition orale à nos baladeurs numériques, on a vécu, travaillé, bu, aimé, dansé, marché, joué, prié, résisté, lutté, milité avec elle. Et c’est un peu comme si la chanson s’était ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Marti94
  15 juin 2019
La collaboration entre Jacques Perciot et Jean-Pierre Beal a été particulièrement efficace pour écrire « le goût de la chanson » des éditions Mercure de France. le thème étant assez large je ne pensais pas que ce recueil de textes choisis allait avoir cette qualité. Je suis en accord parfait avec les choix qui sont proposés, essentiellement ceux de la chanson française dite à texte ou plus fantaisiste mais toujours de bon goût.
Le recueil s'ouvre sur un chapitre intitulé Si on chantait. le premier texte et bien évidemment le texte d'une chanson mais ensuite il s'agit d'extraits de romans et de récits la plupart du temps.
Puis vient le chapitre intitulé Souvenirs, souvenirs avec des textes qui évoquent les chansons dont on se rappelle. On y retrouve des textes d'Émile Zola ou d'Annie Ernaux.
Le troisième chapitre s'intitule Je ne chante pas pour passer le temps, comme le chante Jean Ferrat. Il s'agit de textes sur les chansons engagées avec, en premier lieu, la Marseillaise, mais pas seulement.
Les auteurs terminent par le côté festif de la chanson avec Moi j'aime le music-hall. On pense bien sûr à Charles Trenet mais ils rendent aussi hommage à la nouvelle chanson française, notamment Barcella qui a reçu le prix Barbara 2012 à l'époque où ce petit livre a été écrit et qui avait déjà été salué par l'Académie Charles Cros.
J'y ai pris plusieurs références de livres qui m'ont l'air passionnants comme « La nuit des femmes qui chantent » de Lidia Jorge, qui va venir compléter ma Pal.
Lu en juin 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Marti94Marti94   16 juin 2019
La jeune scène d'aujourd'hui est foisonnante et talentueuse. La relève est assurée et les festivals de chanson affichent régulièrement des records de fréquentation. Cette nouvelle génération d'artistes s'enracine dans la tradition, sans avoir peur d'innover, de donner à la chanson des couleurs nouvelles, d'aborder des thèmes en prise sur notre époque.
Commenter  J’apprécie          20
DLNDLN   17 juillet 2019
Après cette notation très fine des contradictions inconscientes des hommes, tantôt révoltés, et enfin résignés le cœur gros ; le poète qui, en quelques vers, avait si parfaitement exprimé le désordre de notre cœur, s"égarait dans un lyrisme naïf, inévitable chez le chansonnier populaire, mais au cours duquel il accrochait ça et là de très belles images, évoquant en nous une foule de souvenirs qu'il nous plaisait de retrouver.

Paul Vaillant-Couturier, sur la chanson de Craonne, de Lorette à l'époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DLNDLN   28 juin 2019
Écrire des chansons, c'est poser sur le papier des phrases orphelines, incomplètes, qui ne trouveront leur sens que portées par une musique, un arrangement, la personnalité d'un interprète.
Marie Nimier
Commenter  J’apprécie          20
Marti94Marti94   16 juin 2019
On ne s'attendrait pas forcément à trouver en Marcel Proust un défenseur de la chansonnette. On s'amusera sans soute de ce rien de condescendance affiché par le littérateur pour cet art populaire par excellence. Mais très vite, c'est l'acuité et finalement la générosité de l'intelligence qui saisissent.
Commenter  J’apprécie          10
DLNDLN   19 juillet 2019
C'est un poéme de rien, trois notes, quelques mots jetés en passant, mais ils suffisent pour que le temps s'abolisse et, tandis que s'ouvre la parenthèse, ces visages si différents, l'espace d'un instant, s'illuminent du même sourire.

Philippe Grimbert (Psychanalyse de la chanson)
Commenter  J’apprécie          10

Video de Jacques Perciot (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Perciot
La java sans modération.
autres livres classés : chanson françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
340 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre