AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791023502848
Éditeur : Seuil (15/05/2014)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Marcel est orphelin. Après avoir été trimballé de famille d'accueil en famille d'accueil, il a été condamné, pour avoir volé un morceau de lard et s'être battu avec l'aîné de la famille, au bagne de Belle-île, où il devra rester jusqu'à 21 ans, la majorité.À 14 ans, prisonnier depuis deux ans, Marcel n'est plus que l'ombre d'un enfant. Les humiliations de ses gardiens, les séjours répétés au mitard, le froid et la faim l'ont totalement brisé.Une petite flamme, cepen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Kawane
  06 octobre 2015
Très beau roman parsemé de poèmes où un adolescent Marcel accusé à tort, est jeté en prison. En réponse à son innocence, il se heurte aux monde des adultes: violence et maltraitance sont le lot quotidien de la prison des enfants, incarcéré au bagne de Belle-île, la mer lui permet de "tenir" et de s'évader vers un monde meilleur...ailleurs.
Rêver est l'une des plus belles des évasions.
Un récit émouvant sur un monde carcéral méconnu.
Commenter  J’apprécie          170
Virgule-Magazine
  12 octobre 2015
Depuis sa naissance, Marcel est passé de famille d'accueil en famille d'accueil, et aucune n'a été tendre pour son enfance : battu, brutalisé, méprisé, humilié, il n'a jamais reçu d'amour ni d'affection. Mais la vie lui réserve pire encore : accusé à tort d'avoir volé un morceau de lard, Marcel est envoyé par un juge à l'institution publique d'éducation surveillée de Belle-Île. Il a alors douze ans, et ce qu'il découvre ressemble à l'enfer : un véritable bagne où les enfants sont “rééduqués” selon des méthodes d'une violence, d'une cruauté et d'une perversité inouïes..
L'avis de Pierre, 11 ans : J'ai bien aimé ce livre assez bien écrit, avec cependant des dialogues en langage familier (qui convient au personnage). Les "entractes" sous forme de poésies donnent une idée de ce que pense le héros, mais ils sont parfois un peu trop longs. Je trouve l'histoire un peu courte à mon goût, mais elle est bien développée, et la fin est intrigante. 
L'avis de la rédaction : Pour écrire ce roman, Dorothée Piatek a longuement enquêté sur l'histoire des “maisons de correction” – c'est ainsi qu'on appelait autrefois les prisons pour mineurs – et particulièrement sur celle de Belle-Île-en-Mer (créée en 1880, et qui a fermé en 1977), où les conditions de vie étaient épouvantables. Marcel, le jeune narrateur du roman, nous livre un récit bouleversant, rythmé par des poèmes que le slameur et rappeur Arm (du groupe Psykick Lyrikah) a mis en musique et interprétés, et qu'on peut télécharger gratuitement en suivant le lien indiqué au dos du livre. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
lescolecteursde4e3
  28 avril 2016
Une histoire réaliste mais surprenante : Ce livre m'a plu car il est réaliste, il raconte l'histoire d'enfants maltraités à Belle-Ile en mer, il y a plus de 70 ans.
Il est surprenant car je ne pensais pas que c'était aussi dur d'être dans un Institut public d'éducation surveillée, et il est étrange car je n'ai jamais lu de livres comme celui-là, de plus, il fait prendre conscience de beaucoup de choses sur la maltraitance d'enfants par des surveillants dans les maisons de redressement.
Je recommande ce livre pour les personnes qui aiment les histoires vraies et les livres faciles à lire.
Charlotte Q.
J'ai bien aimé ce livre car il fait réfléchir à la vie que des enfants pouvaient avoir dans "les prisons pour mineurs" car ils sont battus et maltraités. Ce livre est plutôt simple à lire et je suis rentré dans l'histoire facilement.
Mathias B.
Je n'ai pas trop aimé ce livre car je trouve l'histoire triste car Marcel se retrouve du jour au lendemain enfermé au bagne de Belle-Île juste pour un vol et une bagarre. Mais d'un autre côté, il m'a plu, car il est plein d'espoir. Marcel ne veut pas finir comme les autres.
Elisa R.
C'est un livre agréable à lire car tout est bien expliqué et quand on s'arrête de lire, on a directement envie de reprendre la lecture. C'est un livre superbe.
Mathys A.
Nous avons adoré le livre «Le silence des oiseaux» car l'histoire est très intéressante de plus, cela parle de violence, soit ça plaît soit ça plaît pas et nous, nous avons bien aimé. Ce livre à été inspiré d'une histoire vrai c'est ce que nous trouvons intéressant. L'histoire est très touchante.
Marion P. et Laurie-Anne A.
Nous trouvons dommage de ne pas savoir ce que devient le personnage . Je trouve l'histoire courte par rapport au nombre de pages qu'il y a, l'histoire pourrait être racontée plus simplement.
Cependant l'histoire du jeune homme est intéressante ,elle a été bien imaginée.
Il y a beaucoup de passages émouvants, comme le passage où son ami meurt.
Un récit bouleversant qui m'a profondément touché : C’est l’histoire d’un adolescent nommé Marcel âgé de 16 ans, orphelin. Placé de famille d’accueil en famille d’accueil, un jour sa vie va basculer…
Ce livre m’a plus car j’ai découvert les conditions de vie de jeunes placés en centre de détention pour mineurs, ce que je j’ignorais jusqu'à ce jour. Il nous fait réfléchir.
Je le recommande pour ceux qui aiment la poésie, les histoires tristes et les histoires vraies.
Lisa C.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
la4e4etleurslivres
  29 avril 2016
Ce livre m'a beaucoup plu car l'histoire de Marcel est bouleversante pour plusieurs raisons : l'horreur et les conditions du bagne, le personnage fou de Bel-Oeil, la fin tragique de certains personnages et la cruauté des gardiens. J'ai aimé le personnage de Dominique pour l'espoir qu'il apporte (Peut-être que lui aussi rejoindra le Cap Horn ?) Judicieux choix que d'avoir mêlé des poèmes à l'histoire. Elle en devient plus captivante !
Chloé M.
J'aime beaucoup l'idée des poèmes au début de chaque chapitre, j'ai adoré cet élément que je n'avais encore jamais vu auparavant.
Clémence G.
Un livre en or : Marcel accusé à tort d'avoir volé un morceau de lard, se retrouve dans une prison pour mineurs située à Belle-île en mer. En réalité, comme tant d'autres garçons de cette prison, il est victime de violence et d'abus sexuels de la part des surveillants. Là bas, c'est la terreur qui règne. Mais Marcel parviendra à garder et à transmettre son humanité, il protègera les plus petits que lui tout en tentant de s'enfuir de cette île.
J'ai adoré ce livre car le personnage principal est touchant et le sujet intéressant. Ce roman est très bien écrit et émouvant. Un roman d'aventures dans un monde carcéral assez facile à lire. Il a un intérêt documentaire et fait réfléchir à la situation de ces jeunes avant. C'est donc un livre à ne pas rater. Je le recommande aux lecteurs qui aiment les choses assez simples, mais aussi les histoires tristes et réalistes.
Emma G.
On a bien aimé ce livre car en le lisant on avait l'impression d'y être mais on trouve que la violence et la tristesse y sont trop présentes.
Elia A. et Maela C.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
eowin
  07 août 2015
Très beau roman , pour les ado, mais pas que.......
Le jeune Marcel a été enlevé à sa famille à l'âge de 6 jours. Il est placé dans différentes familles d'accueil qui l'utilisent comme bête de charge mais ne lui apportent ni éducation, ni amour. A 12 ans, on l'envoie à tort dans IPES de Belle-ïle-en mer, une maison de correction où règne la violence. Tout y est fait pour détruire à petit feu les enfants qui ont le malheur d'en passer la porte. Marcel va pourtant parvenir à garder et transmettre son humanité.
Que des enfants aient subi de tels sévices vous laisse sans voix! Ce livre est le fruit d'une enquête et de recherches fouillées.
Concept original, il s'accompagne d'une bande son accessible par un lien sur le net.
A lire par tous!
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
HistoiresSansFin   18 février 2015
C'est en souvenir de ceux qui y sont restés pour toujours, morts sous les coups de leurs « pères », en mémoire de ceux qui s'y sont révoltés et ont été muselés, que Dorothée Piatek a mené ses investigations durant deux années. Le roman, sobre et bouleversant, traversé de poèmes illustrés en musique par Arm*, est le témoignage de ceux qui ont survécu à cet enfer. Un livre pour « lutter contre les amnésies de l'histoire ».
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
KawaneKawane   25 septembre 2015
Suis la cadence
Marche
Ajuste ton pas
et reste droit mon frère

Tes cris de misère
Briseront leurs nuits
Mouillés de sueur
Ils hurleront au diable
Imploreront Dieu
Pour t'avoir fait souffrir

Suis la cadence
Marche
Ajuste ton pas
Crois en toi et avance

Une nuit qui sera la dernière
Sera leur première
Ton regard et tes cris
Pourriront leurs nuits
Sur cette île mon frère
Quand tu seras parti
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
capucine2857capucine2857   04 juin 2017
Soudain je me plantai au milieu d'un trottoir et interpellai les passants qui s'écartaient machinalement.
- Que craignez-vous de moi? Montez voir à l'institution ce qu'ils font de nous et dans quelles conditions nous vivons! Vos enfants sont heureux ; regardez leurs visages bien propres, luisant de caresses, leurs vêtements, leurs chaussures, leurs ongles et leurs cheveux. Et ces jouets qu'ils tiennent à la main... Moi et mes camarades n'avons jamais connu cela. Nos ventres ont faim, notre peau est crasseuse, nos crânes sont rasés. Vous voyez l'état de mes mains, ces empreintes de fouet dans mon dos, et cette dent qui a sauté sous les coups d'un gardien. Je n'ai jamais dormi dans un lit. Et certains de mes camarades dorment pour toujours là-haut, sur le plateau, enterrés comme de vulgaires chiens. Vous les trouverez près de la grande porte...
Je baissai les yeux.
- Et si ce garçon disait vrai? S'inquiéta une femme.
- Ma chérie, s'il était ange, il ne serait pas là, lui expliqua son mari. Avançons, nous allons être en retard.
La famille s'éloigna, tirant par la main les trois enfants qui ne pouvaient me quitter du regard.
- Allez, avancez, s'agaça le père.
- Papa, pourquoi il crie, le garçon?
- Pour rien, pour rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
glueauxepicesglueauxepices   02 octobre 2014
À ses 12 ans Marcel est enfermé au bagne de Belle-Île-en-Mer et ne pourra en sortir qu’à ses 21 ans. Violences et solitude sont les maîtres mots des lieux. Son quotidien parmi ses « frères » n’est que souffrance, les alliances sont fragiles et souvent intéressées. Pourtant à ses 16 ans, Marcel fomente un projet secret. Pour la première fois, l’horizon semble s’éclaircir.
Ce roman nous plonge dans la réalité d’un univers ayant tristement existé et qui certainement existe encore dans des lieux un peu plus éloignés. Pour accompagner les mots du livres, retrouvez sur internet une bande son créée pour l’occasion : http://psykicklyrikah.bandcamp.com/album/le-silence-des-oiseaux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KawaneKawane   06 octobre 2015
Dans l'avant-port, les sardiniers, collés les uns aux autres, semblaient se donner la main pour ne pas se perdre. Leurs proues se rejoignaient puis s'éloignaient au gré des clapotis.
Commenter  J’apprécie          60
mgroizeleaumgroizeleau   15 avril 2015
Très beau livre mêlant tristesse et dureté de la vie. Au bagne de Belle-Ile en Mer, la vie n'est pas facile, comme nous le montre ce livre, où Marcel, emprisonné comme voleur, devra surmonter le regard des autres, la faim et les coups des surveillants.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Dorothée Piatek (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dorothée Piatek
Présentation du livre "Le Secret de Mademoiselle" illustrations : Chloé Rémiat texte : Dorothée Piatek Editions Vilo Jeunesse
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "Je marchais malgré moi dans les pas du diable"

Où la famille de François habite-t-elle au début de la guerre ?

En Picardie
En PACA
En Aquitaine

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Je marchais malgré moi dans les pas du diable de Dorothée PiatekCréer un quiz sur ce livre