AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234087554
Éditeur : Stock (20/03/2019)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Il fait si chaud à Paris l'après-midi du 29 août 2014. Eléna Filleul, ancienne joueuse de tennis, va chercher son fiancé Ismaël Chèvreloup à la gare de Lyon. Plus tôt, Eléna a vu ses amies de lycée. Elles se sont remémoré leur adolescence, le rôle joué par la famille Chèvreloup, et tout particulièrement celui de Catherine, figure emblématique pour ce groupe. Au cours de cette journée qui aurait pu ressembler à toutes les autres, Eléna se confronte aux fantômes et au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
DemainJeLis
  01 avril 2019
Si Proust avait été encore vivant, jamais je n'aurais osé écrire cette chronique. La pensée même qu'il aurait pu la lire au hasard d'Instagram m'aurait horrifiée. Car depuis son Contre Sainte-Beuve, plus personne ne se risque à penser qu'une oeuvre est le reflet de la vie d'un écrivain.
Mais voilà, la tentation est trop forte. Quand on sait que Lolita Pille a été célébrée (et chahutée) à 17 ans comme un véritable prodige après le succès fracassant de son roman Hell, comment de ne pas voir dans son dernier livre une métaphore de son propre destin ? Elena et les joueuses raconte une journée dans la vie d'Elena, ex-prodige du tennis, qui a stoppé net sa carrière avant même qu'elle n'ait décollé.
“Quand j'ai renoncé, […] j'étais classée en dessous des trois cents […]. C'est ma faute… je hais la douleur. Jamais j'ai réussi à aimer en elle le moyen d'une plus grande perfection. Je m'esquive en général à son approche. Mais si j'avais eu assez de dureté et de vision pour me hâter à sa rencontre, la prendre à bras le corps et lui rendre son baiser au centuple, je serais peut-être, au moment où je te parle, en train d'affronter Serena Williams […]. Ou pas”.
Le roman raconte une journée de la vie d'Elena, longtemps après cette carrière manquée. Ce 24 août 2014, elle déambule dans Paris ; le matin même elle a vu ses copines de lycée, un peu après elle ira chercher son amoureux à la gare de Lyon. C'est l'occasion pour elle de se confronter aux dieux de sa jeunesse, qui comme de véritables janus révèlent un visage parfois tout à fait démoniaque.
Cette déambulation prend l'allure d'une tournée des enfers. Lolita Pille décrit un monde vidé de ses dieux, où les êtres humains prennent des masques trompeurs, où la vérité est toujours cachée par des apparences fallacieuses. L'enfer, thème de prédilection de Lolita Pille ?
Malgré cette similarité, ce roman n'est pas le simple pendant de Hell. La dénonciation fougueuse a laissé place à une vision singulière, le cri a pris du style et laisse parfois deviner un chant. Sous le monde moderne, on perçoit les reflets chatoyants du classicisme. La transposition littéraire est bien là. Proust peut dormir tranquille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
K_Sandra
  13 mai 2019
Un peu comme une éclipse solaire, Lolita Pille réapparait après onze longues années de disette. Elle m'a manquée, moi qui ai lu et relu Hell à l'exponentielle. de Hell à Eléna on est immédiatement frappée par le style de l'écriture qui a mûrit. Encore plus prodigieux un peu comme un sculpteur qui retouche indéfiniment son oeuvre, les pages exhalent dans leur sillage un travail émérite. Elle distille de la littérature classique, avec les métamorphoses d'Ovide, subtilement associés à du sacré liturgique dans l'essence d'une écriture ultra moderne. C'est surprenant, vertigineux et sublime à la fois. Les premières pages, j'ai été étourdie et submergée par ces phrases prolixes puis j'ai plongé et j'ai apprécié cette écriture si singulière. Cette voix.
Eléna et les joueuses livrent le portait d'une génération qui se trouve vieille à 31 ans, éclaboussée, aux affres de la violence au quotidien au temps qui passe et à ce qu'on en a fait.
Le roman se déroule à la fin de l'été, sur une journée du 24 Août 2014, à Paris. Eléna est une ex-championne de tennis, la gloire s'est échappée. Elle croule sous le poids des dettes et attend les suggestions de ses amies pour gagner de l'argent. le nom des Chèvreloup subjugue, et auréole la discussion comme un leitmotiv, le fil rouge du roman. On n'échappe pas aux lois de l'attavisme. Et puis rejaillissent les confidences et toute l'admiration que vouaient les filles à Catherine Chèvreloup leur amie qui s'est évaporée de leurs vies sans donner de nouvelles. le secret à la lucarne de la cruelle Catherine les intrigue. Amitiée déçue, et déchue mais qui a surtout laissé un goût de déception et d'amertume blanche de l'orange dans le coeur d'Elena qui est désormais fiancée à Ismaël, l'orphelin, le frère de Catherine. Ismaël qui m'a tant fait penser à Moby Dick.... Ismaël qui apparait comme le miracle à ses déconvenues ? Un roman mirifique, avec toujours cette longueur d'avance dans l'écriture.
Lien : https://www.instagram.com/sa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Agathethebook
  26 mars 2019
Eléna n'est plus une joueuse, ses copines non plus. Ancienne prodige de tennis, elle a laissé le temps, les gens et l'argent filer.
Aujourd'hui, elle a discuté avec Irène et Ada avant de retrouver son amoureux Ismaël à la gare de Lyon. Eléna cherche un nouveau moyen de gagner sa vie, et a demandé conseil à ses amies. Puis elles ont évoqué Catherine Chèvreloup, l'amie dont Eléna n'a plus de nouvelles, même par Ismaël, son frère.
Qui était Catherine, qu'est-elle devenue, cette amie, cette soeur, belle-soeur : une sorte de double maléfique d'Eléna ? Une réincarnation d'une autre ?
Eléna a grandi avec les Chèvreloup, une famille aisée, crainte et respectée qui par charité l'a recueillie elle et sa mère lorsque le père d'Eléna s'est retrouvé en prison. Avec chacun des membres de cette famille, une histoire semble avoir eu lieu.
Plus tard dans l'après-midi, le train d'Ismaël arrive enfin. Sous un décor parisien apocalyptique, Eléna se fiance après un étrange slow et observe ses tennis blanches immaculées se salir au fur et à mesure de cette étrange journée. Faut-il fuir ou rejouer le passé pour renaître ?
Une lecture déroutante, qui conjugue fulgurances poétiques et oralité contemporaine. L'univers de Lolita Pille est implacable, organique et visuel : un incendie inéluctable d'existences désabusées. Eléna est une Antigone moderne, résignée et tragique.


Lien : https://agathethebook.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
leslivresdEmma
  09 avril 2019
https://emmatourte.wixsite.com/website
Lolita Pille chez @stock
Je partage aujourd'hui cette lecture qui me laisse dubitative ….
L'écriture de ce roman est moderne et rapide, c'est celle d'une jeune femme de son temps, capable d'utiliser aussi bien des citations latines, des tournures de phrases très classique que le franc-parler de la jeunesse et cela donne au texte beaucoup de dynamisme.
L'histoire se déroule sur une journée, avec de nombreux flash-backs dans les années lycée de notre héroïne, c'est ainsi que nous suivons Eléna tenter de comprendre le passé afin de pouvoir envisager la construction d'un avenir.
Sa vie est compliquée peut-être un peu trop, et c'est dans cette complexité, ce mélange des genres que je me suis perdue, le plaisir de lire s'est éloigné de moi et j'ai fini le livre pour ne pas abandonner mais ce fut sans passion et exaltation.
Cette auteure était pour moi une découverte, son style ne m'a pas séduite, je me suis retrouvée à devoir trop souvent revenir quelques lignes en arrière pour comprendre ma lecture, mon époque dans la narration.
Cependant, car je déteste rester sur une déception, je vais lire son premier roman pour me faire une opinion plus complète.
Je remercie les éditions stock pour l'envoie de ce livre en service de presse.
Lien : https://emmatourte.wixsite.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
YesAgainOneMorePage
  30 mars 2019
Quel joie de voir qu'une auteure tel que Lolita Pille publie un nouveau roman, après onze ans de silence. Elle qui a sû me charmer avec sa plume, notamment dans ses oeuvres comme Hell ou Bubble Gum.
Hé bien je suis tombé de haut, des les premiers chapitres de son livre. Quel déception, on est loin de la plume qui savait capter mon attention, celle-ci est vulgaire, vide, agressive même. Et puis cette histoire, sans sens, ni but, où l'on enchaine souvenir sur souvenir avec des sujets sans intérêts.
Et puis, le personnage principale, évidement, une fille torturée par le mal de vivre qui ne sait pas quoi faire de sa peau (un classique de la part de Pille, sauf qu'on lui connait mieux!) d'une hypocrisie palpable et surtout, qui reste flou malgré les pages qui passent.
Avec cette lecture, j'ai simplement eu l'impression d'avoir perdu mon temps, quel deception, je sais même pas à quel type de lecteur je pourrais le proposer pour tout vous dire...
Lien : https://yesagainonemorepage...
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LeFigaro   22 mars 2019
Lolita Pille n’a pas fini d’énerver: avec Eléna et les joueuses, elle prouve que son succès n’avait rien d’un accident.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
AgathethebookAgathethebook   26 mars 2019
Je respirais toujours aussi mal. La différence ne doit pas être si radicale entre le malheur et le bonheur. Ils se ressemblent dans notre coeur. Ils se passent et se repassent les mêmes séquences dans un ordre différent. Il y a autant d’espoir dans l’un que d’inquiétude dans l’autre.
Commenter  J’apprécie          10
AgathethebookAgathethebook   26 mars 2019
Je préfère pleurer par les rues, dans les bras de murs, que trahir une fragilité devant quelqu’un qui sait mon nom. J’ai honte de renfermer, comme du verre, ces fêlures mal visibles à la lumière, qui sont comme le journal des coups reçus, et qui finissent par exploser au moindre bruit. 
Commenter  J’apprécie          00
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   29 mars 2019
Mais toutes ces histoires d'ex-joueuses de tennis sont tristes comme les vieux courts qui jouxtent les voies ferrées en Bretagne ou dans les Yvelines, quand l'autonme à fini d'arracher toutes les couleurs des arbres et les a entassés sur les marques au sol.
Commenter  J’apprécie          00
LucilliusLucillius   26 mars 2019
J'étais libre. Voilà mon histoire dont voici la conclusion ironique. Favorisée comme je l'étais, si j'avais réussi, je ne l'aurais pas dû à mes seuls mérites, par contre, je peux me glorifier de devoir mon échec à ma propre inconsistance.
Commenter  J’apprécie          00
AgathethebookAgathethebook   26 mars 2019
 Il arrive que de radieux espoirs, d’un mot intercepté ou d’un bruit dans la rue, naissent en nous; vivent, le temps que quelqu’un monte un escalier, pousse une porte et montre un tout autre visage.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Lolita Pille (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lolita Pille
Lolita Pille et son éditeur Manuel Carcassonne (Grasset)-2 .Moment de complicité entre Lolita Pille et son éditeur. Jeudi 22 mai 2008, Lolita Pille (ayant gardé ses lunettes car souffrant d'une forte migraine), nous accordait un entretien vidéo accompagné de son éditeur Manuel Carcassonne, à l'occasion de la publication de son troisième roman "Crépuscule Ville". http://www.buzz-litteraire.com/index.php?2008/05/27/1164-interview-video-lolita-pille-Hell-crepuscule-ville Chronique de Crépuscule Ville : http://www.buzz-litteraire.com/index.php?2008/05/07/1151-crepuscule-ville-de-lolita-pille-premier-apercu-et-extrait-choisi Retrouvez l'interview complète de Lolita Pille dans la rubrique Buzz+ : http://www.buzz-litteraire.com/buzzplus/interview-lolita-pille-manuel-carcassonne-editeur.php
+ Lire la suite
autres livres classés : fantômesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2010 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre