AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782757805695
257 pages
Éditeur : Points (25/10/2007)
3.62/5   8 notes
Résumé :
Enfin publiées, les meilleures chroniques de notre lexicographe préféré !
Depuis des années, Alain Rey enchante les matins de France Inter avec son mot du jour. Aujourd'hui il nous offre une sélection des chroniques écrites entre 2000 et 2005, quatre cents mots qui vont de " Racaille et Voyou " à " Victime ", de " Torride " à " Mammouth ", de " Tempête " à " Abracadabrantesque "...
Le plus souvent un mot lié à l'actualité sert de prétexte pour une chro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bunee
  03 septembre 2008
En vérité j'ai été plutôt déçue. Je m'attendais à lire l'équivalent du Dictionnaire culturel des mots, que j'affectionne, en bien sûr plus journalistique et accessible.
Ce livre est un recueil des interventions de l'auteur dans l'émission "Le mot du jour" sur France Inter, des années 2000 à 2003.
Donc bien sûr, il s'agit de s'inspirer de l'actualité pour en dégager un mot, souvent symbolique (exemple: "essence" lors de la flambée des prix, "pluriel" lors de la cohabitation Jospin - Chirac, "Risque" en parlant du 11 septembre, etc)
Plusieurs points, rapidement car à 2heures du matin on a tendance à aller à l'essentiel:
1/ Je n'ai pas trouvé le choix des termes analysés forcément toujours judicieux, mais en tout cas jamais aberrant, ce qui est plutôt positif
2/ Par contre le contenu "journaleux", au fur et à mesure du recueil, tend à l'emporter sur le contenu "Erudit". J'adore qu'on me dise d'où viennent les mots... c'est un peu la base du livre! Mais parfois je me suis retrouvée avec un laïus hyper bateau et évident (vrai et sincère je n'en doute pas), du genre la violence et le racisme c'est mal, ayant comme prétexte le fameux mot du jour qu'on ne fait qu'effleurer sans vraiment effeuiller.
J'ai appris des choses (heureusement!) mais pas autant que je l'aurais souhaité, et l'enrobage était agaçant.
Donc je n'en dirai pas plus :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   23 octobre 2017
L’essence, c’est essentiel : on dirait un mauvais slogan publicitaire, mais ce n’est qu’une tautologie. En effet, essentia vient tout droit du verbe latin esse, qui, par un dérivé populaire, essere, nous a donné estre, être. Désignant la nature de toute chose, le mot essence s’est appliqué à l’alchimie, activité à la fois pratique et symbolique, presque philosophique.
Recherchant la pureté absolue des substances qu’ils cuisinaient, les alchimistes appelèrent essentia, essence, le produit d’une distillation. Cinq opérations de purification : c’était la quinte-essence. Au XVIe siècle, ces essences matérielles étaient donc affaire d’alchimistes : on parle toujours d’essences dans le domaine des parfums et certaines essences végétales s’appellent encore des huiles essentielles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
rkhettaouirkhettaoui   23 octobre 2017
Malgré les difficultés de la vie sociale quotidienne, malgré les violences que l’on signale un peu partout sur la planète, ou peut-être à cause d’elles, il faut parler de ces jeux Olympiques qui tentent de passionner et de distraire le monde entier.
Chaque nation bombe le torse, pour faire place à un joli plastron de médailles. La multiplication des disciplines et donc des trophées a sans doute pour objet de valoriser sans cesse plus de sports et d’exercices, mais aussi de répartir plus largement l’or, l’argent et le bronze qui vont avec.
Médaille, mot italien passé en français à la Renaissance, vient de la désignation modeste, en latin, d’une monnaie, une demi-monnaie, en fait, puisque le mot medialia vient de medius, « demi ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   23 octobre 2017
Certes, le père des Jeux modernes, Pierre de Coubertin, avait raison de rappeler que l’important est de participer, mais la faiblesse humaine fait que médaille vaut mieux que participation. La France, paraît-il, est déjà joliment médaillée, cette année. Réjouissons-nous, car nos sportifs le méritent, et pour notre fierté nationale. Cependant, le mérite sans médaille, qui n’est pas moindre, ne devrait jamais être oublié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Alain Rey (63) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Rey
Un livre truffé d'anecdotes pétillantes, de cartes, d'illustrations et de citations, pour savourer la créativité des français régionaux ! En savoir plus : https://www.lerobert.com/dictionnaires/francais/culturel/comme-on-dit-chez-nous-le-grand-livre-du-francais-de-nos-regions-9782321014775.html
Très complet et richement illustré, Comme on dite chez nous explore toutes les facettes de la langue des régions avec des anecdotes, des citations littéraires et du quotidien, des curiosités de prononciation, des allusions au patois, des explications sur l'origine des mots locaux, des termes culinaires.
Un incontournable pour tous les amoureux des mots et tous les curieux de notre pays.
La presse en parle : "Un véritable tour de France" - Le Figaro "Une pépite" - Notre Temps "Un véritable tour de force" - La Marseillaise --------------------------------------------------------------------------- Les auteurs :
Mathieu Avanzi : linguiste enseignant à l'Université de la Sorbonne, il a mené de nombreuses enquêtes sur le parler des régions et y a consacré plusieurs articles, un atlas et un blog.
Alain Rey : Linguiste et lexicographe, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la langue française, dont le célèbre Dictionnaire historique de la langue française. Il est aussi l'un des principaux créateurs des dictionnaires Le Robert. Aurore Vincenti : Linguiste et chroniqueuse sur France 2, France Inter, TV5 Monde et Arte, elle a publié aux Éditions le Robert Les Mots du bitume. ---------------------------------------------------------------------------
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Etymologie du françaisVoir plus
>Langues>Langues romanes. Français>Etymologie du français (35)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

200 drôles d'expressions

DÉCLARER FORFAIT Connaissez-vous vraiment cette expression ? Ce forfait n’est ni un crime, ni un prix fixé d’avance. Quel sport lui a donné un tout autre sens ?

Le judo
Les courses hippiques
La natation
La formule 1

8 questions
899 lecteurs ont répondu
Thème : 200 drôles d'expressions que l'on utilise tous les jours sans vraiment les connaître de Alain ReyCréer un quiz sur ce livre