AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756023817
Éditeur : Delcourt (09/05/2012)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Maroc, fin du XIXe siècle. Biribi, lieu oublié de tous où
s'entassent les soldats condamnés par la cour martiale. C'est
dans un de ces camps que le prisonnier Ange Lucciani, ex-
souteneur corse, est transféré. Très rapidement pris en grippe
par le chaouch qui règne en maître absolu dans ce bagne, il
n'entrevoit qu'une possibilité: se faire la belle. Mais on ne
quitte pas aussi facilement cet enfer à ciel ouvert...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ninosairosse
  13 septembre 2017
Ma première lecture de Sylvain Ricard m'avait déjà conduit dans les affres d'une colonie pénitentiaire (version Kafka)....j'avais été assez sévère sur mon appréciation : **
https://www.babelio.com/livres/Ricard-La-colonie-penitentiaire-BD/883832/critiques/1153201
Ici , grâce à la 3D (Discipline, Discipline et Discipline) , on comprend mieux cette réalité d'un autre siècle, pourtant pas si loin....
Commenter  J’apprécie          350
JMRenaudie
  11 mars 2015
Je suis tombé sur cette BD un peu par hasard et je m'y suis hasardé avec grand plaisir. Au travers de Biribi, nous découvrons l'Enfer des Bagnes coloniaux. Une belle maîtrise du scénario (appuyé sur des témoignages, des archives...) et un dessin agréable, nous invite à soutenir (malgré leurs fautes) les bagnards dans leur envie de fuir et de rejoindre la liberté. Je recommande vivement ce premier volume de la série "La grande évasion"
Commenter  J’apprécie          50
umezzu
  17 octobre 2016
Fin du XIX éme siècle, Ange Luciani, un ex-souteneur corse, arrive en enfer... Enfin, dans son annexe, le bagne de Biribi au Maroc. Cette grande gueule n'aura dés lors qu'un projet : s'évader, alors que le site est entouré de kilomètres de désert et de terres ingrates.
Avec un tel résumé, on s'attend à une bonne BD d'aventure, alors que le contenu gravite beaucoup (trop) autour des tortures et violences endurées par le taulard, du fait de la présence d'un sous-officier vachard et sadique. L'évasion ne commence vraiment qu'en deuxième partie, à un moment où on finit par se dire « qu'ils en finissent et qu'ils s'en sortent tous »... C'est bien maigre pour une telle BD.
Commenter  J’apprécie          20
Bibliotekana
  23 juillet 2013
Dans le camp de Biribi, au Maroc, arrive Ange Lucciani. Il rejoint d'autres soldats condamnés par la cour martiale. Ici, la règle des 3 d's'impose : "discipline, discipline et discipline". Impossible de s'échapper, la moindre faute est sévèrement réprimée. Mais Ange ne l'entend pas de cette oreille. Il ne pense qu'à s'enfuir, et ce ne sont ni les coups ni les punitions qui lui enlèveront cette idée de la tête...
Un bel album, aux illustrations très réalistes. le suspense dure jusqu'au bout, avec une tension palpable et une noirceur assez forte, mise en relief par le sadisme et la cruauté qui règnent dans le camp.
Une histoire d'évasion parfaitement maîtrisée par les deux auteurs.
Commenter  J’apprécie          10
toto
  14 mai 2016
Très beau graphisme, documentation historique, scénario? tout est très bon.
Pourrait faire l'objet d'un film.
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (3)
BDSphere   07 juin 2012
->Retrouvez ce coup de coeur dans le n°16 de BDSphère publié le 10 mai 2012.

“Discipline, discipline et discipline”. A peine arrivé dans un camp perdu au fin fond du désert marocain, le soldat Ange Lucciani doit se plier à la règle des trois “D” imposée par “La Châtaigne”, un chef particulièrement sadique, aux militaires condamnés par la cour martiale. Soumis aux pires sévices que lui fait subir le chaouch qui règne en maître absolu sur ce bagne, l’ex-souteneur corse n’a qu’une envie : se faire la “belle”. Pour ce premier des huit volumes d’une collection consacrée aux grandes évasions, le scénariste Sylvain Ricard signe avec le dessinateur Olivier Thomas un polar d’une noirceur particulièrement intense. Maniant avec autant d’aisance les paysages et les corps, Olivier Thomas n’a pas son pareil pour croquer trognes et gueules de ces mauvais garçons, envoyés dans les bataillons disciplinaires d’Afrique du nord, les fameux Bat d’Af. Le sujet est traité dans sa vérité crue, au point que la violence inouïe de certaines scènes réserve cet album à un public de lecteurs avertis.


Biribi, Sylvain Ricard & Olivier Thomas, Delcourt, 64 pages, 14,95 euros.

ISBN-13: 978-2756023816
Lire la critique sur le site : BDSphere
BoDoi   30 mai 2012
Dans le genre, un album parfaitement calibré et réussi, qui ouvre idéalement cette nouvelle collection.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   03 mai 2012
Une évocation complète, impitoyable, pleine de souffrance et sans appel.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ninosairosseninosairosse   13 septembre 2017
Cette histoire s'inspire d'une réalité d'un autre siècle, pourtant pas si lointain...
Certains l'ont vécue ou l'ont racontée, d'autres témoignent par leurs recherches de cette mémoire tragique :

Darien Georges, Biribi - discipline militaire, éd. du Serpent à Plumes
Kalifa Dominique, Biribi - les bagnes coloniaux de l'armée française, éd. Perrin
Londres Albert, Dante n'avait rien vu, éd. Arléa
Pierrat Jérome et Guillon Eric, Les Vrais, les Durs, les Tatoués - Le tatouage à Biribi, éd. La Rivière

Merci à eux et hommage à tous les indisciplinés.
Les auteurs

liminaire p2
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
BibliotekanaBibliotekana   23 juillet 2013
-Si tu as si peur de rester, pourquoi tu viens pas avec moi ?
-Parce que je ne suis pas fou ! Tu n'as aucune chance d'y arriver. Tu tiendras pas deux jours !! Tu vas te faire gauler et ce sera direct au "tombeau". Et si t'y crèves pas, t'auras droit au "silo".
Commenter  J’apprécie          10
BibliotekanaBibliotekana   23 juillet 2013
Ecoute-moi Lucciani. Jamais, plus jamais tu ne partiras d'ici. Tu crèveras dans le camp. T'es pas le premier à jouer les héros avec moi. Tu n'as plus aucun espoir à avoir. C'est fini Lucciani. Tu es un mort en sursis, maintenant.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sylvain Ricard (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Ricard
Pour son premier scénario de bande dessinée, « Ni Terre Ni Mer », dont le tome 1 paraît le 7 juillet 2017, le réalisateur international Olivier Mégaton (« Colombiana », « Taken » 2 et 3, « le Transporteur » 3,?) s?est attaqué avec maestria au thriller de genre, nous offrant ainsi, en collaboration avec Nicola Genzianella et Sylvain Ricard, cet angoissant huis clos où le fracas des vagues fait écho aux cris des personnages. Manipulations, mensonges et obsessions s?y mêlent en un terrible vertige. Saurez-vous en réchapper à temps ?
Tome 1 disponible le 7 juillet 2017 Dessin : Genzianella Scénario : Megaton - Ricard
http://www.dupuis.com/ni-terre-ni-mer/bd/ni-terre-ni-mer-tome-1-ni-terre-ni-mer-1-2/62059
+ Lire la suite
autres livres classés : ÉvasionsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
252 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre