AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782494473034
Jeanne & Juliette (20/10/2023)
4.81/5   24 notes
Résumé :
La première joaillière de France dans une capitale en feu.

Paris, 1844. La créativité des artistes bouillonne face à la monarchie de Juillet vacillante.

La bourgeoisie veut maintenir l’ordre, le peuple gronde.

Indifférente à ces tempêtes politiques, Basilique tente d’échapper à un mariage forcé et lutte pour reprendre l’atelier familial de bijouterie-joaillerie : un rêve interdit.
La jeune femme est prête à tout po... >Voir plus
Que lire après Les parures de Paris, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,81

sur 24 notes
5
14 avis
4
0 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Paris. En 1828, alors qu'elle était âgée de cinq ans, le frère de Basilique lui promet que quand elle sera grande, elle pourra faire ce qu'elle veut. Âgé d'une douzaine d'années, Basile sait que c'est un mensonge. En effet, une femme n'est pas libre.

1844. Basilique est, maintenant, une jeune fille. Elle n'a pas abandonné ses rêves, mais elle est rattrapée par sa condition féminine. Fille d'un joaillier réputé, elle désire travailler dans l'atelier familial. Hélas, la loi interdit à une femme d'exercer cette profession. En cachette, elle apprend à fabriquer des bijoux. Elle découvre alors que son père projette de la marier. le prétendant qu'il lui a choisi ne correspond pas à Basilique. Elle ne veut pas quitter une prison pour une autre. Coincée entre un père autoritaire et une mère cruelle, elle est déterminée à conquérir sa liberté. Elle imagine un stratagème risqué pour y parvenir. Au fil de ses rares sorties, un homme croise, régulièrement, son chemin. Elle lui propose un marché. Sans filet…

L'histoire de cette héroïne rebelle s'insère dans celle d'une France révoltée. Basilique se retrouve au coeur des émeutes agitant Paris et découvre, de manière dramatique, la misère du peuple. Issue de la bourgeoisie, elle ressent un fort sentiment d'injustice. Émilie Riger propose une photographie complète de la société du XIXe siècle. Elle nous emmène dans les quartiers pauvres, au Louvre, à l'opéra, etc. Elle présente un gamin orphelin, des bourgeois, des ouvriers, des artistes, tels Eugène Delacroix, George Sand, Frédéric Chopin, des révolutionnaires, etc. Nous ressentons que l'époque est mouvementée et à l'aube d'un nouveau monde.

J'ai adoré les protagonistes de l'intrigue. Je suis très attachée à Basilique. J'ai aimé son insoumission, j'ai été touchée par son impuissance face au patriarcat, j'ai été émue par son coeur généreux et sa fidélité envers le personnel de sa maison. Ce ne sont pas des salariés, mais des amis pour elle. Elle ne triche pas. Sauf quand les circonstances l'exigent : pour défendre ses intérêts ou ceux de ceux qu'elle aime, elle fait preuve de malice et d'intelligence. J'ai adoré le petit Eugène, qu'elle a pris sous son aile ; c'est un petit garçon aux sentiments purs. J'ai respecté et adoré Clovis, l'homme par qui Basilique espère voler son émancipation. J'ai été séduite par ses opinions avant-gardistes sur la cause féminine et par sa personnalité authentique. J'ai aussi eu un faible pour Joseph, un employé, qui a connu Basilique à sa naissance ; il est incapable de résister à ses désirs, il la couvre, même s'il risque de perdre sa place.

Cependant, tous les personnages ne sont pas aussi bons que ceux que je viens de présenter. Aussi, Basilique affronte des épreuves. Ce volet se termine sur l'une d'elles. Elle est terrible et le suspense au sujet des conséquences est immense. Je veux les connaître. 😢J'attends la suite avec impatience.

J'ai adoré Les parures de Paris.

Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
Commenter  J’apprécie          180
«  La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve. Et vous aurez vécu si vous avez aimé »
Ce livre m'a été offert par un monsieur âgé qui vient souvent me rendre visite au travail, et qui prend son temps pour discuter avec moi. Un jour, lui ayant dit qu'une de mes passions étaient la lecture, il s'est empressé de m'acheter un roman, et ça a été celui là. J'ai trouvé ça touchant, et moi qui croit vraiment au destin, je me dis que ce livre ne m'est pas tombé par hasard entre les mains.
Paris, 1844, nous suivons Basilique, une jeune fille qui apprend la création de bijoux dans le plus grand des secrets. Elle rêve de reprendre un jour l'atelier de son père. Mais à cette époque, les femmes de son milieu sont destinées à s'occuper de leur foyer, de leur mari et de leurs enfants. Et non pas à travailler. Mais c'est une réelle passion pour elle. Alors, quand son père l'apprend, il entre dans une colère tellement noir, qu'il va l'obliger à se marier au plus vite, avec un homme de grande prestige. Elle va alors monter tout un stratagème pour garder sa liberté avec un homme qu'elle a rencontré lors d'une balade et avec qui elle a sympathisé mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est de tomber amoureuse…
On s'attache très vite à Basilique, on adore son côté rebelle, sa force et son courage. Elle est également très généreuse, et fidèle envers le personnel de maison. Pour elle, ce sont des personnes qui font partie de sa famille, ce ne sont pas des salariés mais des amis, avec qui elle aime se confier. On est également touché par la mort de son frère Basile, avec qui elle était également très proche. On passe par tout plein d'émotions à travers cette histoire. Ce que j'ai trouvé très original aussi c'est de retrouver de grands personnages comme Georges Sand, Balzac ou même Baudelaire, de les côtoyer comme si ils étaient proches de nous. Bon, vous l'avez compris, j'ai adoré ce premier tome, j'ai qu'une hâte c'est de lire le prochain tome.
Commenter  J’apprécie          00
Quelle merveille que ce roman ! Derrière les parures de Paris se cache une héroïne féministe, au coeur d'une intrigue palpitante. Dès les premières pages, l'autrice nous emporte dans une période historique mouvementée, en nous dévoilant les lieux enchanteurs, les costumes raffinés et l'état de la société.

Dès que j'ai rencontré Basilique, je me suis immédiatement attachée à elle. Une héroïne qui laissera sans aucun doute une empreinte indélébile dans ma vie de lectrice. J'ai aimé sa fougue, sa fidélité envers les personnes qu'elle apprécie. Elle possède une personnalité authentique qui nous donne un immense plaisir à suivre ses aventures. Et que dire des personnages secondaires ? Ils sont tout aussi attachants et captivants.

Mais ce qui rend ce roman encore plus extraordinaire, c'est la qualité de l'écriture. Un souffle romanesque s'empare de ce premier tome et nous tient en haleine jusqu'à la toute dernière page. Chaque rebondissement est habilement orchestré, chaque mot est choisi avec soin pour créer un voyage littéraire au coeur de Paris inoubliable.

Vous l'aurez compris, j'ai littéralement adoré ce premier tome et je suis impatiente de découvrir la suite. C'est une véritable pépite littéraire que je ne peux que vous recommander chaudement.
Commenter  J’apprécie          10
Paris, 1844, Basilique, fille d'un bijoutier reconnu, apprend la confection des bijoux dans le secret de ses parents.
Une femme de son rang, à cette époque, est destinée à s'occuper de son mari, ses enfants et son foyer…
Lorsque son père découvre ce secret, il entre dans une grande colère et met tout en oeuvre pour marier au plus vite sa fille.
Basilique, ne pouvant obtenir le soutien de sa mère qui la déteste, se tourne vers Clovis, jeune artiste romantique, afin de sauver sa liberté.
Ils élaborent un plan brillant, mais Basilique n'avait pas prévu une chose: tomber amoureuse!

Si j'ai mis du temps à entrer dans cette histoire, elle m'a ensuite embarquée et beaucoup touchée!

Le courage, la détermination et la force de Basilique sont inspirants! le manque d'amour de sa mère et le poids de la mort de son frère la rendent vraiment touchante!
Quant à Clovis, il m'a faite rêver! Quelle loyauté, quelle intelligence et quel romantisme! J'ai vraiment adoré ce personnage!

Le contexte historique est amené finement sans être pesant. La condition des femmes est clairement explicitée et tous les enjeux autour de cette quête de liberté de l'époque, tant au niveau du pays que des femmes sont passionnants!

L'art vient compléter ce tableau et les apparitions de grands personnages tels que Balzac, Hugo ou encore Baudelaire font de cette lecture un moment riche et émouvant.

J'ai hâte de connaître la suite et de retrouver ce couple vraiment admirable!
Commenter  J’apprécie          21
Chère amie,

Vous m'avez conquise Basilique, vous êtes à la fois charmante et agaçante !
Je ne peux que vous suivre dans votre volonté d'émancipation, je m'insurge avec vous de toute cette autorité qui vous entoure, j'ai de la peine pour vous quand vous trouvez si peu d'amour auprès de votre mère et vous m'agacez quand vous vous laissez aller au renoncement !
Prise dans une époque où vous n'aviez aucun droit à part celui de vous taire, vous avez su faire preuve d'obstination en refusant toute autorité et surtout d'audace en interpellant cet inconnu qui va changer votre vie !
Félicitations très Chère ! Cette attitude vous vaut tout mon respect.
J'ai adoré vous voir ancrée dans cette époque avec ces lieux et personnages historiques. J'espère pouvoir continuer à me pencher derrière votre épaule afin de vous voir dessiner vos superbes bijoux et voir se concrétiser tous vos rêves.
Je reste là tout près de vous car je sais d'ores et déjà que vous avez encore bien des choses à nous faire vivre !
Une tendre pensée à vos compagnons de route et complices.
Clovis, Eugène, Joseph ,Victor , Clodie ; je compte sur vous pour prendre soin de Basilique jusqu'à son retour sous la jolie plume d' Emilie Riger !
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Je suis désolée que le choix de votre père ne vous convienne pas. Mais vous apitoyer sur vous-même est vain et orgueilleux. Vous trouverez la paix dans l'obéissance et la maternité. Sommes-nous d'ailleurs capables d'autre chose ?
Commenter  J’apprécie          20
Clovis prend la mesure de son ignorance de la vie quotidienne, se demande l'intérêt que peuvent trouver les bourgeois à enfermer leurs filles et leurs femmes dans une telle dépendance. Comprend dès que ce dernier mot se forme dans sa tête. L'ignorance les rend dociles, obéissantes.
Commenter  J’apprécie          10
Dans notre famille, soit on suit ce qui a été décidé pour nous, soit on est chassés et privés d'amour.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Émilie Riger (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Émilie Riger
Après "Les Délices d'Eve", Émilie Collins reviendra dans la collection &moi le 7 mars avec une nouvelle romance intitulée "Coeur à corps" autour d'un personnage de photographe. Un projet inédit pour la maison d'édition puisque le texte est illustré de photographies qui donnent une dimension supplémentaire à l'histoire et au couple d'abord antagoniste formé par la farouche Romane et le ténébreux Erik Barn. L'auteure et son compagnon, le photographe amateur Ergé, ont travaillé main dans la main pour mener ce joli projet ensemble. Ils nous en disent plus ici.
autres livres classés : BijouteriesVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (92) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3093 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..