AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811220682
Éditeur : Milady (22/09/2017)

Note moyenne : 2.94/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Georgie est au trente-sixième dessous : cela faisait des années que son mariage battait de l'aile, mais cette fois, c'est la fin. Alors que son mari est parti passer Noël avec ses enfants dans le Nebraska, elle reste seule à Los Angeles, car elle a pris la fâcheuse habitude de faire passer sa carrière avant sa famille. C'est alors qu'elle tombe sur un vieux téléphone jaune à cadran rotatif. Contre toute attente, cette antiquité va lui permettre de faire un bond de q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
Rebecca-Livres
20 janvier 2016
Les livres de Rainbow Rowell ont la particularité de se pencher sur une période spécifique de l'existence d'un personnage et de le placer dans une situation qui remet en cause son choix de vie (conscient ou inconscient). Dans ce livre, Georgie se retrouve à un tournant professionnellement et personnellement. Pour être plus précise, elle doit faire un choix personnel qui va influencer son couple.
Georgie est l'une des scénaristes d'une série comique. Après plusieurs années à travailler pour la série d'un autre, elle a l'opportunité d'écrire les premiers épisodes en vue de réaliser un pilote pour un investisseur. Elle va donc devoir annuler ses vacances de Noël avec sa famille. Neal, son mari, choisit de partir malgré tout avec leurs filles et l'héroïne se retrouve donc seule pour la première fois depuis longtemps. Elle tente tant bien que mal de maintenir le contact avec son mari mais, une chose étrange se produit. Elle ne peut le joindre que depuis le téléphone à cadran qu'elle utilisait quand elle était encore chez sa mère. Plus étrange encore, la ligne semble être relié au Neal d'il y a 15 ans. Les mots qu'elle peut prononcer à son futur mari ont-ils la faculté d'influencer son couple dans le présent ?
Le style de Rainbow Rowell est assez particulier. Il n'y a pas d'émotions superflues, on fonce droit à l'essentiel. Georgie se voit obligée d'analyser les choix qu'elle a fait, souvent de façon lucide et douloureuse, et qui l'ont menée à la situation qu'elle vit aujourd'hui. C'est toute sa vie qu'elle doit remettre en cause. le lecteur est vite embarqué dans l'histoire et s'interroge sur les conséquences que peuvent avoir ses coups de téléphone sur le futur. Ce livre se lit presque tout seul et les pages se tournent rapidement pour connaître enfin le dénouement. le seul bémol : il manque un petit quelque chose pour en faire un vrai coup de coeur. Georgie est peut-être un peu trop "froide" pour que l'on s'attache à elle. Ce qui est un peu dommage quand on sait que tout repose sur elle et sur les décisions qu'elle va prendre.
Au final, un livre qui flirte avec le fantastique et qui fait passer un bon moment même si l'héroïne aurait pu être plus attachante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CSBlitaussi
07 septembre 2017
En règle général j'aime les histoires qui ont pour thème "le voyage dans le temps", mais je trouve que dans l'histoire "à un fil" le tout est un peu trop convenu et trop prévisible. Une femme trentenaire passe plus de temps à son boulot qu'avec sa famille. Son couple bat de l'ailes et elle se retrouve seule à Noël. Elle retourne chez sa mère et elle découvre un téléphone jaune à cadran. Ce téléphone lui permet de parler avec son mari, mais pas le mari d'aujourd'hui, non c'est le mari d'il y a 15 ans. Georgie découvre alors qu'elle pourrait "réparer" le temps perdu...
Ca fait déjà un certain temps que je l'ai lu ce livre, je me souviens d'avoir eu un moment de lecture agréable, mais pas inoubliable. D'où juste la note moyenne.
Commenter  J’apprécie          50
TahichasChronicles
16 avril 2015
Ma chronique: Nouvelle chronique pour ce roman qui est le dernier Rainbow Rowell en date.
De quoi ça parle?
C'est l'histoire de Georgie, une femme (très) active, mariée et maman de deux petites filles. On pourrait croire qu'elle a tout pour être heureuse. D'ailleurs, c'est probablement le cas. Pourtant, son mariage bat de l'aile, et ça ne date pas de la veille.
Si bien que lorsque, quelques jours avant Noël, elle apprend à son mari Neal que son travail la retient à Los Angeles et qu'elle ne pourra pas partir comme prévu dans le Nebraska avec lui, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.
Neal part sans elle, ses filles sous le bras.
Georgie pense alors qu'il vient de la quitter même si, dans un premier temps, ça ne semble pas la travailler outre mesure. Puis, elle découvre un moyen de communiquer avec Neal dans un passé vieux de quinze ans. Commence alors la remise en question et la remontée d'un flot de souvenirs...
Ce que j'en ai pensé maintenant.
Tout d'abord, je retrouve bien là l'effet "Rainbow Rowell". Comme lors de ma lecture de "Fangirl", j'ai beaucoup de mal à poser mes mots, mes idées, à savoir si j'aime ou pas.
Globalement, ce fut une bonne lecture. J'ai eu énormément de difficultés à ne pas tourner les pages les unes après les autres, énormément de difficultés à lâcher le livre pour aller me coucher quand venait l'heure.
Pourtant, quelques petites choses m'ont dérangée. Premièrement, j'ai trouvé que le début était long à se mettre en branle. Je ne me suis pas ennuyée, mais je n'étais pas emballée non plus, désirant un peu plus de rythme.
Deuxièmement, j'ai eu beaucoup de mal à ressentir de l'empathie pour l'héroïne ce qui est un peu handicapant quand elle se trouve au centre de tout. Mais j'y reviendrais quand je détaillerais un peu plus mon ressenti sur les personnages.
Avant de vous parler d'eux, je voudrais évoquer rapidement le style de l'auteur. Dans ce roman, Rainbow Rowell a choisi une narration à la troisième personne (peut-être un premier indice pour m'aider à comprendre pourquoi j'ai eu du mal à m'attacher à Georgie). Si la plume est fluide et agréable, j'ai cependant trouvé un peu de longueurs dans le début de la trame. Heureusement, très vite l'auteure alterne entre périodes présentes et passées, entre vie actuelle et souvenirs et le souci est immédiatement gommé.
Évoquons les personnages maintenant.
Comme je vous le disais un peu plus haut, j'ai eu beaucoup de mal à avoir de l'empathie pour Georgie que j'ai trouvé très égocentrique et totalement égoïste.
Au contraire de quoi, j'en ai eu énormément pour Neal (son mari) qui (bien que Georgie ne s'en rende pas compte, allant même jusqu'à trouver ça normal!) fait tous les sacrifices pour que leur couple ait une chance d'exister et de perdurer.
(La suite au bout du lien :D)
Lien : http://www.tahichaschronicle..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cranberries
01 octobre 2015
Depuis sa sortie en VO (et la magnifique couverture qui allait avec) j'avais très envie de découvrir le dernier Rainbow Rowell. En effet, Fangirl et Eléanor & Park ayant été des coups de coeur, celui-ci ne manquerait sûrement pas de l'être.
Mais bizarrement, ce livre ne m'a pas fait autant d'effet que les précédents.
Georgie vit à travaille à Los Angeles où elle écrit des scénarios de séries avec son meilleur ami Seth. Cependant leur rêve est de créer leur propre série. Et lorsque l'occasion se présente, les deux amis sautent sur l'occasion. Même si c'est les vacances de Noël et que Georgie devait partir pour le Nebraska avec son mari et ses filles.
J'avoue avoir vraiment eu du mal à m'attacher aux personnages. Georgie est drôle, mais trop obsédée par son travail et pas assez par ses filles, les réactions de Neal sont difficiles à interpréter car il est toujours renfermé sur lui-même et ne s'exprime presque pas et Seth est le meilleur ami sympa mais vraiment trop collant et parfois imbuvable. Ce n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler une bonne brochette de personnages.
J'ai tout de même beaucoup apprécié Heather, la soeur de Georgie, même si j'aurai aimé la croiser plus souvent au cours de ma lecture.
Je pense que le problème autour de tous les intervenants de ce roman, c'est la communication. Personne ne parle jamais des choses sérieuses et importantes, ce qui fait qu'il y a tant de non-dits dans leur relation qu'ils finissent par ne plus savoir ce qu'ils ont en commun. J'ai trouvé ça assez triste en fait.
L'histoire quant à elle démarrait plutôt bien avec cette histoire de voyage dans le temps au moyen d'un téléphone. Ça avait le mérite d'être original, malheureusement le pitch tombe vite à plat. On tourne un peu en rond avec cette histoire et les quiproquos sont légion. Ça ne casse pas trois pattes à un canard en somme.
Heureusement que la plume de l'auteure est toujours aussi fluide et sympa, sinon on laisserait facilement tomber cette lecture.
En conclusion je suis dépitée de dire que ce livre m'a déçu. Je m'attendais à mieux de la part de l'auteur au vu des perles qu'elle a su nous offrir avec ses précédents romans. Espérons que ses prochains livres retrouvent leur saveur originelle.
Lien : http://cranberriesaddict.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
atouchofbluemarine
28 décembre 2015
Vous cherchez « ZE » livre à lire dans le coin du fauteuil avec un bon thé pendant cette période de fin d'année ? N'attendez plus et achetez dès maintenant « A un fil » car c'est le livre PARFAIT pour cette semaine pré-Noël ! Je ne le savais pas du tout mais en fait, le livre se déroule entre le 18 et le 25 décembre donc en un mot : maintenant !
L'histoire a un côté un peu fantaisiste pour l'aspect « téléphone magique » mais autrement c'est simplement une histoire d'amour entre une fille et un mec qui ont peur de ne plus être ensemble. Ils sont mariés depuis 15 ans et ont deux adorables petites filles mais voilà, c'est la période de Noël et Georgie (la fille) décide de ne pas partir à Omaha avec son mari pour fêter Noël avec sa belle-famille car elle doit absolument travailler sur un projet important au boulot. Alors elle reste toute seule chez elle. Ne supportant plus de voir sa maison sans ceux qu'elle aime, elle passe tout son temps chez sa mère où sa jeune soeur habite encore également. Là, elle retrouve le téléphone jaune (celui qui est sur la couverture du livre) qu'elle utilisait quand elle était jeune adulte pour discuter avec Neal, son mari, quand elle n'avait que 23 ans.
Lui est à l'autre bout du pays et elle est restée en Californie pour travailler. Mais Georgie n'arrive pas à accomplir son boulot correctement. Car elle pense sans arrêt à Neal. Ils se sont séparés en de mauvais termes le matin où il est parti à l'aéroport avec les filles et Georgie a peur que ce soit la fin de leur couple. Alors elle repense à toute leur histoire, à leur rencontre, leurs fiançailles, leur mariage… leurs 15 années de vie commune.
C'est le deuxième livre de Rainbow Rowell que je dévore et je suis toujours aussi amoureuse de sa plume que lorsque j'ai lu Fangirl. Cette auteur a des références que j'adore, un style génial et une imagination débordante. Pourtant ses histoires sont simples et on sait facilement s'identifier aux personnages qu'elle créée et qui prennent vie sous nos propres yeux au cours de la lecture. On aimerait être avec eux pour être témoin de cet amour, de ce jeune femme qui veut à tous prix recoller les morceaux avec l'amour de sa vie…
J'ai dévoré ce livre en deux jours (et oui, j'ai été travaillé entre temps) et je vous assure que je n'ai pas vu les pages défiler. Un moment parfait auprès de Georgie et de son sacré téléphone magique (non, je ne vous dirai pas pourquoi il l'est). Un récit sentimental qui vous fera prendre conscience que chaque petite chose, chaque petit geste peut avoir une influence sur votre futur et qu'il faut faire attention à ne pas gâcher le bonheur que l'on tient entre ses doigts. Bref, ce fut un très bon conte de Noël si vous voulez mon avis
Lien : https://atouchofbluemarine.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
NicolasFJNicolasFJ06 février 2015
Personne ne trouverait jamais Neal particulièrement animé ou expressif. Les expressions de son visage ne reflétaient pas ses pensées, ce qui forçait Georgie à cataloguer chaque mouvement, chaque battement de cils afin de déchiffrer leur signification. Cela lui semblait représenter une excellente activité pour occuper le restant de ses jours.
Commenter  J’apprécie          30
LECONTEDECHULECONTEDECHU20 mars 2016
C'est alors qu'elle tombe sur un vieux téléphone jaune à cadran rotatif. Contre toute attente, cette antiquité va lui permettre de faire un bond de quinze ans en arrière et de communiquer avec Neal dans le passé. N'est-ce pas l'occasion rêvée pour résoudre leurs désaccords et retomber amoureux comme au premier jour ?
Commenter  J’apprécie          00
CamilleTheKidCamilleTheKid25 juillet 2016
- All you do is eat. You eat, then you start thinking about the next thing you're going to eat.
- Eating is the only thing that breaks the monotony.
Commenter  J’apprécie          00
CamilleTheKidCamilleTheKid25 juillet 2016
Heather leaned into Georgie and sighed.
"Sometimes I feel like her daughter. And sometimes I feel like the dog with the least ribbons."
Commenter  J’apprécie          00
CamilleTheKidCamilleTheKid25 juillet 2016
"I love you" he said. "I love you more than I hate anything else."
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Rainbow Rowell (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rainbow Rowell
Vidéo de Rainbow Rowell
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Eleanor and Park

Comment s'appelle le beau-père de Eleanor ?

Mouse
Richie
Ben

10 questions
97 lecteurs ont répondu
Thème : Eleanor and Park de Rainbow RowellCréer un quiz sur ce livre
. .