AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782372581004
Taurnada Éditions (17/03/2022)
4.25/5   127 notes
Résumé :
Aujourd'hui, Sophie a tout pour être heureuse : un mari aimant, une famille attentionnée, une amie fidèle, un travail qu'elle adore et une belle maison sur les rives du lac d'Annecy.
Pourtant, à la veille de sa première exposition photo, plusieurs faits troublants vont faire ressurgir des événements tragiques de son passé…
Un flic détruit par sa première affaire, une bande de copines inséparables, un amour toxique…
Et si le cauchemar recommençai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (95) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 127 notes
5
55 avis
4
29 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
1 avis

coquinnette1974
  05 avril 2022
Sur le groupe Facebook Les addicts à la lecture, j'ai eu la chance de gagner La quatrième feuille de Christophe Royer.
Cela tombe bien, j'avais très envie de le lire, du coup aussitôt reçu, aussitôt lu :)
Aujourd'hui, Sophie a tout pour être heureuse : un mari aimant, une famille attentionnée, une amie fidèle, un travail qu'elle adore et une belle maison sur les rives du lac d'Annecy.
Pourtant, à la veille de sa première exposition photo, plusieurs faits troublants vont faire ressurgir des événements tragiques de son passé…
Un flic détruit par sa première affaire, une bande de copines inséparables, un amour toxique…
Et si le cauchemar recommençait ?
La quatrième feuille est un thriller glaçant inspiré de faits réels.
Sophie, Béatrice, Carole, Maud.. Quatre adolescentes, quatre amies..
De l'amour, de l'adoration, du harcèlement, de la haine.. Une histoire de vengeance, mais pas que.. Des secrets..
On remue tout ça et nous avons un thriller captivant, très bien écrit, rempli de rebondissements et qui a réussir à me surprendre de bout en bout. Ce qui, vu le nombre d'ouvrage lus chaque année, est à souligner !
J'ai adoré ce roman, il est vraiment excellent.
J'ai aimé le personnage de Sophie, j'avais envie de savoir pourquoi on s'en prenait à elle.
J'ai également apprécié que ça se déroule à Annecy, ville où je suis allé en vacances étant enfant.
Bref, tout m'a plu dans La quatrième feuille. Je ne peux pas en dévoiler plus étant donné que quelques mots de trop et je pourrais spoiler, ce qui serait dommage.
Ma note : un énorme cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
RomansNoirsEtPlus
  10 mars 2022
Un trèfle à quatre feuilles est le symbole de la chance. Mais parfois la quatrième feuille peut également n'apporter aux trois autres que drames et tragédies.
Ces feuilles,ce sont ces amies,Sophie, Carole, Béatrice et Maud, ces quatre drôles de dames pour toujours, qui se sont rencontrées dans ce lycée d'Annecy. Pour Sophie , ses amies sont des boussoles qui lui permettent de supporter la lourde atmosphère familiale, notamment la relation houleuse entre son père et Franck, le frère cadet de Sophie.
Si les trois premières se sont tout de suite rapprochées , la dernière s'est plutôt incrustée au trio. Puis, rapidement Maud Landeau a montré des comportements étranges au sein du groupe , comme si elle cherchait à isoler Sophie de ses deux autres amies. Comme si elle ne souhaitait pas partager son amitié grandissante pour Sophie avec d'autres. Conscient du jeu trouble pratiqué par Maud , le trio va décider de s'éloigner progressivement de Maud. Mais les trois jeunes filles sont loin d'en mesurer les funestes conséquences à court et long terme.
Même si j'ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman, je me suis finalement laissé emporter par ce récit où une forte amitié peut se transformer en haine tenace. Au rythme lent du début , l'auteur hausse peu à peu le tempo à mesure que des événements dramatiques se mettent en place. Après un flash Back temporel , retour au présent et aux tragiques successions d'accidents vécus par Sophie et Carole , leur gravité montant crescendo jusqu'au terme de l'histoire.
Aux personnages principaux qui animent les différentes parties du roman, se joint alors celui d'un flic, dont le destin comme la carrière contrariée sont intimement liés à celui des quatre drôles de dames.
Un polar efficace d'autant plus glaçant qu'il est basé sur des faits réels. Parfaitement scénarisé, il vous entraînera dans la folie de sentiments contradictoires pouvant conduire aux pires extrémités . Vous êtes prévenu !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          215
manU17
  14 avril 2022
Avec La Quatrième Feuille, telle une fleur qui s'épanouit, le talent de Christophe Royer irradie.
On lui connaissait un vrai talent pour nous livrer des polars palpitants, Lésions Intimes et Une Arête dans la gorge en sont la preuve. On le découvre encore meilleur avec ce thriller psychologique captivant.
La Quatrième Feuille où comment ce qui n'aurait pu être qu'une belle histoire d'amitié adolescente se transforme en un piège infernal que rien ne semble pouvoir arrêter.
L'association entre le titre, le trèfle porte-bonheur de la couverture et l'histoire est particulièrement bien trouvée, je vous laisse découvrir ces liens uniques devenus toxiques…
Prévoyez un peu de temps, vous allez avoir du mal à lâcher ce roman !


Lien : https://bouquins-de-poches-e..
Commenter  J’apprécie          310
parolesenvolent
  22 mars 2022
Sophie Vannier prépare une exposition de photos en collaboration avec sa meilleure amie Carole. Or, à la veille du vernissage, celle-ci est agressée dans la galerie, et le cadavre des chats de Sophie est retrouvé cruellement charcuté. Immédiatement, Sophie soupçonne une malveillance de la part de Maud, une ancienne amie de lycée qui serait susceptible d'en vouloir à Carole et elle.
Le policier qui recueille la plainte de l'artiste va prendre au sérieux les soupçons des victimes. En effet, une quinzaine d'années auparavant il avait sous-estimé l'état psychologique de Maud pourtant très inquiétant. Ado à l'époque du lycée, elle s'était sentie exclue du groupe d'amies de Sophie. Or, elle nourrissait pour cette dernière des sentiments équivoques, mais unilatéraux. Alors, sa jalousie maladive l'a poussée à évincer une amitié concurrentielle en assassinant Bénédicte, l'une du quatuor d'amies. Et à la suite de ce crime, le verdict de son procès l'a enfermée en hôpital psychiatrique.
Aujourd'hui elle devrait être encore internée. Alors comment pourrait-elle s'en prendre à Sophie et son amie Carole ? La police n'est pas au bout de ses surprises quand elle va découvrir que Maud a su manipuler les instances médicales…
MON AVIS
Je remercie vivement les éditions Taurnada pour la proposition de ce service de presse. le côté régional (en Haute-Savoie dans les environs d'Annecy) du roman me tentait. J'apprécie toujours les livres qui se déroulent dans des coins connus ou visités pour pouvoir raccrocher les lieux à la fiction ou inversement. Cette facette est toujours plaisante.
Mais j'ai été moins séduite par le scénario même si le flashback sur le passé de Sophie et de Carole permet, selon moi, de captiver un public de jeunes lecteurs. Les adolescents se retrouveront avec les problématiques de l'amitié, de la complicité, des rivalités, et des premiers émois amoureux. Car un suspense développé dans cette partie favorise une bonne intrigue psychologique autour du personnage de Maud.
Le problème de l'appartenance (ou non) à un groupe est très bien traité. Il illustre les conséquences pour ces personnes exclues ou pas assimilables aux groupes. Certaines frustrations peuvent provoquer pour les plus fragiles des tendances de harcèlements jusqu'à des actes malveillants, voire criminels.
Par rapport à l'intrigue initiale, à propos des menaces sur Sophie et Carole développée en 3e partie, je me suis carrément ennuyée. Pourtant l'action, des interrogations et même de la tension étaient présentes, mais je ne m'y suis pas retrouvée. Quant au dénouement final, je l'ai trouvé complètement abracadabrantesque.
Quant au personnage, seul celui du policier m'a plu. C'est le seul qui soit réaliste et cohérent, totalement contrit dans sa culpabilité vieille de plusieurs lustres à cause de l'enquête qui l'avait mal traitée alors.
Mon impression est modérée, mais je reste persuadée que ce livre trouvera son public. Les jeunes adhérerons au réalisme de la période « lycéenne » des protagonistes et seront plus indulgents pour la cohérence du scénario.
On passe néanmoins un bon moment de lecture distrayant, car l'écriture est relativement agréable.

Lien : https://lesparolesenvolent.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
gabrielleviszs
  12 mars 2022
Premièrement, je vais déjà vous avertir que si dans un thriller il y a un chat, la règle est toujours la même : il ne vivra pas longtemps pour aller jusqu'au bout ! C'est son destin, un chat pourtant c'est mignon (avec ses poils qu'il laisse trainer partout et ses miaulements pour les câlins, la bouffe, bref comme un bébé quoi). Je ne comprends pas comment un chat arrive à se faire buter à chaque fois dans les thrillers, parce qu'ils savent se défendre. Mes bras en ont reçu des griffes juste en jouant, alors en sentant le danger ? Qu'est-ce que c'est bête un chat ! Bon, tout cela pour dire qu'il fallait bien que je début ma chronique d'une certaine manière et paf le chat est en première ligne. La couverture est parfaite, ce fameux trèfle à quatre feuille, si rare, si beau et si porteur de chance qu'il vaut mieux y faire attention. Jalousie me voila avec des mots et des maux pour faire que ce trèfle s'étiole de lui-même afin de ne garder qu'un semblant de coeur. le feu de la mauvaise passion le brûle par plusieurs bouts, allant jusqu'à se perdre et ronger bien plus que le physique : l'âme est en danger.

Je connaissais déjà l'écriture de cet auteur, ayant eu l'occasion de découvrir deux autres de ces titres au sein de cette maison d'éditions et cela avait été à chaque fois de très bonnes lectures. Je ne sais pas de quels faits réels cela a pu provenir, vu que Christophe s'en est inspiré, mais je confirme : le récit est glaçant. Quatre partie compose le texte, 4 feuilles où nous apprenons non sans mal ce qui s'est passé pour en arriver aux faits énoncés dans le résumé. La première étape : Sophie est heureuse, la galerie va bientôt ouvrir, sa meilleure amie Carole l'aide énormément et le soir d'avant l'ouverture se retrouve en plein coeur d'une fournaise. Quelqu'un essaye de la tuer en mettant le feu à la galerie. Par chance, peu de dégâts et l'inauguration devrait pouvoir se maintenir. Mais les faits sont là, la peur s'insinue depuis quelque temps dans la peau et les os de Sophie qui se sent observée. Malgré le repas avec son frère Franck handicapé, elle ressent toujours ce mal-être qui ne la quitte plus et si le passé refaisait surface ? Deuxième partie : retour dans le passé et plus précisément au lycée avec Sophie et ses amies et tout ce qui s'est produit. Troisième étape, nous revenons dans le présent et suivons les événements tragiques qui se produisent. le passé est bien présent et les doutes sont tous permis. La dernière partie nous projette huit mois plus tard...(mais vous n'en saurez pas plus)

Ces quatre parties montent d'un cran à chaque page. du départ nous ressentons l'excitation et la joie du futur bonheur de Sophie, puis les poils se hérissent en comprenant pourquoi Carole se cache en partie et lorsque le passé se dévoile. Des copines inséparables puisque nous en retrouvons à l'âge adulte et puis il y a le sujet le plus important qui est sur toutes les lèvres dont je tairais ici. La manière de procéder, les manipulations sont monnaie courante lorsqu'une personne veut quelque chose ou détruire quelqu'un, une relation, une personne physique, taper dans le mental, les réputations. En lisant la seconde partie nous pensons fortement au fait que nous savons tout. Il n'en est rien ! Ce que nous imaginons n'est rien comparé à la réalité du récit. Ce n'est plus le froid qui s'accroche à la peau pour nous glacer le sang, ce sont les émotions et les relations qui ne cessent de se propager dans n'importe quel sens afin de nous enfermer le coeur encore chaud dans une main de fer et l'écraser. La vérité fait bien plus souffrir qu'un mensonge, mais le pire dans tout cela c'est la trahison d'un être qu'on n'aurait pas soupçonné. Les personnages sont à multiples facettes, le noir et le blanc se mélange afin de former du gris plus ou moins foncé. Les surprises sont de taille et la folie n'est pas qu'un mot. La folie fait partie intégrante des personnages, la folie douce, la folie furieuse, la folie des grandeurs... Les émotions sont là, les envies de détruire et de se défendre aussi. Mais que fait la police ?

En parlant des personnages, celui de Sophie est présentée comme fragile psychologiquement, ce qui est compréhensible de tout ce qu'elle a vécu des années plus tôt. Pour autant elle n'a pas baissé les bras et a continué à vivre et peut enfin réaliser son rêve en exposant ses photos. Carole est l'une de ses meilleures amies qui ne l'a pas lâché malgré les années, elles sont toujours amies et "travaillent" ensemble, un vrai bonheur. le passé de ces deux femmes nous est raconté, avec son lot de malheur, les familles, surtout celle de Sophie qui a un lourd secret. Son frère Franck a eu un accident de moto ce qui a creusé l'écart entre lui et ses parents, un fossé qui n'a jamais cessé apportant des engueulades, des portes qui claquent, des gestes qui font mal, des mots qui sont devenus des maux. Nous avons la joie de vivre de Béatrice, les sourires de Maud et puis Julien qui est resté ce qu'il était depuis des années, ce flic mal dans sa peau qui n'a pas vu en temps réel ce qui se passait à l'époque. Pourtant il reste ce pilier pour Sophie quand tout va mal. Un retour en arrière qui ne fait pas que du bien et l'avenir semble voir s'accumuler des nuages apportant plus que la pluie : la tempête est prête à se lever et à dévaster tout sur son passage. En plus de ces personnages, nous avons le lieutenant Seigneur, un autre flic qui a une méthode particulière pour travailler et Filou, le mari de Sophie qui va avoir un rôle à jouer. Quant aux parents de Sophie, ils ont eu ces deux enfants et aussi une plus petite Claire qui ne comprend pas toujours tout.

Chaque personnage a un rôle important, chacun apporte une pièce d'un puzzle monstre, aussi monstrueux que l'histoire qui ne cesse de grossir. Comment une attirance peut aller jusque là ? Manque d'amour ? Trop d'amour ? de petits détails qui s'accumulent mettant à mal la santé mentale d'un personnage. La psychologie va très loin, emportant dans son passage bon nombre de chocs, de coups, d'entraides malsaines. Les années ont passé, mais il y a toujours cette petite graine qui n'a jamais été étouffé. Elle a grandi tranquillement, nourrissant une haine viscérale pour ceux qui se sont accrochés à cette terre la recouvrant. le dénouement reste incertain et puis nous tombons des nues en comprenant les raisons de ce jeu de massacre." Tout ça pour ça ?" est parfait pour le récit. Il a suffit de peu pour faire basculer une personne du mauvais côté, il a suffit de peu pour entraîner dans son sillage un ou plusieurs autres afin d'en faire des pions. Chacun des actes est guidé par un besoin : celui de faire mal, de retrouver un semblant de liberté, de devenir le plus puissant, celui qui a le pouvoir. C'est tordu à souhait, nous nous retrouvons des années plus tard avec les mêmes joueurs et le jeu recommence. Qui tire vraiment les ficelles dans ces lieux ? Qui s'amuse avec le mental de Sophie ? Comment une simple histoire d'amitié a pu en arriver à ce stade ? L'auteur nous laisse avancer sans être totalement à l'aveugle, il nous fait juste croire que nous avons tout compris, mais ce n'est que le haut de l'iceberg. La noirceur profonde des personnages n'est pas un frein à leur sadisme malgré certains liens forts.

En conclusion, un thriller que j'ai adoré. Il sera disponible dans 6 jours (si j'ai bien compté) que je ne peux que vous recommander. Les thèmes sont d'actualité, la peur des parents est réelle dans ces cas et passer sous silence certains actes pour être tranquille ne devrait même pas nous effleurer l'esprit, mais cela arrive. lorsque nous comprenons que cela n'arrive pas qu'aux autres, il faut savoir se protéger tout en accumulant des preuves. Tout est dans les détails, la manière de procéder et la façon dont la méchanceté de l'histoire est montrée : subtilité et gros sabots mélangés. Et surtout, ne prenez pas de chat, la police ne sera pas capable de le protéger... Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite une bonne journée !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-quatrieme-feuille-christophe-royer-a212194695
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   06 mars 2022
Julien se frotta le menton et repensa à l'appel de Sophie Vannier... Tellement de souvenirs qu'il croyait définitivement enterrés. La perspective que tout pouvait recommencer lui était totalement inconcevable. Le massacre de la chatte de Sophie avait ravivé chez elle un douloureux passé et son premier réflexe avait été de l'appeler... lui...
Sophie avait également évoqué l'agression de Carole, l'incendie de la galerie, ainsi que son impression d'être épiée depuis plusieurs jours. Même si Julien pensait que, comme lui, Sophie restait fragile psychologiquement et qu'il ne lui fallait as grand-chose pour se faire des films, il devait reconnaitre que les faits étaient troublants. De là à les mettre sur le dos de Maud Landeau, qui croupissait dans sa chambre d'hôpital, c'était une autre histoire.
Même si cela lui coutait, Julien devait s'en assurer au plus vite avant de refiler le "paquet" à un collègue. Une fois fait, il tenterait à nouveau de se réfugier dans sa routine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
chevalierortega33chevalierortega33   05 avril 2022
Les bras tendus, alors qu’elle mesurait la hauteur du prochain cadre, une masse s’abattit sur elle par-derrière. Elle en eut le souffle coupé.
Solidement collé à elle comme une sangsue avide de sang, quelqu’un la poussait à travers la pièce. Carole entendait le bruit rauque d’une respiration et sentait le souffle de son agresseur dans ses cheveux au niveau de sa nuque, l’horreur absolue pour elle. Elle était terrorisée. Tout son corps refusait de répondre à ses injonctions.
Sous la pression, ses chaussures, pourtant tendues vers l’avant en signe de résistance, glissaient sur le parquet en bois de la galerie. Devant elle, la porte ouverte du cagibi se rapprochait rapidement.
À peine consciente de ce qui lui arrivait, elle crut sentir une main se faufiler sous son pull et lui caresser le ventre avant de remonter sur sa poitrine. Des larmes de détresse jaillirent.
Arrivée devant le réduit, l’insupportable poids disparut, remplacé par deux mains qui la poussèrent vers l’avant. La porte claqua dans son dos, la plongeant dans les ténèbres.
Ses jambes ployèrent et elle s’effondra au sol en tremblant au milieu des balais et produits ménagers.
Entre deux sanglots, elle entendait à travers la porte son agresseur déplacer bruyamment des objets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jardins_SecretsJardins_Secrets   16 mars 2022
L’officiant s’entretint une dernière fois avec les parents de “Xxxxx” avant de se rendre derrière le pupitre.
Son discours d’ouverture fut ultra-classique, mais plutôt bien tourné, reprenant quelques éléments de la vie de “Xxxxx” avant de laisser la place aux premières notes de guitare de Jeff Buckley avec le morceau Hallelujah. C’était toujours étonnant de constater la puissance d’une mélodie, d’une fois, d’un instrument. La musique avait cette faculté incroyable à pouvoir transcender les émotions et les souvenirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
soniaboulimiquedeslivressoniaboulimiquedeslivres   16 mars 2022
Par l’entrebâillement de la porte, elle voyait parfaitement dans le reflet du miroir ce qui se déroulait dans la chambre : Maud était debout devant le bureau, le visage enfoui dans son écharpe et semblait s’en délecter. Après avoir éloigné l’étoffe et l’avoir observée quelques seconde, elle se dirigea vers la commode pour récupérer la sienne et l’échanger contre celle de Sophie.
Commenter  J’apprécie          40
chevalierortega33chevalierortega33   05 avril 2022
Dans la voiture qui les conduisait jusqu’au camping du Grau-du-Roi, il régnait une atmosphère légère et électrique propre à chaque départ en vacances. Les trois filles étaient à l’arrière et ne cessaient de discuter entre elles, ne ratant jamais une occasion de chanter quand une chanson connue passait à la radio. Même le père de Sophie sifflotait sur certains morceaux. Sophie l’avait rarement vu aussi décontracté. La raison en était simple : Franck ne faisait pas partie du voyage, avantageusement remplacé par Maud. Au dernier moment, le frère de Sophie avait été envoyé pour un mois chez des cousins nantais.
Même si cette absence chagrinait Sophie, elle devait admettre que l’atmosphère était radicalement différente sans son frère. C’était spectaculaire chez Claire, qui était détendue, enjouée et très volubile !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Christophe Royer (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Royer
« La Quatrième feuille », la bande-annonce. Un thriller de Christophe Royer.
Aujourd'hui, Sophie a tout pour être heureuse : un mari aimant, une famille attentionnée, une amie fidèle, un travail qu'elle adore et une belle maison sur les rives du lac d'Annecy. Pourtant, à la veille de sa première exposition photo, plusieurs faits troublants vont faire ressurgir des événements tragiques de son passé… Un flic détruit par sa première affaire, une bande de copines inséparables, un amour toxique… Et si le cauchemar recommençait ?
Un thriller glaçant inspiré de faits réels.
Roman disponible le 17 mars 2022 (papier & numérique).
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2382 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre