AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070361152
Éditeur : Gallimard (22/01/2009)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 19 notes)
Résumé :

C'est un roman vrai. Je ne suis pas Valérie Nolo, mais j'ai vraiment rencontré, il y a plus d'un an maintenant, Coco Dias, danseur de tango. Et il m'a fait exactement la même proposition que dans le roman : si tu écris sur moi, je t'apprends à danser. Bien qu'en train d'écrire autre chose, j'ai accepté ; je savais que plus jamais on ne me ferait une proposition pareille. Voilà donc une histoire qui se déroule &... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
coco8466
  10 juillet 2017
J'ai lu ce livre car j'adore et je pratique la danse en couple mais pas encore le tangon argentin . Le tango est le personnage principal de ce livre où Coco, un danseur promet à Valérie, une romancière parisienne de lui apprendre le tango si elle écrit sur lui. De la Porte Dorée à Paris à Buenos Aires, on apprend leur histoire et celle de cette danse. J'ai apprécié ce livre qui parle du langage du corps notamment par la danse, ainsi que des rapports entre hommes et femmes.
Commenter  J’apprécie          90
Rodin_Marcel
  17 juin 2015
Svit Brina, - "Coco Dias ou La Porte Dorée" – Gallimard, 2007 (ISBN 978-2-07-078557-5)

Si vous avez déjà – humblement, modestement – tenté d'apprendre le tango, vous comprenez que la seule lecture de la quatrième de couverture imposait l'acquisition de ce livre, puisqu'il y est énoncé que ce roman traite du tango, de la nécessité quasi métaphysique du tango, de ce tango en tant que mythique danse de salon, incarnation de la rencontre entre la pulsation féminine et le rythme masculin.

L'auteur campe un personnage féminin, qui s'offre à écrire la biographie d'un certain Coco Dias, danseur de tango argentin réputé issu des bas quartiers et de la grande misère argentine, moyennant qu'il accepte, en guise de rémunération, de lui offrir quelques cours de perfectionnement. Après des débuts à Paris, Porte Dorée, elle sera amenée à faire un voyage en Argentine.

Ce roman est assez mal fagoté, mais son auteur a le mérite de rendre compte de la nécessité quasi transcendantale du tango, depuis l'angle de vue féminin. Malgré ses faiblesses, je recommande ce texte à toutes celles et ceux qui tentent d'esquisser quelques pas…
Pour les mordu(-e)s de cette musique, je profite de cette recension pour vous recommander chaudement le disque mythique «Mi Buenos Aires querido» (sorti en 2006) où Astor Piazzolla (bandonéon) conjugue son art avec celui de Daniel Barenboïm (piano) pour donner des ré-interprétations quasi métaphysiques de quelques-uns des plus grands classiques de ce type de musique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Eipoca
  16 mai 2015
Le personnage principal de cette histoire est, comme l'auteure, une femme, écrivaine, danseuse de tango à ses heures, qui prend des cours avec un des maîtres de la plus sensuelle des danses, Coco Dias, ce dernier lui ayant proposé : « Si tu écris sur moi, je t'apprends à danser. » Mais le personnage s'appelle Valérie Nolo, et non Brina Svit. Ce roman parle un peu du travail d'écriture (mise en abyme oblige), mais aussi à la fois de Coco Dias (sans être une biographie), du tango (sans être un manuel didactique), de l'Argentine, de Buenos Aires, de l'exil, des rencontres improbables, des chemins qui nous emmènent sur des routes surprenantes si on ose les emprunter. La langue de Brina Svit est fluide, légère, drôle, mais sans laisser de côté l'émotion, et pleine de belles tournures. Ce livre extrêmement plaisant se lit le sourire aux lèvres : un vrai petit doudou littéraire !
Commenter  J’apprécie          20
Moob
  13 juin 2013
En préambule 2 citations bien trouvées :
"Si je fais du cinéma, c'est parce que je ne sais pas danser".
Bernardo Bertolucci
"Je ne croirais qu'à un Dieu qui saurait danser".
Friedrich Nietzsche
Commenter  J’apprécie          20
Caro44
  14 mars 2016
Ce roman raconte l'histoire de Valérie, la quarantaine, traductrice lassée de son travail, écrivain pas véritablement passionnée par l'héroïne de son roman : une femme qui lui ressemble et qui semble manifester peu de passion dans la vie.
Soudain une décision, celle de ne pas suivre son mari et son fils dans un déménagement, celle de répondre au marché proposé par un danseur de tango : écrire sa vie en échange d'apprendre à danser.
Et voilà Valérie métamorphosée, au gré de ses rendez-vous dans l'appartement de la Porte Dorée, puis à Buenos Aires, retrouvant le goût d'oser, de séduire, de penser à elle…
Si le début de l'histoire m'a semblé un peu artificiel, je me suis laissé prendre au jeu de la découverte d'une danse qui révèle la personne, qui est la vie même. J'ai aimé apprendre ce qu'est le tango, cette passion se transmettant au corps et par le corps, ce tempo qui rythme toute la vie des danseurs.
Une jolie découverte.
Lien : https://familytripandplay.wo..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MoobMoob   31 janvier 2014
Je le déteste. Je le déteste, parce que je finis par me lever et de le suivre sur la piste. Je le déteste parce qu'il n'attend pas que je pose mon bras sur son épaule, mais qu'il le fait lui : il prend ma main gauche et la fait glisser doucement, très doucement sur son cou. Je le déteste parce que je comprends qu'au bout de quelques secondes, que ses bras sont faits pour moi et les miens pour lui. Je le déteste parce que je sens que mon corps se met à écouter le sien comme si c'était le mien. Je le déteste parce que je sais d'avance que je vais l'aimer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MoobMoob   13 juin 2013
La Porte Dorée (majuscule ou minuscule, c'est pareil, autrement dit le tango est une porte, une porte en or, si on sait l'ouvrir).
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Brina Svit (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brina Svit
Un monde de livres : Josyane Savigneau recoit Brina Svit, Amaury Da Cunha et Samuel Doux sur RCJ
autres livres classés : tangoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
980 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre