AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Baptiste Para (Traducteur)
ISBN : 226701047X
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (11/09/1992)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Antonio Tabucchi est aujourd'hui l'une des figures les plus importantes et incontestées de la littérature italienne. DepuisPiazza d'Italia, en 1975, jusqu'àIl se fait tard, de plus en plus tard, l'écrivain professeur de littérature comparée à l'université de Sienne s'est imposé avec uneœuvre située au carrefour de plusieurs cultures : Lisbonne, Macao, Les Açores, tout comme naturellement l'Italie, forment les pôles de sa géographie personnelle. Au cœur de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
jmb33320
31 mars 2017
Je suis un peu déçu par ce recueil d'articles, de préfaces et même la retranscription d'un entretien, que Tabucchi avait écrit pour présenter certaines des oeuvres de Pessoa. Malheureusement le merveilleux style de Tabucchi dans ses écrits de fiction n'est pas présent dans ce volume, qui tient plus de l'essai (qui plus est jargonnant par moments...). Si les éléments biographiques sur Pessoa sont bien évoqués, de même que la genèse de ses hétéronymes, le plus passionnant reste quand même pour moi les annexes où l'on peut lire des lettres, des textes de Pessoa en personne (!).
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
solangethirouxsolangethiroux28 mai 2013
Le temps, qui vieillit les visages et les cheveux, fait vieillir aussi, plus vite encore, les sentiments violents. La plupart des gens arrivent, parce qu'ils sont stupides, à ne pas s'en apercevoir, et croient qu'ils aiment encore parce qu'ils ont pris l'habitude de sentir qu'ils aiment. S'il n'en était pas ainsi, il n'y aurait pas au monde de gens heureux. Les êtres supérieurs, eux, n'ont pas la possibilité de nourrir cette illusion parce que, d'une part, ils savent que l'amour ne peut durer, et que, d'autre part, quand ils sentent qu'il est fini, ils ne se leurrent pas en le confondant avec l'estime ou la gratitude qu'il a laissées derrière lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
youcantgetyoucantget16 janvier 2013
Car il a compris qu'en tout oui, même le plus plein et le plus rond, il y a un minuscule non, un corpuscule porteur d'un signe contraire qui parcourt une orbite obscure pour créer précisément ce oui qui prévaut. Et il a décidé d'enquêter sur cette orbite obscure, tel un savant bizarre qui explorerait le versant pathologique de la santé.
Commenter  J’apprécie          100
MadraykinMadraykin01 septembre 2013
Mais combien de vies y a-t-il dans une vie ? Est-ce la même personne segmentée en plusieurs temps, ou est-ce le temps segmenté en plusieurs personnes ?
Commenter  J’apprécie          10
Dans la catégorie : Littérature portugaiseVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Littérature portugaise (227)
autres livres classés : littérature italienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Que peut-on ambitionner, désirer, prétendre, rêver, souhaiter, viser, vouloir avec Pereira ?

Qui est Pereira ?

Un détective privé
Un policier corrompu
Un journaliste
Un membre de la milice
Il est tout cela à la fois

20 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Pereira prétend de Antonio TabucchiCréer un quiz sur ce livre