AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266152904
Éditeur : Pocket (06/12/2004)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 108 notes)
Résumé :
La Bulle de Pierre, du nom d'un des douze apôtres, a traversé les siècles sans jamais délivrer son secret. Elle a effrayé les papes et défait les empires. Toutes les puissances ont cherché en elle la source d'un pouvoir absolu. Aucune n'a su décrypter le sens de l'apocryphe.

En 2032, à l'heure où la terre souffre du Grand Renfermement, certains repartent en quête du manuscrit. Ils tiennent son message pour l'unique remède aux maux que connaît l'humani... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Marcellina
  05 février 2017
Une lecture complexe qui pourtant se lit d'une traite.
Une perspective futuriste qui fait frémir tant son côté fiction n'est pas si loin de notre réalité.
Un thriller historique qui commence au Ier siècle de notre ère, en Judée, et nous promène du bassin méditerranéen aux confins de la Chine impériale ; de Jésus au très Saint Père en passant par Gengis Khan.
Une analyse approfondie de notre monde présent où le libéralisme à tous vents et le matérialisme exacerbé ont creusé un fossé de plus en plus grand entre une poignée de personnes très très riches et une masse populaire, de plus en plus pauvre, de plus en plus précaire.
Une hypothèse des plus sensées mais des plus inhumaines pour circonvenir une épidémie dans un monde surpeuplé ; solution déjà en voie d'acceptation d'une certaine façon ; quelle horreur !
Une approche de la Vérité de Dieu qui nous présente deux faces, une rigide d'égoïsme glacé, l'autre chaleureuse d'amour partagé, deux visages aux finalités opposées.
Un conte incessamment répété sous sa forme première, dans sa logique scientifique, dans sa version accusatrice.
Une Éthique morale enfin qui seule peut mener à l'espoir, qui est la porte de la « revivance ».
Une plume riche et colorée qui bouscule le lecteur et l'oblige à mener une réflexion sur le sens de la vie.
Alors, soyons vigilant, soyons bien conscient que :
« Le Web ne relie pas, il disloque. Il ne rapproche pas, il démembre. Il n'unit pas, il isole. le Web, c'est le contraire de la vie. »
Et si, un jour, on vous propose une société ZéroContact, pour vous protéger, pour vous préserver, alors fuyez, c'est un mensonge !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Seska
  15 juin 2015
Encore une fois Jean-Michel Truong décrit un monde "post apocalyptique" angoissant au possible.
L'histoire commence bien loin dans le passé. L'église catholique telle que nous la connaissons aujourd'hui est en train d'apparaître au profit d'autres théories chrétiennes qui sont, parfois par la force, détruites ou cachées… Des hommes se sacrifient pour des manuscrits appelés « la bulle de Pierre », mais que contiennent-ils ? Il s'agirait des derniers mots que Jésus aurait dits à son disciple Pierre : ce serait la réponse faite par Jésus à l'affirmation du "prince des Apôtres" : "Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant". Cette Bulle remettrait en cause de par sa nature et son contenu l'autorité de l'Église de Rome, et expliquerait les grands événements ayant influencé l'histoire des humaine...
Le temps a passé, nous nous retrouvons en 2032, le monde a bien changé, il (surtout l'Europe et l'Amérique) a subit une vague d'attaques terroristes sous forme de virus, des accidents nucléaires, sans oublier la pollution. Une partie de la population en est morte. Les dirigeants de ces pays ont alors pris la décision de s'isoler, ce fut le début de la loi « Zéro contact ». Tout le monde vit dans une sorte de « capsule » de quelques mètres carrés, la reproduction se fait « in vitro » et l'enfant vit ses premières années avec sa mère, puis dès qu'il est considéré comme autonome, il est séparée d'elle pour ne plus jamais la revoir (du moins physiquement). Internet a ici une grande importance, puisqu'il est devenu le seul moyen pour les personnes de communiquer entre elles. Les gens se créent des espaces privés et s'invitent (par l'intermédiaire d'avatars) comme nous le faisons aujourd'hui « ‘chez toi / chez moi) mais « virtuellement ».
Nous suivons ici les aventures d'un jeune génie en informatique, Calvin, nous découvrons sa manière de vivre, ses 5 amis (internautes comme lui, et dispersés sur plusieurs continents), qui vont l'aider à résoudre le mystère qui semble entourer sa mère et celui encore plus important de la bulle de Pierre et de la créature dont elle parle... Je ne vous en dirai pas beaucoup plus. Nous apprenons également que la loi « Zéro contact » a été très controversée et que beaucoup de personnes se sont cachées afin de ne pas être obligées de vivre enfermées. Malheureusement elles sont depuis considérées comme des insectes nuisibles à exterminer…
Au tout début, j'avoue, j'ai eu du mal à accrocher, je ne comprenais pas ce que venait faire ce prologue avec le reste de l'histoire. J'avais du mal à croire à cette histoire de « Zéro contact » à cette civilisation tellement inhumaine, et froide. Ce roman fut le plus dur à suivre des 3 que j'ai lu de cet auteur. Mais à mesure que j'avançais dans la lecture des chapitres, la tension montait, le malaise aussi… en effet en plus d'être totalement isolés physiquement, nous avons également une société de l'argent et du profit avec un complot des élites politiques et financières (Imbus) visant à éliminer une bonne partie de la population (les larves). En effet seules un certain nombre de larves sont utiles à la production et à la vie des Imbus. le reste est inutile….
Les « imbus » veulent également obliger les rares pays n'ayant pas suivi le « Zéro contact » à commercer avec eux… et ce par tous les moyens…
Un monde franchement angoissant, ou la démocratie comme nous l'entendons n'existe plus, et plus personne ne s'en aperçoit. Où les gens peuvent être tués « légalement » car ils ne sont plus productifs (normal on ne leur donne plus de travail) sans que personne ne s'en aperçoive (le droit au suicide a été légalisé et l'Etat « aide » les personnes à mourir…).
Et puis cet espoir à la fin, espoir ténu certes, mais espoir tout de même sur l'évolution de l'être humain et le fait que peut-être il ne disparaitrait pas…
Nous avons ici un roman non seulement d'anticipation, mais aussi de philosophie, philosophie religieuse, sociale, et même virtuelle…
Cette histoire a été tout de même la plus difficile à lire et surtout à comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
maltese
  04 mars 2012
Voilà un roman qui devrait réjouir à la fois les amateurs de thriller et de science-fiction. Mais gare à eux, il convient ici d'être très attentif, car si le livre de Jean-Michel Truong est tout à fait abordable, n'a rien d'abscons, il demande à son lecteur un effort conséquent pour suivre une intrigue montée de main de maître (l'ouvrage a gagné par ailleurs le Grand prix de l'imaginaire en 2000).
Tout est construit autour de la Bulle de Pierre et l'on va passer d'une époque à l'autre, des environs de l'an 30 à 628, puis à 1927 pour se retrouver durant la majeure partie du roman en 2032, autrement dit dans un futur proche, qui a vu l'humanité en partie confinée dans d'immenses pyramides, appelées "unités de survie", à la suite de catastrophes écologiques.
Dans cette société où les rapports des hommes et femmes enfermés dans ces unités ne se font plus que de manière virtuelle, un jeune homme, Calvin, va, à partir des relations qu'il entretien à distance avec un groupe d'amis, reconstituer son passé, retrouver ses origines et surtout découvrir un secret des plus fascinants puisqu'il annonce le destin de l'humanité.
Jean-Michel Truong mêle théologie et intelligence artificielle au sein d'un canevas remarquable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ocyaran
  27 janvier 2014
Terre, 2032. Pour survivre aux attaques de la grande peste qui a décimé un tiers de l'humanité, les gouvernements de la plupart des pays de la planète ont conclu le pacte de Davos. Les citoyens de ces pays sont terrés dans des containers stériles empilés en pyramides vertigineuses, et ne communiquent que par le Web afin qu'il y ait «zéro contact» entre eux. Surdoué de l'informatique, Calvin vit plus ou moins heureux dans l'un de ces cocons jusqu'au jour où se révèlent à lui les dessous du pacte de Davos et la raison d'être de cette manière de vivre.
Thriller, en effet, et d'autant plus effrayant qu'on y entre totalement ! de plus en plus de choses passent actuellement par le web et de plus en plus de personnes passent la moitié de leur temps devant leur ordinateur dans les réseaux sociaux… L'auteur sait captiver notre attention et sa vision de l'avenir a des accents prophétiques.
Pour moi, un des meilleurs romans de SF Anticipation ( attention ! paru en 1999, il n'a pas pris une ride), l'auteur a su prévoir l'importance croissante du web dans nos vies et y ajouter un questionnement philosophique.
Ocyaran
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Soggoth
  01 juin 2013
Mon plus grand coup de coeur depuis... que je sais livre. le livre tout en un : à la fois essai et thriller, roman historique et d'anticipation. Pluralité des thèmes abordés : sociologie, religion, philosophie, informatique, intelligence artificielle, robotique, environnement, politique, économique... Et tout ça passe sans effort. Ce n'est jamais lourd ni pesant, c'est juste passionnant, édifiant, terrifiant, et visionnaire.
Un chef d'oeuvre qui devrait avoir sa place dans toutes les bibliothèques (publiques ou privées)
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
goyanegoyane   25 juillet 2012
Enfin, Chen, se récriait pourtant Calvin, avec l'effroi d'un catéchumène évoquant les tourments de l'enfer, ces immondes échanges clandestins de fluides corporels, ce sournois commerce d'excréments, ce louche trafic d'ordures intimes, vous ne trouvez pas ça dégoûtant ?
Commenter  J’apprécie          80
goyanegoyane   15 juillet 2012
En ce temps-là, on lui donnait du "monsieur le Consul" - bien qu'il ne fût que vice et qu'il y eût en lui davantage de vice que de consul - et de l' "Excellence" bien qu'il n'excellât que dans la magouille et les combines sans gloire.
Commenter  J’apprécie          80
Marquise_de_MiaouchaMarquise_de_Miaoucha   10 juillet 2012
Le Web ne relie pas, il disloque. Il ne rapproche pas, il démembre. Il n'unit pas, il isole. Le Web, c'est le contraire de la vie.
Commenter  J’apprécie          110
MarcellinaMarcellina   05 février 2017
Seule la cathédrale de pierre résiste au temps. Celle de bois est vouée à disparaître. Elle n'en est pas moins noble. Donner de l'esprit à la matière : n'est-ce pas une justification suffisante ?
Commenter  J’apprécie          50
MarcellinaMarcellina   05 février 2017
Les dix mille sondés du Panel ne réclamaient pas justice : ils voulaient un coupable. Désigner un coupable était la règle d'or de la gestion des crises. Réfléchir était facultatif et ne venait en tout état de cause qu'ensuite. Un bon coupable, convenablement diabolisé, dispensait même de chercher les véritables causes d'un problème.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jean-Michel Truong (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Truong
Jean-Michel Truong - Reproduction interdite .A l'occasion du festival "Les imaginales d'Épinal", rencontre avec Jean-Michel Truong autour de son ouvrage "Reproduction interdite" aux éditions Gallimard. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/truong-jean-michel-reproduction-interdite-9782070461400.html Notes de Musique : Black Twig Pickers and Steve Gunn - Old Strange. Free Music Archive. Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat You Tube : https://www.youtube.com/user/LibrairieMollat Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2126 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre