AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755637013
Éditeur : Hugo et Compagnie (05/04/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Easton Royal a tout pour lui : la beauté physique, l'argent, l'intelligence. Son but dans la vie, c'est de s'amuser autant que possible. Il ne pense jamais aux conséquences de ses actes.

Mais quand Hartley Wright fait son apparition, elle bouscule la vie tranquille d'Easton. Malgré le fait qu'elle soit très attirée par Easton, elle est celle qui lui dira non. Easton ne la comprend pas et, forcément, il n'en est que plus attiré.

Hartle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  17 avril 2018
Le pire tome de la saga. Et pourtant j'adore la famille Royal avec sa manière bien à elle de gérer son quotidien. Une famille hors norme avec un Easton que j'adore depuis le premier tome. 6 males Royal qui n'ont peur de rien, jouissent de toutes les richesses, sont au dessus des lois. le fanfaron du groupe Easton, mon préféré, le rigolo de service, qui ne prend rien au sérieux. Ce tome était sensé éclaircir les péripéties de la famille Royal. Un meurtre a été commis et le procès est en cours.
Quoi dire de ce tome. Je n'ai rien appris de nouveau. Erin Watt présente un peu plus les jumeaux et leur relation atypique avec Lauren mais cela reste encore trop soft à mon gout. Elle est où la famille qui devait se retrouver après l'arrestation de Reed? L'impression de repartir à zéro au lieu d'avoir une suite logique de l'évolution des personnages. Où notre Roi Callum qui redevient le fantôme du palais. Où est Reed qui est complétement absent de la fratrie (je sais il fait des études mais il existe des week ends, non?). Easton réécrit les mêmes aléas du lycée Astor Park sauf que Jordan devient Félicity. Les garces pourries gâtées qui font leur loi dans ce lycée de dingue?
Easton passe son temps à glander et raconter des conneries et l'historie n'avance pas un iota. J'ai fait du surplace. On apprend certes plus de choses sur lui mais ce n'est pas suffisant à mon gout.
Je me suis ennuyée malgré que j'ai tournée les pages facilement. Je suis déçue que le tome prochain soit le dernier car il faudra clôturer cette saga en beauté et ce n'est pas gagné. Je reste sur ma faim et je le sens mal pour la suite. Une grosse déception pour une saga qui s'annonçait toute en couleur.
Ah oui pour info le couple Hartley/Easton, on n'y croit pas du tout vu qu'elle est inexistante. Encore une fois la romance est complétement zappée! Grrrr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Sourisetdeslivres
  26 avril 2018
ATTENTION QUATRIEME TOME RISQUE DE SPOILER !!
Tu as déjà lu mes avis sur la première trilogie, j'espérais vraiment que les autrices allaient développer le personnage de Easton, un des frères Royal que je préfère (avec Gideon qui m'a l'air aussi bien secret, mais lui c'est plus de la curiosité) Easton en tant qu'ami de Ella, un de ses soutiens m'avait bien plu, on voyait qu'il était torturé et j'avais vraiment hâte que ce personnage soit développé. Je n'ai pas regardé les résumés des prochains tomes, je ne savais donc pas quelle orientation allaient prendre les autrices. Je suis comblée puisque cet opus, et sûrement le prochain, porte sur ce personnage.
L'année scolaire commence et avec la rentrée Easton est à nouveau en chasse, je ne peux pas le dire autrement, il saute sur tout ce qui bouge.
Cette fois, c'est sa prof de math qu'il a en vue ; une élève les surprend, une fille de Astor que Easton ne connaît pas bizarre, encore plus étrange cette fille ne réagit pas du tout à son charme.
Easton décide alors de considérer Hartley comme un défi, impossible qu'une fille résiste à son charme légendaire.
Easton n'est pas au bout de ses peines, car Hartley est bien décidée à le tenir éloigné d'elle. Tout ce qu'elle accepte c'est une amitié avec des règles strictes.
Une fille qui ose lui dire ses quatre vérités et qui ne s'abaisse pas comme tous les autres parce que son nom est connu ne peut que susciter des questions chez lui.
Reed est parti à la fac, les jumeaux sont toujours avec Lauren, Gideon l'aîné ne revient que peu à la maison.
Easton se sent seul étrangement dans cette grande famille, le fils du milieu.
On avait déjà lu beaucoup de ses addictions dans les opus précédents, mais cette fois on comprend que sa plus grosse addiction c'est l'alcool.
Dès qu'il est seul, dès qu'il doit s'ouvrir un peu aux autres, il boit.
Tu seras d'accord avec moi, c'est lâche, je ne vais pas le nier, il m'a de nombreuses fois agacée au court du récit, malgré tout, je peux arriver à le comprendre.
Je ne cautionne pas toutes ses bêtises et les gens qu'il entraîne dans sa spirale de destruction, mais j'ai perçu sa détresse, ses profondes meurtrissures.
Pas de doute, cette famille est dysfonctionnelle, mais je crois que c'est Easton qui est le plus en danger. Il s'autodétruit.
Il ne s'aime pas, il ne le dit pas, les autrices non plus, mais tout cela, tu le ressens.
C'est un ado qui refuse de grandir, il n'a toujours pas accepté la mort de sa mère, il s'en sent toujours responsable et maintenant en plus il y a Steve.
Easton ne se remet pas de ce qu'il s'est passé dans l'opus précédent.
L'homme qu'il a toujours mis sur un pied d'estale, celui à qui il voulait ressembler à chuté violemment dans l'estime de toute la famille, mais c'est Easton qui est le plus meurtri même s'il est toujours Easton le blagueur, Easton le dragueur, sous cette image qu'il donne de lui se cache de nombreux remords, regrets, doutes, peurs et ce refus de devenir adulte. Quand on voit les adultes qui l'ont entouré, on le comprend aisément.
Tu vas retrouver les personnages des opus précédents, l'intrigue du troisième tome se poursuit, le nouveau personnage qui a un rôle majeur dans celui-ci c'est Hartley.
Hartley est une jeune fille attachante qui va te pousser à vouloir tourner et tourner les pages pour comprendre quel est son secret.
Pourquoi a-t-elle été en pension 3 ans ? Pourquoi est-elle venue à Astor ? C'est un personnage très mystérieux et en même temps attachant.
Bon, je ne l'aime pas autant (pour le moment) que Ella et Val, attendons de voir la suite.
Malgré tout, ce petit bout de femme aux cheveux noire m'a bien plu.
Elle va vraiment tenir le plus possible Easton à distance même s'il ne comprend pas que non, ça veut dire non.
Il est continuellement dans l'excès, tout lui est dû, c'est normal pour lui.
Rien d'étrange qu'on lui pardonne tout, il arrive même à en vouloir aux gens qui l'aiment, à les blesser par exemple avec Ella qu'il a toujours pourtant soutenue ses paroles sont vraiment moches.
Hartley lui fait perdre tous ses moyens, il ne comprend pas ce qu'il ressent, ces sentiments bizarres, ces émotions à fleur de peau dès qu'elle est à côté de lui, les frissons que lui provoque son jeu de violon, toi tu le comprends assez vite, Easton à des sentiments profonds pour elle encore faut-il qu'il s'en rende compte et qu'il ne gâche pas tout ce qui est loin très loin d'être gagné.
L'écriture est toujours aussi addictive, il y a moins de romance dans cet opus, les autrices braquent ton attention sur le personnage de Easton.
Un personnage compliqué aux multiples facettes. Aussi gentil que méchant une fois qu'il est entré dans sa spirale infernale d'alcool.
Tu veux savoir qui est Hartley, ce qu'elle cache, quand tu sais, quasiment à la fin c'est assez difficile à croire, à encaisser, mais pas impossible, après tout dans ce monde où l'argent règne je ne suis plus étonnée de rien, mais alors ce final !! Une double chute. Deux gros rebondissements arrivent à la toute fin du roman.
Non, décidément, le duo d'autrices est machiavélique.
Ce n'est pas possible de nous laisser comme ça
Comme pour les opus précédents j'ai envie de hurler parce que je n'ai pas le 5 dans mes mains, la fin est horrible, déchirante.
J'ai été énormément en colère contre un personnage dont je tais le nom, mais que l'on va, à mon avis, retrouver ensuite.
Les paroles et révélations sont horribles, la toute fin, mon dieu non !!
Je pense que là Easton va devoir faire face. Je ne sais pas quel chemin les autrices ont décidé pour lui, mais il n'a pas 36 solutions. Deux chemins s'ouvrent à lui, j'espère qu'il va prendre le bon.
J'ai peur vraiment, même si malgré tous ses défauts j'ai envie d'aider Easton. de le protéger.
Comment va-t-il réagir ?
Comment les Royal vont-ils faire face à ce nouveau tsunami qui est sur le point de leur tomber dessus ? Les grosses vagues arrivent. Pas une, non plusieurs. Tous vont être bouleversés.
Nul doute que le 5e tome sera haletant, je l'espère en tout cas, j'en attends beaucoup.

Ce livre, comme les précédents a des défauts, je le sais, je le vois, mais clairement je suis attachée au Royal. Ce ne sera pas une de mes sagas chouchous, mais pas loin quand même.
Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedml
  24 avril 2018
Ce quatrième opus me faisait terriblement envie… et pour cause il se concentre sur le personnage d'Easton Royal ! 432 pages dans la tête d'Easton. Je peux vous dire que j'ai vraiment beaucoup aimé cet opus qui nous apporte énormément d'éléments de compréhension sur ce héros que j'aime tant.
Easton a eu ma préférence dès le premier opus malgré son comportement borderline qui me faisait un peu peur. Easton Royal m'a toujours paru mal dans sa peau, torturé par des événements de son passé et ce tome confirme mes suppositions à son sujet. Easton Royal a tout pour lui, il est canon, riche et son nom de famille lui offre des passes droits de taille. Mais qui est réellement Easton ? Que cache-t-il derrière son attitude de fanfaron ? Provoquerait-il le monde pour cacher ses démons qui le rongent ?
Dans cet opus, Easton va se lancer un challenge de taille… Se rapprocher de Hartley Wright, la petite nouvelle d'Astor Park… Mais Hartley n'est pas du genre à craquer pour le genre de mec qu'est Easton Royal. Pour aucun mec à vrai, elle a d'autres choses à penser dans sa vie. Mais Easton est têtu et plus Hartley le repousse, plus il la veut… Entre eux le lien va se créer assez vite, et s'il ne s'agit pas d'amour et de sexe, et bien leur duo n'en est pas moins très attachant et touchant. Je dois avouer que j'ai adoré les voir évoluer ensemble, ce ne fut pas de tout repos mais je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !
Que nous apporte ce quatrième opus ? Et bien on découvre la véritable personnalité d'Easton. On le retrouve avec son impertinence, ses frasques et ses addictions qui le rongent. C'est un personnage qui a un côté très sombre malgré son apparente bonne humeur. Il sait se composer un masque de façade pour mieux gérer ses émotions. Sauf que sa rencontre avec Hartley va bousculer son petit monde de riche Royal. Elle va lui ouvrir les yeux sur bien des choses. Easton va prendre conscience de ses actes, parfois bien trop tard hélas. Easton est un héros difficile à tenir en laisse, il a les moyens de faire tout ce qui lui passe par la tête mais sa relation avec Hartley va lui ouvrir d'autres perspectives… Saura-t-il les saisir ?
Tout le roman est narré du point de vue d'Easton donc on reste un peu dans le flou du côté de Hartley, j'ai attendu avec impatience de découvrir son histoire. Hartley est une héroïne génialissime. Je l'ai tout simplement adoré. Son tempérament posé a su déstabiliser Easton, elle a su avoir un impact positif sur lui. C'est une nana qui m'a plu directement, c'était celle qu'il fallait à Easton pour qu'il arrête son petit manège de gosse de riche. Hartley a une histoire familiale très touchante, j'ai eu beaucoup de compassion pour elle. Elle détonne totalement dans l'univers de notre héros, elle est différente, inspirante et Easton se rend compte qu'il ne pourra pas jouer avec elle… On sent bien qu'Hartley n'est pas insensible au charme d'Easton, il faut dire qu'il est si craquant et déterminé ^^ Mais notre héroïne sait ce qu'elle veut.
L'intrigue de cet opus nous plonge encore dans un univers de rivalité, de trahison et de manipulation. Easton et Hartley vont se retrouver au coeur de la tourmente et ce qu'ils vont vivre pourrait bien remettre en question toute leur existence. A mes yeux, la saga ne s'essouffle pas du tout, ce tome me confirme une fois de plus que je suis accro à cette série et aux personnages qui la composent. L'action est omniprésente, la dynamique de la romance est aussi assez sympa car tout cela reste bon enfant et les auteures prennent le temps de développer la relation de nos héros. Easton se heurte à un mur avec Hartley et j'ai aimé le voir changer. On retrouve Ella, Val et les jumeaux, pour notre plus grand plaisir. Reed m'a tout de même un peu manqué ^^ On a affaire à des personnages odieux qui mettent à mal les vies de nos héros, j'aime vraiment cet univers où l'on ne sait pas deviner les rebondissements.
Evidemment, comme avec les tomes précédents, le grand final est explosif, insoutenable et frustrant… Mais… c'est ce qui fait le succès de cette série, il y a toujours cet engouement addictif qui me prend lorsque je lis.
En bref, cet opus que j'attendais plus que tout m'a totalement convaincue. Easton Royal est un héros particulièrement torturé voir complètement tordu par moment, et pourtant je ne l'aime que plus encore en terminant ce roman. Easton a du potentiel et un très bon fond, il a besoin de se trouver et d'apprendre à vivre en harmonie avec son entourage. J'ai adoré toute l'intrigue de cet opus grâce à la fascinante Hartley qui apporte énormément de bon dans la vie de notre héros. Erin Watt nous prouve une fois de plus que cette série est incontournable et ô combien addictive ! Avec une fin aussi explosive je sais déjà que je me jetterai sur la suite dès sa sortie.

Lien : http://www.lmedml.fr/2018/04..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lectrice-Lambda
  12 mai 2018
Qui ne connaît pas encore la série « Les héritiers » d'Erin WATT ? Derrière ce pseudonyme se cachent deux auteurs incontournables de la new romance, dont Elle KENNEDY qui connaît un grand succès en France.
« Les héritiers » est LA série à ne pas manquer en 2018. Les trois premiers tomes m'ont vraiment charmée. On y suit le couple que forment Ella et Reed, leur évolution, mais aussi tous les scandales et les épreuves qu'ils doivent surmonter.
Dans « le prince déchu », nous laissons de côté de couple mythique et nous suivons Easton, le frère de Reed.
Il est plus jeune que lui d'un an, mais il a toutes les caractéristiques des Royals : un physique avantageux, une popularité immense et un compte en banque bien rempli. Easton sait que son nom peut lui ouvrir n'importe quelle porte et il en profite : fêtes, filles et plaisirs de la vie sont ses activités préférées.
Mais derrière son sourire et son humour, se cache un jeune homme perdu qui a du mal à trouver une place dans la société. Il se droguait, mais depuis le décès de sa mère il préfère se noyer dans l'alcool. Il est accro à tous les vices qui pourraient le faire tomber.
Jusqu'au jour où il fait la connerie de trop et qu'il se fait surprendre par une élève de son lycée : Hartley. Elle est discrète, préfère l'ombre à la lumière et n'avait jamais attiré l'attention d'Easton jusqu'à ce fameux jour.
Après mon gros coup de coeur pour l'histoire de Reed et d'Ella, j'étais curieuse, impatiente, mais aussi inquiète de les laisser de côté et de faire la connaissance d'Easton.
Dès le début, on entre dans le vif du sujet avec la fameuse bêtise qu'il fait et qui va changer son quotidien. Car il va se faire attraper par Hartley qui a tout vu. Elle était là au mauvais endroit, au mauvais moment et de là va commencer leur relation.
On avait déjà aperçu à plusieurs reprises Easton dans les trois précédents tomes car il était un personnage secondaire particulièrement présent. On connaissait un peu son caractère, sa façon bien à lui de profiter de la vie, son humour désarmant.
Etre dans sa tête et ses pensées est tout autre chose. Les chapitres sont uniquement de son point de vue et même s'il est attachant, il mérite parfois d'être remis dans le droit chemin.
Il n'a aucun filtre. Il dit tout ce qui lui passe par la tête, il fait tout ce qu'il veut, sans penser aux conséquences pour les autres. En cela, il est un véritable enfant qui réfléchit après avoir agi.
Pour ma part, je n'ai pas été tellement dérangée par ce côté un peu trop adolescent, mais je pense que cela pourrait déplaire à certains, surtout après avoir suivi Reed qui est plutôt mature pour son âge.
Heureusement, Hartley est là pour apporter de la maturité à l'histoire.
Elle est très discrète et mystérieuse. Son histoire est particulière et lorsque l'on apprend à la connaitre, on se rend compte qu'elle a dû en baver et qu'elle est bien plus forte que la plupart des adolescents de son âge.
La romance est très particulière parce que l'on peut presque dire qu'il n'y en a pas.
Easton est attiré par elle, on pense qu'Hartley aussi, mais elle n'a « pas le temps pour ce genre de choses ». du coup, elle lui propose d'être amis ou d'arrêter de lui parler.
Easton va accepter, en se disant peut-être qu'il pourra la séduire. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est qu'il va réellement devenir ami avec cette fille, qu'il va apprécier cette relation et qu'au final, il va se rendre compte qu'elle est sa seule véritable amie.
J'ai adoré cette relation qui s'installe entre eux, cette recherche de confiance en l'autre. Même si l'on sent que parfois, cette amitié pourrait être bien plus, les choses font que ce n'est pas encore possible.
La fin est quant à elle très surprenante.
Je m'attendais à tout sauf à cela. Il se passe énormément d'évènements qui s'enchaînent et atteignent leur paroxysme dans les dernières phrases.
On peut dire qu'Erin WATT est vraiment passée maître dans l'art de nous laisser littéralement sur notre faim à chaque fin de tome, et cette fois-ci ne déroge pas à la règle.

En conclusion, « Les héritiers, tome 4 : le prince déchu » est un tome surprenant, dans tous les sens du terme. Erin WATT nous présente un nouveau personnage, différent, atypique, qui saura plaire ou pas. Pour ma part, j'ai été charmée par ce vilain petit garçon qui se donne des airs de grand, par son histoire, par son manque de confiance, par tout ce qu'il cache derrière son sourire et sa fausse bonne humeur. J'ai adoré aussi son pendant féminin, Hartley, qui est l'exact opposé d'Easton, mais qui le complète si bien.
J'ai suivi leur relation inédite avec passion et cette fin m'a complètement clouée le bec. J'attends avec impatience la suite, qui promet de nombreux changements.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PandoLivresavie
  21 octobre 2019
Après avoir découvert les membres de la famille Royal, dans les trois premiers tomes, nous avions pu suivre plus particulièrement le couple de Reed avec Ella. Leur histoire nous a été présentée dans une trilogie que j'ai adoré lire. le récit fut très prenant, les personnages très attachants et l'histoire complètement addictive. Parmi les Royal, l'autre frère que nous avions le plus approché lors de ce récit était Easton, un de ces personnages qui sait se rendre indispensable dès le début d'une histoire. C'était avec beaucoup d'impatience que j'avais envie de lire les deux tomes qui lui sont consacrés, c'est LE personnage le plus attendu.
Easton, c'est le frère du milieu : il y a Gideon, Reed, Easton et les jumeaux. Rattaché à ses deux ainés, ils se retrouvent seuls quand ils partent tous deux faire les études, les jumeaux étant toujours fourrés ensemble, il a du mal à trouver sa place. Il reste le responsable si jamais leur père s'absente et a pour mission de protéger Ella des autres, au cas où on voudrait de nouveau lui faire du mal. Easton s'est toujours senti à part à cause d'une culpabilité qu'il ressent vis à vis de la mort de sa mère. Nous avions bien compris que chacun des frères se sentait responsable de cette perte d'une manière ou d'une autre, mais nous prenons conscience à quel point Easton se sent mal par rapport à cette situation. le décès de cette dernière avait sonné le glas de cette famille, qui n'avait cessé d'être dans le déclin, jusqu'à l'arrivée d'Ella, qui a su éveiller quelques instincts cachés chez eux. Nous découvrons ainsi cette part de fragilité dans la carapace d'Easton, qui agit de façon incontrôlable et dangereuse pour calmer ses colères et sa culpabilité. Easton, c'est ce personnage drôle, toujours en train de déconner, qui charrie quand il aime et qui reste celui qui est toujours là quand on a besoin de lui. Et malgré toutes ses qualités, il est aussi le plus volage, celui qui ne croit pas en l'amour, au couple et qui enchaine les filles.
Le personnage féminin de cette histoire, Hartley, vient d'arriver au lycée et tente de mieux qu'elle le peut, de passer inaperçue. C'est une jeune fille très discrète, lycéenne comme lui mais qui est tout le temps seule. Si son nom est connu, c'est juste parce qu'elle fait partie d'une famille dont on a entendu parler. Mais à part suivre ses cours, elle ne participe à aucune activité et elle tente d'être le plus invisible possible. Sauf qu'elle va être témoin de l'un des écarts d'Easton et il va se mettre en devoir de lui faire comprendre qu'elle ne doit pas le dénoncer. Hartley n'y tient pas, mais Easton va commencer à la « coller ». Quand Easton commence à s'intéresser à elle, elle va voir cela comme un projecteur directement braqué sur elle. Elle a trop de choses à cacher pour qu'il ne lui cause pas de tort, elle tente de le faire fuir mais il insiste. Lui la veut, elle ne veut rien entendre. Si une relation intime n'est pas possible, Easton tient à devenir son ami. Une relation particulière s'installe, une amitié se créé.
Hartley et Easton, ça n'aurait pas du avoir lieu, quand on tient compte de l'image extérieure que leurs deux personnalités engendrent. C'est ainsi qu'au contact l'un de l'autre, ils vont ainsi se dévoiler et nous pourrons ainsi découvrir leur vraie personnalité. Nous découvrons de quels façons vit Hartley et pourquoi elle vit ainsi, isolée de tous et de sa famille. L'arrivée d'Easton dans sa vie, va causer plus de dégâts qu'autre chose et perturber ce qu'elle essaye de rendre stable. Easton reste reste ce personnage toujours mêlé à de multiples situations complexes et interdites. Et tandis qu'il ne pense qu'à Hartley, un peu égoïstement, sans conscience de ce que cela pourrait provoquer, certains autour d'eux n'apprécient pas et intérêt et vont s'en prendre à ceux qui l'entourent pour le toucher lui. On a beau s'attacher à Easton, il ne cesse de foncer tête baissée lorsqu'il a une idée en tête, sans penser aux conséquences qui pourraient prendre des proportions importantes.
Un tome où l'on attendait tellement de Easton ! je l'ai lu une première fois, je n'ai pas accroché à la proposition des auteures. du coup, j'ai bloqué pour en parler ou lire la suite, je n'ai pas aimé rester sur ce sentiment négatif. Je l'ai donc relu, avec cette idée qu'il ne serait pas aussi bien que les trois premiers et du coup, je l'ai plus apprécié, découvrant les personnages différemment, ne retenant que les aspects positifs des personnages. du coup j'ai enchainé les deux tomes, sans faire la pause comme je l'ai fait à la première lecture de ce tome. Mais c'est clair que l'engouement pour les trois premiers tomes ne l'est plus avec ce tome-ci.
Lien : https://www.livresavie.com/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   24 avril 2018
-Le foot, c’est ma chance d’avoir une vie meilleure. Ça vaut bien des sacrifices. En plus, notre corps est notre temple, pas vrai ?

J’attrape une serviette, j’éponge mon cou en sueur et je lui réponds en sourirant :

-Nan, mec. Mon corps, c’est un parc d’attractions. Eastonland. Les nanas viennent de très loin pour vivre l’expérience sauvage d’Eastonland.

Bran siffle.

-Tu es toujours un bâtard aussi prétentieux, Royal ?

-Toujours, confirme Pash de l’autre côté de la salle de gym.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   24 avril 2018
-Sérieusement, est-ce que tu flirtes avec moi, là ?

Ça va être dur.

-Dur, hein ?

Je lèche ma lèvre inférieur. Oui, je flirte, parce que même si elle est très ordinaire, elle m’intrigue. Et moi, Easton Royal, je suis naturellement poussé à rechercher tout ce qui est intéressant.

J’aperçois comme un éclair de fascination dans ses yeux. Rapide, mais j’ai toujours été capable de dire quand une fille me trouve sexy. Quand elle s’imagine comment se serait de baiser avec moi.

Hartley est précisément en train d’y penser, en ce moment.

Vas-y bébé. Demande. Prends ce que tu veux.

J’adorerais voir une fille m’attraper, métaphoriquement comme littéralement, par les couilles et me dire qu’elle me veut.

Direct .Sans faux semblants. Mais malgré tout ce truc sur le pouvoir féminin, je constate que la plupart des nanas veulent que ce soit les mecs qui leur courent après. C’est déprimant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067Ninie067   02 mai 2018
– Tu peux venir chez moi ce soir. Ma fille se couche à dix heures. Je me glace. Ça aurait pu se terminer de mille façons, et j’espérais éviter celle-ci. Une foule d’excuses me viennent à l’esprit, mais avant que je puisse en choisir une, la porte de la classe s’ouvre. – Oh mon Dieu ! Madame Mann et moi, nous nous retournons en même temps vers la porte. J’aperçois une chevelure noir de jais et la veste bleu marine de l’uniforme d’Astor Park. Madame Mann se relève en vacillant. Je la rattrape. Elle tremble sur ses jambes, je l’aide à s’appuyer contre un bureau. – Oh mon Dieu ! Qui était-ce ? Vous pensez qu’elle a vu… – Elle a vu, dis-je à voix haute. Cette confirmation la fait flipper encore plus. Avec un gémissement angoissé, elle laisse tomber son visage entre ses mains. – Oh mon Dieu ! Je vais être virée. Je me ressaisis, j’attrape mon sac et j’y fourre vite fait mes affaires. – Nan. Ça va aller. Mais je le dis sans grande certitude, et elle le sait. – Non, ça ne va pas aller ! Je jette un regard inquiet en direction de la porte, – Chuuut ! Quelqu’un va vous entendre. – Quelqu’un nous a vus, répond-elle en sifflant d’une voix tremblante, le regard paniqué. Il faut que vous trouviez cette fille. Trouvez-la, faites-lui votre Easton Royal et assurez-vous qu’elle se taise. Mon Easton Royal ? Madame Mann poursuit, avant que je puisse lui demander ce qu’elle peut bien vouloir que je fasse. – Je ne peux pas me permettre d’être virée. Je ne peux pas. J’ai une fille à élever ! (Sa voix se remet à trembler.) Réglez-moi ça. S’il vous plaît, allez-y, arrangez ça. Je la rassure. – Ok, je vais régler ça. Comment, je n’en ai pas la moindre idée, mais madame Mann est à deux doigts de péter un câble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   24 avril 2018
-Tu es charmant, Royal. C’est bien ça le problème.

Et, là-dessus, elle galope jusqu’en bas des escaliers.

-Si tu ne veux pas que je m’intéresse à toi, ce n’est pas la meilleure façon de faire, je lui lance en repartant.

Son cul paraît tout mignon sous la jupe plissée de l’uniforme d’Astor. Ce n’est que lorsqu’elle atteint l’autre extrémité de l’entrée qu’elle s’arrête pour me lancer un regard amusé.

-A bientôt, Royal.

Et avec un petit signe de la main, elle disparaît derrière les énormes portes de chêne. Mon regard reste scotché à son corps tout menu, et je me retrouve à sourire aux anges.

Ouais…

Je crois que je vais me pécho cette fille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   17 mai 2018
- Parce que je tiens à toi. Quand tu blesses les autres, ça te laisse toujours des cicatrices au cœur. (Elle se radoucit.) Je veux que tu sois heureux. Et je ne crois pas que ça, ça va te rendre heureux.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Erin Watt (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erin Watt
Aujourd'hui, je vous parle d'un roman que j'ai adoré, pour lequel j'ai vraiment eu un énorme coup de coeur : La Princesse de papier, le tome 1 des Héritiers de Erin Watt. Une version moderne de Cendrillon qui m'a inspiré le thème de cette vidéo...
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
N'oubliez pas de vous abonner à la chaîne de Morgan VS : http://bit.ly/2wYAcxv
Pour commander La Princesse de Papier : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2BOnQWy Fnac : http://bit.ly/2Ey08AI Cultura : http://bit.ly/2GFFe3l Chapitre : http://bit.ly/2DWNoTh Decitre : http://bit.ly/2BRhllM
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2EbUSVF Fnac : http://bit.ly/2GGSmp1
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! #MissNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : richessesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3541 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..