AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Gilberte Marchegay (Autre)
EAN : 9782253072263
763 pages
Le Livre de Poche (30/11/-1)
3.88/5   17 notes
Résumé :
L'Étoile de ceux qui ne sont pas nésest l'un de ces livres qui jouissent, chez les critiques, d'une flatteuse réputation et qui se gagnent l'attention de nouvelles générations de lecteurs, curieux de vérifier si l'ouvrage justifie un tel enthousiasme.Soyons clairs : Frantz Werfel risque de désarçonner les lecteurs habitués à une SF moderne, même si F.W., le héros narrateur, est projeté 100 000 ans dans le futur. Appelé à rencontrer les habitants du monde "astro-ment... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Riduidel
  14 mars 2020
[author:Franz Wertel], ça vous dit quelque chose ? Moi, avant ce roman, ça ne me disait rien. Maintenant, je sais que c'est un auteur allemand du début du siècle précédent. Pas un auteur de science-fiction, non, un pur auteur de "littérature générale" ! Et cet auteur a écrit un roman, dans la tradition de [book:1984] ou d'autres. La différence, c'est que ce roman est une authentique utopie, et non une dystopie. En effet, le monde qu'il y décrit, placé à des milliers d'années dans le futur, est devenu nettement plus élégant, plus aristocratique, en quelque sorte. Dans ce nouvel univers, le narrateur, qui n'est autre que l'auteur, ne nous fera pas vivre de glorieuses aventures. il ne nous mettra pas plus en contact avec l'Innomable. Non. [book:L'étoile de ceux qui ne sont pas nés] est, comme le dit le narrateur, un roman de découverte, où il va peu à peu découvrir tous les aspects de la vie dans cette civilisation "astro-mentale"(1). Et cette civilisation, qu'il découvre doucement, tant ses appartées sont longues, est tout-à-fait originale dans quasiment tous ses aspects. Bien sûr, [author:Wertel], qui a écrit ce roman entre 1943 et 1945 à Los Angeles, ne nous abrutit jamais d'imbuvables descriptions techniques. Au lieu de ça, il nous invite à partager son étonnement devant ce monde complètement étranger, où une herbe grise recouvre quasiment tous les continents, où les maisons sont enterrées, et où nul n'envisagerait sereinement de manger un gigot. Ne vous inquiétez pas, il n'y a pas ici de spoilers, car ces éléments sont révélés dès le début du récit, pour nous permettre de mieux assimiler la suite des éléments du pouvoir temporel, spirituel et autres de cet étrange endroit. Car le principal écueil de ce livre, c'est peut-être sa principale qualité. En effet, l'auteur écrit très bien, et profite de la légèreté de sa plume pour plonger son lecteur dans des abimes descriptifs (au sujet desquels il s'excuse) ou des pensées sur ce bon vieux XXème siècle, qui font de ce livre foisonnant une espèce de pavé dont, au bout d'un moment, on se demande comment ou pourra sortir sans trop de soucis. Et c'est vraiment dommage. Car si ce livre avait été moins riche en digressions, la facilité d'écriture de l'auteur aurait pu en faire une oeuvre vraiment fabuleuse (même si le roman est, en l'état, déja très bien). Notez que ça n'ôte pas grand chose à mon enthousiasme à le recommander, je rajoute seulement à cette recommandation une exhortation au courage du lecteur : oui, ce roman est long, oui, certains passages sont parfois abscons, mais d'autres sont d'une telle beauté qu'il ne faut vraiment pas s'empêcher de découvrir une face complètement cachée de la littérature de l'imaginaire (car c'est le genre de bouquin où le termpe de science-fiction est manifestement hors de propos). (1) Habituez-vous au terme, il risque fort de revenir régulièrement dans la conversation
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mazuay
  30 novembre 2010
Werfel écrit ce roman en 1945 depuis la Californie où il est un réfugié de la 2ème guerre mondiale. Je le place dans son contexte car celà prend ici une importance capitale. En effet, c'est une période où les intellectuels (et c'en est un, ... un petit coup d'oeil à sa biographie vous en persuadera), qui viennent de vivre un choc culturel, se posent beaucoup de questions sur les "pourquoi en sommes-nous arrivés là ?" et "que préparons-nous pour nos enfants ?". Lui va se servir de ce roman de science-fiction et d'anticipation, pour présenter son point de vue, ses craintes ou encore ses espoirs. Son écriture très scolaire et ses nombreuses références classiques raviront nos amis érudits, habitués aux lectures plus sérieuses...
Lien : http://question-sf.over-blog..
Commenter  J’apprécie          30
michelangelo
  02 décembre 2013
Livre culte malheureusement oublié. Réédité dans la collection Ailleurs et Demain Classiques de Robert Laffont.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Th0uar_V1kTh0uar_V1k   29 août 2012
- La mort, repris-je, surtout la mort au premier stade, n'est absolument pas un état de non-être, ainsi que je l'ai déjà affirmé, mais un semblant de non-être par manque de contrastes. C'est vrai, la conscience cesse peu à peu; elle dépérit, se dessèche ainsi que ses racines parcourues de nerfs qui plongent profondément en dessous de la surface. Mais cela aussi n’est qu’une apparence et des plus trompeuses, car ce n’est pas la conscience qui dépérit, mais seule la dualité de la conscience, la plénitude du tu dans le moi, le vis-à-vis qui, dans l’existence, fait office de miroir. L’Ego n’est plus seulement face à face avec lui-même, ce qui lui permet d’avoir conscience de soi-même, comme un visage humain prend vraiment conscience de lui-même dans le miroir. Le moi se dissout dans le moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Video de Franz Werfel (1) Voir plusAjouter une vidéo

Franz Werfel : Le passé ressuscité - Joseph Roth : Le Poids de la grâce
A l'occasion de la parution en poche du "Passé ressuscité" de Franz WERFEL et du "Poids de la grâce" de Joseph ROTH, Olivier BARROT raconte les sujets de ces deux livres et donne deux indices pour le jeu associé à Télépoche.
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : utopieVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4002 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre