AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782707344472
272 pages
Éditeur : Editions de Minuit (05/04/2018)
4/5   13 notes
Résumé :
Mon Opoponax, c'est peut-être, c'est même à peu près sûrement le premier livre moderne qui ait été fait sur l'enfance. Mon Opoponax, c'est l'exécution capitale de quatre-vingt-dix pour cent des livres qui ont été faits sur l'enfance. C'est la fin d'une certaine littérature et j'en remercie le ciel. C'est un livre à la fois admirable et très important parce qu'il est régi par une règle de fer, jamais enfreinte ou presque jamais, celle de n'utiliser qu'un matériau des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
leboncoinlecture
  03 octobre 2021
Il est fort évident que les choix d'écriture de Monique Wittig ne plairont pas à tout le monde.
Pas d'intrigue ni de fil narratif mais des flashs d'instants ou de scènes de vie de la petite enfance à l'adolescence, rapportées sur le plan uniquement descriptif (qui, en plus, s'enchaînent sans rupture de paragraphe, mais se répartissent en quelques chapitres tout de même – comme le flot des souvenirs). Ainsi on éprouvera les sensations mais on ne fera que deviner ou supputer les pensées, les intentions, les désirs, les émotions. Déstabilisant, certes, mais très immersif. Pour ma part, j'ai oscillé entre les souvenirs personnels et le monde de mes parents, la campagne autour des années 1950, et j'ai trouvé ça plutôt agréable. C'est assez régressif en fait ! D'un autre côté, c'est loin du page-turner, et il faut s'accrocher un minimum pour avancer et terminer.
J'ai beaucoup aimé m'immerger dans les jeux et les interactions de ces bandes de copains-copines, où les adultes se font très rares, en dehors des enseignantes. J'ai trouvé ces filles (très largement majoritaires dans l'oeuvre, scolarité non mixte oblige) pleines de vie, d'esprit, de curiosité, d'appétit, d'humour, les personnalités se dessinant à mesure qu'elles grandissent.
Cet ouvrage regorge d'excellents exemples des occupations des enfants avant la technologie ! Cela ne ferait sans doute pas de mal à la génération Z d'en lire quelques extraits ! ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Boudroulbadour
  16 septembre 2020
Le plus beau livre sur l'enfance ! le style exigeant de Monique Wittig sert magnifiquement son récit.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MonsieurHyacintheMonsieurHyacinthe   21 septembre 2019
"(...) On ne sait pas ce que c’est qu’un fantôme. On demande à mademoiselle ce que c’est qu’un fantôme. Elle dit que c’est un mort qui sort de sa tombe, qu’on sait que c’en est un parce qu’il y a son linceul par-dessus la tête, qu’il attend les gens pour leur sucer le sang à la gorge. On rit. Mais on n’est pas très sûr que Mademoiselle dise ça pour rire. (...)"
Monique WITTIG, L'opoponax, 1964, Minuit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leboncoinlectureleboncoinlecture   02 octobre 2021
On dit, tant je l'aimais qu'en elle encore je vis.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Monique Wittig (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Monique Wittig
Avec Bebe Melkor-Kadior, Candice Chechirlian, Wendy Delorme, Marguerin le Louvier & Isabelle Sorente
Mise en son par Candice Chechirlian
« Elles étaient toutes brisées et pourtant incassables. Elles existaient ensemble comme un tout solidaire, un orchestre puissant, les organes noués en ordre aléatoire, un grand corps frémissant. Et j'étais l'une d'entre elles. »
Dans une société totalitaire aux frontières fermées, bordée par un fleuve, cinq personnes se racontent, leurs aspirations, leurs souvenirs, comment survivre, se cacher et se faufiler dans un monde où les livres sont interdits et les corps sous contrôle. En marge du territoire, subsistent les vestiges d'une communauté de résistantes, inspirée des Guérillères de Monique Wittig.
Un texte choral dédié au pouvoir des mots, aux forces de la sororité et au désir d'un autre monde.

À lire – Wendy Delorme, Viendra le temps du feu, éd. Cambourakis, 2021.
*Ce spectacle comporte 2 textes extraits de "Un appartement sur Uranus" de Paul Preciado.
+ Lire la suite
autres livres classés : descriptifVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2654 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre