AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213701733
Éditeur : Fayard (05/10/2016)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 18 notes)
Résumé :
L’amour a inspiré les chants les plus déchirants, les meilleurs romans et les pires, des comédies irrésistibles, des tragédies bouleversantes. Il est possible d’y ajouter quelques considérations philosophiques. Des préliminaires, seulement. Non à l’amour (le philosophe n’a là-dessus aucune expertise), mais à son concept (c’est son domaine, dit-on).

L’amour n’est ni l’amitié, ni le désir, ni la passion. C’est la fusion improbable de ces tendances oppos... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Under_the_Moon
  03 novembre 2018
Peu habituée à lire de la philosophie, le fait que cet ouvrage est lauréat du Prix du livre de philosophie des lycéens 2018 (et le fait qu'il soit très court) m'a poussé vers cette lecture.
Et puis ce sujet, l'amour, c'est vrai est assez concret pour qu'on suive le raisonnement.
Loin du cliché du philosophe rêveur, cette lecture m'a rappelé toute la rigueur de cette pensée. Partir d'une définition, chercher des exemples l'illustrant, puis ses limites et de même des exemples.
Un raisonnement pas toujours facile à suivre lorsqu'on n'en a pas l'habitude, et pour le coup, le fait que ce livre soit court aide à aller au bout. Car finalement, toutes ces définitions, ces exemples, font-ils qu'on en sait plus sur ce qu'est l'amour ? La vision du philosophe apporte-t-elle quelques indices de plus que les chanteurs, romanciers, psychologues ou sociologues ? Pas sûr... mais la démarche intellectuelle est intéressante, et c'est déjà pas mal !
Commenter  J’apprécie          150
Nayac
  04 décembre 2016
Un petit ouvrage (70 pages).
Mais une très bonne surprise.
Après un constat de l'absence de définition satisfaisante (qui dans d'autres ouvrages auraient pu occuper l'essentiel du livre), Francis Wolff fait oeuvre de construction et propose une approche personnelle.
Elle se résume en fait en un triangle dont les trois pointes définissent le "périmètre" de l'amour (le "prototype" étant supposé se situer au centre).
Les trois pointes sont:
- l'amitié
- le désir
- la passion.
"L'amour est la fusion instable, en proportion variable, d'au moins deux des trois tendances centrifuges, l'amicale, la désirante et la passionnelle."
Cette approche trop brièvement synthétisée par ce triangle, permet une approche en nuances et permet de situer ou appréhender des situations différentes caractérisées par des gradations différentes de chacun des trois composantes.
Au delà de ce qui précède, quelques réflexions comme:
- la réflexivité: j'aime l' être aime, j'aime en l'image qu'il a de moi, j'aime donc celui qui m'aime.
- ou: la passion est l'état d'un sujet dont elle altère la rationalité des croyances et la pondération des désirs tout en exaltant ses puissances d'agir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
valeriepasdeloup
  22 août 2017
Quand un philosophe interroge la notion d'amour, cela donne un petit livre passionnant aux nombreuses références et citations littéraires. Une carte du Tendre est aussi proposée, les trois composantes sont l'amitié, le désir et la passion : à nous de nous situer sur ce plan selon les jours et les amants !
Commenter  J’apprécie          10
MaryQuestcequetulis
  22 décembre 2017
F. Wolf est passionnant en interview mais je ne suis pas capable de savoir appréhender la subtilité de ses écrits... Pourtant je m'en régalais d'avance... Dommage.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
LaViedesIdees   06 février 2017
La philosophie peut-elle dire ce qu’est l’amour ? Dans un ouvrage court et argumenté, Francis Wolff s’essaie au jeu de la définition, montrant que l’amitié, le désir et la passion délimitent l’amour autant qu’il s’en nourrit.
Lire la critique sur le site : LaViedesIdees
NonFiction   06 février 2017
En s’attachant à définir l’amour, Francis Wolff esquisse une nouvelle définition de la philosophie.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_MoonUnder_the_Moon   06 juin 2018
Toute définition est générale, tout amour est particulier. [...] C'est vrai de tout concept. Mais c'est peut-être plus vrai encore d'un concept qui subsume des sentiments. Il n'en demeure pas moins qu'analyser un concept, même dans son usage impersonnel et objectif (...), peut s'avérer éclairant. C'est tout du moins une des tâches premières de la philosophie. Penser bien, c'est penser avec des concepts clairs et nets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Under_the_MoonUnder_the_Moon   06 juin 2018
[incipit]

L'amour est redevenu un sujet pour les philosophes. Tant mieux. Bien sûr, ils ne feront jamais aussi bien que les littéraires, qui en demeurent les meilleurs gardiens. L'amour a inspiré les chants les plus déchirants, les meilleurs romans et les pires, des comédies irrésistibles, des tragédies bouleversantes. Les sociologues aussi ont leur mot [...]. Il était temps pour les philosophes de reprendre la parole aux psychologues, dont c'était devenu la spécialité incontestée [...].
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Under_the_MoonUnder_the_Moon   23 octobre 2018
L'emprise de l'autre se mesure tantôt à sa présence tantôt à son absence.
Commenter  J’apprécie          140
Under_the_MoonUnder_the_Moon   26 octobre 2018
Les amours évoluent sans cesse. Ce sont des histoires. Un trajet assez banal va du désirant (coup de foudre) au passionnel (monomanie) pour s'achever plus près de l'amical (le couple installé).
Commenter  J’apprécie          40
Under_the_MoonUnder_the_Moon   26 octobre 2018
Mais ni l'amitié ni l'amour ne nous enjoignent quoi que ce soit : ils ne sont pas des devoirs, ni sans doute des vertus. Ils ne sont ni charitables ni justes. Ils sont même injustes. Tout oppose l'amitié et la justice. Traiter quelqu'un en ami, c'est être injuste envers les autres - c'est du favoritisme - ; mais traiter l'ami comme un quidam, c'est trahir son amitié.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Francis Wolff (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francis Wolff
Qu'est-ce qu'un être humain?
autres livres classés : amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3647 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre