AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081203286
Éditeur : Flammarion (23/09/2009)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 27 notes)
Résumé :
A l'origine était la femme, plurielle par nature, tour à tour objet d'amour, de fascination et de crainte. De la Vénus de Willendorf, image d'un idéal féminin tout-puissant, à la Mariée de Niki de Saint-Phalle, offrant le regard de la femme artiste sur sa propre destinée, la quête de l'éternel féminin jalonne l'histoire de l'art depuis les temps les plus anciens. Figures mythiques et tutélaires, les héroïnes amoureuses, d'Eve à Rita Hayworth et de Bethsabée à Camill... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MarianneDesroziers
  16 octobre 2010
Un très beau livre qui, un peu comme celui de Quignard, "La nuit sexuelle", associe un texte écrit avec érudition et sensibilité (par Laure Adler) à de magnifiques reproductions de tableaux des maîtres italiens et flammands mais aussi des oeuvres contemporaines (délicieuse photo de Mapplethorpe représentant Louise Bourgeois, vieille dame tenant une scultpure représentant un sexe masculin sous le bras avec un sourire malicieux). Il y est question d'amour donc mais ausssi de désir et de femmes : muses (Dora Maar), artistes (Niki de Saint Phalle) mythiques (Marylin Monroe) et surtout mythologiques (Omphale, Circé, Junon, etc.).
Commenter  J’apprécie          140
sylvie
  19 octobre 2010
La lecture et les femmes, en occident, du moyen âge à nos jours... Beau sujet fait pour nous plaire...
Cette histoire nous est racontée en prenant appui sur les oeuvres des peintres et des photographes, qui rythment le propos.
Pour sa parution en France, l'éditeur a eu la bonne idée de confier à Laure Adler le texte d'introduction, ou avant propos.
Tout cela fait de ce livre un objet qui m'a enchantée. On y apprend sur la lecture , l'image de la lecture, la lecture et les femmes, les représentations des femmes et de la lecture.
Les jeux de miroir entre images et textes sont subtils, intelligents, et on se régale dans cette lecture très sérieuse qui devient facile, et presque ludique.
Les chapitres sont découpés en 6 périodes historiques, aux titres évocateurs :
1) le Lieu du verbe , Lectures pleines de grâce;
2) Moments intimes, Lectrices ensorcelées;
3) Résidences du plaisir, Lectrices conscientes d'elles mêmes;
4) Heures de ravissement, Lectrices sentimentales;
5) La quête de soi, Lectrices passionnées;
6) Petites échappées, Lectrices solitaires...
Le Texte de Laure Adler m'a beaucoup plu, et en premier lieu, son titre : Sextuelle, femmes et livres, histoire d'une affinité secrète.
beaucoup de liens sur le blog
Lien : http://sylvie-lectures.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
irreguliere
  16 juin 2010
une magnifique découverte !
Lien : http://irreguliere.over-blog..
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
MarianneDesroziersMarianneDesroziers   16 octobre 2010
"Tu me tues, tu me fais du bien", cette litanie de la Française à son amant japonais extraite du scénario de Marguerite Duras pour le film d'Alain Resnais "Hiroshima mon amour", retentit comme un signe annonciateur de la violence du désir qui saisit les femmes lorsqu'elles tombent amoureuses.Elles tombent donc. Sentiment de chute, mais aussi pour rester dans l'univers de Duras, qui fut l'une de celles qui, au XXème siècle, sut le mieux parler des femmes amoureuses, rapt, ravissement et déshabitation de soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
sylviesylvie   19 octobre 2010
Le désir féminin de lire et d'écrire n'est pas près de s'éteindre. Pourquoi dit-on dans la langue des commerciaux du livre que les femmes demeurent des "prescriptrices "? Les docteurs peuvent prescrire des pilules contre la mélancolie, les femmes, elles, savent, comme les sourcières, sorcières, trouver sous le corps du texte l'essence même de leur être.
Commenter  J’apprécie          100
irreguliereirreguliere   16 juin 2010
les différentes métamorphoses des femmes amoureuses représentées par des femmes et des hommes qui, tous, renvoient à l'opacité du secret le mieux gardé du monde : comment emprisonner à jamais, pour soi, ce vertige que provoque l'Amour ?
Commenter  J’apprécie          130
sylviesylvie   19 octobre 2010
Comme on prend souvent les belles filles pour des idiotes, et les actrices pour des moins que rien, la question a obsédé certains esprits,ils ont voulu en avoir le coeur net : l'a-t-elle lu ou non?" ...
Eve Arnold..."a raconté qu'en arrivant dans sa maison, elle a trouvé Marylin en train de lire Ulysse,...
Commenter  J’apprécie          80
sylviesylvie   19 octobre 2010
Car les livres ne sont pas des objets comme les autres pour les femmes; depuis l'aube du christianisme jusqu'à aujourd'hui, entre nous et eux circule un courant chaud, une affinité secrète, une relation étrange et singulière tissée d'interdits,d 'appropriations, de réincorporations
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Laure Adler (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laure Adler
Rencontre avec Fabienne Brugère et Laure Adler
Dans la catégorie : Personnes humainesVoir plus
>Iconographie>Recueils iconographiques>Personnes humaines (27)
autres livres classés : femmesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
556 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre