AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781097365029
194 pages
Éditeur : Revue America (27/09/2017)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 33 notes)
Résumé :
AMERICA
L'AMERIQUE COMME VOUS NE L'AVEZ JAMAIS LUE
N° 03/16

James Ellroy : le grand entretien

Jim Harrison : sa dernière nouvelle

Le FBI aura-t-il la peau de Donald Trump ?

Philippe Besson : road trip le long du Mississipi
Les Simpson : la saga d'une série mythique
Mark Twain : le grand roman américain
Eric Vuillard : la naissance de New York

Douglas Kennedy... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
nadiouchka
  28 septembre 2017
Et voilà la nouvelle édition trimestrielle de la revue « America », pour l'automne 2017. Elle a été écrite conjointement par François Busnel et Eric Fottorino avec la participation de nombreux auteurs américains.
C'est encore un gros pavé de 194 pages avec un sommaire très alléchant. Par exemple :
Un poème de Walt Whitman – Trois mois dans l'Amérique de Trump – Un grand entretien avec le big James Ellroy – Un dossier sur le FBI qui cherche à « avoir la peau » de Trump (y arrivera-t-il?) - On the road de Chicago à la Nouvelle-Orléans de Philippe Besson – Un grand article consacré à Jim Harrison -
On y trouve aussi des chroniques : « Les femmes et les enfants d'abord » (Olivia de Lamberterie).
« Figures de Donald » (Augustin Trapenard) – Des morceaux choisis en version française et en version originale … et je suis obligée d'en passer car le sommaire est important.
Autant dire qu'il faut bien prendre son temps pour lire cette revue très fournie, mais elle a l'avantage de pouvoir être consultée au gré de ses envies et en choisissant les multiples articles.
Comme les autres tomes de cette revue éphémère créée par François Busnel, le temps du mandat de Donald Trump, elle se montre toujours aussi captivante et vraiment très instructive.
En effet, on y découvre une grande quantité d'informations qui n'ont pas l'avantage d'être divulguées dans la Presse habituelle.
Il a fallu que les auteurs créent cette revue pour nous donner une masse d'informations.
De plus, de nombreux écrivains américains y mettent leurs pattes et nous livres certains articles bien intéressants. le lecteur n'a que l'embarras du choix.
Ce qui ne gâche rien, c'est qu'on y trouve également beaucoup d'humour.
Encore une édition à conserver bien précieusement car c'est un « beau livre » qui vient se ranger aux côtés des autres numéros précédents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
Torellion
  11 décembre 2017
François Busnel, présentateur de "La Grande Librairie" sur France 5, et Eric Fottorino, directeur de l'hebdomadaire "Le 1" ont uni leurs talents pour lancer une revue littéraire "éphémère" autour de l'Amérique sous le présidence de Donald Trump. "America" aura une durée de vie limitée de quatre ans (soit 16 numéros), le temps du mandat du nouveau président des Etats-Unis. Voici le tome 3.
Le FBI aura t-il la peau de Trump ? Une nouvelle de Jim Harrison (glauque et dark au possible). le récit d'un road Trip signé Philippe Besson, dans cette Amérique profonde loin de nos clichés et si proche de ceux de Trump. Une interview du fantasque et génial Ellroy... Voici ce qui attendra le lecteur de ce nouveau volume.
La collection continue sur sa lancée, les critiques du régime Trump sont de qualités, et les articles sont captivants. Tous les aspects de la culture américaine sont abordés (cinéma, littérature, société...) avec finesse et justesse. Busnel et Fottorino ont su donner une ligne éditoriale efficace à leur projet.
A lire, à relire et à conserver comme témoignage d'une époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
mumuboc
  15 octobre 2018
Le 7ème numéro vient de sortir….. je ne l'ai pas encore mis sur mes étagères, je veux avant continuer ma lecture des précédents. Celui-ci est l'avant-dernier, il ne me reste que le numéro 4 à lire et je pourrais ensuite lire au fur et à mesure de leur parution trimestrielle le mook America au fur et à mesure de sa sortie, le découvrir en temps réel, actualité oblige.
Voilà un achat que je ne regrette pas. Grâce à cette lecture, cela me permet de mieux comprendre les Etats-Unis. Pas de tout comprendre, je n'en suis pas là, mais de découvrir des villes et leur passé, des auteurs ou de les voir sous un autre angle, comprendre l'impact du 45ème président sur son devenir.
Comme dans les numéros précédents, le Grand Entretien est un de mes moments préférés et dans celui-ci il est consacré à James Ellroy (dont je n'ai lu que le Dalhia noir) mais qui est un personnage très haut en couleur…… Pas facile de l'interviewer…. Il se dérobe et c'est lui qui mène en fin de compte l'entretien 🙂
J'ai découvert Jim Harrison que je ne connaissais que de nom et l'intérêt de ce magazine c'est qu'il inclut également des textes des auteurs (pour Jim Harrison une nouvelle : L'affaire des Bouddhas hurleurs) qui permet de découvrir son univers (un aperçu bien sûr), son style, de celui-ci et d'avoir envie ou non de le lire.
Comme souvent je remarque que les auteurs sont très imprégnés de la nature, de la vie sauvage et cela me parle.
Un autre moment que j'aime c'est la partie réservée au Grand roman américain, ici Hukleberry Finn de Mark Twain (encore un que je n'ai pas lu……) mais qui m'a donné une autre image de ce roman que je pensais destiné uniquement à la jeunesse. Un peu le même cas que pour l'Ile au Trésor de Stevenson dont une réédition vient de sortir avec une nouvelle traduction qui redonne, parait-il, tout son sel et son authenticité au récit.
J'ai retrouvé le poisson rouge dans son bocal, lu avec intérêt l'article de Julien Bisson sur l'Histoire Secrète du FBI (toujours parfaitement documenté et instructif, admiré les illustrations et la qualité de la mise en page, toujours sans publicité (merci), pris la route avec Philippe Besson pour découvrir l'Amérique sous un autre jour, de Chicago à la Nouvelle-Orléans (avec une halte sur la tombe de James Dean).
C'est à chaque lecture un dépaysement, un voyage mais aussi une source d'informations, de découvertes et j'ai toujours près de moi mon carnet pour noter les auteur(e)s que je souhaite découvrir grâce à ce magazine (comme Louise Erdrich) que j'ai lu récemment et dont je lis actuellement LaRose que je chroniquerai bientôt.
Lien : http://mumudanslebocage.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
basileusa
  06 juin 2018
Pour la deuxième fois, je suis conquise par cette revue . le thème (le FBI) m'intéressait moins que celui sur les grands espaces américains, pourtant j'ai dévoré les articles dessus et j'ai appris pleins de choses ! de même l'interview de James Ellroy m'a donné envie de lire deux de ses livres, même si le personnage ne m'a pas paru très sympathique . Je la conseille encore une fois !
Commenter  J’apprécie          170
folivier
  15 octobre 2017
Cette troisième livraison de la revue America est une nouvelle fois remarquable et passionnante. A noter l'excellent interview de James Ellroy, les trois articles sur le FBI (son histoire, ses relations tumultueuses avec les président des Etas-unis et surtout la situation actuelle avec Donald Trump). La nouvelle de Jim Harrison m'a moins convaincu ainsi que le texte de Philippe Besson sur sa traversée des Etats-unis de Chicago à la Nouvelle Orléans. La revue tiens son pari : donner un regard différent sur les Etats-unis de la présidence Trump et surtout la grande réussite c'est de donner envie de lire les auteurs cités, interviewés.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
nadiouchkanadiouchka   08 octobre 2017
Jim Morrison est mort le 26 mars 2016, à son bureau. A 78 ans, il écrivait encore tous les jours. Beaucoup de poèmes. Et quelques nouvelles, ces fameuses novellas qui ne sont ni tout à fait des romans ni vraiment des short stories et auxquelles il a donné leurs lettres de noblesse dès 1979, lorsqu’il fit paraître en un volume ces trois chefs - d’œuvre que sont Une vengeance, L’Homme qui abandonna son nom et Légendes d’automne. Lorsque je l’ai vu pour la dernière fois, quelques mois avant sa disparition, il me disait combien il avait envie de revenir à cette forme littéraire. Il venait justement de terminer l’une d’entre elles, de sa belle écriture régulière, que Linda, son épouse, avait tapée à l’ordinateur. Il me glissa le paquet de feuilles entre les mains tandis qu’il sortait de la cabane en claudiquant, tirant sur sa clope, précédé de l’un de ses innombrables chiens qui s’invitaient à Paradise Valley, son fief du Montana. Cette nouvelle, vous pourrez la lire dans le recueil posthume que publieront prochainement les éditions Flammarion. Un peu plus tard, alors que nous tournions ensemble une séquence sur la Yellowstone River pour les besoins du film que je lui consacre (et qui n’est pas encore prêt… patience), il me raconta une histoire. Celle de l’Affaire des bouddhas hurleurs. Il l’écrirait dès l’hiver, quand la neige et le froid engourdiraient le Montana et qu’il descendrait prendre ses quartiers d’été près de la frontière mexicaine, à Patagonia, Arizona. Cette nouvelle est la dernière œuvre de Jim Harrison. Son dénouement est incroyable. Prémonitoire. America vous l’offre en avant-première.
François Busnel
P. 115
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          147
michemuchemichemuche   24 novembre 2017
" Heureux d'arriver; heureux de partir - Le mantra du voyageur."
Richard Ford
Commenter  J’apprécie          370
nadiouchkanadiouchka   07 novembre 2017
Le grand entretien – James Ellroy
J’ai longtemps cru que le bordel qui caractérisait ma vie alimentait mon écriture. Mais c’est des foutaises !
P.27
Commenter  J’apprécie          170
nadiouchkanadiouchka   28 septembre 2017
Une fois de plus, nos valises cabossées s'empilaient sur le trottoir : on avait du chemin devant nous. Mais qu'importe : la route, c'est la vie.
Jack Kerouac
P.100
Commenter  J’apprécie          150
michemuchemichemuche   24 novembre 2017
" Les voyages sont fatals aux préjugés, à la bigoterie et à l'étroitesse d'esprit, et à ce compte, beaucoup de nos concitoyens en auraient cruellement besoin".
Mark Twain
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Revue America (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Revue America
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
America n°9 de François Busnel et Eric Fottorino aux éditions Revue America https://www.lagriffenoire.com/146977-livres-preparation-ecole-public-america-n-9.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
autres livres classés : donald trumpVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox