AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369742968
Éditeur : Akata (05/07/2018)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 46 notes)
Résumé :
Après le séisme qui a frappé la région de Matsumoto, Kawana ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour Ayukawa. Contre l’avis de sa famille, et malgré la précarité de la situation, la jeune femme décide de partir à la rencontre de son ami. Mais avec la ville sinistrée, les communications et voies en piteux état, elle n’arrive pas à joindre l’architecte… La catastrophe aura-t-elle eu des conséquences irréversibles sur la vie de ce dernier ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
thedoc
  25 janvier 2019
Le tome 6 de "Perfect world" s'est terminé sur une note dramatique avec un tremblement de terre qui frappe la région de Matsumoto. Nous retrouvons ainsi en ce début de tome 7 une Kawana totalement paniquée à l'idée qu'Ayukawa soit seul chez lui. La jeune fille n'hésite pas alors à laisser sa famille pour partir à son secours avec l'aide de Keigo.
Ce nouveau tome est essentiellement centré sur le sauvetage d'Ayukawa et les suites du tremblement de terre. On voit ainsi que lors d'une catastrophe naturelle, les refuges et premiers soins ne sont pas toujours adaptés aux handicapés qui se retrouvent en réel état de faiblesse par rapport aux autres victimes. Pour autant, Ayukawa n'hésite pas à faire passer avant son propre confort des personnes qui lui apparaissent plus fragilisées que lui. Mais ce tome est également l'occasion pour Ayukawa et Kawana de se rapprocher à nouveau, révélant que les sentiments d'autrefois n'ont pas totalement disparu. Décidément, la romance entre les deux jeunes gens est loin d'être terminée.
J'ai aimé retrouver les personnages et les dessins au graphisme toujours aussi agréable. Mais l'histoire commence à ronronner et à tourner un peu en rond. J'espère que le tome 8 donnera un nouvel élan à la série...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Under_the_Moon
  01 février 2019
Kawana pensait que tout était clair pour elle, qu'elle savait ce qu'elle voulait et ne reviendrait pas sur ses choix. C'était sans compter sur un tremblement de terre...
Comme dans les nouvelles d'Haruki Murakami, le tremblement de terre fait ressurgir des blessures et interrogations non guéries chez la jeune femme.
Les découpages traduisent d'ailleurs bien les hésitations de la jeune femme.
Quant à Ayukawa, réponse dans le prochain tome peut-être.
Rien d'extraordinaire à mon goût donc, l'histoire suit simplement son cours. Rien de particulièrement palpitant, il faut patienter pour les rebondissements.
Commenter  J’apprécie          200
zazimuth
  22 mars 2019
Le volume précédent se terminait sur un séisme de magnitude 5 et Kawana, sans nouvelles d'Ayukawa, décide de partir le rejoindre, accompagnée de Keigo, pour s'assurer qu'il n'est pas en danger.
La thématique abordée de la vulnérabilité des personnes handicapées face aux situations à risque ou catastrophiques de ce genre est très intéressante et pose réflexion.
Malgré la crainte de ses parents qui font tout pour l'éloigner de son amour de jeunesse, Kawana s'aperçoit qu'il fait partie intégrante de sa vie et qu'elle ne peut pas ne pas penser à lui...
Commenter  J’apprécie          60
Tachan
  12 juillet 2018
Probablement le tome que j'ai le plus attendu depuis les débuts de la série, la faute au terrible événement qui se produit à la fin du tome précédent.
Rie Aruga adore jouer sur le registre du drame et ici ce n'est pas un petit drame intime qui se produit mais quelque chose de bien plus vaste qui touche tout le monde. Cependant, assez intelligemment, elle le traite de façon très personnelle en montrant comment une catastrophe naturelle peut toucher de manière complètement différente les personnes à mobilité réduite. En quelque page, elle nous renvoie combien notre monde, nos villes, nos maisons sont construites pour les personnes dites normales, en tout cas sans handicap, parce que lors de ce type d'événement tout devient un obstacle même des petits éléments qui nous semblent parfaitement banals. C'est là le vrai drame.
Du côté de la romance, là j'ai été plus agacée. Kawana ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour Ayukawa, ce qui est normal, mais elle en fait des caisses, il n'y a aucune subtilité. En fait, c'est à ce moment-là qu'on voit tout remonter. Pauvre Koré-éda. du coup, j'ai eu l'impression de passer mon temps à suivre ses atermoiements, sa fausse assurance qui ne fait que souligner sa fragilité réelle. J'ai quand même vraiment du mal avec ce genre de personnage qui se donne des faux airs de femme forte sans l'être du tout au final.
A l'inverse, j'ai trouvé Ayukawa bien plus touchant. On voit lui aussi qu'il est très touché par ce qu'il se passe, mais il parvient à garder la distance nécessaire. Il ne joue pas de son handicap, au contraire il sait reconnaitre ses priorités et voir quand quelqu'un est plus dans le besoin que lui. C'est un homme formidable qui arrive même à prendre du recul plus pour arriver à en parler à Kawana. Je l'apprécie vraiment beaucoup et je trouve qu'il a bien évolué sur sa vision de son propre handicap.
Donc en dehors de la romance, j'ai vraiment apprécié que l'autrice aborde ce sujet dans ses propos sur le handicap. Elle continue à avoir un langage direct. A nous parler sans concession des difficultés des personnes à mobilité réduite aussi bien dans leur quotidien habituel que lors de moments plus exceptionnels et c'est terriblement touchant mais tragique. Ça marque.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lesvoyagesdely
  16 juin 2019
Rie Aruga avec des beaux dessins et une histoire avec une thématique très forte et sans concession sait nous toucher en plein coeur. Elle nous parle du handicap d'une manière très juste, touchante et avec réalisme. En cela, c'est un manga à vraiment lire. Elle s'amuse à nos dépens à finir les tomes avec un cliffhanger de malade. Précédemment, ils ont affronté une catastrophe naturelle. C'est tout ce que je dirai. Et du coup Kawana s'est immédiatement inquiétée pour Ayukawa, qu'elle savait seul chez ses parents. Elle fera donc tout avec de l'aide pour le retrouver et lui venir en aide. Elle ne peut que se rendre compte aussi qu'elle reste très attacher à lui. le handicap est abordé avec plusieurs personnes, ce qui permet d'avoir plusieurs expériences de vie, et avec réalisme, càd sans concession, en montrant bien les aléas, les difficultés, les choses banales qui peuvent être beaucoup plus insurmontables pour eux. Quoi qu'on puisse penser ou ressentir pour les personnages et les histoires d'amour, c'est vraiment une très grande force du manga, et la raison pour laquelle il est recommandé à tout le monde. Ici, justement, suite à cet évènement, Ayukawa a du mal à demander de l'aide, et lui qui fait toujours attention n'avait rien à porter de mains, il se le reprochera. Il permet aussi de prendre conscience de choses plus anodines, qu'on ne voit pas forcément a priori comme des accessibilités beaucoup plus difficiles quand on est en fauteuil roulant. Ayukawa est vraiment très mûr, il est capable de laisser sa place, de se dépasser. Sa conscience professionnelle est également élevée. Ce qui fait plaisir à voir c'est également des gens concernés par leur travail, avec le goût du travail bien fait, on aborde aussi l'importance de l'artisanat pour certains, et également suite à cette catastrophe, une certains solidarité se met en place entre les personnes. Par ailleurs, il est intéressant de voir les différentes relations de couple, la différence qu'il peut y avoir entre l'amitié et l'amour, et les expériences qui font avancer les gens et mûrir les personnes. Il faut également accepter que la vie est faite de succès et d'échec, et tenter d'en retirer les choses positives, même s'il est certain que c'est bien plus facile à dire qu'à faire. Ce n'est déjà pas facile pour les bien portant, alors quand en plus il est question d'handicap. Une série à ne pas manquer. La suite s'attend impatiemment.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
thedocthedoc   24 janvier 2019
Personne ne peut nous promettre qu'on ne sera pas séparés des êtres qui nous sont chers.
Je le savais pourtant, mais... je l'avais oublié.
C'est avec la panique , le chaos, que cette certitude m'est revenue.
Commenter  J’apprécie          122
thedocthedoc   23 janvier 2019
Quelle que soit la situation, on a toujours quelqu'un ou quelque chose à protéger.
C'est une motivation énorme pour ne pas céder face aux difficultés.
Commenter  J’apprécie          80
TachanTachan   12 juillet 2018
J'avais tendance à m'appesantir sur le passé ou à toujours songer au futur mais finalement tout ce qui compte en réalité, c'est l'instant présent.
En ce moment par exemple, je discute avec toi, je ris avec toi, c'est ça, le plus précieux à mes yeux.
Commenter  J’apprécie          40
ColibrilleColibrille   08 avril 2020
- Ils ont tous mis leurs soucis de côté pour se déplacer jusqu'ici...
- C'est leur âme d'artisan qui a pris le dessus. Leur travail compte plus que tout pour ces hommes, et ce quoi qu'il arrive.
Commenter  J’apprécie          10
Anais511Anais511   21 septembre 2018
Maika : - Ma relation avec Haruto m'a offert un objectif professionnel, je sais ce que je veux faire, maintenant.
Haruto : - Et moi, grâce à elle... Je suis sorti de mon isolement. On ne regrette rien de ce qu'on a vécu ensemble.
Maika : - Et aucun regret non plus... que notre histoire d'amour soit terminée.

Aucun... Regret...
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez-vous bien lu Perfect World ? TP.CM

Qui est le personnage principal ?

Tsumori Chisato
Akane Tsunomori
Tsumugi
Tsugumi

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Perfect World, tome 1 de Rie ArugaCréer un quiz sur ce livre

.. ..