AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782818048733
96 pages
Éditeur : P.O.L. (03/10/2019)

Note moyenne : 3/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Une femme fréquente un musée de peinture où il ne passe jamais personne. Elle y vient chaque jour et y retrouve, inexorablement, le même gardien de musée.
« Vous êtes un mystère, sans chic et sans élégance, mais vous êtes un mystère plus profond que tous ceux que j'ai pu croiser dans les salons. »
Elle s'adresse en secret à ce gardien de la salle principale. L'homme est sans qualité, sans prétention. Une de ces présences « immobiles et imprenables » ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
photomum01
  01 décembre 2019
Long monologue introspectif d'une femme fréquentant un musée des Beaux arts d'une petite ville de province, désespérément désert.
Elle y vient tous les jours avec son carnet de croquis mais finalement observe davantage le gardien du musée, qu'elle retrouve inexorablement à la même place, que les toiles présentées.
Cet homme discret, presque invisible l'intrigue de par son immobilisme. Elle imagine sa vie simple sans ambition ni passion, comme reclus du monde. Pour elle qui a quitté cette province tristounette pour la capitale, pour devenir quelqu'un, cette vie terne n'a pas de sens...
A moins que ce ne soit l'inverse ?!
Le rythme scandé et effréné du texte fait que ce roman se lit d'une traite, dans une sorte d'apnée.
Ce texte très court est une longue invective silencieuse mais non dénuée de violence, adressée à cet homme, gardien de musée, sans prétention, avec en filigrane la pointe d'un élan quelque peu érotique, à peine perceptible et impossible...
La narratrice, petite bourgeoise, s'interroge sur sa propre existence, sa place dans la société, son ambition sociale contrastant avec l'inertie dont est frappé le gardien.
En fait il s'agit d'en découdre avec elle même car au final qui est susceptible d'être le plus heureux ? Ni l'un ni l'autre peut être, surement?!...
Petite lecture de matin dominical pluvieux qui ne me laissera pas grand souvenir probablement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gooddatas
  22 décembre 2020
Un bref monologue aux allures de journal intime où une narratrice, dressant le portrait fantasmé d'un gardien de musée croisé quotidiennement mais toujours furtivement, va finalement faire son propre autoportrait, l'instable tableau de ses démons et de ses désirs. On y découvre une femme tourmentée par l'immobilité, la vacuité, le « jeu des places », ses nombreux a priori, et désireuse, si tant est que ce soit possible, d'en découdre avec l'injuste, d'entrer en relation avec l'autre sans préjugés. Ne sont-ce pas également nos tourments et nos souhaits que Nathalie Azoulay décrit ici, au plus juste ? L'auto-analyse, l'analyse de l'autre et l'analyse sociale menées conjointement semblent une manière pertinente de prendre un certain recul et de commencer à en découdre. On a affaire ici à un soliloque hanté par l'autre et la société, faisant de ce texte quelque chose d'originalement politique, où l'intime et le social sont fortement liés. Vous en souhaitant bonne lecture !
Commenter  J’apprécie          00
som
  06 janvier 2020
Bref monologue d'une femme de retour sur les lieux de son enfance. Après avoir connu un important succès littéraire, elle erre comme une âme en peine dans un musée où personne ne vient sauf elle pour mieux observer l'unique gardien des lieux. Monologue intérieur pour dire l'amertume et le sentiment confus de la transgression de classe. Des thèmes traités avec plus de brio et de force par Annie Ernaux ou Edouard Louis. Quant à la chute, autant dire qu'elle est cousue de fil blanc.
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Nathalie Azoulai (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Azoulai
Nathalie Azoulai nous présente son livre "Juvenia ". Parution le 18 mars 2020 aux éditions Stock. Rentrée littéraire janvier 2020.
Retrouvez le livre :https://www.mollat.com/livres/2413138/nathalie-azoulai-juvenia
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mo... Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Libra... Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemo... Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/ Catégorie Actualités et politique Licence Licence de paternité Creative Commons (réutilisation autorisée)
+ Lire la suite
autres livres classés : monologueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
668 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre