AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226167854
Éditeur : Albin Michel (01/09/2005)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 22 notes)
Résumé :
On parle beaucoup d'amour, on le cherche, on l'attend, on le désire, on le fuit. On espère pouvoir dire un jour " je t'aime " à celle ou celui dont on rêve, ou on le dit déjà à la compagne, au compagnon de sa vie. Mais sait-on ce que l'on dit quand on dit " je t'aime " ? Qui est ce " je " qui dit aimer ? Et de quel amour s'agit-il ?
Prenant tour à tour la parole, Catherine Bensaîd et Jean-Yves Leloup portent un double regard, psychanalytique et philosophique,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Tatooa
  05 avril 2014
Ce livre est dérangeant car il remet à leurs vraies places, amour, séduction, pornographie, sexe, relation d'amour ou de possession/consommation. Les travers de notre société (et ses diktats soit-disant si éclairés) en prennent plein la tronche, et c'est pour ça que je l'ai beaucoup aimé. de la remise en question en veux-tu en voilà dans les lignes de ce livre, c'est sûr, ça chatouille là où ça coince.
Ecrit sous forme de conversation, il y a des termes un peu techniques mais qui sont plutôt bien expliqués.
Commenter  J’apprécie          141
Pilly
  27 septembre 2019
J'ai apprécié la lecture de cet ouvrage pour la réflexion qu'il a suscitée en moi. J'ai particulièrement aimé la dernière partie sur les différentes formes d'amour que l'on peut vivre. Et j'aime assez l'idée de pouvoir faire évoluer en conscience une relation amoureuse. Un vrai défi en fait, car il faut admettre que chaque personne évolue et que, pour faire durer le couple, il faut également savoir faire évoluer la relation. Combien de couples se cassent la figure aujourd'hui, une fois que l'amour passion s'est évanoui ?
C'est une lecture qui peut donc permettre de réfléchir à son couple, ou à la façon dont on voit le couple. Et le mieux serait d'en discuter à deux. Cela ne peut être qu'enrichissant, quand on accepte que l'autre ne soit pas sa copie conforme, mais bien un individu à part entière. Reste à savoir si les deux individus peuvent s'accorder, en le choisissant réellement.
Par contre, j'ai été assez hermétique à tous les passages en lien avec la religion ; ce n'est pas ça que j'attendais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JiLau
  23 décembre 2012
Ce livre, une veritable horreur. Il est ininteressant au possible. Depuis que je lis des livres de developpement personnel, c'est bien ma premiere erreur de lecture.
Commenter  J’apprécie          11
Galparo
  07 février 2019
intéressant néanmoins trop théorique pour mon côté pragmatique...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa   05 avril 2014
C. B. : : Quelle différence entre film porno et film érotique ?

J. Y. L. : : Tout ce nous faisons érotiquement nous élève. Porneia est lourdement rivée à la matière. Eros commence à nous faire grimper dans l’échelle des états amoureux, alors que la pornographie nous cloue au sol. Plus on vieillit en restant en bas, plus on s’enlise dans la pesanteur... Il faudra parler de la façon dont Eros aime, parce que le livre parle de ça, de la façon dont l’amour nous élève.

C. B. : : On dit bien : " L’amour donne des ailes. " Ce sont celles d’Eros ! Quant à ton joli petit cochon qui, chez certaines personnes, est devenu un gros porc qui occupe la place, empêchant toute élévation vers des formes d’amour plus inspirées, il me fait surtout penser que ces personnes sont dans la souffrance. L’incapacité d’aimer autrement que par la possession et la consommation, donne une humanité souffrante, prisonnière de son inaccomplissement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
DanieljeanDanieljean   25 décembre 2015
"Ma relation coule de source."
Ma relation ne se construit pas sur le manque, mais sur le plein.
Elle se nourrit de ce qui est, non de ce qui n'est pas.
Elle naît du silence, non du bruit.
Elle s'épanouit dans la solitude, mais ne craint pas la foule.
Elle s'enrichit dans la diversité, mais ne se perd pas dans la multiplicité.
Elle se vit dans la liberté et non la contrainte,
la générosité et non la retenue.
Elle a la nature du "un" comme la source.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DanieljeanDanieljean   25 décembre 2015
La source est fluide.
Penser à toi n'est pas
une pensée arrêtée par les mots du manque,
trop de doutes et surtout de non-dits.
Une soif jamais assouvie, qui questionne
ce que tu es ou n'es pas, as ou n'as pas.
Ma pensée vers toi se fait légère,
sans reproches et sans rancunes.
Quand je pense à toi, je suis avec toi en pensée.
Je ne me contente pas d'avoir une relation avec toi,
je suis en relation avec toi.
Ce n'est pas toi ni la relation qui me font vivre ;
c'est la vie en moi, en toi, qui fait vivre la relation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
GalparoGalparo   07 février 2019
« Quand la soif est trop vive, l’autre n’existe pas. Il est le support d’une guérison, utilisé à cette fin, parfois d’un plaisir fugace ou d’un besoin de réassurance. Il est là non pour ce qu’il est, mais parce qu’il importe de savoir comment il aime. Il est là pour ce qu’il donne, même s’il ne sait pas ce qu’il faut donner. Objet d’une exigence parfois sans limites, il est mis sur un piédestal, pour être ensuite, s’il ne répond pas à la demande, plus bas que terre. On se concentre sur lui, sur ses faits et dires ; mais sait-on pour soi quel est son vrai désir ? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TatooaTatooa   01 mars 2014
La question est : qui aime quand je dis que je t’aime ? Est-ce l’enfant qui aime en moi et qui aime l’enfant en toi ? Quelquefois, ça va mal entre le bébé à l’intérieur de l’un et l’adulte à l’intérieur de l’autre. Ou l’adolescent d’un côté, et le vieux sage de l’autre. En nous, il y a peut-être aussi un Dieu qui aime ! En nous, on retrouve toutes les formes d’amour, de la porneia (amour appétit) à l’agapè (amour gratuit inconditionnel), en passant par la pathè (amour passion) ou les différentes sortes de philia (amitié).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Video de Catherine Bensaïd (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Bensaïd
Catherine Bensaid, interviewée par Patrice van Eersel, en mars 2016, autour de son livre : Libre d'être une femme http://www.clubnouvellescles.com/ncles/index.php?page=catalogue/fiche&refstock=495895
>Perception sensorielle, mouvements, émotions>Emotions et sentiments>Amitié, amour, affection (38)
autres livres classés : relationnelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Mahabharata - niveau facile

Quelle religion se rattache au Mahabharata ?

Le bouddhisme
L'hindouisme
Le sikhisme
Le jaïnisme

8 questions
11 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , inde , mythologie , religion , dieuxCréer un quiz sur ce livre