AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2262041989
Éditeur : Perrin (02/05/2013)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Les affreux, les bandits, les brigands, les criminels de tout poil dansent à travers l'Histoire une ronde sinistre,sanglante et parfois pittoresque ou se mêlent les classes,les sexes et les âges.

De la France aux États-Unis,de la haute noblesse aux bandits de légende - et cependant bien réels - en passant par la bourgeoisie, les petites gens et les enfants.

D'un marquis de Ganges, gouverneur de Villeneuve-lès-Avignon, à Compère Guiller... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
isajulia
  14 juin 2013
Celui-ci je le voulais absolument, c'est donc sans hésitation que j'ai sélectionné ce livre quand je l'ai vu dans la liste des ouvrages proposés pour l'opération Masse Critique du mois de mai. Je remercie infiniment Babelio et les éditions Perrin d'avoir exaucé mon souhait.
Crimes et criminels, paré d'une couverture des plus évocatrice est en réalité la réédition du recueil de nouvelles intitulé de sac et de cordes, paru en 1979 aux éditions Trévise.
Pendaisons, décapitations, crimes passionnels, empoisonnements, il y en aura pour tous les goûts dans cette petite pépite ou Juliette Benzoni, notre grande dame du roman historique, nous fait voyager dans le temps afin de découvrir la face cachée de certains criminels qui ont marqué leur époque.
Nobles, bourgeois, petites gens et bandits de grand chemins se côtoient pour nous régaler de leurs pires forfaits. C'est avec un grand talent d'enquêtrice que l'auteure nous rapporte ces faits réels qui donnent un peu de piment à notre vision de l'histoire.
Qu'ils soient dramatiques ou drôles (j'ai d'ailleurs été prise d'un fou rire à propos d'une anecdote concernant un sac de lard, c'est puéril je vous l'accorde!) c'est tellement bien relaté que je m'y suis crue. Mon âme d'enfant avide d'aventures n'a pas tardé à se réveiller dès les premières pages et j'ai trouvé attachants et bourrés de style certains criminels, regrettant presque de les voir finir exécutés...
Entraînée dans ce tourbillon de brigands qui ne manquent pas de ressources, je me suis vraiment régalée à découvrir ces intrigants tous plus originaux les uns que les autres.
Super découverte, je conseille ce livre à tous.
A lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          326
beeshop
  07 juillet 2013
Vengeance, cupidité, jalousie, bêtise, haine,… il y a autant de motifs aux crimes que de criminel(le)s. le crime n'a pas d'âge, pas de sexe, pas de classe sociale. Il est présent partout : du petit village à la mégalopole, du milieu ouvrier au gotha, d'un continent à l'autre. Juliette Benzoni dresse ici le portrait de quelques-uns de ces criminels et de leurs victimes à travers les époques et les milieux. Etant passionnée par le personnage de Marie-Antoinette j'ai pu redécouvrir l'histoire du collier de la Reine narrée ici très précisément et d'un point de vue différent de celui habituellement pris dans les biographies de la reine. Cette escroquerie fromentée par le comte et la comtesse de la Motte – Valois fut rendue possible grâce à la bêtise et à l'aveuglement du cardinal de Rohan prêt à tout pour un mot de la reine qui le détestai cordialement.
La spécificité de la plupart portraits évoqués dans ce livre est l'appartenance des protagonistes aux classes sociales supérieures : noblesse, bourgeoisie, aristocratie. On constate que dans le domaine du crime ils ne sont pas en reste… Ici pas de psychologie et d'analyse mais des faits, des détails, une écriture descriptive et précise. L'auteur ne juge pas, ne cherche pas à comprendre, elle conte et laisse le lecteur à son libre-arbitre. Ne cherchez pas en ce livre des réponses au pourquoi du crime. Ce n'est pas une étude mais bien une succession de récits factuels. Par instant l'auteur utilise un vocabulaire et des tournures grammaticales "d'époque" qui m'ont semblé artificiel et m'ont plus prêté à sourire qu'à me plonger dans l'époque.
Une seule morale : empoissonnements, escroqueries, manipulations, mensonges les affaires criminelles se répètent au fil de l'histoire seuls les protagonistes changent.
Lien : http://mespetitesidees.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Yuko
  01 juillet 2013
En utilisant de nombreuses petites histoires pour éclairer la grande, Juliette Benzoni choisit de mêler le pittoresque, l'étrange, le sanglant et le sinistre. Une ronde des crimes et criminels qui prennent corps et revivent leurs sanglantes histoires sous les yeux curieux de ses lecteurs. Une lecture divertissante qui malgré la diversité de ses histoires, n'en demeure pas moins brouillon et anecdotique. La forme du roman choisie par l'auteur pourra quant à elle surprendre et l'écriture souvent simple, paraître réductrice. Un roman aux histoires inégales qui plaira aux amateurs du genre.
Lien : http://art-enciel.over-blog...
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
isajuliaisajulia   11 juin 2013
De l'ami des humains reconnaissons les traits
Tous ses jours sont marqués par de nouveaux bienfaits
Il prolonge la vie, il secourt l'indigence
Le plaisir d'être utile est sa seule récompense...
Commenter  J’apprécie          190
isajuliaisajulia   12 juin 2013
Il n'est rien d'aussi insupportable, apparemment, que la chance des autres.
Commenter  J’apprécie          363
isajuliaisajulia   14 juin 2013
Salem, en l'an 1692, c'était un univers clos et pétrifié dans la crainte du Dieu, du Diable et du qu'en dira-t-on...
Commenter  J’apprécie          160
YukoYuko   01 juillet 2013
Or le désir qu'avait Philippe de Marie grandissait de jour en jour. Bientôt, très certainement, il attendrait ce point de non-retour qui mène aux suprêmes folies et au crime. Et le malheur voulut qu'un jour où son amant vitupérait contre le président Baillet et la gêne que ce mari incommode lui imposait, la belle Marie lui répondit dans un sourire :
- Serions-nous donc plus heureux et plus libres si mon époux disparaissait ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
isajuliaisajulia   11 juin 2013
A ceux que l'on aime, on ne donne jamais assez !
Commenter  J’apprécie          180
Videos de Juliette Benzoni (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juliette Benzoni
Secrets d'histoire
autres livres classés : histoireVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'univers de Juliette Benzoni

Le Gerfaut

Arnaud
Louis
Gilles
Blaise

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : Juliette BenzoniCréer un quiz sur ce livre