AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782845639645
Éditeur : Xo Editions (15/06/2017)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Paris, 1631. Influencé par Richelieu, Louis XIII se détourne de Marie de Médicis et d'Anne d'Autriche. Un complot se prépare contre le cardinal, tandis qu'Isabella, une espionne vénitienne s'introduit à la cour du roi. Lucia la retrouve dans Paris et la quête du grimoire peut reprendre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
Bislys
  07 août 2019
Trois ans après les événements de Venise, Lucia habite désormais à Paris avec sa famille. Mais le passé va la rattraper quand au détour d'une rue, elle entend la voix d'une personne qu'elle croyait morte.
Un mot pour ce roman: niais. le premier tome n'était déjà pas une réussite, le deuxième ne réussit pas à relever le niveau. L'intrigue se tient, même si ce n'est pas très novateur et qu'elle reprend des ficelles déjà utilisées dans les autres romans de l'auteure, mais que le style est niais, dégoulinant de bons sentiments avec des descriptions tout sucre et miel et qui m'ont souvent fait pousser des soupirs d'agacements et lever les yeux au ciel. La déception est d'autant plus grande que c'est avec Mireille Calmel que j'ai découvert le roman historique. Mais force est de constater que mes attentes d'adulte sont bien loin de celles que j'avais ado. Son style m'est aujourd'hui devenu insupportable et je ne remettrai pas de sitôt les yeux dans un de ses romans. En matière de roman historique, j'ai trouvé bien mieux ailleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
Ninis47
  17 janvier 2018
Je remercie chaleureusement les éditions XO pour l'envoi de ce roman qui était accompagné d'un joli masque vénitien ainsi que d'une gentille dédicace de Mireille Calmel. Je vous laisse imaginer ma joie à l'ouverture du colis!
Le premier tome avait été une très belle lecture, dépaysante à souhait, qui nous plongeait dans une Venise inquiétante pleine de mystères où l'on suivait Lucia, son père et Isabella entre autres à la recherche d'une gravure convoitée par un grand nombre de personnes.
Dans ce second tome, plus de Venise mais Paris au 17ème siècle avec les mêmes personnages lancés dans une autre quête. Je ne vais pas plus vous parler de l'histoire de ce deuxième tome car je ne veux pas prendre le risque de vous spoiler le premier tome...
Quelle joie ça a été de me plonger dans ce roman.
Avec les romans de Mireille Calmel, nous savons que nous allons être immerger dans un lieu, une époque de manière complète et totale. Et cette histoire ne fait pas exception! Elle nous embarque dans le Paris des Mousquetaires, avec La cour des miracles, Richelieu et ses nombreux complots. Encore une fois, Mme Calmel maîtrise parfaitement son sujet, elle manie les mots, la séduction, l'art de la tromperie aussi bien que ses héroïnes manient l'épée.
Elle nous lance dans une course contre la montre effrénée pleine de rebondissements, de combats, de complots et de faux semblants. Elle mêle tout ça avec un brin de fantastique, et le mélange magie et aventure fonctionne à merveille!
Les personnages évoluent beaucoup, ils n'hésitent pas à se remettre en question, à faire confiance à certaines personnes, à leurs risques et périls!! J'ai bien apprécié toute ces évolutions, quelle qu'elles soient.
Lucia, Marco, Isabella croisent des personnages réels tels que Richelieu, Louis XIII, Marie de Médicis,... et nous avons même un clin d'oeil aux célèbres mousquetaires de Mr Dumas! Ce mélange de réalité et de fiction est absolument génial.

Comme cette saga est en 2 tomes, nous avons ici la conclusion et les réponses à toutes les interrogations que nous avions depuis le premier tome. Mireille Calmel clôt parfaitement cette fresque historique avec deux personnages féminins très en avance sur leur époque, avec beaucoup de caractère, des héroïnes fortes comme je les aime!
C'est une saga captivante, mêlant habilement combats de capes et d'épées et émotions (ce tome ci en regorge). le 17ème siècle est une période historique que j'affectionne particulièrement et j'ai vraiment adoré y être si facilement téléportée grâce à la superbe plume de son auteure. Auteure que je vous conseille grandement, surtout si vous apprécié les récits historiques.
Cette duologie est à découvrir!
Encore un très grand merci à XO éditions pour leur confiance et leur gentillesse!

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bluedove
  14 juillet 2018
Trop curieuse ou complètement tarée, j'avais envie de lire ce tome 2 alors que je m'étais un chouia ennuyée sur le premier. Que dire? Je garderai un souvenir assez soporifique. Je me suis tellement ennuyée qu'il m'arrivait de m'assoupir dessus. Et pourtant, j'étais si fan de cette auteure qui m'a complètement déçue. Elle qui arrivait toujours à me captiver dans ces romans qui mêlaient passion, aventure, interdits, amour, … Ici, rien. Que du vide. Je n'ai rien ressenti. J'avais qu'une envie, de tourner rapidement les pages pour en finir avec cette torture littéraire. J'ai vraiment eu cette sensation que l'auteure a bâclé son roman. Ce n'est pas son meilleur. Et le crâne de cristal, non quoi non non et non, un thème exploité dans mon roman préféré (Lady Pirate) stop avec les sujets repris. Désolée pour les fans mais là, franchement stop. Mireille doit exploiter un autre thème; un thème plus que différent (il doit être original) et surtout ne pas s'endormir dans son style habituel. Elle doit impérativement nous surprendre. Pourvu que son prochain romain soit plus passionnant car la déception est grande.
Ceci est mon avis. Merci de le respecter comme je respecte le vôtre. ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LeMondeDeMarie
  20 décembre 2017
Le 1er tome se terminait de manière on ne peut plus frustrante alors c'est vous dire à quel point j'avais hâte de pouvoir me plonger dans cette suite. On retrouve Lucia, Marco et Giuseppe 3 ans plus tard. Ils ont ouvert une nouvelle imprimerie à Paris et ont une petit princesse, Marie (et oui, comme moi ;-) Les secrets ont été dévoilés et, alors que leur petite fille grandit, elle fait de plus en plus de cauchemars en lien avec le crane de cristal. Lucia et ses proches ont peur et souhaitent plus que tout s'en débarrasser. Chose qui leur paraissait impossible jusqu'au jour où Lucia a revu Isabella, celle qu'elle croyait morte, à Paris. Fini la petite vie tranquille, dès cette rencontre, ils vont se retrouver emportée par une nouvelle quête. Ils vont devoir tout faire pour sauver leur vie et leur famille.
Un second opus qui, dès les premières pages, se révèle totalement palpitant et addictif. Tandis que l'intrigue principale sur le Grimoire suit son cours, on en a également une autour des documents cachés par Concini, le père d'Henri. Ces derniers renferment des secrets importants sur les hauts placés de l'état. Ils sont convoités car, qui en est propriétaire, a le pouvoir. Tout est bien construit, bien ficelé.
Outre Isabella, on va aussi retrouver Henry. On va les voir évoluer, on va en apprendre plus sur eux et leurs familles. de lourds secrets vont être dévoilés. L'autrice fera qu'on ne les voit plus de la même manière et qu'on s'y attache tout autant qu'à Lucia ou Marco. Une très belle évolution dans les personnages. Chez Lucia également qui est plus forte que jamais. Fini les faiblesses, elle a appris à se battre et est pleine de détermination. Celle qui aura réussie à totalement conquérir mon coeur, c'est la petite Marie. J'ai été charmée par sa façon enfantine de parler. Elle sera un des éléments clés du récit.
De nouveaux protagonistes font leur entrée. Et parmi eux, les fameux mousquetaires du Roi qui seront partie prenante et importante de l'intrigue. Et qui dit mousquetaire dit également le Cardinal de Richelieu. Un nouvel ennemi. Sans oublier Coësre, le roi de la cour des Miracles. Un personnage charismatique, un homme juste qu'il est bon de pouvoir compter comme ami.
J'ai vraiment adoré découvrir le Paris de l'époque. L'aspect histoire est tout aussi bien travaillé que pour le premier tome. Une même époque, des personnages principaux identiques mais une autre ville dans laquelle ils vont évoluer. On va découvrir des secrets sur les lieux, les personnes. C'est captivant.
La plume de l'autrice est toujours aussi agréable. Juste un peu brouillonne sur certains passages. Elle nous offre une nouvelle fois un récit palpitant et plein de rebondissements. Elle ne va pas ménager ses personnages. On y vit des moments intenses en émotions, des joies et des peines. Des moments de doutes qui nous font craindre le pire. D'un chapitre à l'autre, on suit l'histoire sur plusieurs fronts. Ce qui fait qu'on doit parfois attendre plusieurs chapitres pour enfin avoir les réponses sur ce que l'on redoute. L'autrice nous tient en haleine. Un récit qui est également teintée de magie, de sorcellerie et de nécromancie. Ce que j'adore.
En commençant cette saga, je n'aurais jamais imaginé une telle évolution. J'en ressors enchantée et en même temps triste de devoir quitter ses personnages auxquels je me suis attachée. Je recommande vivement.
Lien : http://unmondedepassionsetde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bebi
  19 décembre 2017
Lucia a reconstruit sa vie, à Paris. Accompagnée de son père, de son mari et et de sa petite fille, elle a ouvert une papeterie, et son équilibre familial lui fait beaucoup de bien.
Mais son passé la
rattrape très vite. Au hasard d'une promenade au marché, elle croise le chemin d'Isabella, son ennemie de Venise. Coïncidence? Elle n'y croit pas, et décide de comprendre la raison de sa présence à Paris.
C'est ainsi qu'elle met le doigt dans un engrenage qui va l'emmener aux portes de la mort, et lui faire découvrir des complots.
Chacune a ses raisons d'agir, bien qu'elles n'aient pas conscience que finalement, elles vont vers un but commun....
J'ai eu la très grande
surprise et le bonheur de recevoir ce livre dès sa sortie en librairie. Accompagné d'un joli masque vénitien (Merci merci à l'édition Xo pour ce joli cadeau), ce livre s'annonçait de façon grandiose.
Si vous vous rappelez, j'avais trouvé que le premier tome était un peu pâlot, par rapport aux autres écrits de Mireille Calmel. Malgré tout, j'en avais aimé la lecture, qui était très intéressante.

Curieuse de savoir à quoi ce nouveau tome allait ressembler, je n'ai pas tardé à l'entamer.
J'ai d'abord été très heureuse de voir que Lucia avait réussi à se construire après les peurs et les tribulations qu'elle avait traversé à Venise.
Le nouveau décor, Paris, m'a d'abord donné envie d'entendre parler Lucia français avec un bel accent chantant. Ensuite, j'ai été conquise par sa petite Marie. Vive, énergique, adorable, cette petite demoiselle met un joli piquant dans l'entièreté du roman. C'est le petit personnage le plus attachant, et qui a toute son importance dans l'intrigue.
Le milieu parisien est magnifiquement bien décrit. Avec les descriptions que l'auteur nous en donne, j'ai vraiment eu l'impression de me promener sur la place de marché, sentant les mille et unes odeurs que Lucia traverse, entendant les cloches de Notre-Dame, découvrant La cour des Miracles pour de vrai. Comme si l'auteur nous avait offert une visite guidée dans le Paris du XVème siècle. le bruit des chevaux, les carrioles qui bringuebalent, les gens qui s'apostrophent... Tels sont les sons que Mireille Calmel nous raconte. J'ai adoré cette découverte.
Ce qui m'a plu, énormément, c'est la partie plus historique du roman, évidemment. Les Mousquetaires, Richelieu, la reine Marie de Médicis, la Cour du Roi, les salons privés et les échauffourées à coup d'épées... Tous ces personnages qui ont créé une partie de l'Histoire française, et que l'on approche de si près dans ce roman. C'était vraiment une partie bien plaisante.
Enfin, il reste la partie plus ésotérique: un crâne de cristal, une descendance dotée de certains dons, une magie oublié, un grimoire. Tout ce qui apporte une part irréelle à l'intrigue, rendant encore plus particuliers tous les événements qui se succèdent. Cette partie, inspirée de deux éléments réels en particuliers (le manuscrit de Voynich et les crânes de cristal mondialement connus) a permis à Mireille Calmel de nous créer une atmosphère envoutante.
Au final, vous l'aurez compris, j'ai nettement préféré ce second tome que le premier. Plus complet, plus de décors, plus d'histoire. Des personnages plus matures, surtout Lucia, et des intrigues encore plus complexes. Tout ce qu'il fallait pour que cela me plaise!
Lien : http://au-fil-des-pages.be
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   24 janvier 2019
Comme Marco le lui avait appris, elle se reçut sur les pieds au centre du cercle qu'ils formaient, accroupie pour garder son aplomb, mais les forçant, dans un mouvement instinctif, à reculer. Lorsqu'elle se redressa, elle n'était plus seule et démunie. Son épée prolongeait sa main droite, sa dague la gauche.

- Je vous laisse le choix, messieurs. Me laisser filer ou mourir, leur lança-t-elle hardiment, gagnant ainsi la fraction de seconde nécessaire pour pouvoir se placer. Ils s'élancèrent, tous trois en même temps.

Lucia ne s'en émut pas. Marco l'avait formée au long de ces trois dernières années, lui enseignant les meilleures feintes et attaques. Bien qu'acculée entre le tronc et le mur de la bâtisse, elle para chacune des leurs, avant de lancer sa propre offensive.

- Piètre compagnie. Trois contre une simple femme ! Je m'attendais à plus couillu de votre part, monsieur ! taquina-t-elle le meneur.

Comme elle l'espérait, son orgueil fut piqué au vif.

- Reculez ! ordonna-t-il à ses hommes.

Lucia le laissa fondre sur elle, esquiva et estoqua. L'homme eut un hoquet avant de s'effondrer face contre terre, percé en plein front.

Elle n'attendit pas que les deux autres se reprennent. Elle fonça sur eux, piqua le premier au coeur. Le second dévia son poignard mais trébucha sur une racine. Le derrière de son crâne frappa méchamment le mur. Il s'écroula au pied de la glycine.

C'est à cet instant seulement, devant ce parterre ensanglanté, que Lucia mesura vraiment la situation. Elle venait d'occire deux, voire trois, si le dernier ne se relevait pas, des gardes personnels de l'homme le plus puissant de France après le roi.

Mieux valait que personne ne la trouve là. Pas même Isabella Rosselli. Elle essuya le fil de sa lame sur la cape du meneur, récupéra ses effets et s'enfuit à toutes jambes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   24 janvier 2019
Elle tremble devant ces uniformes, ces piques, ces haches. Acculée par les soldats qui ont envahi et dévasté son palais, assassiné froidement les domestiques, elle s'est réfugiée dans une encoignure. Elle cache son visage derrière ses paumes. Elle a peur. Une peur liquide qui lui coule entre les omoplates et l'empêche de respirer normalement.

Comme maman tout à l'heure. Elle se souvient. Elles ont accompagné papa dehors, l'ont regardé s'éloigner sur son cheval, vu les portes du jardin, empesté par les brûlots épars, se refermer.

Et soudain, les traits de maman se sont déformés. Elle lui a enroulé les épaules de son bras pour la ramener à l'intérieur, dans sa chambre.

Elle s'est accroupie devant elle.

Bouleversée. Déterminée.

- Ils vont venir, Bianca. Ils vont venir pour le grimoire. Je ne peux pas le leur donner, tu comprends ? Personne ne doit le posséder. Sa magie est trop puissante. Qui veut le mal le répandrait. Je l'aurai pu. Je le pourrais encore. Mais il m'en aurait coûté ma lumière. Elle vaut tous les sacrifices, tu m'entends ? Protège ce savoir. Comme je l'ai fait. Et quoi qu'il arrive, refuse l'appel des Ténèbres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
emi13emi13   16 décembre 2018
A propos des dossiers de Concino Concini. Ce ne sont pas uniquement les secrets des puissants, et ceux de Richelieu en particulier, que j'espère en arracher, mais un autre.
Commenter  J’apprécie          110
brinvilliersbrinvilliers   07 février 2018
L'oeil de la reine mère captura à nouveau le jardin pris sous la glace. L'eau des fontaines, suspendues depuis quelques jours par le gel, semblait refléter la menace, à nouveau palpable, du ciel dans ce silence qu' Isabella n'osait briser.
Marie de Médecis s'y décida enfin.
- Il y a une chose que vous devriez savoir mon enfant. A propos des dossiers de Concino Concini. Ce ne sont pas uniquement les secrets des puissants, et ceux de Richelieu en particulier, que j'espère en arracher, mais un autre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2017
D’ordinaire, la cour des Miracles n’offrait aux regards qu’une rue étroite prise entre les contreforts de la muraille crénelée de Philippe Auguste et le dos des habitations à colombage de la rue des Petits-Carreaux. Une rue tout entière chapeautée par des draps huilés comme autant de toits d’infortune pour protéger les faux mendiants des caprices du temps. Ils y évoluaient tel un serpent mouvant, parfois à ciel ouvert, lorsque les feux épars grignotaient les étoiles, parfois cantonnés entre deux courtines pour se garder de la promiscuité. On s’y devait faufiler à pas mesurés pour ne gêner personne, tout en se méfiant de tout. Des chiens comme des hommes, des rires comme des larmes, des prédicateurs comme des femmes sans âge qui vous saisissaient la main pour vous lire la bonne aventure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Mireille Calmel (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mireille Calmel
Découvrez le trailer du second tome de "La Louve cathare" de Mireille Calmel !
1229. Abbaye de Montmartre. Deux ans que Griffonelle, la belle effrontée, se morfond dans son couvent. Loin du jeune roi qui l'aime passionnément, mais aussi de la fabuleuse mine d'or, en pays cathare, dont elle détient le secret.
Alors que le roi, décidé à s'emparer de l'incroyable trésor, s'apprête à lancer un ultime assaut contre la forteresse de Cabaret, Griffonelle s'échappe de sa geôle et parvient à rejoindre la Montagne Noire.
Mais elle n'est pas seule à guetter sa vengeance… Dans les entrailles du massif, un homme sans visage attend son heure. L'heure où le passé devra ressurgir dans un terrible affrontement avec la Louve cathare…
Suspense, amour, rebondissements, on retient son souffle jusqu'au dénouement spectaculaire
Retrouvez ce second tome en librairie ! Plus d'informations http://bit.ly/LaLouveCathare-tome2
+ Lire la suite
autres livres classés : de capes et d'épéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2293 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..