AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253095001
Éditeur : Le Livre de Poche (09/03/2016)

Note moyenne : 4.34/5 (sur 166 notes)
Résumé :
Sous le choc de la découverte du responsable de sa séquestration, la journaliste Lara Mendès décide de se reconstruire loin du site d’info W3, fondé avec ses proches pour dénoncer les dysfonctionnements de la justice.
Pendant que Léon Castel, porte-parole du site, poursuit ses actions coups de poings, une vague de meurtres violents cible des officiers de police partout en France.
Alors que tout semble mis en œuvre pour étouffer l’affaire, la Web TV est... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
gruz
  29 janvier 2015
Cette lecture aura été marquée par le chiffre 8 : 810 pages, un poids de 863 grammes, 8 jours de lecture pour ingurgiter le tout et l'impression de se trouver dans un grand huit durant une bonne partie de ces pages.
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'avec les romans du couple Nathalie Hug / Jérôme Camut, on est parti pour un long moment de lecture (et en général une longue descente aux enfers).
Faisant suite au premier volume (qui pesait déjà son poids et qui a été auréolé du Prix des lecteurs du Livre de poche), W3 – le mal par le mal reprend l'histoire là où elle s'était arrêtée. Un résumé du premier tome est proposé (et c'est une bonne chose, tant la précédente intrigue était foisonnante).
Mêmes ingrédients, mêmes personnages, même ton, mais on est loin d'un banal copier-coller.
L‘intrigue est découpée en jours, elle-même fractionnée en chapitres courts et nerveux. Les personnages rescapés du précédant volume sont présents et on navigue entre eux (et les nouveaux arrivants). Sacrée volière de drôles d'oiseaux !
Les deux auteurs maîtrisent admirablement le cheminement de leur roman ; malgré ses nombreux personnages, jamais on ne se perd en route. A force, on a même l'impression de tracer un bout de route avec eux, tant ils sont attachants (ou irritants), comme s'ils faisaient un peu partie de la famille.
C'est la grande force de ce thriller qui sort un peu des rails du genre : prendre le temps de développer les personnages, leurs caractères marqués et leurs interactions. de sacrés protagonistes, oui ! Et les auteurs leur en font voir de toutes les couleurs…
Car Camut et Hug démontrent, une fois de plus, leur propension sadique à faire souffrir leurs personnages (ou l'art d'empiler quelques chapitres plutôt légers pour nous assener un choc d'une violence inouïe le chapitre suivant, sans crier gare).
Pas de héros principal donc, mais un microcosme de personnages auquel on s'attache malgré leurs côtés franchement ambivalents. Parce que rien ni personne n'est tout blanc ou tout noir dans ce récit. Certains traversent un (maigre) rayon de lumière quand d'autres touchent le fond des ténèbres. « le mal par le mal », le roman porte bien son titre.
Et les sujets traités ne peuvent que nous toucher, nous lecteurs. Ce n'est pas parce qu'on est dans un divertissement que des messages forts (voire militants) ne peuvent pas être passés.
Certains passages font d'ailleurs écho de manière assourdissante aux récents événements tragiques qui ont touché la France début janvier 2015. W3, en tant qu'organe de presse, ne peut que nous ramener à cette notion de liberté d'expression. W3, en tant que dénonciateur, replace au centre du débat les questions de la justice ou encore de la vindicte populaire (manipulée ou non).
810 pages qui défilent à vitesse grand V (W ?). 810 pages d'épreuves, de souffrances, mais aussi de sourires et d'émotions. 810 pages d'un thriller addictif, à l'écriture vive, qui arrivent à donner une dimension inédite à cette intrigue tentaculaire.
W3 est une série qui marque une fois de plus le genre, de manière différente de la tétralogie des Voies de l'ombre des mêmes auteurs. Peut-être même meilleur que le volume 1, le mal par le mal (avec son final absolument inouï) est donc une belle réussite.
On repart pour un tour quand vous voulez, les CamHug !
Lien : https://gruznamur.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          351
kuroineko
  03 août 2017
Le second tome de W3 se révèle assez différent du premier, même si bien sûr, il en reprend certains thèmes et les répercussions de ce qui s'y est passé. Je dois dire néanmoins que la transition entre les deux a parfois quelques petits problèmes de raccord. Rien de fondamental mais, comme j'ai attaqué ce second opus directement dans la foulée, ils ne pouvaient manquer me sauter aux yeux.
J'ai noté également pas mal de coquilles telles que "et l'embrassa sur son fron (sic)" ou "elle serra les points (sic)".
Une fois ces petits bémols établis, j'en reviens au livre lui-même. J'ai retrouvé avec plaisir les personnages du Sourire des pendus. Surtout que ce dernier finissait sur un moment palpitant. Comment ne pas vouloir la suite? Si ce dernier traitait des réseaux de pédophiles et de pédopornographie, ici on a affaire à des meurtres ou disparitions bizarres de policiers un peu partout en France. En parallèle, des intrigues et complots à relents politiques émergent des enquêtes de l'équipe de W3, site Web d'informations vraies, lancé à la fin du premier tome.
Le couple Camut-Hug poursuit sa narration avec des chapitres courts, offrant divers angles de vue sur des affaires qui se compliquent et se densifient au fur et à mesure que les pages se tournent.
On continue de s'intéresser aux personnages. Des chapitres intermédiaires reviennent sur le passé, il y a dix ans puis vingt-cinq, pour étoffer la personnalité à la fois mystérieuse, fantasmatique et charismatique de Ilya Kalinine. Plus on en apprend et plus des questions se posent. Qui est-il vraiment? Quel jeu joue-t-il? Que représente-t-il? Les auteurs apportent quant à cet homme des éléments si contradictoires que l'ombre semble s'épaissir au lieu d'éclairer le personnage. Il n'en devient que plus fascinant.
Quant aux autres, il leur arrive à tous moult choses, tant à titre personnel que pour faire avancer l'intrigue. Il s'agit de se battre parfois contre des démons personnels, comme pour Lara et Sookie. Son père, le sympathique trublion Léon Castel, va être confronté à la réalité dans ce qu'elle a de plus brutale.
L'écriture est toujours aussi agréable à lire. le rythme est fluide et parfaitement maîtrisé. Pas le temps de s'ennuyer au long de ces mille et quelques pages. Et comme pour le premier tome, le Mal par le Mal s'achève sur un événement qui ne peut que m'inciter à me précipiter sur le troisième volume. Je suis contente d'avoir acheté les trois avant d'en commencer la lecture!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
tousleslivres
  16 février 2015
Dans ce second tome des aventures du site W3, nous retrouvons les mêmes protagonistes que dans le premier tome et les auteurs Jérôme Camut & Nathalie Hug nous proposent la suite exactement là où nous avions quitté nos personnages. Attention, il y a en tout début de livre un résumé qui retrace très bien le premier tome et qui remet en place des personnages et l'histoire, ça aide quand il se passe quelques mois entre les tomes et que nous avons lu d'autres livres, beaucoup d'autres livres… J'ai trouvé ce petit résumé très intéressant et bien fait, j'ai adoré me replonger dans ce premier tome de cette manière.
En effet Lara Mendès, la journaliste qui animait l'émission « un samedi pas comme les autres » dans le premier tome, se remet tout doucement de ce qu'il lui est arrivé, Lara s'est faite kidnapper par un prédateur sexuel. Quant à Sookie Cartel, elle est toujours dans son hôpital psy, elle va découvrir des choses sur sa propre mère et ça ne va pas arranger les choses pour elle…
Le site web W3 qui ne chôme pas, ces acteurs vont se lancer dans une très grande enquête : des policiers meurent étrangement : suicides, morts non élucidées et tout le monde semble se désintéresser d'eux…
L'histoire est découpée en jours avec en interlude de très petits chapitre qui retrace ce qui s'est passé 10 ans plus tôt. le déroulement de l'histoire en elle-même se déroule en chapitres très courts, pas plus de 4 pages, chaque chapitre est une journée. Chaque chapitre met en avant un personnage, son histoire qui se recoupe avec les autres ce qui fait qu'on switch entre les personnages sans avoir la suite tout de suite ce qui donne un très bon dynamisme au récit et fait tourner les pages très rapidement. Ici les personnages sont plus détaillés que dans le premier tome, on en apprend d'ailleurs plus ici.
Tout comme le premier tome, j'ai vraiment aimé suivre les personnages à travers des chapitres très courts, mais j'ai beaucoup moins accroché que pour le premier. En effet ce premier tome a été pour moi un coup de coeur, alors ce que second pas vraiment, je n'ai pas réussi à retrouver ce dynamisme que j'avais tellement aimé. J'ai aussi trouvé les personnes plus fades, peut-être que l'effet de la découverte est passé… Ici, il n'y a pas de suspens comme je l'aime, pas de séquestration, pas de meurtre, pas d'intense chapitre qui fait aller toujours plus loin, j'ai aimé, mais pas autant que le premier et j'en ressors assez déçue par rapport au premier, 816 pages c'est un peu trop long…
Ce second tome est assez différent du premier, j'ai apprécié cette lecture quoi qu'elle laisse à la fin un gout de « VIVEMENT LA SUITE », il va falloir attendre pour connaitre la suite et très certainement la fin… quel suspens (moi qui disait qu'il y en avait pas assez, il est peut-être caché ici …).
A découvrir !!! A lire !!! A dévorer !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
SMadJ
  28 mars 2016
"W3 Vol.2 : le mal par le mal" de Nathalie Hug et Jérôme Camut - La chronique qui fait mal qui fait mal qui fait mal !

Une des meilleures séries TV du moment est une série publiée sous forme de romans ! C'est démoniaque, c'est addictif, c'est irrésistible, c'est W3, le Wonderful puissance 3 !

Une lettre et un chiffre pour soutenir tout un édifice brillamment construit par deux cerveaux en totale ébullition. Ébullition car chaque page, chaque chapitre, chaque partie bouillonne d'idées, multiplie les sentiers et les fausses pistes et en plus déborde d'humanisme.

Et pourtant, "Le mal par le mal", c'est aussi la perte des repères et des valeurs, la fin d'une certaine innocence...

Soufflé par le premier volume qui instaurait déjà ce sentiment d'urgence - enfin un roman où on sentait qu'il se passait quelque chose et qui faisait frétiller nos fibres - ce deuxième tome ne déroge pas à la règle. 

W3 c'est beaucoup de choses : une inscription sur une moto, un journal en ligne, une famille, mais on sent que ce n'est pas seulement cela et que les CamHug en ont encore sous le pied ; que ce titre mystérieux  ne nous a pas encore tout révélé. Et qu'une fois ce mystère levé, tout s'éclairera au firmament de la voûte lunaire et paradera dans les cieux tel un feu d'artifice littéraire.

Les CamHug soufflent incessamment sur des braises incandescentes pour raviver un feu alimenté de leurs mots fous, fiévreux, de leurs intrigues entremêlées et de leurs merveilleux personnages. En effet, les CamHug arrivent à faire exister et co-exister une palanquée de personnages tous plus riches, plus profonds, plus crédibles les uns que les autres. C'est sûrement là que réside le charme et l'attractivité de cette série. Croire et s'identifier au casting pléthorique de cet univers aux ramifications inextinguibles.

Une horloge retentit à chaque page tournée et ce sont les battements de votre coeur qui vous martèlent l'urgence des situations.

Il en faut du talent pour contenir cette tension tout au long des 800 pages, il en faut du talent pour tenir le lecteur en haleine. Les "CamHug" ne sont donc pas trop de deux pour nous délivrer  ce petit chef d'oeuvre d'une richesse absolue.

On en revient à l'esprit "feuilletonesque" du XIXème siècle, dont ils sont les dignes héritiers. Hugo, Sue, Dumas...

Et cette fin, cette putain de fin - qui n'en est pas vraiment une puisque ce n'est que le tome 2 - un cliffhanger de malade que personne d'autre n'oserait imaginer dans le paysage littéraire policier actuel ! Un modèle de machiavélisme !

Un feuilleton, une série, un pavé, un diadème, un grand cru, W3 place la barre très haut et redéfinit à jamais les standards du thriller. 4,5/5
Lien : http://cestcontagieux.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
xnewlo
  11 février 2015
Tout d'abord, je tenais à remercier Babelio et les éditions Télémaque, qui m'ont permis de découvrir le tome 2 de W3 par le biais de la dernière opération Masse Critique.
J'avais tellement hâte de découvrir les aventures de nos enquêteurs loufoques depuis l'affaire des "pendus". Et c'est maintenant chose faite !
Alors que Lara tente de se remettre de sa séquestration, Sookie quand à elle est toujours enfermée à l'hôpital psychiatrique. Léon, quand à lui, est envoyé en prison à cause de sa langue bien trop pendue. Enfin, Arnault de Battz, dirigeant du site W3 va être embarqué dans une nouvelle enquête (une flopée de policiers mystérieusement tués) aux côtés de Valentin, petit frère de Lara, qui a décidé d'abandonner ses études au profit d'un rôle de journaliste en herbe. Enfin, toute cette histoire repose sur la menace de Kalinine, qui semble être relié aux meurtres des pendus du précédent tome. Qui est-il ? Pourquoi agit-il de la sorte ? C'est ce que nous allons découvrir au fil des 810 pages que comporte le livre.
En ce qui concerne les personnages, je les adore vraiment. Encore une fois, ils se sont montrés très attachants, très vrais.
Lara tente de se remettre de sa séquestration. Pour cela, la jeune femme va se donner le rôle de maman de substitution de Milena, petite fillette enfermée à ses côtés dans le bunker (cf t1). Hors, un grave coup du sort va la contraindre à se lancer à la poursuite de l'étrange Kalinine...
Puis nous avons Sookie, toujours enfermée dans l'hôpital psychiatrique. La jeune femme a découvert la vérité sur sa mère et tente de remonter la pente. Heureusement, son beau psy va l'aider à sortir du gouffre (c'est le cas de le dire cf: passage amusant dans le livre).
Léon, à cause de sa dernière intervention, va se retrouver en prison. L'homme à la grande gueule va vite déchanter à la découverte du monde carcéral...
Valentin, en plein chagrin d'amour à cause de sa Solange, actrice du X qui repousse sans cesse ses avances, va abandonner ses études pour retourner auprès d'Arnault, afin de l'aider à enquêter sur le meutre des flics.
Enfin Arnault, abandonné par son cher et tendre Egon Zeller, va essayer de remonter la pente en se plongeant dans sa web TV, W3...
On retrouve aussi avec plaisir Hervé, mais aussi Yanna etc...
Que dire ? J'ai encore littéralement dévoré ce deuxième tome de W3. Ce livre est très complet, très détaillé, très prenant. Les personnages sont adorables, vrais et attachants. Malgré quelques longueurs parfois, j'ai été de nouveau prise dans la tourmente de W3. Une bonne année s'est écoulée entre la sortie des deux opus, et donc, j'ai beaucoup apprécié le résumé au début de l'intrigue. Très complet, celui-ci m'a permis de me replonger plus facilement dans l'histoire, sans avoir à relire le tome 1. Encore une fois, nous plongeons au coeur des déviances humaines (prostitution, corruption, manipulations etc...) pour notre plus grand plaisir. Mais l'aspect psychologique des différents personnages est aussi beaucoup évoqué, ce qui rend l'histoire encore plus réaliste et addictive. Enfin, vient la fin ? Quelle supplice d'attendre le prochain tome, vraiment. Nous laisser sur notre faim à ce point là ?! Au moment propice ?! Quelle fourberie, j'avais bien envie d'envoyer valser le bouquin ! Il va falloir attendre plus d'une année pour découvrir la suite... Vite, vite ! Au final, W3 est une série très creusée, très complète, et addictive à souhait. Un régal ! Vite, la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
kuroinekokuroineko   01 août 2017
En Lorraine, l'entretien d'un potager continuait d'occuper les gens, il y avait toujours des concours de citrouilles, des foires aux aulx, et une tradition de l'entraide entre voisins.
Commenter  J’apprécie          130
kuroinekokuroineko   01 août 2017
(...) elle détestait ces chaînes où l'information devenait obligation, 24 heures sur 24. Tout était sujet à 《priorité au direct》, même quand les palais de justice étaient fermés, ou que les grêlons avaient fondu. Il fallait tout dire, le plus souvent n'importe quoi, le plus souvent possible, ne jamais lâcher le téléspectateur, même au prix de la désinformation.
Commenter  J’apprécie          60
xnewloxnewlo   11 février 2015
- Salut, Jezequel ! dit-il en claquant la portière.
- Salut, Castel !
- Je ne te pose pas de questions sur ta gueule cassée, tu me poses pas de questions sur la taule, deal ?
- Deal ! acquiesça Yanna Jezequel en démarrant.
- Ca fait mal autour de l'oeil ?
- Tu t'es fait enculer sous la douche ?
Commenter  J’apprécie          50
kuroinekokuroineko   02 août 2017
- Est-ce qu'on peut visiter la tour Eiffel avec un chien?
- Je ne sais pas.
- Et avec une chienne?
Commenter  J’apprécie          110
kuroinekokuroineko   01 août 2017
Le compromis est la ruine des grandes idées (...).
Commenter  J’apprécie          150
Videos de Jérôme Camut (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Camut
Les 15 et 16 juin 2019 auront lieu la 11ème édition du salon international du livre de poche Place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés organisée par la librairie La Griffe Noire et la ville. Le libraire Jean-Edgar Casel vous présente quelques informations de l'édition 2019...
Et le mal viendra de Jérôme Camut et Nathalie Hug aux éditions Fleuve Noir https://www.lagriffenoire.com/143647-romans--et-le-mal-viendra.html
ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Malhorne (tome I)

Comment se prénomme le chef de la tribu des Kayapos

Mlotec
Pokétan
Arinaou
Pakéra

14 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Malhorne, tome 1 : Le trait d'union des mondes de Jérôme CamutCréer un quiz sur ce livre
.. ..