AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782221007563
305 pages
Robert Laffont (01/09/1981)
3.08/5   6 notes
Résumé :
Il y a des hommes qui ont la grâce - ou le don, ou le génie - d'incarner une époque. Avec ses déchirements, ses malentendus, ses contradictions. Avec ses joies et ses bonheurs.
Des hommes en qui, pas seulement une génération, mais plusieurs se reconnaissent.
Tel est Yves Montand. Pourquoi?...
Deux journalistes, deux hommes attentifs aux courant de ce temps, tentent ici de répondre à cette question. Journalistes, ils ont procédé à une grande enqu... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Hardiviller
  05 août 2015
Livre qu'une exposante d'un vide grenier m'a offert tant disait-elle : vous ressemblez à Montand , le visage , la gestuelle , l'accent . Cette ressemblance me flatte , je la connais et en joue volontiers .
Nous connaissons tous le chanteur ,l' acteur ,l' homme engagé..... nous connaissons sa surface , cet ouvrage nous en dit plus sur l'homme Montand .
Si vous aviez de l'estime pour Yvo Livi , vous en aurez une dose supplémentaire à la lecture de cette biographie .
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
HardivillerHardiviller   24 août 2015
Lettre envoyée par Montand au russe Obratzov cheville ouvrière du rapprochement culturel russo-français et directeur du Théâtre des marionnettes de Moscou :
Paris le 3 décembre 1956
Mon cher Obratzov
Vous avez été l'un de ceux qui , avec Moisseïev et les ballets de Moscou , ont le plus contribué au rapprochement culturel de nos deux pays et par conséquent à la détente , ne serait-ce que par le succès que vous avez rencontré à Paris .
Vous avez d'autre part , et ceci me concerne personnellement ,permis au public soviétique de me connaître , et si on fredonne en URSS les chansons que je chante , je sais que c'est à votre parrainage que je le dois .
C'est donc à vous que j'ai choisi d ' écrire cette lettre .
Ce que je voudrais que vous sachiez aujourd'hui , c'est le trouble profond dans lequel le drame hongrois a plongé un grand nombre de français , et en particulier
bien des membres du mouvement de la paix , qui est la seule organisation dans laquelle je milite .
Beaucoup de français qui ont tenu bon devant l'énorme et monstrueux appareil de la propagande antisoviètique , et qui l'ont prouvé en ne donnant aucune adhésion publique à cette propagande , se sont néanmoins posé des questions , s'en posent encore . Je suis parmi ceux-là .
Aujourd'hui , à l'issue du Conseil extraordinaire du mouvement français de la paix , si des divergences d'opinion subsistent parmi les militants sur l'interprétation à donner aux événements hongrois , alors que l'unanimité absolue s'est faite contre la poursuite de la guerre en Algérie et contre l'aventure de Suez , nous avons tous ensembles , nous militants de la paix de toutes opinions politiques, de toutes confessions religieuses et philosophiques , que nous soyons intellectuels ou manuels , pris la résolution solennelle d'empêcher par tous les moyens le retour à la guerre froide , et par conséquent à la possibilité de la guerre tout court .
C'est pourquoi , en ce qui me concerne , je suis heureux de vous demander d'annoncer au public soviétique mon arrivée prochaine ; j'aiderai ainsi dans mon domaine , j'en suis sur , à maintenir et développer les échanges culturels qui sont une contribution à la consolidation de la paix .
A bientôt donc , mon cher Obratzov . Bien à vous . Yves Montand .
Cette lettre n'est pas dans le livre mais dans un autre de Simone Signoret car Montant par discrétion ne l'avait pas rendue publique .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
andreepierretteandreepierrette   17 décembre 2013
On devrait pouvoir comprendre que les choses sont sans espoir, et cependant être décidé à les vouloir changer.
Cette maxime de Scott Fitzgerald, dandy désenchanté du miracle américain, c'est de son propre aveu la citation préférée de Montand. Il y a tout dans ces deux lignes. Tout ce qui fait l'homme Montand. Loin des sunlights et des bravos, loin des clameurs de la foule. Yves Montand n'a plus grand chose du quinquagénaire triomphant du cinéma français. C'est un anxieux. Viscéralement. Un torturé. Un écorché, en proie au doute. Dans la solitude de ces tête-à-tête glacés que nous redoutons tous, l'homme à la légende dorée ne rit plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Video de Richard Cannavo (2) Voir plusAjouter une vidéo

Richard Cannavo : Monsieur Trenet
Dans les jardins du manoir d'EYRIGNAC, en Dordogne, Olivier BARROT présente le livre "Monsieur Trenet" de Richard CANNAVO, édité par PLON.Photographies en banc-titre.
Dans la catégorie : Biographie des artistesVoir plus
>Biographie générale et généalogie>Biographie: artistes et sportifs>Biographie des artistes (292)
autres livres classés : yves montandVoir plus





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1396 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre