AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2729609768
Éditeur : Interéditions (11/02/2009)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Provocateur, bousculant nos petites habitudes et nos mécanismes de défense, Deepak Chopra nous propose un conte initiatique qui nous révèle à nous-même et nous fait cheminer du rire à la paix intérieure. Suivez les pas de son héros. Répondez comme lui aux énigmes posées par un mystérieux envoyé du destin. Découvrez les antidotes à vos peurs. Apprenez à lâcher prise pour vivre sur un mode joyeux... Et vous serez en harmonie avec la joie qui emplit l'univers.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Alexmotamots
  05 juin 2009
Mike est un comique à succès à Los Angeles. Mais un jour, contre toute attente, son père meurt d'une crise cardiaque. Mike est sous le choc et croit deviner, le lendemain, que son père lui parle par l'intermédiaire de la télé. Mais il reste sceptique...
Quelques jours plus tard, sur la plage, il rencontre Francisco qui semble tout connaître de lui et lire dans ses pensées. Celui-ci lui propose alors une bien étrange énigme...

Mon avis :
Un roman qui surf sur la vague de la recherche du bien être, où comment trouver le chemin, la voie... Ses préceptes ne sont pas ininterressants, bien qu'un peu réchauffés.
Un livre bien écrit, toutefois, qui aidera ceux qui sont "en recherche d'eux-même", même si moi, je n'en ressort pas totalement convaincu...

Lien : http://motamots.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
epraepra   06 février 2019
je dis beaucoup de mensonges, mais on me croit toujours.
Si le pire advenait, j'éprouverais un immense soulagement.
Dès le jour de ta naissance, j'ai empoissonné ton coeur, et je serai encore là ton dernier jour venu.

Est-ce que j'agis facilement, sans lutte ?
Est-ce que j'aime ce que je fais ?
Les résultats viennent-ils tout seuls ?
Si la réponse à ces questions est "oui", vous cheminez dans la bonne direction sur le plan spirituel ; si vous répondez "non", vous n'êtes pas sur la bonne voie.

Les dépendances sont des substituts artificiels. Tu restes bloqué sur des choses qui ne t'apportent jamais ce que tu désires véritablement. Comme tu ne peux pas avoir de vraies roses, tu en achète en plastique ; tu ne peux pas avoir de pensées douces, alors tu te bourres de sucre ; tu ne sais pas comment être heureux, alors tu fais rire les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2014
— Tu m'as rendu ma liberté, dit le génie. Au lieu d'exaucer trois de tes voeux, je ne t'en accorderai qu'un, mais il peut s'agir du plus grand souhait du monde.
L'homme réfléchit quelques minutes :
— Je ne suis jamais allé à Hawaï. Construis-moi un pont pour que je puisse y aller aussi souvent que je veux.
— Tu as perdu l'esprit ? s'écrie le génie. Ça représente la moitié de l'océan
Pacifique. Personne ne peut construire un pont de cette longueur. Fais un autre voeu.
L'homme réfléchit encore :
— Ça y est. Je veux savoir ce que les femmes pensent vraiment.
— Ton pont, tu le veux comment ? À une ou deux voies de circulation ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2014
La stratégie principale de la peur est de donner aux illusions l'apparence de la réalité. Mais une souffrance imaginée n'est pas une souffrance réelle. La mort imaginée n'est pas la mort réelle. Lorsque tu cèdes à la peur, soit tu te projettes dans l'avenir, soit tu réactives le passé. Ici et maintenant, tu es en sécurité. Quand la peur tente de te persuader que ces illusions sont réelles, tu perds le contact avec le présent. Le monde se transforme en une gigantesque salle d'attente de dentiste remplie de patients anticipant la douleur à venir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2014
Le passé est un mauvais guide de l'avenir ; pourtant, c'est sur lui que la
plupart de nous nous fondons pour conduire nos vies. En vous libérant des énergies bloquées, vous vous libérez de votre passé.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2014
Les dépendances sont des substituts artificiels. Tu restes bloqué sur des
choses qui ne t'apportent jamais ce que tu désires véritablement. Comme tu ne
peux pas avoir de vraies roses, tu en achètes en plastique ; tu ne peux pas avoir de pensées douces, alors tu te bourres de sucre ; tu ne sais pas comment être heureux,alors tu fais rire les autres.
Commenter  J’apprécie          30
>Religion>Religions : généralités>Essais, conférences, discussions, discours (31)
autres livres classés : optimismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
162 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre