AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246814340
Éditeur : Grasset (23/08/2017)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 61 notes)
Résumé :
Cela ressemblait moins que jamais à une jungle, ou alors une jungle froide, de bois et de boue, avec des animaux crottés, et des monstres de métal au loin, sous le crachin. Pas le genre qui fait rêver, avec les perroquets et les feuilles vertes et grasses, où on transpire dans une odeur d’humus. Une jungle du pauvre. Ici, il n’y avait pas un arbre, pas une feuille, pas de chaleur. Et aujourd’hui, c’était silencieux. Cette jungle qui avait été un chaos où des millier... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
isabelleisapure
  22 septembre 2017
Delphine Coulin nous donne à lire un superbe roman, à la fois violent et lumineux. J'ai aimé retrouver cette plume que j'avais découverte et aimée avec son précédent roman « Voir du pays ».
Ici, elle donne des noms à ces anonymes que nous avons pris l'habitude de voir, tels des ombres furtives, sur nos écrans, en ouverture du JT. « Une fille dans la jungle », c'est Hawa, une ado ethiopienne, sans papier que nous suivons dans cette jungle qu'elle refuse de quitter, malgré le démantèlement annoncé. A quoi bon partir vers une destination inconnue? Ici au moins, elle a ses habitudes et ses copains de galère. Tous rêvent d'Angleterre et de jours meilleurs. Marre de cette crasse, de ce dénuement, de cette misère qui leur colle à la peau, plus surement que la boue à leurs chaussures. Il y a forcément, un ailleurs qui leur offrira un avenir.
Ils y croient et nuit après nuit, ils tentent leur chance.
Lire Une fille dans la jungle c'est prendre une grande claque, qui aide à relativiser tous nos minuscules tracas quotidiens : Il pleut, le métro est bondé, combien tout cela est dérisoire par rapport à la vraie misère des migrants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          382
Annette55
  28 février 2018
"C'est ma deuxième rencontre avec Delphine Coulin dont j'avais découvert : " Voir-du-pays".
Nous suivons le quotidien de Hawa, une adolescente de 17 ans , éthiopienne , arrivée clandestinement jusqu'à la jungle de Calais .
L'auteur s'attache à conter son destin de réfugiée mineure et celui de cinq autres enfants , Milad et son petit frère Jawad, la belle Élira, Ibrahim et Ali , venus de pays différents , Afghanistan, Albanie, Ethiopie ......
Leur quotidien : lutter contre le froid, la malveillance , la saleté et l'humidité , la violence , la faim, dans leur cabane , portés qu'ils sont constamment par l'immense espoir de réussir à passer en Angleterre .
Hawa rêve de changer de vie , de mettre des vêtements moins poisseux que ceux qu'elle empile chaque jour sur elle , elle a soif et faim, n'en peut plus de cette hygiène inexistante , elle qui entreprit seule , un si long voyage !
Trente - trois kilomètres seulement les séparent de leur but ! Las !
Au coeur de cette jungle inhospitalière , devenue un désert, oú les pelleteuses avaient tout broyé , tout ce qui faisait leur quotidien depuis des mois , ils étaient tous les six, il ne restait rien!
Ils étaient là, inquiets, emmitouflés , prêts à tout pour manger, ils couraient en animaux traqués
qu'ils étaient .........
C'est un livre violent , dur, poignant ,bouleversant doté d'une lueur d'espoir à la fin , à propos duquel je n'ai pas envie de philosopher ni de discourir !
A la lecture , nous occidentaux bien nourris et au chaud , nous prenons un bon coup de poing dans la figure ! Cet ouvrage nous fait relativiser notre quotidien même difficile !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Cacha
  25 avril 2018
Une adolescente éthiopienne en fuite croise la route de plusieurs jeunes migrants dans ce qui reste de la "jungle" (très mal nommée, pour différentes raisons, celle que dit le roman, une jungle froide et sale et aussi le fait que les hommes ont une autre espèce d'animalité). Ces enfants et adolescents se regroupent pour échapper à la solitude ou pour mieux survivre.
J'ai trouvé ce roman réaliste selon le peu que je sais de cette problématique, mise à part la fin qui permet cependant de terminer sur une note d'espoir.
J'ai préféré ce livre au précédent que j'ai lu de la même autrice ("voir du pays").
Et hélas, la peur irradie maintenant le monde entier.
Commenter  J’apprécie          250
stokely
  05 novembre 2017
Une découverte pour moi de l'auteur à travers ce titre, de jeunes adolescents se retrouvent livrés à eux-même après le démantèlement de la jungle de Calais.
Nous suivons plus particulièrement Hawa adolescente qui a déjà traversé plusieurs pays celle-ci venant d'Ethiopie, elle va se lier d'amitié avec d'autres adolescents de son âge afin de pouvoir survivre. Hawa a souvent été violée, volée, etc....
La lutte pour la survie pour pouvoir manger en fouillant dans les poubelles, en volant afin de pouvoir se nourrir et revendre le surplus pour avoir de l'argent pour les passeurs.
Les conditions de vies déplorables, l'hygiène inexistante, les tentatives pour pouvoir rentrer dans un camion afin de partir vers l'Angleterre sans se faire arrêter et voyager dans des conditions extrêmement difficiles.
Un roman qui prend aux tripes et qui nous fait relativiser sur notre vie en tant qu'Occidentaux.
Commenter  J’apprécie          220
coquinnette1974
  03 octobre 2017
Merci aux éditions Grasset et à Net Galley de m'avoir permis de découvrir Une fille dans la jungle de Delphine Coulin.
J'ai hésité avant de le solliciter car je garde un souvenir mitigé de Voir du Pays, le précédent roman de l'auteure. Je n'avais pas aimé l'écriture, j'avais eu du mal avec son style. du coup, était-ce une bonne idée de lire Une fille dans la jungle ??
J'ai tenté ma chance et été choisi par les éditions Grasset pour le lire. Et j'en suis ravie car ce fut une sacré surprise !
Une fille dans la jungle, c'est l'histoire de Hawa, une adolescente éthiopienne venue clandestinement jusqu'à Calais. Elle a rencontré d'autres enfants dans la même situation qu'elle et ils sont un petit groupe à ne pas vouloir partir de la jungle de Calais, alors que celle-ci est en plein démantèlement !
Ce roman se passe sur une petite période, avant, pendant et un peu après la fin du camp de migrants à Calais.
Nous suivons les adolescents, parfois le groupe, parfois un seul d'entre eux. Nous découvrons leur histoire, et j'ai trouvé ça dur à lire par moment. Que de violence dans le monde dans lequel nous vivons ! Dans le monde mais aussi près de chez nous, en France.
Le personnage central du roman est Hawa, mais j'ai trouvé ça intéressant de découvrir aussi l'histoire des personnages qui gravitent autour d'elle. Comment ils en sont arrivés là, quelles sont leurs histoires...
C'est violent, choquant, car ce sont des enfants et "seulement" un roman mais on sait bien en lisant ce livre que ce n'est pas que ça.
L'histoire d'Hawa, Milald, Ali... sont surement réellement arrivés à certains jeunes migrants.
Combien sont obligés de voler ou se prostituer pour survivre, en pensant atteindre un jour un monde meilleur ??
C'est difficile à lire mais nécessaire pour ne pas ignorer que malheureusement ça existe, et que tous les enfants ne sont pas égaux dans ce monde....
J'ai trouvé Une fille dans la jungle très bien écrit, et c'est documenté. On sent bien que l'auteure a fait un travail de recherche pour coller au plus juste à ce qui se passait pour les migrants, lors de leur voyage, mais aussi à Calais.
La fin est très touchante, positive, et m'a beaucoup plu.
Je mets avec plaisir cinq étoiles à ce livre que je vous invite évidemment à lire à votre tour :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141

critiques presse (1)
LeFigaro   20 septembre 2017
Dans son dernier ouvrage, la romancière et réalisatrice s'attache au destin de six enfants réfugiés près de Calais.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
Annette55Annette55   28 février 2018
"L'amie d'Hawa était devenue une gazelle entourée d'une meute de fauves.
Sa malédiction à elle, c'était d'être trop belle, trop grande, trop mince .
Elle avait sa beauté, mais rien d'autre que sa beauté, et au lieu de la sauver, ça l'enfonçait toujours plus loin dans la misére ......"
Commenter  J’apprécie          140
YzouYzou   16 juin 2018
Elle n'avait plus rien. Elle avait peur de finir par devenir folle. Elle savait que parfois trop d'humiliation faisait perdre la tête, quand on n'avait plus rien pour être sauvé. Elle avait vu un garçon en Afrique qui était devenu fou à force d'être berné par les policiers et les passeurs à tour de rôle, elle avait vu le fou de la jungle, et Ibrahim lui avait raconté les enfants fous du centre pour mineurs en Grèce. Elle savait. Chacun essayait de survivre avec ses propres moyens jusqu'à ce que son cerveau lui-même le protège en le faisant verser dans la folie pour lui éviter trop de douleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
visagesvisages   28 mars 2018
Il a réclamé sa mère,une fois, deux fois.Alors Milad lui a demandé s'il voulait sa mère qui pleurait, la guerre qui faisait peur, les hommes qui faisaient du mal.Jawad a répondu oui.Milad a dit que c'était comme de dire qu'il préférerait être mort.Alors le petit a dit que c'était exactement ce qu'il pensait.Son grand frère n'a plus rien dit.
Commenter  J’apprécie          90
YzouYzou   16 juin 2018
Il [Milad] était au-dessus des habitudes et des a priori, et considérait qu'ils avaient tous la même histoire : ils voulaient une vie meilleure, comme tous les hommes sur la terre. Il disait que chacun avait son Angleterre, et pas seulement les migrants. Chacun avait besoin d'un espoir de changement.
Commenter  J’apprécie          40
AlineeAlinee   12 octobre 2017
(...) il fallait qu’il prenne sa jeunesse pour ce qu’elle était : une invitation à vivre, coûte que coûte. Alors il se disait qu’il avait bien fait de s’enfuir de ce pays de malheur, et qu’il allait en profiter un jour, de celui où les hommes peuvent choisir leurs études et leur métier, et où les filles sont libres, où tous peuvent manger à leur faim et dire ce qu’ils pensent à voix haute, et puis voyager partout sans problème, avec leur passeport, et ramener des souvenirs de ces voyages, des cartes postales, des diamants, des douceurs ou du bois d’ébène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Delphine Coulin (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine Coulin
Entre réalité et fiction, découvrez le sixième roman de l'écrivaine et réalisatrice, Delphine Coulin : « Une fille dans la jungle ». Publié chez Grasset, celui-ci retrace le destin de six enfants réfugiés près de Calais. L'ouvrage est en lice pour le Prix Médicis 2017.
autres livres classés : migrantsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





. .