AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782707318831
144 pages
Editions de Minuit (01/04/2004)
3.94/5   24 notes
Résumé :
Comment Foucault définit-il « voir » et « parler », de manière à constituer une nouvelle compréhension du Savoir ? Qu’est-ce qu’un « énoncé », à cet égard, dans sa différence avec les mots, les phrases et les propositions ? Comment Foucault détermine-t-il les rapports de forces, de manière à constituer une nouvelle conception du Pouvoir ? Pourquoi faut-il un troisième axe, qui permette de « franchir la ligne » ? Quelle est cette Ligne du Dehors toujours invoquée par... >Voir plus
Que lire après FoucaultVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
J'ai fait le souhait de m'intéresser à Foucault il y a peu, étant partisan d'une méthode de lecture selon laquelle s'attaquer à une oeuvre aussi dense que celle d'un tel philosophe en en lisant tout de suite une partie sans formation préalable est quelque chose d'extrêmement risqué --il peut y exposer des idées qui, pour être comprises, nécessitent peut-être la connaissance de certaines idées précédentes, ne l'ayant pas, il y a risque de mésinterprétation, quelqu'un lui ayant survécu et me parlant de lui ayant de fait le bénéfice de pouvoir parler de l'oeuvre dans son entièreté --, j'ai décidé de l'aborder par l'intermédiaire d'un autre philosophe, Gilles Deleuze.


Première partie, je rame, il est question du livre "L'archéologie du savoir", j'ai l'impression que Deleuze part du principe que ceux qui le lisent ont lu celui-là,ce qui n'est pas mon cas, et pour cause, style ultra conceptuel, je me retrouve incapable de jongler avec les différentes idées évoquées, n'ayant pas bénéficié de leur exposition préalable.
Deuxième chapitre, idem, et ainsi de suite, je suis comme sur une neige tellement compact que je ne peux que glisser dessus, alors que j'aimerais m'y vautrer allègrement, y fouiller à la recherche de quelques magnifiques trésors, j'aurai un jour les outils nécessaires à l'atteinte de cet objectif, mais ce jour n'est pas celui qui s'écoule actuellement.
J'ai bien le sentiment que ce livre doit être passionnant, pour peu que nous ayons déjà une bonne connaissance de l'oeuvre de Foucault (j'y reviendrai d'ailleurs certainement lorsque ce sera mon cas), mais il est un très mauvais choix pour celui qui décide de s'en servir comme un intermédiaire pour sa découverte.

Je découvrirai ensuite que, chez Deleuze, la finalité de la philosophie est de créer des concepts, ceci explique cela... Ce n'est pas ma vision de cette discipline, mais qui suis-je pour oser remettre en cause le jugement d'un grand homme ? Juste moi, et c'est à mes yeux suffisant, je ne me désintéresse pas de Deleuze, l'ouvrage qu'il a consacré à la philosophie de Nietzsche m'attend lui aussi et ne tardera pas à être exploré, en ayant déjà une meilleure connaissance que celle de Foucault ; mais je ne le privilégierai sans doute plus pour la découverte d'une oeuvre, si ce n'est de la sienne.

Pour ce qui est de Foucault, ma motivation quand à l'étude de ses pensées est toujours au goût du jour, et j'espère que la lecture de l'un de ses livres --Surveiller et punir-- que j'entame maintenant ne me laissera pas aussi désarmé que celle que je viens d'achever !
Commenter  J’apprécie          40
Il eu était digne d'intéret que Deleuze donne des clés pour parvenir a pénétrer dans l'oeuvre de ce philosophe , de cet esprit extraordinaire qu'ètait Foucault . En cela la lecture de cet ouvrage laisse un peu décontenancé . En effet pour Deleuze on ne peut accéder à la pensée de Foucault qu'en ayant lu et compris à la base la pensée de celui ci . Là ou il y aurait pu avoir la présence d'une passerelle vers l'oeuvre monumentale de Foucault , il n'y a "que" un texte qui apparait malgré sa grandeur aussi difficile d'accés que ceux de Foucault . Alors certes , il y a ici une étude de la pensée de celui ci , mais qui s'avére tout aussi hermétique que la dite pensée . Au final , un rendez vous entre deux penseurs majeurs qui se rèpondent , mais qui ne parlent qu'entre eux , oubliant le lecteur qui souhaite les rejoindres sur les hauteurs de l'everest de la philosophie . Frustrant car génial mais trop hermètique .....
Commenter  J’apprécie          30
Livre très pertinent, Deleuze pénètre la pensée de Foucault avec une précision passionnée. Il en débusque les variations et les détails pour extirper l'implicite et néanmoins bel et bien énoncé dans les textes. Il travail autant les textes les plus connus que les interviews, les écris moins cités. Ce travail est remarquable malgré un style assez difficile d'accès. c'est pour cela que je vous recommanderez plutôt de lire et/ou écouter le cours d'une année qu'il a consacré aux philosophes français qui est beaucoup plus clair. D'ailleurs beaucoup de choses que je n'avais pas comprises dans le livre sont devenus claires et limpides dans le cours. Délivré par là de ce voile d'incompréhension j'ai pu enfin embrasser comme il se doit la qualité des ses analyses.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Foucault n'a jamais pris l'écriture comme un but, comme une fin. C'est même cela qui en fait un grand écrivain, et qui met une joie de plus en plus grande dans ce qu'il écrit, un rire de plus en plus évident. Divine comédie des punitions : c'est un droit élémentaire d'être fasciné jusqu'au fou rire devant tant d'inventions perverses, tant de discours cyniques, tant d'horreurs minutieuses. Des appareils anti-masturbatoires pour enfants jusqu'aux mécanismes des prisons pour adultes, toute une chaîne se déploie, qui suscite des rires inattendus, tant que la honte, la souffrance ou la mort n'ont pas fait taire.(page 31)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Gilles Deleuze (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Deleuze
David Lapoujade vous présente l'ouvrage "Sur la peinture : cours mars-juin 1981" de Gilles Deleuze aux Éditions de Minuit. Entretien avec Jérémy Gadras.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2928333/gilles-deleuze-sur-la-peinture-cours-mars-juin-1981
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
Dans la catégorie : FranceVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie occidentale moderne>France (324)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (120) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
432 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}