AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Françoise Delphy (Traducteur)
ISBN : 2081232138
Éditeur : Flammarion (12/11/2009)

Note moyenne : 4.56/5 (sur 27 notes)
Résumé :

Emily Dickinson (1830-1886) n'est pas seulement l'un des plus grands poètes américains : c'est aussi un personnage mythique. Toujours vêtue de blanc, cette femme mystérieuse, à l'âge de trente ans, se mura à jamais dans la demeure familiale d'Amherst, son village natal, en Nouvelle-Angleterre, et passa le reste de sa vie à contempler le monde depuis sa fenêtre. Lorsqu'un ami lui rendait visite, il lui arrivait ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Aela
  02 février 2011
Elle vécut au 19ème siècle et fut une voix majeure de la rébellion poétique et féministe contre la société puritaine de l'époque; Ses écrits datent surtout des années de la guerre de Sécession, lorsqu'elle vivait recluse et vêtue de blanc.
Ses poèmes traduisent des émotions quotidiennes mais intenses, évoquant les souffrances des années de guerre et les amours déçues du passé.
Une psychologie tourmentée, beaucoup d'intériorité.
Commenter  J’apprécie          40
Anaid07
  05 avril 2017
C'est avec Emilie Dickinson que J'ai véritablement découvert la poésie.
J'étais adolescente et ses paroles ont su trouver le chemin direct de mon coeur. J'ai longtemps voulu la connaître, être son amie.
La magie de l'enfance repousse si bien les limites du temps !
Commenter  J’apprécie          33
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
lecottageauxlivresFannylecottageauxlivresFanny   23 avril 2019
Le Beau n'a pas de cause : il est.
Qu'on le pourchasse - il s'éclipse;
Mais qu'on s'abstienne : il demeure.

Va dans un pré poursuivre

Les sillons que le vent creuse,
En y passant les doigts -
Dieu veille, et jamais
Tu n'y parviendras.
Commenter  J’apprécie          10
AelaAela   02 février 2011
Hope is the thing with feathers -
That perches in the soul -
And sings the tune without the words -
And never stops - at all -
And sweetest - in the Gale - is heard
And sore must be the storm -
That could abash the little Bird -
That kept so many warm -

I've heard it in the chillest land -
And on the strangest Sea -
Yet, never, in Extremity,
It asked a crumb - of Me.
Commenter  J’apprécie          60
coco4649coco4649   29 septembre 2017
J’ai au printemps un Oiseau…


Extrait 1
 
J’ai au printemps un Oiseau
Qui chante pour moi —
Il séduit le printemps.
Et tandis qu’approche l’été —
Et qu’apparaît le Rose,
Mon oiseau s’en est allé.

Pourtant je n’en ai point chagrin
Sachant que cet Oiseau mien
Bien qu’envolé —
Apprend au-delà des mers
Une mélodie neuve pour moi
Et reviendra.

Solidement saisis par une main plus sûre
Et retenus par une Terre plus vraie
Habitent les miens —
Et même s’ils s’en vont maintenant,
Je dis à mon cœur qui doute
Ils t’appartiennent….
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Fabinou7Fabinou7   29 avril 2018
"Me, change! Me, alter!
Then I will, when on the Everlasting Hill
A Smaller Purple grows –
At sunset, or a lesser glow
Flickers upon Cordillera –
At Day's superior close!"
281
Commenter  J’apprécie          100
coco4649coco4649   29 septembre 2017
J’ai au printemps un Oiseau…


Extrait 2
  
Dans une Clarté plus sereine,
Dans une lumière plus dorée
Je vois
Chaque petit doute et petite peur,
Chaque petite discorde
Abolis.

Alors point n’aurai chagrin,
Sachant que cet Oiseau mien
Bien qu’envolé
Me renverra de son arbre lointain
Lumineuse mélodie
Rien que pour moi.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Emily Dickinson (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emily Dickinson
Ici et maintenant
Dans la catégorie : Poésie américaineVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature américaine en anglais>Poésie américaine (87)
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
707 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre