AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claire Malroux (Traducteur)
ISBN : 2714306357
Éditeur : José Corti (06/02/1998)

Note moyenne : 4.8/5 (sur 23 notes)
Résumé :
“Oses-tu voir une âme en incandescence ?”
Cette question au ton dramatique, impérieux, provocant, Emily Dickinson l’adresse à quiconque se penche sur son œuvre. La réponse, empreinte d’un mystérieux effroi, elle la fournit elle-même, à la fois acteur et témoin, avec cette capacité de dédoublement qu’elle possède à l’extrême. Ordre est donné au curieux de se blottir sur le seuil, comme si la forge intérieure était un sanctuaire interdit, le lieu d’une activité... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  15 août 2016
Lire la poésie d'Emily-Dickinson relève d'une expérience existentielle autant que littéraire. Cela revient à se plonger dans le discours d'une obsessionnelle, un poète qui a choisi de ne presque pas vivre pour voir mieux le vide qui se cache derrière toutes les vie.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
darkmoondarkmoon   21 avril 2013
Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
Commenter  J’apprécie          1200
PiatkaPiatka   12 décembre 2013
Que c'est bon - d'être en vie !
Que c'est infini - d'être
En vie - doublement - Par ma Naissance -
Et celle-ci - de plus, en - Toi !

How good - to be Alive !
How infinite - to be
Alive - two-fold - The Birth I had -
And this - besides, in - Thee !

Cahier 26 - 470
Commenter  J’apprécie          223
PiatkaPiatka   14 décembre 2013
Le cerveau - est plus spacieux que le ciel -
Car - mettez-les côte à côte -
L'un sans peine contient l'autre -
Et Vous - de surcroît -

The Brain - is wider than the Sky -
For - put them side by side -
The one the other will contain
With ease - and You - beside -

Cahier 26 - 632
Commenter  J’apprécie          170
DanieljeanDanieljean   15 août 2016
Je me dis : la Terre est brêve –
L’Angoisse – absolue –
Nombreux les meurtris,
Et puis après ?

Je me dis : on pourrait mourir –
La Meilleure Vitalité
Ne peut surpasser la Pourriture,
Et puis après ?

Je me dis qu’au Ciel, d’une façon
Il y aura compensation –
Don, d’une nouvelle équation –
Et puis après ?
(Cahier 20, N°301)


J’essayais d’imaginer Solitude pire
Qu’aucune jamais vue –
Une Expiation Polaire – un Présage dans l’Os
De l’atrocement proche Mort –

Je fouillais l’Irrécupérable
Pour emprunter – mon Double –
Un Réconfort Éperdu sourd

De l’idée que Quelque Part –
À Portée de Pensée –
Demeure une autre Créature
De l’Amour Céleste – oubliée –

Je grattais à notre Paroi
Comme On doit scruter les Murs –
Entre un Jumeau de l’Horreur –et Soi –
Dans des Cellules Contiguës –

Je parvins presque à étreindre sa Main,
Ce devint – une telle Volupté –
Que tout comme de Lui – j’avais pitié –
Peut-être avait-il – pitié de moi –
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ParataxeParataxe   16 juillet 2019
Si je n'avais pas vu le Soleil
J'aurais supporté l'ombre
Mais la Lumière rendit plus Désert encore
Ce Désert qui était le Mien -
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Emily Dickinson (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emily Dickinson
Ici et maintenant
Dans la catégorie : Poésie américaineVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature américaine en anglais>Poésie américaine (87)
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
750 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre