AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Bouquet (Traducteur)
ISBN : 2264050632
Éditeur : 10-18 (01/10/2009)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 81 notes)
Résumé :
Alors que Göteborg est écrasée par une chaleur caniculaire, le commissaire Erik Winter, désormais marié et père de famille, doit faire face à une série de crimes particulièrement atroces. La découverte du corps d’une jeune fille dans un parc municipal lui rappelle un autre meurtre, resté non résolu... Il va alors se plonger au coeur de ce dossier où s’entrelacent inextricablement affaires crapuleuses et drames familiaux. Dans ce polar psychologique à la fo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
LUKE59
  24 avril 2012
J' ai été favorablement impressionné par ma première rencontre avec cet auteur suédois.Son personnage principal est attachant car très humain .Ce quadragénaire obstiné à l' allure débonnaire est un fumeur invétéré de cigarillos n' hésitant pas par ailleurs à s' accorder quelques bières en service. L' atmosphère torrIde de cet été scandinave ainsi que la psychologie des personnages sont remarquablement bien évoqués .L' enquête complexe est menée avec méthode par Erik Winter et ses collègues. Les indices et les fausses pistes , distillés judicieusement par l' auteur, maintiennent le lecteur en haleine jusqu' au dénouement final étonnant.
Commenter  J’apprécie          120
Sharon
  27 février 2015
Ma dernière lecture d'un roman policier suédois a été un échec, et je n'aime pas rester sur un échec. J'ai donc emprunté et lu un autre roman policier suédois. Bien m'en a pris.
Cinq ans plus tôt, une jeune fille a été violée et assassinée. le dossier est toujours ouvert, terme choisi pour dire que rien n'a été découvert. Un autre crime est commis, exactement au même endroit. Un copycat ? Erik Winter déteste ce terme, pourtant force est de se demander si les deux crimes ne sont pas liés. La seconde victime a survécu, elle a plus de chance : elle n »est pas d'accord avec ce point de vue. Deux autres jeunes femmes sont tuées, et la police se heurte à un mur.
Pas ou peu de témois, des parents, des proches qui s'aperçoivent qu'ils ne connaissent pas leurs filles aussi bien qu'ils le pensaient, et qui sont à deux doigts de sombrer. On ne peut dire à la police ce que soi-même on ignore. Mais les policiers doivent littéralement se confronter à une famille en particulier – celle de la survivante. Il n'est jamais facile d'interroger une victime, il l'est plus encore quand ses proches se montrent hostiles.
Les policiers ont des vies privées – lapalissades. Ce ne sont pas des vies privées qui interfèrent miraculeusement avec l'enquête, non des vies privées des plus ordinaires, avec ses joies et ses drames.
Après un départ assez lent, dû à tous les blocages que rencontrent les enquêteurs, le rythme s'accélère dès que les recherches portent sur leurs fruits. Erik Winter est un policier très droit, mais… gare à ceux qui chercheraient à entraver l'enquête. La fin justifie les moyens.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sandrine57
  11 décembre 2010
Au fil des livres et des enquêtes, Eik Winter a beaucoup évolué. Dans Danse avec l'ange, le premier opus, c'était un dandy séducteur qui vivait au jour le jour. Maintenant il est installé et récemment père d'une petite fille. Lors de cet été caniculaire, il aimerait profiter de sa famille, jouer avec sa fille, l'emmener se baigner. Mais les occasions sont rares, son temps est compté, entièrement occupé par son travail où se mêlent crimes actuels et passés.
Cela se lit très vite tant c'est prenant. Les personnages principaux et secondaires sont bien décrits dans leurs doutes, leurs obsessions. Åke EDWARDSON se bonifie avec le temps et je suis contente d'avoir persisté malgré un premier volume pas terrible.
Commenter  J’apprécie          30
nirvana10
  24 septembre 2012
J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, mais finalement j'y suis parvenue au bout de plusieurs dizaines de pages.
Peut-être aurais-je dû lire la première enquête du commissaire Winter et ne pas attaquer directement par la quatrième!!! Cela m'aurait peut-être aider pour m'adapter au style d'écriture.
Policier sans grande surprise: une série de meurtres, une rescapée et des enquêteurs chevronnés.
Ca se lit mais j'avoue que cette première lecture ne m'a pas incité à lire d'autres enquêtes avec les mêmes personnages.
Commenter  J’apprécie          00
ellimac29
  24 novembre 2010
Un polar venu du froid écrit bien avant la mode des Läckberg et autres... Une enquête en appelle une autre à la façon des poupées russes... Bien entendu le crime est odieux et le commissaire n'entend pas se laisser faire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LUKE59LUKE59   24 avril 2012
Winter était dans son bureau, contraint de prendre le temps de lire un peu. Les pièces de l' enquête commençaient à former un tas assez impressionnant, devant lui. Au- dehors, la nuit tombait. ... / ...Tout était là, comme toujours . C' était là.
Il lut jusqu' à ce que ses yeux demandent grâce.(p348)
Commenter  J’apprécie          40
Caroline46Caroline46   23 décembre 2013
comme l'a écrit Nirvana10 dans sa critique, j'ai moi aussi eu beaucoup de mal à rentrer dans ce roman dont je découvrais le héros principal puisque je n'ai pas lu les précédents romans du même auteur (et d'ailleurs, cela ne gêne absolument pas à suivre le fil de l'histoire)...bref, j'ai réussis à m'intéresser à l'intrigue mais moyennement aux personnages que je n'ai pas trouvé très "humain" ni très attachant ! je suis arrivé au bout du roman en attendant avec impatience la chute...intéressante...mais bon pas suffisante pour que ce roman reste dans mes favoris, loin de là ! par contre, je retiendrais de ce roman une description impeccable, voire "chaude" si je peux me permettre ce jeu de mot un peu facile (!!!), de la canicule qui sévit sur la ville durant toute l'histoire : les odeurs, les sensations, les images...et même la transpiration !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LUKE59LUKE59   24 avril 2012
Je ne sais pas si c' est un signe de l' esprit qui règne dans notre société,.../..., mais j' ai parfois l' impression que tout le monde veut mettre ses enfants à l' école privée, à présent.
-- C' est affreux.
-- Quoi donc ? Le climat social ?
-- La mode du privé.
-- Je ne le te fais pas dire,....(p128)
Commenter  J’apprécie          10
line70line70   19 mars 2011
Qui pouvait prétendre qu'il détenait tous les secrets de la vie? Ce n'était pas un livre qui vous fournissait toutes les solutions, à la fin. Elle se terminait simplement, parfois brutalement et pour beaucoup de gens bien trop tôt, un peu à la manière d'un soleil qui serait tombé du haut de son ciel.
Commenter  J’apprécie          10
nirvana10nirvana10   24 septembre 2012
Les fausses pistes sont faites pour etre suivies jusqu'au moment où elles se révèlent être des impasses.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Åke Edwardson (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Åke Edwardson
Ake Edwardson - Le ciel se trouve sur terre .Ake Edwardson vous présente son ouvrage "Le ciel se trouve sur terre", aux éditions Lattès.http://www.mollat.com/livres/ake-edwardson-ciel-trouve-sur-terre-9782709636827.htmlNotes de musique : Shelly Manne & his Men - 11 - Old Ball
Dans la catégorie : Littérature suédoiseVoir plus
>Littérature des langues germaniques. Allemand>Autres littératures germaniques>Littérature suédoise (182)
autres livres classés : suèdeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1655 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre