AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782752909930
144 pages
Éditeur : Phébus (06/02/2014)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Ariane s’installe dans un immeuble neuf au cœur du quartier latin et s’aperçoit, à la suite de rencontres et d’indices troublants, que son appartement est habité...
Monteuse au cinéma, la jeune femme découvre que ses choix de vie, professionnels ou amoureux, semblent déterminés par une histoire familiale qu’elle ignore. Coupée de tout repère par des placements à la mort de son père, elle va devoir affronter les non-dits mortifères, les malédictions et faire ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
yoshi73
  04 mars 2014
Ariane est monteuse de cinéma. Son conjoint, Pierre, journaliste, est souvent à l'autre bout du monde pour couvrir l'actualité. Seule et enceinte, Ariane s'installe dans un nouvel appartement au coeur de Paris. Un endroit qu'elle aime car elle peut goûter aux bruits de la rue en ouvrant les fenêtres, des bruits qui n'ont pas beaucoup évolué au fil du temps et qui ont quelque chose d'atemporel. Ariane n'a pas d'histoire. Son père est mort alors qu'elle était enfant et sa mère a disparu sans donner de nouvelles peu de temps après. Ariane ne cherche pas à connaître son passé, « Elle a coupé avec son histoire ! Elle ne veut rien savoir du passé mais avancer » (p. 35). Or, alors que la soeur de son père, Léna, fait irruption dans sa vie, Ariane découvre que sa famille, tant paternelle que maternelle, a un lien avec l'immeuble et l'appartement dans lequel elle vient d'emménager. C'est au moment de donner la vie que son histoire s'invite dans son existence. Tous les efforts mis en oeuvre pour ne pas savoir sont vains, « on rencontre son destin sur les chemins que l'on prend pour l'éviter » (p.35). Et la vérité va se faire jour.
Ce livre est une immersion dans la vie d'Ariane, l'auteur nous plonge dans son cerveau. le lecteur la suit dans ses questionnements, dans ses pensées qui se déroulent... comme un fil. le thème de l'histoire familiale est au coeur de ce roman avec une question lancinante : Ariane est-elle vouée à reproduire le schéma familial quand bien même celui-ci lui est inconnu ? Porte-elle cette histoire en elle, sans se l'avouer ou sans s'en rendre compte ? Est-elle poussée par son inconscient vers la découverte et la révélation de son histoire à un moment charnière de son existence ?
L'auteur a écrit ce livre comme un film et en tenant compte de la profession du personnage principal. Des indications cinématographiques sont ainsi régulièrement données au lecteur : « Fondu enchaîné » (p.24), et de nombreuses images sont liées au monde du cinéma, comme si la vie de son héroïne était un film : « Ariane s'est relevée du divan comme d'un strapontin avant le générique » (p.99), « - Et Pierre ? Un physique de jeune premier ,avait répété Léna malgré l'agacement d'Ariane ; entre eux, non, ce n'était pas du cinéma ! » (p.53). Ariane découvre son histoire à la manière dont elle monte ses films et l'auteur en fait de même avec son écriture. C'est une écriture efficace, rythmée mais que j'ai trouvé un peu trop froide. du coup, je n'ai pas été en empathie avec Ariane pendant ma lecture, celle-ci ayant toujours été lointaine. La distance imposée entre le personnage principal et le lecteur m'a empêchée de vraiment apprécier cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
veronic68
  03 avril 2014
J'ai reçu ce livre via masse critique. Un livre construit un peu comme film (notre héroîne est monteuse pour le cinéma !) avec des termes de cinéma.
Ariane est un tournant de sa vie, elle va être maman. C'est le moment pour elle de réfléchir sur sa vie.
Ce livre est l'occasion pour le lecteur de s'interroger également sur sa vie, sur ces choix...
Bien que le thème soit intéressant, j'ai pas accroché au personnage.
Commenter  J’apprécie          00
videovoix
  02 février 2014
Un thriller psychologique qui interroge le lecteur sur les hasards de nos vies; une écriture rare, à lire absolument !
Commenter  J’apprécie          30
ciloubronte
  01 avril 2014
Petit roman reçu dans le cadre de Masse Ctitique. Belle édition qui met encore plus en valeur ce texte troublant et touchant. Ou Ariane l' héroine ou prénom prédestiné tente de retrouver le fil d'une histoire enfouie.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
Lexpress   25 février 2014
C'est un roman troublant et touchant que signe là Catherine Enjolet. Prise dans un enchaînement hasardeux d'événements, son héroïne se sent manipulée par des fantômes.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Lhumanite   24 février 2014
Il y a dans cette subtile exposition de soi un travail simplement remarquable.
Lire la critique sur le site : Lhumanite
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
veronic68veronic68   10 mars 2014
J'ai lu ce livre grâce à masse critique. Ce n'est pas le genre de livre que je lis d'habitude. J'ai d'abord été agréablement surprise par l'écriture. Très agréable, elle nous fait glisser dans cette histoire.
Un style original qui nous fait vivre l'histoire façon technique de cinéma.
Mais je ne me suis pas sentie à l'aise avec le personnage, même si ce livre nous amène à réfléchir sur nous-même et sur nos choix
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
yoshi73yoshi73   04 mars 2014
Toujours la même phrase, obsédante, qui la nargue dans ses rêves ou ses pensées : on rencontre son destin sur les chemins que l'on prend pour l'éviter.
Commenter  J’apprécie          10
yoshi73yoshi73   02 mars 2014
Qui a dit que les absents ont toujours tort? Ou a-t-elle lu que le manque attache plus sûrement que l'amour?
Commenter  J’apprécie          10

Video de Catherine Enjolet (1) Voir plusAjouter une vidéo

[Catherine Enjolet]
Dialogue entre trois voix (la fille, la mère et la grand-mère) dans le livre "Rousse comme personne" (aux éditions Stock) de Catherine ENJOLET.Cette dernière explique l'histoire de son livre, ce qu'elle pense de la ville et la vie qu'on peut y vivre,
autres livres classés : Paris (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2100 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre