AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782749136318
400 pages
Éditeur : Le Cherche midi (06/10/2016)

Note moyenne : 3.49/5 (sur 215 notes)
Résumé :
Elmwood Springs, Missouri. Elner Shimfissle, pétillante octogénaire, dérange un essaim de guêpes en cueillant des figues dans son arbre, se fait piquer et tombe de l'échelle. Arrivée à l'hôpital, elle est déclarée morte. La nouvelle se propage très vite dans la petite communauté d'Elmwood Springs. Tous, ou presque, ont des souvenirs charmants de cette femme d'un incroyable optimisme, toujours prête à rendre service, et son décès brutal pousse ses proches à s'interro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (72) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  14 juin 2018
Elner Shimfissle, octogénaire fantaisiste, rigolote, amitieuse, vit dans le Missouri dans la petite ville d'Elmond Springs.
Norma, sa nièce de soixante ans, la surveille de près tout en lui vouant une affection sans bornes.
Elle lui fait mille recommandations mais Elner n'en a rien à faire.
Un matin, elle décide de faire une cueillette de figues pour réaliser un bocal de confiture mais, elle dérange un nid de guêpes qui la piquent sauvagement et la pauvre Elner tombe.
Elle perd connaissance, est emmenée à l'hôpital où on constate son décès.
Tous ses amis, elle en compte beaucoup, sont bouleversés.
C'est à ce moment qu'on suit Elner dans le paradis : un rêve ou une réalité. le doute existe jusque la fin.
Une belle aventure que nous fait vivre Fannie Flag dont j'ai lu tous les livres avec plus ou moins d'engouement selon les cas.
Ici, nous découvrons la façon de vivre américaine sous une facette bien sympathique avec ses petits clubs de jardinage, de dames qui se réunissent pour observer le coucher de soleil.
J'ai été très étonnée par le nombre de petites églises ( presbytériennes, baptistes, méthodistes...) légèrement ou plus sérieusement dissidentes de la religion catholique qui existent même si j'avais été mise au courant par une jeune fille qui était venue passer un séjour chez nous pour apprendre le français.
J'ai beaucoup aimé la personnalité d'Elner, la vieille dame, très curieuse, très enjouée, immensément bienveillante envers tous ceux qui la côtoient, détachée des biens matériels...
Si je dois trouver un petit défaut au livre, ce sont quelques longueurs au moment où Elner revient à la vie, où on se demande si elle a vécu un rêve ou réellement vécu une expérience de vie dépassée.
La traduction par Jean-Luc Piningre est de qualité, vivante et agréable à lire.
Un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          673
iris29
  02 avril 2019
Un roman léger , sympathique et bienveillant…
Elner , vieille dame approchant des 96 ans, a fait une chute en voulant attraper des figues dans son jardin. Comme si cela ne suffisait pas, vla'ti pas , qu'un essaim de méchantes guêpes vient piquer la dame, l'envoyant au royaume des cieux.
Et pendant qu'à l'hôpital , tout le monde constate le décès, , Elner entre au paradis, rencontre sa soeur morte, Dieu , Ginger Rodgers…
La nouvelle se répand comme une trainée de poudre dans la petite ville, via le téléphone, la radio locale. La vieille dame étant de son vivant très, bienveillante, généreuse, et populaire , les gens choqués et attristés font face au deuil avec beaucoup de solidarité et de pragmatisme .
Et puis soudain, c'est le miracle, Elner revient du paradis …
Je n'ai pas été séduite par l'histoire que propose Fanny Flagg , comme je l'aurai dû. Oui, bien sûr , certains passages m'ont amusés, mais les thèmes abordés (vie après la mort/ religion) m'ont un peu ennuyée… Il aurait fallu qu'elle y aille encore plus franco, plus délirant, plus drôle ou plus décalé ...
Peut- être que mon manque d'enthousiasme est dû à la multitude de personnages qui ont freiné l'identification.
Je crois surtout que je n'ai pas été surprise. Une impression de déjà vu dans d'autres romans de Fanny Flagg, concernant les personnages une impression de "mollesse" dans le suspens qui s'atténue dés qu'un personnage trouve un pistolet au fond d'une corbeille à linge.
Alors voilà, ce " paradis" , n'est pas l'enfer , mais n'est pas non plus d'une folle originalité. Une lecture agréable.
Je devrais recevoir très bientôt, le prochain Flagg (Toute la ville en parle ) et j'espère retrouver la magie des débuts, à laquelle nous avait habituée cette auteure à la plume si joyeuse et généreuse.

Challenge Mauvais Genres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          598
Kittiwake
  05 novembre 2016
Fannie Flagg, l'auteur des fameux Beignets de tomates vertes, nous propose une fable, peuplée de voisins lourds, d'enfants affectueux, de familles tourmentées et d'une vieille dame mi-fée mi sorcière, à qui il va arriver une drôle d'aventure.
Dans le quartier où vit Elner Shimfissle, la vieille dame dont la date de naissance est un secret confié à une bible perdue, tout le monde se connaît. Alors lorsque l'intrépide lady se fait attaquer par un essaim de guêpe dans le figuier où elle avait grimpé, sa chute ne passe pas inaperçue. D'autant que la petite communauté est unanime pour apprécier les qualités relationnelles de l'aïeule .
Malheureusement, à l'hôpital, on annonce à la famille éplorée que le traumatisme subi a été fatal.
Si la nouvelle se répand comme une trainée de poudre, Elner vit pendant ce temps une très curieuse expérience…..
Les premiers chapitres peuvent inquiéter même un fan de Fannie Flagg : ils ont la consistance d'un marshmallow rose. Des potins de quartiers des histoires de couple assez banales, des âmes quasi-perdues sauvées in extrémis par la vieille dame et cerise sur le gâteau , lorsque Miss Elner nous emmène dans l'au-delà , on reste un peu dubitatif sur l'intérêt du roman. Et puis peu à peu, des allusions, des découvertes étranges (un pistolet au fond d'un panier de linge sale??!!!…) maintiennent l'attention du lecteur, qui , futé, se doute que des secrets seront un jour révélés et s'arme d'un peu de patience pour assister aux aventures peu mouvementées des américains moyens de Kansas City
Léger et drôle, ce roman n'en aborde pas moins le thème de la vie après la mort, en évoquant les expériences de mort imminente. Fannie Flagg réussit cependant à ne ps trop s'appesantir sur l'épisode en lui même, pour plutôt en envisager les conséquences engendrées par une telle expérience.

Emotion et humour sont au rendez-vous encore une fois, mais sans doute avec moins de mordant que dans les romans précédents. Cela reste une lecture agréable, à intercaler entre deux romans bien noirs.
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          531
mumuboc
  02 octobre 2017
Quand une sympathique vieille dame décide le matin d'aller cueillir des figues, qu'elle monte sur l'échelle en vieille robe de chambre et qu'un nid de guêpes s'abat sur elle, tout peut arriver. Même se retrouver aux portes du paradis mais cette vieille dame n'est pas n'importe qui ….. et ce n'est pas un allez simple mais un aller-retour.
A l'identique de Miss Alabama et ses petits secrets que j'avais lu précédemment, Fannie Flagg livre un récit de divertissement ou dès le début on sent qu'il est fait pour divertir et c'est ce dont j'avais besoin après quelques lectures plus « sérieuses ».
Aucune surprise, tous les personnages sont là pour représenter une caricature d'être humain qui va….. (mais je n'en dis pas plus) à la fin du roman. Même le personnage central d'Elner, bien agréable femme âgée de 96 ans, gentille avec tout le monde, altruiste, proche des animaux et de la nature, d'un éternel optimisme, ressemble furieusement à Miss Alabama ainsi qu'à l'héroïne des Beignets de tomate verte.
Je vous le dis que du bon : rien ne viendra assombrir le tableau même les événements dramatiques sont traités sur le ton de l'humour. Cela se lit bien, on ne se prend pas la tête mais pour ma part j'aime bien être surprise et maintenant Mme Fannie Flagg je commence à bien connaître vos ressorts et il me semble que vous bâtissez tous vos romans sur cette trame alors je ne pense pas que je lirai un prochain roman de votre part.
Par contre si vous cherchez à vous détendre, à vous aérer la tête, à sourire voici le feel good qu'il vous faut……. C'est léger, c'est plein de bons sentiments, même les méchants deviennent gentils, les méchants sont punis, c'est léger et l'on en demande pas plus…… Si peut-être moi.
http://mumudanslebocage.wordpress.com
Lien : http://mumudanslebocage.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Cookies72
  22 octobre 2016
Un pur délice! Ce livre a été pour moi une véritable bulle d'oxygène, un gros plein d'espoir et de tendresse! Un petit coup de coeur qui fait énormément de bien.
Elner Shimfissle, est une adorable mamie qui ne vous laissera pas indifférente. Impossible de ne pas sourire, impossible de ne pas craquer devant elle. Elle vous laissera un souvenir plein de tendresse, d'étoiles dans les yeux et vous mettra du baume au coeur.
Une mamie comme on rêverait d'en avoir même si au départ sa nièce Norma la voit un peu comme une enquiquineuse. Imaginez être réveillé à 4h du matin par un coup de fil de Elner pour vous demander qui de l'oeuf ou de la poule est arrivé en premier! Où d'être interrompu pendant une réunion au boulot toujours par un coup de fil d'Elner pour parler des souris sauteuses! Avouez qu'il y a de quoi s'arracher les cheveux!
Elner c'est une mamie pleine d'énergie, toujours occupée à réfléchir sur le sens de la vie, sur le sens des choses. Elle est truffée d'humour, pétillante comme des bulles de champagne! Un matin, lorsqu'elle se trouve perchée sur son échelle pour cueillir des figues, elle se fait piquer par un essaim d'abeilles et fait une mauvaise chute. La voilà embarquée pour l'hôpital où elle sera déclarée morte.
Ce sera comme un coup de tonnerre dans la petite ville car Elner est une figure emblématique parmi sa communauté. Elle a marquée chaque esprit, le coeur de tout le monde. Chacun à leur tour reviendra sur un moment précis qui a fait basculer sa vie et tout ça grâce à Elner.
Mais Elner, la coquine, ne compte pas en rester là. Imaginez un peu le Paradis ... Paradis que notre petite mamie va découvrir et qui va l'émerveiller et lui apporter les réponses qu'elle attend depuis si longtemps. Pourtant, il n'est pas encore temps pour Elner de vivre dans ce bel endroit, elle reviendra parmi les siens bien vivante mais métamorphosée.
Une superbe histoire émouvante, drôle, touchante. J'ai découvert Fannie Flagg à travers cette belle histoire et je compte bien découvrir ses autres romans. Si vous avez envie de déconnecter, de vivre une belle aventure remplie d'espoir, de rire, d'avoir la larme à l'oeil, "Nous irons tous au paradis" est pour vous!
Lien : http://chezcookies.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   12 juin 2018
" Personne veut de moi, avait-il dit. Je vais rentrer, prendre son fusil et me faire sauter la cervelle. Qu'est-ce que ça peut faire? Je suis bon à rien, de toute façon. J'ai rien pour moi, rien à moi."
...
"Donne-moi ta main" , lui avait-elle dit.
Elle avait saisi son pouce, pressé la pulpe sur le tampon, puis sur le bout de papier, et elle lui avait montré le résultat.
" Regarde. C'est ton empreinte digitale, elle est unique au monde. Personne n'a eu la même avant toi, et personne ne l'aura après."
...
A ta place, j'éviterais de me tuer, je serais plutôt curieux de savoir ce que l'avenir me réserve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
jeunejanejeunejane   11 juin 2018
Sa maison était un véritable capharnaüm - tableaux et photos accrochés aux murs sans rime ni raison, et ce perron encombré d'un épouvantable fouillis : pierres, coquillages, pommes de pin, nids d'oiseaux, vieilles plantes, ...Et cela ne s'améliorait pas ; hier, quand quand elle lui avait rendu visite, elle avait découvert une nouvelle horreur : des tournesols en plastique dans une cruche de très mauvais goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          242
KittiwakeKittiwake   06 novembre 2016
Pourquoi écrire de la fiction? Et pourquoi en lire? Dialoguez avec n'importe quelle personne de plus de soixante ans , et vous obtenez un roman bien meilleur, certainenemt plus intéressant que n'importe quelle fiction de n'importe quel écrivain. Pourquoi même essayer?
Commenter  J’apprécie          361
iris29iris29   02 avril 2019
Peut- être devrait - elle s'intéresser à la réincarnation, comme Irene Goodnight ? Irene avait juré sur la Bible que Ling- Ling , son pékinois, était la réincarnation de Ralph, son mari décédé, revenu la tourmenter. Il ronflait exactement comme lui et il la regardait de la même façon. Pas de quoi s'extasier, vraiment.
Commenter  J’apprécie          280
iris29iris29   05 avril 2019
Chaque matin, au réveil, elle relisait le petit carton qu'on lui avait donné avec la pochette distribuée aux nouveaux fidèles de l'Eglise d'unité. Elle l'avait collé sur le miroir, au dessus du lavabo de la salle de bains.

BONJOUR !
C'est moi Dieu,
Aujourd'hui, je m'occupe
de tous vos problèmes.
Alors, allez en paix
et bonne journée !
Commenter  J’apprécie          250

Videos de Fannie Flagg (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fannie Flagg
Interview de Fannie Flagg.
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Beignets de tomates vertes

Quel est le prénom de la chroniqueuse qui publie la si savoureuse "Gazette de Weems" ?

Penny
Dot
Ellie
Alice

10 questions
112 lecteurs ont répondu
Thème : Beignets de tomates vertes de Fannie FlaggCréer un quiz sur ce livre

.. ..