AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266259576
720 pages
Éditeur : Pocket (11/06/2015)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 255 notes)
Résumé :
Les Illuminati... Ils vous surveillent depuis des siècles. Désormais, ils vont vous contrôler.
Paris, siège de l'Unesco : l'abbé Emmanuel est abattu par un tireur isolé. Un assassinat rappelant à certains celui de Kennedy et qui alimente très vite les plus folles thèses conspirationnistes. D'autant que la juge Gardane a découvert que le tueur était franc-maçon. Á charge maintenant pour le commissaire Marcas de faire la lumière sur les possibles implications d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
domisylzen
  20 septembre 2016
Deux histoires en parallèle dans ce livre qui s'entremêlent et se recoupent vers la fin du bouquin.
Pendant la terreur, en 1794, le commissaire Annibal Ferragus est arrêté et condamné à la guillotine pour avoir reconstituer une loge maçonnique. C'est une époque ou l'on coupe les têtes à tour de bras pour un oui ou un non. En échange de sa vie il devra enquêter sur le meurtre d'une jeune fille atrocement mutilée.
De nos jours la juge Hélène Gardanne saisie le commissaire Antoine Marcas pour élucider le meurtre d'un abbé fort célèbre, tué en pleine réunion d'un coup de fusil en pleine tête.
Le règne des illuminati est un thriller qui joue sur deux tableaux pour nous expliquer qu'existe depuis des siècles un complot mondial ourdi par les puissants de la planète. Des pans de l'Histoire sont réinterprétés par les deux auteurs pour servir ce bouquin, leurs explications en valant d'autres bien évidemment, notamment celle sur la mort de Kennedy. Fiction et réalité s'entremêlent pour nous amener à penser que tous les gens de pouvoir sont des "tous pourris" et que nous simples mortels sommes manipulés à notre insu pour servir la cause de ces puissants. Un livre que j'ai lu durant mes congés d'été, les doigts de pieds en éventail sous le soleil de la Dordogne. Il y a tout de même de très bons passages notamment sur les neurones miroirs, mais je suis tout de même resté sur ma faim, ayant l'impression, lors de cette lecture de m'être fait manipulé, moi aussi, par les deux auteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
fichetoux
  16 juillet 2014
…Afrique adieu…Belle Africa…
Bah oui, après une année sabbatique dans un bled perdu du tranquille Sierra Leone, à part faire peter sa vitamine d'ou flamber un palu, il y a de quoi devenir neurasthénique ou bipolaire…
Home Sweet Home, Marcas is back in town !
Après un petit briefing dans le 3 étoiles de la rue Cadet (le fameux GOF : club privé, tenue correcte exigée, musée, expositions, boutique de souvenirs, séminaires, salles pour banquets… discrétion assurée) notre homme se voit confier la mission d'élucider une sombre histoire de meurtre… et de société secrète ! (Ça n'arrive qu'a lui ce brol !)
Mais attention, il s'agit de la Rolls en terme de société secrète : l'alliance judéo maçonnique peut aller se rhabiller avec ses pingouins en livrée- comme sortis de Mary Poppins- fans de triangulation, de psychodrame, de colifichets, de pas de danse autours d'un vieux carrelage, de vieux outils tout pourris et rouillés ( c'est pour cela qu'ils portent des gants), de protocoles de Sion, de flûte enchantée et de banquets post tenues avec jambon beurre et gros rouge où on refait le monde (ce qui marche ma foi aussi assez bien au premier café du coin). Non, ici, on dépasse même le 33eme niveau, on parle de pointures : Les ILLUMINATI ! Oufti ! Les ILLUMINATI ti ! (NDA : c'est du liégeois de Liège)
Et oui, c'est du lourd ça ! Je vous vois bouche bée…et oui, les As du complot, l'éminence grise de la planète, le ver dans le fruit,la tumeur dans l'organisme, les vrais, les purs, les durs…ceux qui tirent les ficelles du monde, ceux qui sont à la pointe de la pyramide, les nouveaux Rois du Monde ( et rien à voir avec ce que les 3 mecs de Roméo et Juliette chantaient), infiltrés partout, dans tout les échelons ; tant dans la base que dans les plus hautes sphères ; oeuvrant dans l'ombre pour mieux répandre La Lumière…enfin, Leur Lumière…Partout, ils sont partout…vous le savez et pourtant ne voulez pas le croire…Ils nous entourent, nous surveillent, nous conditionnent,nous manipulent…ils nous donnent des jouets (Google, FaceBook,Francetelecom, Belgacom, TF1, Céline Dion…et je suspecte même Babelio) mais en fait,c'est nous qui sommes Les jouets de cette conspiration mondiale !
Ah ah ! Vous la ramenez moins maintenant avec vos certitudes ! Ca vous fait courir un frisson dans le dos ( surtout quand vous irez au Bohemian Club américain…là on va voir qui suit ;-) ) le ver de la parano s'immisce doucement en vous…il était temps de se réveiller…BiJour Misie Vincent…
C'est donc dans ce cadre hautement plus comploteur que le brave maçon basique « Liberté,Egalité, Choucroute tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » va devoir louvoyer et éviter de perdre son âme et ses valeurs…par chance, il ne sera pas seul et sera aidé ( parce qu'on est jamais trop aidé) par quelques allié(e)s ( et comme on dit par chez nous « L'Union Fait La Force » –ou pas-) et tenter de débrouiller l'écheveau à toute vapeur, allant même jusqu'à pousser une pointe à San Francisco (par bon goût, il fera quand même l'impasse de porter une fleur dans les cheveux…désolé Mr McKenzie !)
Traque, chasse aux indices, faux semblants, révélations, nouvelles technologies, théorie du complot,manipulation des masses, conditionnement, histoire et parano : les ingrédients sont là et les auteurs ont encore réussi à mitonner ce que je souhaitais : me faire passer un bon moment de lecture avec, cette fois ci, trois petit plus.
Premier bonus : souvent, ils alternent action dans le présent et dans le passé ; fidèles à cette trame, ils l'ont affinée en mettant en scène dans « l'action passée » un alter ego de Marcas lui aussi confronté au doute, aux faux semblants et à une enquête semblable.
Deuxième bonus : sans vraiment tomber dans la parano, mais plutôt sur le mode de l'interpellation, la question des nouvelles technologies, de la manipulation des masses et le respect de la vie privée est est matière à réflexion.
Troisième bonus : la version dédicacée par les auteurs :-D :-D ( ça c'était pour la frime )
Alors, est ce nécessaire de préciser –et du coup faire l'injure à l'intelligence des lecteurs de cette critique ( profanes ou non)...ah trop tard ! C'est fait ? que ce délire onirique de la franc-maçonnerie était ironique…du second degré…mais, maintenant que j'y pense…Onirique est l'anagramme d'Ironique…vous ne trouvez pas cela étrange vous…tout compte fait, Anne Roumanoff a peut être raison : on ne nous dit pas tout…Et puis, si on m'avait forcé à dire que c'était un délire onirique…et si demain je disparisais…et que la police classe l'histoire car on m'aurai rédigé une lettre d'adieu…et si c'était la dernière fois que vous me lisiez….vous imaginez la chance que malgré tout les méchants ILLUMINATI vous offrent…un Babelio sans Fred-Fichetoux-Beg…
Allez, doux rêves sous l'oeil allumé de Big Brother et du Nouvel Ordre Mondial…et bien le bonjour à la NSA.
Fred-Fichetoux-Beg mode Paranoid Android activé
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          164
ladesiderienne
  13 octobre 2017
Même si je ne suis pas très fidèlement les aventures d'Antoine Marcas, je prends plaisir à le retrouver de temps en temps car amatrice d'ésotérisme, je fais confiance aux auteurs Giacometti et Ravenne pour mettre à ma portée tous ces mondes qui semblent réservés aux initiés. Dans "Le règne des Illuminati", deux héros au destin presque similaire, agissant à deux époques différentes, vont entraîner le lecteur dans une intrigue où tout n'est que manipulation.
1794, afin d'échapper à l'échafaud, Annibal Ferragus, policier, condamné pour son appartenance à la franc-maçonnerie, est contraint par Saint-Just d'enquêter sur le meurtre d'une jeune fille retrouvée atrocement mutilée dans l'antichambre de son cabinet. A Paris, de nos jours, Antoine Marcas, de retour de sa pause africaine, répond à l'appel d'un de ses frères franc-maçon pour lever le doute sur l'assassinat de l'abbé Emmanuel, fondateur d'une ONG, il y a un an. Avant de clore l'instruction, la juge chargée de l'affaire lui a fait part de ses doutes concernant le coupable désigné : un tueur isolé qui s'est suicidé après le meurtre. de façon identique, les deux enquêteurs vont être plongés dans les mystères de sociétés secrètes qu'on croyait dissoutes et découvrir que la théorie conspirationniste est toujours d'actualité.
J'ai beaucoup aimé le parallèle établi entre les deux histoires. Découvrir Paris sous la Terreur et en même temps le microcosme si particulier de la très "high-tech" Silicone Valley était plutôt inattendu. Les auteurs ont un don remarquable pour jouer avec les faits historiques et mêler réalité et imagination. En petit bémol, je dirai juste que la fin se laisse deviner et que la dernière partie du roman n'est pas à la hauteur du début.
Si vous êtes fan d'ésotérisme et ne craignez pas l'indigestion de symboles, de rites plus ou moins illuminés et d'hémoglobine, si en plus vous êtes passionné par les nouvelles technologies liées à "l'eye tracking", ce thriller est fait pour vous. Mais après cette lecture, vous vous demanderez à qui faire encore confiance et vous jetterez des regards suspicieux à votre portable. Personnellement, j'ai eu du mal à distinguer le vrai du faux (heureusement à la fin, les auteurs apportent quelques "lumières") mais j'ai aimé être dans le doute. J'accorde donc un 15/20 à ses aventures d'Antoine Marcas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Athenapan
  11 juillet 2014
Ce livre est une réelle réussite par de très nombreux aspects !
Dès les premières pages, nous sommes plongés au coeur du doute... Que l'on soit intéressé, voire passionné ou non par la théorie du complot, la manipulation des masses, les francs-maçons et l'univers Illuminati, l'écriture est tellement fluide, tellement véloce, que son efficacité est intacte du prologue au dénouement. L'intrigue nous happe et nous fait partager une aventure palpable aux côtés de ce cher Marcas, tant de manière physique que psychologique. Notre fameux commissaire imbriqué et tourmenté à la fois par sa délirante enquête et par son quotidien qui le sonde et le poursuit.

La plume est certes sans prétention, sans fioritures, mais c'est cela-même qui nous permet d'être ancré dans le récit, dans les dialogues et dans la trame, instantanément.
J'ai ressenti la même ardeur et le même engouement que lorsque j'avais lu le Da Vinci Code.
L'oscillation à travers les époques est très opportune et nous maintient sans cesse dans le désir de vérité.

Ce Giacometti / Ravenne m'a ravie et je n'en doutais pas. Une lecture agréable et passionnante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Davalian
  03 février 2015
Pour ce nouveau roman d'une série qui ne cesse de rencontrer un public toujours plus grand et impatient, notre James Bond national, alias Antoine Marcas, va être confronté aux Illuminati. le duo Giacometti et Ravenne ne résiste pas à l'idée d'évoquer cette société secrète, remis au gout du jour il y a quelques année avec Anges et Démons. La comparaison s'arrête, heureusement, ici.
En elle-même, la société secrète n'est qu'évoquée à certains passages et donne lieu à un développement expurgé des délires conspirationnistes auxquels le titre aurait pu laisser croire. Ce groupuscule est utilisé au service d'une intrigue très contemporaine. Antoine Marcas va d'ailleurs devoir se partager entre Paris et les États-Unis. le voilà embrigadé pour une aventure passionnante, aux côtés d'une émule de lady Gaga accompagnée d'autres figures métaphoriques de personnalités contemporaines. Quelques personnages secondaires (le Ghost Ryder en tête) viennent compléter un casting intéressant.
Le dépaysement aux États-Unis, le thème de la conspiration et les références à l'assassinat du président Kennedy apportent une nouveauté d'autant plus bienvenue à la série qui s'éloigne un peu (mais pas trop) de son caractère ésotérique habituel. L'éloignement n'est cependant pas très grand et ravira les adaptes, d'ailleurs le Bohemian Club va permettre de réconcilier tout le monde !
L'intrigue parallèle est tout au aussi passionnante, sinon plus. Nous allons être amenés à suivre un autre policier franc-maçon dans la France de la Révolution. La Terreur offre l'opportunité de croiser des personnages historiques, de lancer une histoire dans l'histoire, riche de rebondissements.
Ce nouveau roman est une réussite. Les deux années d'attente sont presque pardonnées. Si le dénouement est les rebondissements de dernière minute permettent de créer de bonnes surprises, quelques imperfections doivent être listées : des références au marquis de Sade est une publicité de mauvais goût. le récit parallèle aurait également gagné à être raccroché de manière plus active à la trame principale. D'ailleurs une narration indirecte de type récit aurait été plus que bienvenue. Si la perfection n'est pas atteinte, ce roman reste toutefois un très bon cru qu'il faut lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (1)
Lexpress   30 juin 2014
Dans Le Règne des Illuminati, Eric Giacometti et Jacques Ravenne nous entraînent dans une nouvelle aventure d'Antoine Marcas, l'enquêteur franc-maçon, sur les traces de la secte des Illuminati.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (66) Voir plus Ajouter une citation
bgnbgn   02 août 2015
Aux États-Unis, on a ça dans le sang, je vous l’ai dit. Les Skull and Bones, l’élite WASP1 de Yale, imposent aux nouveaux postulants de se prosterner nus devant une tête de mort, la tête couverte de sang. Bush père et fils et tous les directeurs de la CIA s’y sont pliés. Je vous l’ai dit pendant notre dîner, c’est vous les francs-maçons, les responsables.
— Vous délirez !
Le milliardaire appuya ses poings sur le dossier du canapé.
— Vraiment… Réfléchissez à vos rites maçonniques, à vos symboles, à vos serments. Tête de mort, delta lumineux, étoile flamboyante, temples interdits aux profanes. Quand vous passez maître maçon, le rituel n’impose-t-il pas de s’allonger dans un cercueil pour mourir ? Vous imaginez ce que penseraient les profanes s’ils assistaient à vos pitreries macabres ? Et vous vous étonnez après qu’on vous accuse de tous les maux !
— Vous vous êtes bien renseigné sur Internet, grimaça Antoine, mais vous oubliez le sens symbolique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
ladesiderienneladesiderienne   12 octobre 2017
Marcas était sous le choc. L'ordre secret avait donc essaimé aux États-Unis et abritait son dogme, à l'abri du regard des hommes, dans cette forêt sombre de Californie. Comme les anciens druides qui menaient leur culte immémoriaux dans les bois sauvages de Bretagne. Bois sacrés, temples païens aux innombrables piliers végétaux, nourris de la sève des anciens dieux et sculptés dans l'écorce des rêves des hommes. (...)
Deux mille hommes, riches, puissants, soudés, assemblés pour communier dans un rituel secret. Devant une chouette gigantesque.
Jamais il n'aurait cru cela possible.
Pas des paumés, ni des allumés, pas des marginaux sous la coupe du gourou d'une secte. Non, des personnalités de premier rang, responsables de la destinée de millions de personnes. Des hommes politiques, des banquiers, des militaires haut gradés, des grands patrons... L'élite de la plus grande puissance mondiale en adoration devant un oiseau de pierre. Le fantasme ultime des conspirationnistes était une réalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ladesiderienneladesiderienne   10 octobre 2017
Marcas sourit. Les Américains n'avaient pas inventé Hollywood pour rien. Même dans l'industrie des nouvelles technologies il fallait vendre du rêve. Palo Alto, Santa Clara... rien qu'à entendre la sonorité des villes, on avait l'impression que tout le monde bossait au bord d'une piscine, une tablette sur la chaise longue, ambiance cool et barbecue. Et bien sûr, des centaines de milliers d'habitants riches et heureux sous le soleil.
L'increvable vieux rêve américain, cette fois en version 3.0.
Marcas sourit. Travailler à Sunnyvale, même six jours sur sept, douze heures par jour, ça semblait plus excitant que faire ses trente-cinq heures hebdomadaires à Gonesse ou à Tourcoing.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
fichetouxfichetoux   06 juillet 2014
Passons au niveau 2 de Barkun. Un groupe secret conspire pour noyauter des Etats et manipuler l'opinion afin d'imposer un nouveau système de gouvernement. Un complot qui perdure sur plusieurs siècles. Les francs-maçons ont fomenté la Révolution française et manipulent la société. Les Juifs dominent le monde, tous les musulmans sont des terroristes en puissance...
Antoine acquiesça d'un signe de tête
.
- OK, j'ai compris. Là on bascule dans le fantasme généralisé, mais ça ne touche pas grand monde.

-Vraiment ? Il n'y a pas si longtemps en Europe, un type avec une petite moustache ridicule a convaincu soixante millions de personnes d'un monstrueux péril juif. On a vu ce que ça a donné...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ladesiderienneladesiderienne   11 octobre 2017
- Je prends le volant.
- Mais, je...
- Ne discutez pas. Vous connaissez le film "Bullitt", avec Steve McQueen ?
- Oui, celui avec la course-poursuite dans les rues de San Fransisco, dit-elle, passant sur le siège passager en relevant légèrement sa robe.
- Tout juste.
Il eut le temps de voir le haut de ses cuisses et en éprouva une petite satisfaction érotique. Il s'installa, démarra et chercha machinalement le levier de vitesse.
- On est aux States, Steve, voiture automatique pour tout le monde, précisa Bela. Appuyez sur le bouton D, pour drive.
Marcas grommela une injure sur l'Amérique en général et ses voitures en particulier. Il sortit lentement de la station-service, Bela avait bouclé sa ceinture.
- Les flics sont très chatouilleux sur la vitesse, vous n'êtes pas le premier à vouloir imiter McQueen.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Éric Giacometti (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Giacometti
👀 Vous ne savez que choisir dans tout ces coups de cœur ? Ne vous en faites pas ! Chaque semaine vos libraires vous proposent ici les 3 livres indispensables « la crème de la lecture fouettée acidulée piquantée » en format poche ou grand format ! 👀 • • 📚 Les Indes fourbes de Alain Ayroles et Juanjo Guarnido aux éditions Delcourt 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1012665... • 📚 Largo Winch - Introduction à la Finance de Olivier Bossard, Éric Giacometti aux éditions Dupuis 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1013896... • 📚 Grand Canal de Laurent Dequick aux éditions Chêne 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1026042... •
+ Lire la suite
autres livres classés : franc-maçonnerieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1912 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..