AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le Décalogue tome 2 sur 11
EAN : 9782723431293
56 pages
Glénat (16/01/2001)
3.74/5   207 notes
Résumé :
Un livre aussi envoûtant que mystérieux qui porte le nom de « Nahik » contiendrait les dernières volontés du prophète Mahomet. Cet ouvrage serait susceptible de bouleverser entièrement les fondements de notre civilisation.
C'est le destin de ce livre dangereux que vous invitent à suivre les auteurs du Décalogue, série orchestrée de main de maître par Frank Giroud pour l'occasion accompagné de dix dessinateurs talentueux et confirmés, dont Béhé, J.-F. Charles,... >Voir plus
Que lire après Le Décalogue, tome 2 : La fatwaVoir plus
Le Décalogue, tome 1 : Le manuscrit par Gillon

Le Décalogue

Paul Gillon

3.88★ (5182)

11 tomes

Le Légataire, Tome 1 : Le rendez-vous de Glasgow par Béhé

Le légataire

Béhé

3.56★ (438)

5 tomes

Luka, tome 1 : C'est toujours une histoire de femme par Mezzomo

Luka

Gilles Mezzomo

3.38★ (279)

10 tomes

Jessica Blandy, tome 1 : Souviens-toi d'Enola Gay par Dufaux

Jessica Blandy

Jean Dufaux

3.66★ (1474)

24 tomes

Vlad, tome 1 : Igor, mon frère par Swolfs

Vlad

Yves Swolfs

3.62★ (375)

7 tomes

Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 207 notes
5
7 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Tout d'abord réticente en ouvrant ce deuxième tome: damned on a changé d'illustrateur, je me suis pour finir bien vite adaptée car dans ce deuxième tome du Décalogue intitulé la "Fatwa" on se régale tout autant de cette osmose entre le texte et le dessin.
L'histoire est bien rythmée avec des illustrations au dynamisme quasi cinématographique. le fil rouge de la série est le fameux Décalogue dont le précepte développé ici est :"Tu resteras à l'écoute de ta conscience pour entendre la voix de Dieu". Notre héros, Merwan Khadder tel qu'il se présente au début du récit, grande gueule macho possessif, grosse tête de lard si je puis me permettre semble avoir du chemin à parcourir. Sa rencontre avec un écrivain frappé par la Fatwa marque pour lui le début d'un processus qui le mènera au fanatisme religieux à moins que...
Une belle réflexion sur l'obscurantisme lié à la méconnaissance des textes.
Le personnage de Latifa qui n'apparaît hélas qu'à la fin de l'album vient pimenter ce récit d'une petite touche féminine qui ne gâte rien.
Allez, vivement le petit troisième!
Commenter  J’apprécie          390
Mieux que le premier tome où visiblement le scénariste se faisait un peu la main. le ton est plus énergique. le découpage des planches en vignettes suit l'action puisqu'il y en a, ce qui ralentit peut-être un peu le rythme de l'intrigue mais ce n'est pas gênant. C'est une sorte de polar philosophico-religieux sur fond d'intégrisme islamique avec un zeste de terrorisme. Il y a encore ici un écrivain qui trouve la mort (*) après avoir été en contact avec le fameux livre. Cette répétition est en quelque sorte le fil rouge des histoires. Giroud relie habilement tous les faits en les justifiant et c'est la justification qui donnent une bonne dynamique au récit et même une épaisseur certaine.


Les dessins, très agréables, collent un peu plus au style réaliste. Les couleurs sont beaucoup plus discrètes que dans le premier opus mais elles sont en bonne harmonie avec le dessin. Pour résumer on ne s'ennuie pas et ça donne envie de connaître la suite qui n'en est pas une, plutôt une variation sur le thème.


(*) La relation à la mort est assez spéciale. Est-ce qu'il la trouve ? Se la donne ? Avait-il rendez-vous avec elle de toute façon ?.. comme tout le monde, soit dit en passant, mais à plus court terme que les autres mortels ? Là, franchement, dans le contexte, il n'avait absolument aucune chance. Croiser son futur assassin par hasard en montant dans le train passe mais être atteint d'un cancer en phase terminale - ce qui justifie les tendances suicidaires - avec en plus une fatwa sur le dos, en y réfléchissant l'accumulation des chemins qui devaient le conduire dans la tombe fait un peu sourire, humour noir et macabre du destin - "mektoub" - quand il est entre les mains de l'auteur qui a décidé de ne pas rater son personnage.
Commenter  J’apprécie          200
Aline est danseuse et sa troupe voyage dans l'Orient-Express, se produisant dans les gares tout au long des étapes du célèbre train. Son petit ami, Merwan, apprécie peu son métier, qu'il considère comme une exhibition dépravée. Alors qu'il s'est une nouvelle fois disputé avec Aline, il croise un homme par hasard et le reconnaît ! C'est Halid Riza, auteur contre qui une fatwa a été lancée. « Certes, La dernière sourate est un roman... mais le décalogue existe bel et bien ! Regarde ce livre Nahik ! Il s'agit également d'une fiction, mais on y trouve des dessins réalisés en Égypte au XVIIIe siècle. Entre autres, la reproduction d'une étrange omoplate de chameau... » (p. 19) Face à ce texte millénaire, Merwan remet en cause le bien-fondé du mouvement islamiste qu'il a rejoint.

Le deuxième volume du Décalogue commence à remonter dans le temps, vers les origines de Nahik et de cette mystérieuse omoplate. J'ai beaucoup apprécié le dessin très dynamique de Giulio de Vita, et surtout le décor roulant du mythique train qui file vers l'Est. Chose certaine, me voilà à bord de l'aventure du Décalogue, et pas prête à faire escale !
Commenter  J’apprécie          100
Changement de dessinateur pour Decalogue II.
L'histoire, même si elle a quelques points communs avec le premier ( encore un écrivain qui meurt après avoir été en contact avec Nahik, ce livre aux origines biens mystérieuses ) raconte l'histoire d'un jeune beur, Merwan. Ce dernier va découvrir dans le train dans lequel il circule qu'un des voyageurs n'est rien d'autre qu'un écrivain touché par une fatwa.
Une réflexion intéressante sur l'obscurantisme religieux, une histoire bien enlevée au rythme qui ne faiblit pas, tous les ingrédients sont réunis pour me donner envie de continuer à découvrir cette série.
Commenter  J’apprécie          120
Ce deuxième tome intitulé, La Fatwa, nous offre de découvrir le parcours d'un jeune musulman tiraillé entre ses origines, l'amour qu'il éprouve pour une jeune française et l'endoctrinement qu'il est en train de subir pas des islamistes radicaux. Merwan, à l'issue d'une dispute avec son Aline, reconnaîtra un écrivain poursuivi par une fatwa et décide alors de le dénoncer et de récupérer la récompense promise...
Raconter le fanatisme est une gageure de laquelle Giroud se sort plutôt bien. Cet album est plein de poésie, et nous profiterons avec Merwan des explications de l'écrivain pourchassé, explications qui donne une profondeur intéressante à l'album. L'histoire est certes assez convenue mais Giroud l'a traite avec justesse. L'intrigue est construite de manière intelligente, rien n'a été laissé au hasard.
Le dessin de Giulo de Vita met bien en valeur le propos et l'auteur comme à son habitude lui permet de se laisser aller : la planche finale est magnifique.
Un bon livre, une bonne suite, bref courez le lire si ce n'est déjà fait.
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
- Le salut du Tiers-monde et peut-être de la planète entiére passe par l'avènement de l'Islam ! un islam pur et dur tel que le pratiquent les vrais pays musulmans ! celui-ci constitue l'unique remède contre l'inégalité, le désordre social et la corruption des moeurs !
Notre travail sur le terrain commence juste à porter ses fruits ! tu ne voudrais pas voir nos efforts réduits tout d'un coup à néant ?
- Et la vérité ? Qu'est-ce que vous en faites ? Vous la sacrifiez à vos ambitions, c'est ça ?
Pourtant vous qui avez toujours le Coran à la bouche, vous devriez savoir que Dieu aime les âmes pures ! ... et comprendre que vos calculs ne servent qu'à obscurcir la vôtre !
Commenter  J’apprécie          110
-Depuis son origine, Nahik traîne une réputation de livre maudit... Si j'étais mystique, je penserais que le message de Paris contenu dans le Décalogue dérange tellement le diable que.... Qu'il appelle le malheur sur tous ceux qui s'en approchent et tentent de le diffuser!
-Et l'auteur? Cet "Alan D"? Qui est-ce?
-Personne ne le sait de même qu'on ignore où sont les documents originaux reproduits dans Nahik... et à plus forte raison la fameuse omoplate.
Commenter  J’apprécie          30
Depuis son origine, Nahik traîne une réputation de livre maudit... Si j'étais mystique, je penserais que le message de paix contenu dans le décalogue dérange tellement le diable que... qu'il appelle le malheur sur tous ceux qui s'en approchent et tentent de le diffuser !
Commenter  J’apprécie          50
« Certes, La dernière sourate est un roman... mais le décalogue existe bel et bien ! Regarde ce livre Nahik ! Il s'agit également d'une fiction, mais on y trouve des dessins réalisés en Égypte au XVIIIe siècle. Entre autres, la reproduction d'une étrange omoplate de chameau... » (p. 19)
Commenter  J’apprécie          00
- Tout de même ! Pour accepter de condamner une œuvre et même de supprimer son auteur, il est préférable d'avoir un peu réfléchi à son sujet, non ?
- Pourquoi ? ... Un vrai croyant n'a pas à raisonner! Il doit se contenter de suivre les...
- BLASPHEME !!
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Frank Giroud (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Giroud
La guerre invisible 3
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (594) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5152 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}